Les prisonniers pourraient purger une peine de 1 000 ans en huit heures…

Chaque fois que je lis une information de ce genre, la sonnette d’alarme s’allume. Interférer sur le cerveau grâce aux bio-technologies. Même si nous en sommes loin, l’idée est lancée…

1.000 ans de prison exécutés en 8 heures

Grâce aux biotechnologies, il pourrait devenir possible de dilater la conception du temps des condamnés. Une révolution qui soulève des questions pratiques et morales. Lire la suite

Loi sur l’éducation, et loi sur la réintégration du Donbass – L’Ukraine se met ses voisins à dos et enterre de facto les accords de Minsk…

Plus ça va et, plus ça se complique. Les Ukrainiens n’ont pas besoin d’un nouveau conflit avec leurs proches voisins, c’est ce qui risque d’arriver avec le mégalo Porochenko..

Dans son délire russophobe, Kiev est en train de mettre le feu aux poudres de tous les côtés à force de voter des lois plus délirantes les unes que les autres.

Si celle qui a fait le plus de bruit la semaine passée fut, sans conteste, la loi sur la réintégration du Donbass, et sa petite sœur, l’extension de la loi sur le statut spécial du Donbass, la loi sur la langue d’enseignement en Ukraine risque bien d’attirer presque autant de problèmes à Kiev. Lire la suite

Quand la liberté s’éteint en silence…

Proposé par Aphadolie.com, un article de Médiapart enrichi de liens, qui met le doigt sur la « fumeuse » loi anti-terroriste votée par les parlementaires et, qui sonne le glas de nos libertés à tous, sans que ça n’émeuve le mouton aveugle et sourd, « qui n’a rien à se reprocher ».

Quand la liberté s’éteint en silence

L’Assemblée nationale a adopté, mardi 3 octobre 2017, le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. En faisant entrer dans le droit commun l’état d’urgence, une majorité de députés, socialistes compris, a ainsi choisi de sortir la France de l’État de droit. Lire la suite

René Bickel sur les vaccins…

En matière de vaccins c’est polémiques sur polémiques mais, s’interroger sur l’opportunité de vacciner, sur les adjuvants inclus dans les vaccins, sur les cas rapportés d’effets secondaires dramatiques, n’est pas interdit, quand ça engage la santé de nos enfants. René Bickel, nous propose une réflexion sur le sujet, avec ses dessins qui illustrent ses réflexions, qu’il partage avec nous.

René BICKEL

Son Blog est ICI 

Hérault : nouveau drame du refus du droit à la légitime défense….

Nous avons tous vu passer cette info, d’un citoyen à Béziers qui a tué un des cambrioleurs qui l’avait agressé avec sa famille. Cet homme est mis en examen pour meurtre. C’est à la « justice » de déterminer si, « la défense est proportionnelle à l’attaque« . Il aurait fait quoi le « juge » à la place de cet homme? On marche sur la tête dans ce pays. Face à deux voyous armés et violents, dont les intentions sont plus que claires, doit-on se sentir en danger, se défendre et protéger sa famille ? Et ce n’est pas la première fois, qu’on met en examen la victime. L’état de droit disparaît, la légitime défense aussi. Proposé par Itsmie…

Dans l’Hérault, un homme a été mis en examen pour avoir abattu un des deux cambrioleurs armés qui les ont frappés, lui et sa femme, à leur domicile le 5 octobre.

Les réseaux sociaux se sont mobilisés – et cela n’aura hélas aucun effet sur la justice rouge – pour soutenir Daniel Malgouyres, le propriétaire d’un site touristique réputé, qui a été mis en examen pour « meurtre ».

Ce qui choque profondément dans ces douloureux dossiers de rejet du droit à la légitime défense est qu’il existe un droit naturel fondamental : l’être humain a le droit de se défendre contre le danger et pour la sauvegarde de sa vie, et ce droit lui est contesté par une justice fortement teintée d’idéologie. Lire la suite

Menace terroriste: Un rapport alarmant sur la sécurité des centrales nucléaires…

Les conclusions de ce rapport commandé par Greenpeace seraient « tellement alarmistes » que les experts auraient décidé « de ne rendre publique qu’une version expurgée des informations les plus sensibles »… Pour ne pas donner des idées aux mal intentionnés ? Rien qu’avec l’article c’est déjà fait non?.. Le renforcement de la protection coûterait « entre 140 et 222 milliards d’euros ». Mais quels genres de protections pour ce coût faramineux ? Nous n’en saurons pas plus et, on ne protègera rien du tout, vu le coût…

