SMS au volant: impossible? ..

Initiative intelligente de nos amis belges, pour inciter les jeunes à ne pas se servir de leur portable en voiture. A partager sans modération. Merci à Chdec.

Comment convaincre les jeunes conducteurs à ne pas envoyer de sms au volant? Les Responsible Young Drivers, en partenariat avec l’auto-école Bara, ont demandé à des jeunes d’envoyer des sms pendant leur cours d’auto-école. Découvrez leurs réactions!

Responsible Young Drivers – RYD.BE

Amis moutons vous êtes formidables mais……

Img/http://richardw57.fr/Site/Interets_Personnel.html

Je suis vos échanges, et c’est l’Ouroboros (serpent qui se mord la queue). On avance pas, chacun ayant sa vision sans l’ouverture d’esprit nécessaire, pour donner une petite chance à un autre avis. Beaucoup font des efforts mais reviennent sur des poncifs qu’il est inutile de lister, tant ils sont nombreux. Dîtes vous bien que, débattre sur l’Islam est une perte de temps, les musulmans considèrent qu’il n’y a QUE l’Islam, à partir de là, même si des connaisseurs tentent d’expliquer les fondements de cette religion, et sa « vraie » lecture, d’après eux, ils se heurtent à notre incompréhension justifiée, dans le sens où, prendre un texte qui date de milliers d’années, sans aucun changement alors que nous sommes au XXIème siècle, à de quoi nous interpeller.

Nous n’avons et n’aurons jamais, la même façon de concevoir cette religion qui est pour nous obscurantiste, se référant à une époque révolue. Nous avons nous aussi, nos cathos droits dans leurs bottes Lire la suite

Projet de village libre

Attention car là, on a une occasion de bouger! Certains souhaitent des solutions, en voici une, la création d’un « village libre ». Bien sûr, il faut « bouger » et s’investir, ce que tout le monde ne va pas accepter de faire dans un premier temps, mais à vous de réfléchir: au vu de l’actualité et de ce qui s’annonce, quels choix avons-nous? Rester et attendre? Ou préparer l’avenir? Pour ma part, mon choix est fait depuis très longtemps, mais avant de

 

bouger, j’ai encore quelques petites choses à régler, mais ne vais pas manquer de partir à la première occasion, quitte à tout abandonner derrière moi, même le blog risque un jour d’en faire les frais (autant être franc).

 

Nous avons donc Nico qui relance l’idée et qui a besoin de volontaires mais également d’idées, je sais que sur le blog il y a nombre de lecteurs pouvant se sentir concernés, alors à vos claviers, la première étape est d’accepter d’y réfléchir pour aller de l’avant. Je vous relaie le message de Nico:

keys-452889_640

slt benji ,je visite ton blog tout les jours depuis trois ans car ta visions sur l’avenir est la mienne , tes expressions

 

sur les personnes qui nous entoures, (pessimiste,tu croies n’importe quoi, ect) sont souvent revenue dans mon entourage, elles sont fatigantes et plus encore. J’ai dans la quarantaine, père de deux enfants et soucieux de leur avenir , je sollicite ton blog et ton courage pour lancer un appelle au lecteur des ME ,je recherche des personnes aillant envie de vivre en collectivité dans un village  autonome avec énergie libre , près d’une source si possibles . Je propose que les personnes sérieuses et volontaires de ce blog ayant des connaissances en autonomie en altitude (car MÈRE NATURE ne nous aidera pas beaucoup !!!!), de proposer des lieux susceptibles en vue de construire un petit hameau d’habitations ,avec des visions différentes, après tout se discute , il y a aussi des villages abandonnés entre autre… Je suis un touche a tout, mécano de métier et bon bricoleur, les personnes qui sont emballées par ce projet ayant des connaissances en permaculture, géologie, médecine naturelle, droit civique entre autres domaines, sont les bienvenues pour rester en autonomie en toute circonstance vu l’avenir de mouton nourri au OGM qui nous attends tous… Je suis de la Sarthe, je voudrais rassembler un groupe de personnes ayant l’amour de la nature comme moi !!! Les agriculteurs qui on des terres ou domaines réfléchissez a vôtre avenir car les requins de banquiers vont tout faire pour vous les voler !!!

