Notre poison quotidien! ( remise à jour )

Avec tout ce qui nous tombe sur la tête, tout les jours….il est des sujets que l’on occulte un peu, pourtant ce sont des sujets essentiels, ils concernent notre santé et celles de nos enfants…..Après le « monde selon Monsanto », Marie Monique Robin nous présente son dernier bébé, une enquête sur tout les additifs et produits mortifères qui sont dans nos menus quotidiens. Quels sont ces produits? quels sont les risques à les ingérer? vous le saurez en regardant les 7 vidéos misent en ligne. Difficile de faire ses courses avec une loupe, pour tenter de se protéger, de ce que je considère comme un génocide de masse, pour le plus grand bénéfices des trusts agroalimentaires. Il devient de plus en plus évident que par soucis d’économies, ceux qui produisent sont obligés de privilégier la quantité à la qualité, ils n’ont pas oublier l’essence même de leur métier d’agriculteur, qui est de faire pousser des végétaux, qui vont être vendus pour nourrir les citadins, seulement, ils se sont fait piéger par le miroir aux alouettes des grainetiers et autres acteurs de la filière, qui leur ont agité le chiffon rouge du profit, produire plus pour gagner plus!! la désillusion est à la clé, plus de production induit plus de produits chimiques, dont ils sont les premières victimes, il en est de même des éleveurs. Si nous n’y prenons garde, bientôt ils auront disparus, au profit d’immenses « coopératives », qui contrôleront ce qu’il y a dans nos assiettes et rappelez vous que ceux qui contrôlent la santé, la nourriture, l’argent et les ressources sont « les maitres du monde »! On va droit dans le mur, il serait grand temps d’ouvrir les yeux, et de boycotter toutes leurs merdes infâmes. Il ne faut pas oublier que c’est notre comportement, et NOTRE argent, qui les engraisse, sans NOTRE argent ILS ne sont RIEN! Faites passer le message…………………….

Liens vidéo:
Lire la suite

Nouveau rapport réfutant la propagande vaccinale

Ceci est la suite de mon billet précédent, qui met en cause la propagande vaccinale des gouvernements. Nous avons tous de petits enfants dans notre entourage, notre devoir est avant tout de les protéger, en s’informant au maximum.
Faites circuler le lien pour télécharger le rapport en français!

Natural News, Mike Adams, 1er février 2011


Si l’on se fie à l’industrie qui la promeut, la vaccination serait étayée par une science solide comme le roc, certifiant sa totale innocuité et grande efficacité. Seulement, ces croyances ne reposent sur aucun fait scientifique réel, et comptent plutôt sur une mythologie vaccinale tenace, dont la propagande est faite par l’industrie du vaccin, des médecins et même les gouvernements qui garantissent les risques vaccinaux.


Aujourd’hui, International Medical Conseil on Vaccination publie exclusivement par notre intermédiaire un rapport révolutionnaire signé par plus de 80 médecins de famille, chirurgiens spécialistes du cerveau et professeurs de pathologie, de chimie et en immunologie. Versé au dossier, ce rapport signé dit que les vaccins présentent un risque grave d’atteinte à la santé des enfants, et qu’aucune science véritable n’étaye la « mythologie vaccinale » prétendant que les vaccins seraient, d’une façon ou d’une autre, bons pour les enfants.
Lire la suite

Une étude lie un vaccin contre le H1N1 à des cas de narcolepsie

Ce n’est pas avec ce genre de nouvelle, que la confiance va remonter! le scandale généré par ces vaccins contre le virus H1N1 non « suffisamment » ou pas du tout testés, et injectés aux enfants, qui ne pouvaient pas refuser, donne raison aux nombreux détracteurs, avec l’apparition d' »effets secondaires invalidants », à quoi allons nous assister dans l’avenir?.

Ais confiaaance, crois en moi!!

Fabriqué par le laboratoire GlaxoSmithKline, le vaccin Pandemrix contre la grippe H1N1 a probablement contribué à la multiplication subite des cas de narcolepsie chez les enfants et les adolescents finlandais en 2009 et 2010, a estimé mardi 1er février la plus haute autorité sanitaire finlandaise.

