Craintes de fuites radioactives après l’effondrement d’un tunnel sur le site des essais nucléaires en Corée du Nord: Trump assez insensé pour répondre par «le feu et la fureur»?…

On entend tout et n’importe quoi sur la Corée du Nord. A-t-elle vraiment l’arme atomique ? Alors que Sputnik titre « Kim Jong-un n’a pas à craindre une attaque contre ses sites nucléaires« . En attendant elle fait des essais et, il y a pas mal de dégâts dont personne ne parle.

Des avertissements urgents de fuites radioactives ont été lancés à la suite de l’effondrement d’un tunnel sous le mont Mantap, d’une hauteur de 7 200 pieds, là où la Corée du Nord met à l’essai ses systèmes d’armement.

L’accident qui se serait produit le 10 octobre et qui n’a été révélé que le 31 octobre est un désastre qui aurait tué deux cents personnes. Partout ailleurs dans le monde, cette tragédie aurait fait les manchettes et les chefs d’État auraient envoyé leurs condoléances et offert leur aide. Lire la suite

La RPD détruit plusieurs pièces d’artillerie de l’armée ukrainienne, dont les artilleurs avouent, qu’ils ne savent pas sur quoi ils tirent…

C’est incroyable ça, ce conflit est un piège à cons et il semblerait que, ceux qui sont censés « mettre la bonne parole », ne sachent plus comment faire, à moins qu’ils ne le veuillent pas et que ça pousse la Russie à intervenir pour aider la population russophone. Pousser la Russie à la faute est ce le but recherché ? A qui va profiter ce désastre ?

Dans une déclaration faite hier, alors que le chef de la République Populaire de Donetsk (RPD), Alexandre Zakhartchenko, s’était rendu sur les lieux bombardés la vieille au soir par l’armée ukrainienne, le chef de l’État a tenu à dire que l’attaque de la veille n’était pas restée impunie.

Alors que la RPD continue de respecter les accords de Minsk, il semble néanmoins que l’exaspération des autorités de la république soit au diapason de celle de la population.

La patience des autorités de la RPD ayant semble-t-il atteint ses limites, l’armée de la RPD a répliqué aux tirs de la soirée du 5 novembre pour détruire plusieurs pièces d’artillerie ennemies, ainsi que des abris fortifiés d’où les coordonnées de tirs étaient données, et surtout, cette réponse a été médiatisée. Lire la suite

Les USA préparent une guerre pour détruire la Russie puis la Chine… !!!

Les « grands stratèges » n’en finissent plus de mettre le monde à feu et à sang. Les peuples abusés et complices malgré eux, ne peuvent que servir de charpie à ce qui s’annonce, si l’analyse de l’auteur se vérifie. La diabolisation de la Russie, n’aurait pour but que de faire passer la pilule. Et les médias alignés, font un travail remarquable en ce sens, pour faire admettre aux moutons, que l’agresseur c’est la Russie. Si on regarde un peu mieux, combien de pays ont été envahis et ravagés par la Russie ? Combien de pays ont été envahis et ravagés par l’OTAN sous commandement des USA ? Souhaitons que ce ne soit qu’une hypothèse et que nous n’ayons pas à subir, ce que les peuples du Moyen Orient subissent, avec un désastre sur notre sol européen. Voyez l’article, « Le jeu du moulin, la guerre par instrumentalisation« . Vos avis sont les bienvenus.

Les USA veulent détruire la Russie (d’abord) et la Chine (ensuite) dans une guerre effroyable pour conserver leur hégémonie, leur suprématie planétaire !!

Question : mais pourquoi Washington ne l’a-t-il pas encore déclenchée ??…

Réponse : parce que Washington veut d’abord passer pour une victime contrainte de se défendre…Mais la Russie comprend depuis longtemps le stratagème et refuse de tomber dans le piège… Ainsi le temps passe et rien ne se produit encore, jusqu’à ce que la provocation de trop arrive… !!! Lire la suite

Loi sur l’enseignement en Ukraine : la Hongrie met des bâtons dans les roues de Kiev, qui est prête à faire partiellement marche arrière…

Si l’Ukraine « explose », que se passera t-il pour l’UE ? La conclusion de Christelle Néant, n’est pas optimiste « L’entropie de l’Ukraine continue de croître de manière accélérée, et le pays se dirige de plus en plus vers une désintégration totale« .

Après le vote de la loi sur la langue d’enseignement en Ukraine, Budapest avait promis de tout faire pour gêner Kiev auprès des instances internationales, et surtout auprès de l’UE et de l’OTAN où elle dispose d’un droit de veto. Lire la suite

À Kiev, des ultra-nationalistes ukrainiens saccagent le tribunal dans lequel leur commandant doit être jugé…

La pression monte en Ukraine.