Sans ce genre d’idées, d’initiatives et de tentatives, quel avenir? Si certains pensent que nous avons encore le temps, libre à vous, ne venez pas dissuader ceux qui peut-être rêvent, ou ont de l’espoir, mais qui veulent changer de vie et emprunter une autre voie que celle qui nous est conseillée par le système!

L’appel est lancé donc, avis aux amateurs et à ceux qui veulent du concret!

Censure du net: voilà comment continuer à visiter les sites interdits

Le gouvernement souhaite lutter contre la haine, le terrorisme et le racisme sur internet, une mesure que Manuel Valls juge insuffisante puisqu’il veut étendre le blocage des sites sans passer par voie de justice aux sites anti-sionistes. Tous les sites critiquant à tort ou à raison Israël sont donc sur la sellette, et combien de personnes ne pourront plus s’informer autrement que via les médias officiels qui ne recoupent pas les infos, ne relient pas les points, ou en ignorent certains pour ne pas que certaines évidences soient top visibles?

Le gros souci du gouvernement, c’est qu’il ne peut pas interdire réellement ces sites à moins de saisir les serveurs lorsqu’ils en ont la possibilité, ce qui est extrêmement rare et dans des cas bien précis, ce qui n’arrivera pas pour des sites de ré-information. La seule possibilité qu’ils aient réellement, c’est de faire interdire l’accès par le biais des fournisseurs d’accès internet, ce qui peut aisément être contourné avec quelques manipulations simples.

CENSURE

Explication pour les novices:

Si vous souhaitez contacter une personne sans avoir ses coordonnées exactes, seule solution, contacter les pages blanches (ou un autre annuaire) qui vous indiquera comment joindre la personne recherchée. Maintenant, si le gouvernement décide que cette personne ne doit plus être contactée, il effectuera un blocage et dans l’annuaire, il n’y aura plus de coordonnées de disponibles, vous tenterez de joindre la personne recherchée en vain. Il en est de même avec les sites internet, l’ordinateur, c’est vous, vous souhaitez vous connecter à un site donc vous demandez son adresse en tapant dans Google par exemple (annuaire), et vous tenterez donc d’aller à l’endroit indiqué en passant par votre FAI. Lorsque le gouvernement voudra interdire ces sites internet qui dérangent, il va contacter les FAI qui vont devoir faire en sorte que l’adresse du site soit bloquée au niveau-même du FAI, cette adresse existera toujours, mais pas chez eux, lorsque vous taperez le nom du site, le FAI ne vous permettra pas la connexion et bloquera votre requête. Le blocage va donc se faire au niveau des fournisseurs d’accès internet uniquement, le seul moyen de bloquer réellement un site. Et pour contrer cela, il faut donc se connecter à des DNS (un serveur DNS traduit une adresse Internet humainement compréhensible, le nom de domaine, telle que google.com en une adresse IP, telle que 72.14.207.19, qui identifie le ou les serveur(s) spécifique(s) associé(s) à ce nom) qui ne dépendent pas de votre fournisseur d’accès internet.

Maintenant, les a méthode pour continuer à surfer librement sans contraintes pour Windows et Unbutu.

un serveur DNS traduit une adresse Internet humainement compréhensible, le nom de domaine, telle que google.com en une adresse IP, telle que 72.14.207.19, qui identifie le ou les serveur(s) spécifique(s) associé(s) à ce nom. Ce service est le plus souvent accessible à travers des serveurs DNS gérés par votre fournisseur d’accès à Internet (FAI). Un blocage DNS simple est mis en œuvre en donnant une réponse invalide ou incorrecte à une requête DNS, dans le but d’empêcher les utilisateurs de trouver les serveurs qu’ils recherchent. Cette méthode est très facile à mettre en place du côté du censeur, c’est donc très largement utilisé. Gardez à l’esprit que souvent différentes méthodes de censure sont combinées, le blocage de DNS peut donc ne pas être le seul problème.

Lire la suite

Parce que le silence est un crime…….