« Actuellement, l’explication la plus probable est que l’augmentation des cas de narcolepsie est due à l’effet conjoint du vaccin et d’un ou plusieurs autres facteurs », indique l’Institut national finlandais pour la santé (THL) dans un communiqué. Rare, la narcolepsie, ou maladie de Gélineau, est une affection neurologique qui se traduit par des accès de sommeil irrésistibles qui surviennent de façon inopinée et par une fatigue extrême.
Lire la suite

L'origine des "idées de merde" découverte!

Excusez-moi pour le titre qui résume bien le raccourci que je me suis fait en lisant l’article, celui-ci explique que notre activité cérébrale est influencée par notre flore intestinale, plus précisément par une bactérie qui se trouve dans notre tube digestif. Maintenant, si vous constatez que certaines personnes ont des idées de merde, vous saurez pourquoi, ce sont les bactéries qui sont trop efficaces! (Notez qu’aucune référence à un éventuel parti politique n’a été fait ici, n’allons pas si loin dans la dérision même si c’est parfois mérité).


Notre comportement, dicté par notre cerveau, est-il totalement indépendant ? Il semblerait bien que non, selon une étude très sérieuse. L’activité cérébrale serait influencée par la flore intestinale, de simples bactéries situées dans notre tube digestif.

Des bactéries qui prennent le contrôle de notre cerveau ? Ce n’est pas le sujet d’un nouveau film de science-fiction, mais bien la réalité. Il faut aller regarder dans l’intestin, au niveau des bactéries qui constituent la flore intestinale, autrement appelée le microbiote. Celui-ci fait l’objet d’un grand nombre de recherches depuis quelques années, suffisamment pour prouver que ces bactéries sont essentielles à notre bien-être et même notre survie.

Lire la suite

La grande supercherie du cholestérol

On m’a déjà accusé d’avoir tenu des propos fantaisistes sur le blog, notamment concernant le cancer (exemples ici et ici), mais je dois préciser que mes propos ne sont que le reflet du contenu des articles en questions, je ne suis pas scientifique et quand un chercheur du CNRS tiens des propos qui ne vont pas dans le sens du poil du lobby médical, j’ai tendance à le croire, il n’est pas chercheur au CNRS pour rien. Quand Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, découvreur officiel du SIDA, annonce la fin de la supercherie très lucrative du SIDA qui en plus d’avoir conduit à la mort médicamenteuse des millions d’êtres humains à travers le monde, dois remettre cela en cause? C’est quand même un prix Nobel qui dit cela!!! Alors avant de m’accuser de propos fantaisistes au sujet de l’article suivant, pensez que l’auteur de ceux-ci est un homme de science, un médecin, un chercheur et qu’il doit bien savoir ce qu’il dit! La polémique est lancée, à vos claviers!

Dans son dernier ouvrage, le cardiologue et chercheur au CNRS Michel de Lorgeril jette un pavé dans la mare. Selon lui, faire baisser son cholestérol ne servirait à rien, bon et mauvais cholestérol n’auraient aucun sens et les statines seraient inutiles. En bref, le cholestérol permettrait surtout de faire de gros sous. Interview.

1. Cholestérol : rentable pour les labos

Pourquoi le cholestérol est si souvent décrié ?

Dr Michel de Lorgeril : “Le cholestérol est devenu l’ennemi numéro 1 dans la prévention des maladies cardio-vasculaires car cela arrange tout le monde. Les enjeux économiques sont colossaux, en particulier depuis l’arrivée des statines. Les laboratoires pharmaceutiques y trouvent largement leur compte. Les médicaments anti cholestérol représentent l’un des plus gros chiffres d’affaires du marché. Ils contribuent d’ailleurs pour 1 milliard d’euros au déficit de la Sécurité sociale. Les industriels de l’agroalimentaire en tirent également profit, avec leurs margarines et yaourts prétendument anti cholestérol. Cela arrange même certains médecins traitants, qui peuvent pratiquer une médecine systématique.”

Lire la suite

Lait, mensonge et propagande!

