L’ère de la pensée unique…

Ne vous privez pas de lire la suite, qui liste une suite de liens pour appuyer la démonstration.

A l’heure de la post vérité, des fake news, de l’élection de Trump, du décodex et d’autres initiatives prises pour réguler ces phénomènes, il nous a semblé nécessaire de réaliser cette vidéo afin de vous donner une autre analyse de ces phénomènes. Car les dérives potentielles de ces initiatives sont inquiétantes et nécessitent donc que les citoyens s’emparent pleinement de ce sujet.

Pour cette fois-ci, il n’y aura pas de longue démonstration écrite, tout est expliqué dans cette vidéo.

Bon visionnage

Lire la suite

Auteur Stéphane pour Le4èmeSinge

« Le fisc peut désormais rémunérer les délateurs ! » ….

Un pas de plus vers la dictacratie ou la démocrature ?

C’est assez étrange.

Dans notre pays, lorsque l’on incite ou que l’on récompense la délation, c’est que généralement la situation est très mauvaise.

La mise en avant de la délation est un symptôme assez remarquable de nos dérives et de nos maux qui nous rongent, moralement aussi.

Voici la photo d’un assignat.

Vous pouvez voir sur la partie en bas à droite que la nation récompense le « dénonciateur », car il faut savoir qu’à cette époque, personne ou presque ne voulait de cette « monnaie » papier. Les gens voulaient de l’or et de l’argent, des pièces de monnaies en métal. Pas des morceaux de papier qui ne valaient rien. Lire la suite

Friedrich, ce migrant allemand qui a changé le destin de l’Amérique…

Et si je partageais cette histoire de migrant ? C’est une belle histoire qu’il faut lire jusqu’à la fin. Vous constaterez que souvent, on oublie ses origines..

La petite histoire d’un migrant allemand, au 19e siècle, qui affrontera les déconvenues et les coups du sort pour finalement réussir et construire l’Amérique d’aujourd’hui…

Friedrich est né à Kallstadt, dans le royaume de Bavière, le 14 mars 1869. À la mort de son père, Johannes, alors qu’il n’a que 8 ans, c’est sa mère, Katharina, et ses cinq frères et sœurs qui héritent des vignes familiales et d’un bon paquet de dettes. Lire la suite

Grève des élections ! ?…

Vous n’êtes pas d’accord pour voter Le Pen ou Macron ? Les bla-bla ne servent plus à rien! Le seul moyen de ne pas légitimer celui qui sera, le destructeur de ce qui reste de notre pays, ou de risquer une guerre civile avec la candidate des extrêmes, c’est faire la grève du vote.

N’oublions pas que le président-e, prendra au nom de la France, c’est à dire en notre nom à tous, toutes les décisions qu’il/elle jugera utiles, même si nous ne sommes pas d’accord. Voter c’est cautionner, donner un chèque en blanc pour le meilleur, mais plus sûrement pour le pire, c’est être complice de ce dont nous ne voulons plus. Lire la suite

É. Chouard: La devise des riches….

Pour mémoire….

La devise des riches : « Je ne crains pas le ‘suffrage universel’ : les gens voteront comme on leur dira. »

On y a encore cru. Ça marche à tous les coups.
Et on a encore perdu. Ça marche à tous les coups.

Le faux « suffrage universel » (l’élection-de-maîtres-parmi-des-candidats-qu’on-peut-aider) donne — et donnera toujours — le pouvoir à ceux qui ont le plus de moyens d’aider. C’est logique et imparable. Lire la suite

Comment Macron a-t-il pu être possible? …

Il me semble inutile de présenter ce billet d’une grande lucidité.

Les nécrologies exigent un style bien particulier, trouver l’équilibre entre la mémoire du défunt et la douleur des survivants, tout en restant dans les limites de la décence. Finalement, ce n’est pas la meilleure façon de décrire ce qui s’est passé hier, la décence n’est plus de mise, l’on en a soupé. De toute manière, ce pays continuera certainement encore à s’appeler la France, la marque est vendeuse.  Lire la suite

Au Salon du livre anarchiste, la présidentielle n’intéresse personne…

L’Anarchie, ce mot galvaudé par ceux qu’elle effraye car, dans leur esprit elle est synonyme de chaos. Là où personne ne commande, nul besoin d’obéir. Pour en savoir un peu plus sur la doctrine anarchiste, visitez le salon, achetez des livres, vous y apprendrez beaucoup de choses.

L’esprit anarchiste pourrait se résumer par cette phrase d’Elisée Reclus : « Voter est abdiquer. » ((Daniella Urdinlaiz – lookcatalog.com/FlickR/CC))

Les éditeurs de la mouvance libertaire se réunissent à Paris pendant le week-end du premier tour.

Ce week-end, à l’espace des Blancs-Manteaux, à Paris, s’ouvre la 8ème édition du Salon du Livre Libertaire. Cette fête de l’esprit est organisée par la librairie parisienne Publico. Lire la suite

Et si on tirait notre président au sort ?….

Beaucoup refusent d’envisager le tirage au sort, s’imaginant qu’il reviendrait à mettre dans des mains incompétentes, les affaires de la nation. Ce n’est pas tout à fait ça. Marion Bet, nous explique la procédure.

Et si l’on tirait notre président au sort? Pour certains, la proposition n’est pas si incongrue. En tout cas, la question de savoir si la désignation de nos représentants politiques doit passer par la roue de la Fortune connaît un véritable regain d’intérêt: un tel système garantirait de faire fonctionner à plein la démocratie. Lire la suite

« On ment aux élèves sur leur niveau réel »…

Voilà un sujet qui va intéresser Sylvain Duchex . Contrairement au professeur qui s’exprime, je pense que c’était mieux avant. D’ailleurs, il n’y a qu’à comparer l’orthographe des anciens, avec ceux de nos jeunes. Nous apprenions les dates, les chefs lieux, les préfectures, les départements, l’instruction civique, la morale etc… Tout passe, tout lasse et, tout casse..

Augustin d’Humières est un militant de l’égalité républicaine. Ce quadragénaire au regard d’encre se bat quotidiennement pour elle. Depuis 1995, il enseigne le grec et le latin au lycée Jean Vilar à Meaux (Seine-et-Marne), dans un quartier difficile. A force d’exigence, il emporte l’adhésion de ses élèves, qui à leur tour vont dans les collèges environnants plaider la cause des langues anciennes. Lire la suite

1 2 3 16