Gaz de schiste: un pétrolier US attaque une petite commune gardoise

Dingue! Quand un géant du pétrole attaque une petite bourgade française de 102 habitants pour arriver à ses fins: pouvoir forer  afin de nous imposer le gaz de schiste! A faire circuler d’urgence!

Roseline Boussac a reçu une assignation contre son arrêté.
Roseline Boussac a reçu une assignation contre son arrêté. (Photo JEAN BERNARD)

Dallas, ton univers impitoyable. À Bonnevaux, en Cévennes gardoise, on est convaincu de la formule depuis que la mairie a reçu vendredi une assignation devant le tribunal administratif de Nîmes. La compagnie pétrolière Schuepbach Energy LLC, dont le siège est à Dallas aux États-Unis, demande l’annulation de l’arrêté municipal du 8 mars 2011 interdisant « les forages pour l’exploration et l’exploitation de gisements de gaz de schistes par la technique de la fracturation hydraulique verticale et horizontale » sur le territoire de la commune.

Le petit village de 102 habitants tombe des nues. « C’est une entreprise de Dallas qui vient nous dire ce qu’il faut que l’on fasse chez nous », s’emporte le maire, Roseline Boussac.  »

Superbe arc-en-ciel au dessus du Missouri

Un peu de poésie avec un phénomène que peu d’entre nous avons vu un jour, un double arc-en-ciel superbe et même un peu étrange diront certains… Il est apparu dans le ciel de Springfield peu après le passage de la tornade qui a dévasté la ville de Joplin le 22 mai.

Les colères de la Terre en bref…

On peut se demander quand vont cesser les manifestations de colère de notre Terre.

Image de l'artiste Chantou


Les plaques tectoniques s’effondrent sous le Pakistan et l’Indonésie, une baisse confirmée par Google Sat.
Nouvelle-Zélande : Un séisme d’une magnitude de 6,1 est survenu sous les îles Kermadec

Lire la suite

Nouvelles de Fukushima. Seconde quinzaine de mai…..

N’oublions pas Fukushima, les dernières nouvelles sont loin d’être rassurantes, et on est tenu dans l’ignorance la plus totale….Priorité à DSK et ses « frasques sexuelles » . Il y a de quoi s’indigner, on nous « bassine » à la minute de tout ce qui concerne cette histoire de cul, et pas un mot sur ce chaudron de l’enfer qu’est Fukushima. Qui nous a dit « nous agirons avec transparence et dirons tout, pour ne pas réitérer les erreurs de la tragédie de Tchernobyl » Mensonges et re-mensonges!!

Vue de la centrale nucléaire de Fukushima prise le 14 mars 2011 © AFP/DigitalGlobe/Archives

Pour accéder à la page présentant les nouvelles du 2 mai au 14 mai 2011: c’est ici.
Nous conseillons, de plus, à toute personne intéressée par les conséquences permanentes du désastre de Fukushima de consulter le site de Next-up

qui est la seule association, digne de ce nom, à travailler sur le dossier et à informer les internautes. Sans doute les associations supposées anti-nucléaires sont-elles trop petites (et donc sans moyens), ou trop institutionnalisées (et donc en attente de subventions pour leurs salariés) ou franchement infiltrées par la mafia nucléocrate.

– 23 mai 2011: Le niveau de radiations du réacteur 1 en croissance inexorable. Il est maintenant à 200 sieverts/heure.
Lire la suite

Vers un nucléaire (vraiment) propre ?

Merci à Beefree pour le lien. Belle promesse que ces recherches, qui pourraient résoudre pas mal de problèmes, souhaitons donc que ça aboutisse vers une énergie vraiment propre et renouvelable!

http://video.google.fr/videoplay?docid=-7885941484396615998

Le 14 Janvier de cette année à l’université de Bologne (Italie) s’est tenue une démonstration d’un dispositif utilisant le principe de la très controversée fusion froide. La communauté scientifique, dans sa grande majorité, reste très sceptique. La nouveauté dans cette affaire ? Les concepteurs annoncent la mise en route de la première centrale thermique utilisant ledit dispositif d’ici Octobre 2011…
Lire la suite

Fukushima: 4956 ouvriers contaminés

Et ce n’est malheureusement pas terminé, près de 5000 ouvriers, mais c’est sans compter les habitants du périmètre proche, quand aux autres…..