Les conclusions d’un rapport d’experts du nucléaire et du terrorisme, mandatés par Greenpeace, pour étudier la sécurité des centrales nucléaires françaises face au risque terroriste sont si inquiétantes que l’ONG ne rendra publique mardi qu’une version expurgée des informations les plus sensibles, révèle Le Parisien dans son édition de mardi. Lire la suite

Les apprentis sorciers du climat : le reportage choc d’Arte sur la géo-ingénierie…

Mr Mondialisation revient sur un reportage d’Arte en 2015, sur la géo-ingénierie En laissant de côté les théories conspirationnistes, regardons la réalité de ces pratiques.

éruption du volcan Calbuco (imgur.com)

Quand on entend parler de géo-ingénierie, c’est généralement autour de théories du complot qui postulent que des « méchants » répandraient anonymement du poison dans l’atmosphère à l’échelle mondiale… Il s’avère que si la géo-ingénierie est une discipline réelle et connue depuis la 2eme guerre mondiale, la réalité est plus pragmatique quant à son utilisation. Un reportage Arte fait le point sur ces pratiques qui risquent pourtant de s’imposer parmi les « solutions » contre le changement climatique en dépit du bon sens… (Archive novembre 2015). Lire la suite

Trois quart du miel est contaminé par des pesticides…

Triste pour nos abeilles et à terme, avec l’effet cocktail, c’est la santé qui est impactée. Est-ce la seule raison ? Voir ICI

Crédit : PollyDot / Pixabay – Licence : CC0

Une étude inédite montre qu’une grande majorité des miels produits dans le monde sont désormais contaminés par les insecticides de la famille des néonicotinoïdes, qualifiés de « tueurs d’abeilles ». De la fleur au miel que nous consommons, c’est toute la chaine alimentaire qui est affectée par ces pesticides, y compris nos organismes qui contiennent un mélange de substances toxiques à l’origine de l’effet cocktail. Lire la suite

Sous la pression des lobbies, le gouvernement renonce à interdire le glyphosate…

Alors qu’un couple de l’Isère veut porter plainte contre Monsanto, jugeant leur désherbant à base de glyphosate responsable du grave handicap de leur fils Théo, le gouvernement va renoncer à l’interdire. La firme est accusée d’avoir fait signer par des scientifiques, des rapports écrits par ses employés, pour accréditer les dits rapports, qui minimisent les effets néfastes du glyphosate. Des agriculteurs ont eux aussi manifesté contre l’interdiction, alors que la France importe des produits étrangers traités par ce poison. Toutes les pétitions ayant été inutiles, c’est aux consom’acteurs de faire les bons choix. La « bonne santé financière » d’un lobby, ne doit pas primer sur la santé de la population .. Partagez !

Cacophonies et nouvelles reculades gouvernementales, à propos des pesticides. Le 25 septembre, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a initialement annoncé l’interdiction du glyphosate d’ici la fin du quinquennat [1]. Le glyphosate est un désherbant jugé cancérogène par plusieurs études indépendantes, mais toujours utilisé par Monsanto dans son Roundup. Lire la suite

Pendant que la SNCF touchait le fond, la ministre Florence Parly y gagnait 52.000 euros mensuels…

Les sacrifices pour soi-disant aider l’économie du pays, c’est pour les sans dents, les salaires somptuaires, c’est pour les cadres censés travailler pour le bien du pays. Il n’y a pas de mal à être bien payé, pour un travail à responsabilité mais là, il y a une distorsion entre, les difficultés de l’entreprise publique et, la rémunération de cette cadre, à présent ministre. Que doit-on penser de ces dérives budgétaires, alors que la faillite guette la SNCF et par extension le pays déjà plus qu’endetté ?

Sur les six premiers mois de 2017, la ministre des Armées, Florence Parly, a touché 80% de sa rémunération annuelle prévue auprès de son employeur, la SNCF. Ses émoluments la placent au premier rang des ministres les mieux rémunérés. Lire la suite

1 2 3 4 5 487