N’hésitez pas à partager.. Merci Marabout

Le Congo subit en ce moment un des génocides les plus meurtriers que l’humanité ait connut, et tout ça, dans la plus grande indifférence générale. En effet, depuis plus de 13 ans, on dénombre plus de 6 millions de victimes.

Un conflit oublié par les médias mainstream… Un scandale humanitaire se déroule là-bas, ignoré de tous, et ceux qui savent ferme volontiers les yeux… Une honte !

Nous vous demanderons de partager massivement cet article, car ce qui se passe là-bas doit être connu de tous ! Nous sommes tous des êtres humains et nous ne devons pas être indifférents. Lire la suite

Gridmates : la plateforme collaborative de partage d’électricité

En un seul mot: solidarité! Et si cela pouvait en aider plus d’un? C’est ce que permet la nouvelle plate-forme Gridmates. Difficile de savoir exactement combien de personnes peinent à payer leurs factures d’électricité, dans une guerre de l’information en 2013, le journal Libération parlait de 3 millions de français, quand à Médiapart, c’était tout simplement le double! Mais cela ne change pas grand chose au final, car vous aurez plus tendance à aider une connaissance qu’un inconnu… Alors, à quand un don?

Fournir de l’électricité à un ami, une personne dans le besoin ou une association via une plateforme peer-to-peer, c’est le principe de Gridmates. Le service qui a vu le jour il y a quelques mois souhaite lutter contre la pauvreté énergétique.

C’est un nouveau venu dans la sphère de l’économie collaborative. Gridmates entend s’attaquer au problème rampant de la pauvreté énergétique qui touche Gridmatesquelque 40 millions de personnes aux Etats-Unis. « L’idée m’est venue alors que je regardais les infos », se souvient George Koutitas, son fontateur. « J’ai vu des gens vivant dans le noir parce qu’ils n’avaient pas les moyens de payer l’électricité. J’ai alors voulu créer un outil pour les aider. »

 

Via la plateforme Gridmates, chacun peut faire un don d’électricité à un voisin, un proche, une personne en situation précaire ou encore une association. En quelques clics, vous choisissez à qui vous souhaitez donner et indiquez le montant d’énergie associée. Gridmates se charge ensuite du transfert entre les opérateurs électriques qui débiteront les kilowattheures offerts sur votre prochaine facture et les créditeront sur celle du bénéficiaire.

En échange de l’électricité fournie, les donateurs recevront des conseils pour réduire les consommations énergétiques de leur domicile. A peine lancée, Gridmates songe déjà à étendre le concept à l’échange de gaz et d’eau.

Source+vidéo de présentation: Courantpositif.fr

Alternatives en cas de problème électrique

panneTout est possible à l’heure actuelle, comme de ne plus avoir d’électricité. Pour rappel, près de 6 millions de français peinent à payer leur facture d’électricité, et la crise (dont le pire est derrière nous suivant François Hollande) ne se calmant pas vraiment, le nombre risque de monter un peu plus chaque jour. Des alternatives doivent donc être trouvées-proposées pour palier à certains impondérables comme l’hygiène et l’alimentation, des solutions qui ne sont malheureusement plus réservées aux pays africains entre autres possibilités…

Le sujet vous donne un petit aperçu des possibilités, mais l’esprit humain étant parfois très ingénieux, d’autres solutions pourront être rajoutées au fil du temps, notamment dans les commentaires.

En tout premier lieu, la conservation des aliments avec le système dit du « frigo du désert », le concept est simple et ne nécessite pas autant de rigueur dans les dimensions, il suffit juste d’avoir une réellement différence de dimension entre les deux contenants :

Vous pouvez faire un conteneur de refroidissement simple et efficace pour un climat sec avec deux pots d’argile, du sable, un chiffon et un peu d’eau. Il fonctionne grâce à l’évaporation de l’eau qui refroidit le pot intérieur.

Un pot doit s’intégrer dans l’autre avec assez d’espace entre les deux pour une couche de sable (quelques centimètres ou un peu moins de 10 cm d’épaisseur). Le tissu est assez large pour couvrir le haut du plus gros pot.