Je ne sais pas vous, mais aller faire les courses devient un cauchemar. Il faut lire les étiquettes, connaitre par cœur les additifs « E machin », faire gaffe à l’aspartame présent partout, les boissons light et tout ce qui est allégé en sucre.
Acheter les légumes de saisons en regardant d’où ils viennent, pas question qu’ils aient fait le tour du monde….regarder les codes barres pour savoir le pays exportateur, essayer d’acheter des produits sans huile de palme, palmate, ou huile végétale (c’est pareil)! pas de cosmétiques, pour protéger mes amis les animaux, pas de viande, elle est bourrée de produits chimiques, anabolisants, antibiotiques, vaccins anti tout, et je ne mange pas mes semblables! non! je ne suis pas sénile et pas besoin de manger des cadavres pour être bien!
Pas de fourrure pour la même raison et tout le monde est au courant, mais trop veules ou égoïstes pour manifester leur désaccord.
Pas d’œufs de poules élevées en batterie, un scandale et une horreur sans nom!
Les agrumes et les fruits traités, les bananes qui voyagent vertes et qui murissent en frigo, oui!! elles viennent de loin et ne supporteraient pas le voyage, je sais.
Et la liste est encore longue mais……voilà qu’une étude dénonce le lait! je ne suis pas étonnée du tout! d’ailleurs le gout n’est plus ce qu’il était, il est insipide et là aussi on lui ajoute des vitamines etc…, on lui fait subir tout un panel de processus, on le dégraisse, le regraisse, l’engraisse, on l’enrichi, on le chauffe, le sur-chauffe à UHT et comment le trouver bon après ça??
Mais cette étude va plus loin, le lait n’est pas bon pour nous, il n’apporte rien, et il peut nous rendre malades, nous ne sommes pas des veaux (ça c’est à démontrer!!) mais il fait les choux gras, des compagnies laitières, qui le pare de toutes les vertus évidemment!! En fait un besoin créé de toute pièce.
Bon!! et si je présentais ce livre, car c’est de cela qu’il s’agit !!

Lire la suite

Vaccination: le nouveau rapport à connaître…

Le monde de la médecine nous demande d’avoir confiance, de nous fier aux remèdes, traitements miracles, aux thérapies de toutes sortes, alors pourquoi y’a-t-il de plus en plus de médicaments retirés du marché car peu fiables voire considérés comme dangereux? Mais le sujet n’est pas là, ici nous allons parler de vaccins, lisez l’article, c’est édifiant!


Si l’on se fie à l’industrie qui la promeut, la vaccination serait étayée par une science solide comme le roc, certifiant sa totale innocuité et grande efficacité. Seulement, ces croyances ne reposent sur aucun fait scientifique réel, et comptent plutôt sur une mythologie vaccinale tenace, dont la propagande est faite par l’industrie du vaccin, des médecins et même les gouvernements qui garantissent les risques vaccinaux.
Aujourd’hui, International Medical Conseil on Vaccination publie exclusivement par notre intermédiaire un rapport révolutionnaire signé par plus de 80 médecins de famille, chirurgiens spécialistes du cerveau et professeurs de pathologie, de chimie et en immunologie. Versé au dossier, ce rapport signé dit que les vaccins présentent un risque grave d’atteinte à la santé des enfants, et qu’aucune science véritable n’étaye la « mythologie vaccinale » prétendant que les vaccins seraient, d’une façon ou d’une autre, bons pour les enfants.

Ce rapport avant-gardiste de 8 pages, intitulé Vaccins: accédez à l’entièreté des faits, est disponible en neuf langues sur Natural News. Voici le lien de la version française au format PDF :
http://www.naturalnews.com/SpecialReports/VaccinesFullStory/v1/VaccineReport-FR.pdf

Lire la suite

Notre poison quotidien! (mis à jour)

On en a parlé sur le forum principalement, notre alimentation en général est pratiquement impropre à la consommation suivant le point de vue, saturation en tout et n’importe quoi, jusqu’à l’huile de vidange, de plus en plus de français n’ont plus les moyens de s’alimenter correctement, les produits dit « bios » devenant hors de portée du porte-feuille moyen. Les alternatives quand à elles sont plus que désastreuses, il n’y a qu’à regarder les étiquettes, huile de palme, graisses hydrogénées, conservateurs, OGM, colorants, exhausteurs de gout, sans parler du reste, il y a trop à dire…

Après certains peuvent s’étonner que je n’ai plus aucune confiance au système, mais les agences de sécurité alimentaire elles-même laissent passer cela sans rien dire, une raison précise? Je n’ose donner mon avis sur le sujet…

Jeudi, le Fipa accueillait en avant-première mondiale le dernier opus de Marie-Monique Robin, un documentaire qui tire la sonnette d’alarme sur le danger des additifs alimentaires et les dysfonctionnement des autorités de régulation. Diffusé en mars prochain sur Arte, fruit d’une enquête de 2 ans, “Notre poison quotidien”, comme la réalisatrice des “Escadrons de la mort” ou du “Monde selon Monsanto” nous en a donné l’habitude, devrait faire énormément parler de lui.