Alors que le centre de la capitale ukrainienne regorge d’ultra-nationalistes qui assurent le Maïdan 3.0 en face de la Rada, des provocations contre l’un d’eux ont dégénéré jusqu’au saccage du tribunal où ce dernier devait être jugé.

Tout commence vendredi 21 octobre, lorsque Mykola Kokhanivsky, le commandant d’un bataillon de volontaires de l’OUN (Organisation des Nationalistes Ukrainiens, organisation à laquelle a appartenu Stepan Bandera le collaborateur des Nazis en Ukraine pendant la Seconde Guerre Mondiale) tire avec une arme non létale sur Rouslan Kachmala (surnommé Rem), un nationaliste d’un autre bataillon. Lire la suite

SitRep Syrie n°27 du 19 octobre 2017 en 2 parties…

Images spectaculaires de la libération de Raqqa. La place forte de Daesh est tombée mardi, reprise par une coalition syrienne… La situation en Syrie, vous est expliquée par Ayssar Midani, interrogée par Thom Aldrin.

Ayssar Midani, lors d’une interview sur Press TV il y a quelques heures, réagit aux déclarations de la diplomatie française voulant l’indépendance a Raqqa en faveur des milices kurdes soutenues par les USA, en affirmant que c’est la plus grande urgence de la France en Syrie :  https://www.youtube.com/watch?v=zh4vzPqydis


Partie 1

Voir la partie 2

Auteur Thom Aldrin pour l’Eveil Français

 

Ukraine : Installation du programme Maïdan 3.0 en cours…

Les nouvelles venant de l’Ukraine sont loin d’être réjouissantes pour le peuple ukrainien. Un troisième Maïdan semble se mettre en place et, rien de bon ne va en sortir. Une guerre civile est bien la dernière chose dont ce pays a besoin.

Comme beaucoup l’avaient malheureusement prédit (dont moi-même), la 3e saison du Maïdan est en cours de préparation à Kiev. Mikheil Saakachvili a tenu sa promesse et est revenu hier, 17 octobre, à Kiev pour faire entendre les « doléances du peuple » sous la forme de revendications exigeant la levée de l’immunité parlementaire, la modification de la législation électorale, la création d’un tribunal anti-corruption, et le départ de Porochenko. Lire la suite

Les spetsnaz de la RPD passent les épreuves permettant de porter le béret olive…

Les nouvelles du Donbass ne sont pas très suivies, néanmoins, on peut se demander d’où vient cet esprit combatif qui permet à ces soldats de tenir le coup. En voyant leur formation, leurs instructeurs n’y vont pas de main morte. Mais quelle volonté, pour passer ces très dures épreuves. Est ce une bonne chose de mener ces hommes, au delà des limites ? Chez nous, la conscription a été supprimée, bonne ou mauvaise idée ? Sans aller à l’extrême pour en faire des élites, ne permettait-elle pas de former notre jeunesse à nos valeurs républicaines ?

Le 14 octobre 2017, à l’occasion de l’anniversaire de la création des troupes d’élites de la Garde Républicaine de la République Populaire de Donetsk (RPD), ces dernières ont organisé la troisième édition des épreuves permettant d’obtenir le béret olive. Lire la suite

Rapport de situation hebdomadaire du Donbass du 13 octobre 2017…

Toujours pas d’amélioration en Ukraine et,  pour le Donbass.

Chaque semaine, Christelle Néant de l’agence DONi Press, (normalement en partenariat avec Thom Aldrin d’Eveil Français TV, mais Thom est indisponible cette semaine), vous propose une rétrospective (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine et la Russie.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire effectué le vendredi 13 octobre 2017 à Donetsk : Lire la suite

La Russie a utilisé Pokémon Go pour attiser les tensions raciales aux États-Unis…

C’est vicieux comme procédé, et Pikachu qu’en pense t-il ?

Une campagne russe reprenant des vidéos de violences policières et des thèmes de Black Lives Matter, a également employé le jeu vidéo pour exciter les antagonismes.

La campagne russe pour influencer la campagne électorale américaine n’a pas porté que sur Facebook, Twitter ou encore Google (via YouTube). Selon une enquête de CNN, elle s’est également déployée sur toute une gamme de services et réseaux sociaux, et a même tenté de transformer Pokémon Go en arme pour exciter les antagonismes. Lire la suite

1 2 3 4 314