KakizawaMito   original (5)

Japon: le député Kakizawa provoque des révélations sur l’incident nucléaire de Fukushima

L’encore tout jeune député Kakizawa Mito vient de se faire remarquer une fois encore en posant la bonne question, celle qui fait accoucher de la vérité. Et la vérité est dure à entendre en l’occurrence, car près de 5000 intervenants sur le site nucléaire sinistré de Fukushima (4 956 pour être précis, dont 4 766 travailleurs réguliers) viennent de présenter un taux d’irradiation interne assez élevé. C’est précisément ce que vient de dévoiler Terasaka Nobuaki, chef de l’Agence (nationale) de Sûreté Nucléaire et Industrielle (Nuclear and Industrial Safety Agency, ou NISA) devant le Comité budgétaire de la Chambre des Représentants (chambre basse) en réponse à la question pointue de Kakizawa Mito (cf: http://mdn.mainichi.jp/mdnnews/news/20110521p2a00m0na021000c.html ). Émoi.

Lire la suite

Les melons maintenant une "invention" de Monsanto…

Les pirates du vivant ont encore frappé, une fois brevetées, les espèces « appartiennent » à ces empoisonneurs et il faudra payer pour pouvoir les cultiver. Jusqu’à quand vont ils faire la pluie et le beau temps dans les cultures? Monsanto n’a rien inventé, mais c’est de fait approprié ce qui existe….Cette firme de créateurs de chimères, pourra tout à loisir affamer et punir ceux qui auront le culot de cultiver des espèces, qui ne les ont pas attendu pour se protéger naturellement de certains virus.

Biopiraterie :

La firme américaine a reçu un brevet européen sur des melons sélectionnés de manière traditionnelle.

Munich, 17 mai 2011. Des recherches récentes menées par la coalition No Patents on seeds ! montrent qu’en mai 2011, la société américaine Monsanto a reçu un brevet européen sur les melons sélectionnés de manière traditionnelle (EP 1 962 578). Les melons ont une résistance naturelle à certains virus et en particulier pour les melons cultivés à l’origine en Inde. En utilisant des méthodes traditionnelles de sélection, ce type de résistance a été introduit chez les autres melons et a été brevetée en tant qu’”invention” de Monsanto.
Lire la suite

Islande: nouvelle éruption d'un volcan……..

Un sujet d’inquiétude de plus………..

Un panache de fumée s'élève au-dessus du volcan Grimsvoetn, entré le 21 mai 2011 en éruption sous le plus grand glacier d'Islande

REYKJAVIK (Islande) – Le volcan Grimsvoetn est entré samedi en éruption sous le plus grand glacier d’Islande, ont annoncé les services météorologiques islandais en précisant qu’un grand panache de fumée se dégageait au-dessus du cratère.

« Une éruption a commencé au Grimsvoetn et un avion est en route pour aller là-bas recueillir davantage d’informations », a indiqué à l’AFP un météorologue, Haraldur Eirkisson.
Lire la suite

Chine : l'agriculture en question….

C’est inouï autant d’irresponsabilité,  malheureusement ça aura des conséquences sur la santé des consommateurs. Quand on lis l’article, pour les amateurs de produits Chinois, ne pas acheter devient évident.

         L’agriculture chinoise est, année après année, secouée de scandales, d’ailleurs révélés pour une bonne partie par les scientifiques chinois eux-mêmes. Après le scandale de la mélamine dans le lait en 2008, de la viande de porc trafiquée, c’est maintenant le riz pollué et encore plus récemment les pastèques qui explosent qui animent l’actualité. En effet des dizaines d’années d’industrialisation à tout va, sans contrôle aucun de l’impact, ni sur les hommes, ni sur l’environnement, produisent aujourd’hui encore des résultats jusque dans les assiettes.
Lire la suite

Fukushima: Tepco maintient le délai de sortie de crise malgré des dégâts pires que prévu

Comment peuvent ils promettre aux Japonais, de tout faire pour qu’ils puissent rentrer chez eux? L’attente pour ces gens doit être angoissante, et s’ils se fient aux paroles de TEPCO, ils vont être déçus. Ils ne doivent pas savoir ce qu’il c’est passé pour Tchernobyl, avec une zone interdite pour des milliers d’années.


L’opérateur de la centrale a reconnu mardi que le coeur de trois réacteurs avait fondu…
Rien ne les fera changer de feuille de route. La compagnie d’électricité Tepco, opérateur de la centrale nucléaire accidentée japonaise de Fukushima, a affirmé mardi que son calendrier de sortie de crise serait respecté, malgré des dégâts pires que prévu occasionnés par le séisme et le tsunami du 11 mars. Tokyo Electric Power continue de tabler sur la réduction des fuites radioactives d’ici à juillet et sur une stabilisation de la température des réacteurs, d’ici à janvier prochain. «En dépit de la fusion du combustible, nos objectifs ne changent pas», a assuré le directeur général adjoint de Tepco, Sakae Muto, lors d’une conférence de presse. «Concernant le calendrier de réalisation de ces objectifs, il comprend plusieurs éléments d’incertitude et de risques, mais il n’y a aucun changement dans les buts annoncés précédemment», a renchéri l’entreprise selon un communiqué.
Lire la suite

1 445 446 447 448 449 473