Notre poison quotidien débute par une séquence de film délicieusement rétro (1). Images en noir et blanc, voix légèrement nasillarde, décor sixties. Nicolas, sa femme et ses deux enfants sont attablés devant un déjeuner qui passe mal. Nicolas est soucieux. Et, on le comprend.

C’était il y a près de cinquante ans. Colorisez le film, ne changez pas une ligne aux interrogations de Nicolas. C’est aujourd’hui. Quand ces images ont été tournées, Marie-Monique Robin avait 4 ans. Depuis, la petite fille a grandi. Elle est devenue une réalisatrice reconnue dont les documentaires interrogent la société et ébranlent les pouvoirs établis. Le Monde selon Monsanto, c’était elle. Escadrons de la mort : l’école française, Les Pirates du vivant ou Torture made in USA, toujours elle. Aujourd’hui, elle revient avec Notre poison quotidien, un film dont on n’a pas fini de parler, présenté jeudi 27 au Fipa en avant-première mondiale. La réalisatrice y reprend les interrogations de Nicolas et mène sa propre enquête sur toutes les questions qui, depuis des années, travaillent nos sociétés. Quels sont les effets à long terme des produits chimiques utilisés dans la chaîne alimentaire, du champ du paysan à l’assiette du consommateur ? Les autorités qui en réglementent l’utilisation sont-elles fiables et indépendantes de l’industrie? Y a-t-il un lien entre ces produits chimiques et la progression importante dans les pays développés, de certaines maladies neurologiques (Parkinson et Alzheimer), du cancer ou des dysfonctionnements de la reproduction ?

Lire la suite

Mammographie: les risques réels passés sous silence

Parmi tout ce que nous dénonçons, il y a les abus « pour notre bien » qui sont en fait de réels dangers pour notre santé, les radiations balancées à tout va font partie de ces dangers, et le silence est toujours gagnant quand celui-ci rapporte de l’argent…

x10295868

Mon article paru dans NEXUS N° 71 – – –  de novembre-décembre 2010

Le « dépistage » a tout va est devenu à la mode. Tout comportement de notre corps doit être soumis à de fréquentes et régulières vérifications : surveillance de la tension, de la prostate, du taux de cholestérol, du diabète et bien d’autres pathologies qui nous menacent sournoisement. Il existe ainsi des campagnes-promotions de dépistage qui font la fortune des laboratoires et les belles heures des médias qui n’éprouvent aucune gêne à nous rappeler plusieurs fois par jour qu’il est urgent de faire vérifier notre corps comme nous le faisons pour nos moteurs de voitures.

Mais le plus inutile et le plus dangereux des dépistages est celui du cancer du sein. À travers les medias, toutes les instances de santé incitent les femmes à faire, chaque année, une mammographie pour éviter ce cancer, mais personne ne signale à toutes celles qui vont se conformer à ces examens qu’ils comportent de nombreux risques.

Lire la suite

La métaphore de la grenouille…

Pas besoin ici d’en rajouter, tout commentaire serait foncièrement inutile, tout est déjà dit!

Il y a quelques années, André Glücksmann prônait la désobéissance civile au sujet du scandale du sang contaminé, qui “n’aurait peut-être jamais existé si, quand il était encore temps, quelqu’un avait civilement désobéi.”

Il est certain que le sang contaminé n’est qu’un exemple parmi bien d’autres : le nuage de Tchernobyl, le distilbène, l’amiante, l’encéphalopathie spongiforme bovine, l’hormone de croissance, les hormones dans la nourriture des animaux, les produits chimiques dans l’agriculture, les centaines de médicaments retirés parce qu’ils avaient tué, alors qu’ils avaient été mis sur le marché après de “longues études sur leur innocuité absolue”. Aucun des véritables responsables de ces délits n’a été sanctionné, excepté, parfois, quelques rares boucs émissaires.

Lire la suite

1 268 269 270 271 272 273