Mettez une couche de sable dans le fond du pot plus grand. Réglez le petit pot sur le sable et combler l’écart entre les deux avec plus de sable, jusqu’à la partie supérieure. Mouillez le sable. Mettez la nourriture dans le pot intérieur. Couvrir le tout avec du tissu ou un couvercle. Lire la suite

Nous sommes le changement, à nous de commencer notre révolution

Petit rappel d’un article du blog. Avec la marche pour la république, nous avons montré que nous pouvions nous réunir, et si nous faisions cela en mieux et plus nombreux?

A en croire certains, nous serions « les 99% », ceux qui pourraient agir, changer les choses, le système, mettre le monde en mouvement pour le rendre meilleur, pourtant…rien ne change vraiment. Bien sur, nous pourrions passer des heures à tenter d’analyser les véritables raisons de cette inertie généralisée (télévision, peur, confort, endoctrinement, ignorance des possibilités d’action, etc…) ou nous pouvons tenter de trouver des solutions, avancer, faire notre part du colibri et AGIR! Chaque petit geste est une avancée, multipliez ce geste par 10 000, 100 000 voire plus, et alors nous influerons sur les événements, même à notre échelle, nous en avons la capacité. Il y a une différence entre vouloir et pouvoir, et nous pouvons, reste à vouloir passer à l’acte, à faire notre révolution pacifique et si nous ne changeons pas le monde ni le système, nous aurons au moins amélioré notre vie, alors osons l’effet papillon, et voyons au-delà des frontières qui sont imposées à notre regard.

nous sommes les 99

Notre révolution alimentaire:

Vivre mieux en consommant intelligent, la base du changement. Si l’agro-alimentaire et l’industrie mettent à notre disposition mille et un produits, ils n’en sont pas pour autant recommandables. Un aliment qui n’est pas sain a toujours un impact, et si celui-ci n’est pas sur votre santé, il l’est au niveau de l’environnement. Bien évidement, nous ne vous conseillerons pas de boycotter tel ou tel produit, nous vous donnons juste quelques pistes de réflexion pour consommer plus sain, plus intelligent, et « plus durable », un argument très utilisé dans le « greenwashing » qui peut faire passer le pire poison pour la meilleure des guimauve.

Commencez par oublier toute alimentation contenant de l’huile de palme, même « durable » ou « responsable » puisque ceux-ci sont des arguments trompeurs qui perdent tout leur sens dès que la notion de « commercial » y est rattachée. Bien sur, vous pourrez lire ici et là que l’huile de palme peut être bonne pour notre organisme,  voire que cela peut aider à lutter contre le cancer. Mais ne pensez pas que l’huile de palme est un « aliment-miracle »non plus, car tous les spécialistes ne s’entendent pas sur le sujet, et le danger est présent pour notre organisme. Il est également important d’éviter tout produit contenant des acides gras-trans (également appelés graisses hydrogénées) qui augmenteraient le mauvais cholestérol, et les risques cardiovasculaires. « Ceux-ci sont d’origine technologique. Ils sont synthétisés via des procédés industriels comme l’hydrogénation des huiles végétales. Ce type de procédé permet de faire passer des graisses de l’état liquide à l’état solide, ce qui facilite leur utilisation et leur stockage et les rend moins sensibles à l’oxydation » (source anses.fr). Lire la suite

Que peut-on faire pour réduire la peur du terrorisme?

Les français ont eu peur, peur que le terrorisme ne se propage, peur que les djihadistes n’envahissent la France, peur que la presse ne soit muselée, et que le sang ne coule encore. On nous l’a dit et répété, pourtant, il y a un moyen si simple de réduire la peur du terrorisme…

122-insolite-18Source de l’image: Koreus.com

Un Anonymous à la marche pour la république brandit l’adresse du site Opcharliehebdo.com

Mise à jour: Rectification apportée

La situation a évolué, et le site Opcharliehebdo.com est donc bel et bien un site des Anonymous, ceux qui niaient initialement être à l’origine de ce compte à rebours. Le site a dévoilé son secret, et renvoie automatiquement vers l’adresse Rantic.com/charlie/.

L’accueil est donc passé de cette image:

Compte à rebours Isdlam

À ce contenu: Lire la suite

1 107 108 109 110 111 120