Pierre Jovanovic à la télé, trop rare pour louper ça!

Pour ceux qui ont raté l’émission, la voici! Dans celle-ci, deux troublions très peu appréciés par les banquiers, traders et puissants, Pierre Jovanovic et Yann Sarfati sur le plateau de Frédéric Taddéï le 07 décembre sur France 3. Haaaa ceux qui manipulaient la langue de bois étaient un peu moins à l’aise je trouve….

La séquence est complète et à voir sans hésiter, c’est un régal! ;)


Lire la suite

L'or bat tous les recors…

Aucune surprise, c’était même attendu, le cours de l’or explose, les autres métaux suivent comme l’argent qui devient lui aussi un bon investissement.  Allan  Greenspan nous l’avait bien dit: « l’or c’est le canari dans la mine« , et là, le canari est déjà mort depuis longtemps, zigouillé et même décomposé! Merci les banques.

Source du graphique: moneyweek.fr

 

Londres (awp/afp) – Les métaux précieux ont fini la semaine en légère baisse, les investisseurs s’assurant quelques bénéfices après les nouveaux sommets atteints par l’or et l’argent mardi.

Lire la suite

L'origine de la crise

Une excellente vidéo à faire connaître absolument! Il s’agit d’une interview de Pierre Jovanovic, et il nous dit tout! Les origines de la crise actuelle, le présent, le futur….Je suis un grand habitué de son blog, de son émission de radio et même de ses livres, je suis également habitué aux informations qu’il donne et que je trouve également de mon côté sur les sites d’informations alternatives, et nous avons du factuel, du factuel et encore du factuel! (C’était pour ceux qui ne connaissent pas P.J).

L’interview fait même peur mais nous montre ce que la plupart des médias français refusent de nous dévoiler, le système bancaire mondial est foutu et nous le devons aux États-Unis!

 

Pierre Jovanovic

Lire la suite

L'Amérique nation fasciste, et la France?

Alors je tiens déjà à saluer le travail de recherche et d’analyse de Naomi Wolf, grande journaliste zunienne qui a parfaitement réussi son analyse du fascisme et des différentes étapes pour que le fascisme prennent vraiment le pas sur la démocratie. La situation est exactement celle-ci aux USA, la nation est maintenant fasciste, les banques ont prit le pouvoir, et cela se généralise comme un contamination vraiment malsaine. L’avantage, c’est que Naomi Wolf a résumé cela en 10 points bien précis et que de ce fait, on pourrait même attribuer des notes sur 10 aux pays afin de déterminer s’ils sont fascistes ou non, et à la France également! Mais pour la France, je vous laisse faire votre propre analyse et répondre dans les commentaires. ;)

Image

 

De Hitler à Pinochet et après, l’histoire montre qu’il y a certaines mesures que tout dictateur en puissance doit prendre pour détruire les libertés constitutionnelles. Et selon Noami Wolf, George Bush et son administration semblent toutes les prendre.
……..
Si vous regardez l’histoire, vous pouvez voir qu’il y a essentiellement un plan pour transformer une société libre en une dictature. Ce plan a été utilisé à maintes reprises en versant plus ou moins de sang, de manières plus ou moins terrifiantes. Mais c’est toujours efficace. Il est très difficile et ardu de créer et maintenir une démocratie – mais l’histoire montre qu’en supprimer une est bien plus simple. Vous n’avez qu’à être disposé à prendre les dix mesures.

Aussi difficile que ce soit à contempler, il est clair, si vous êtes disposé à regarder, que chacune de ces 10 mesures a déjà été initiée aujourd’hui aux Etats-Unis par l’administration Bush.

Source: quantumfuture.net


1. Invoquer un ennemi interne et externe terrifiant

Après avoir été frappés le 11 septembre 2001, nous fûmes dans un état de choc national. Moins de six semaines plus tard, le 26 octobre 2001, le Patriot Act des Etats-Unis fut adopté par le Congrès qui a eu peu d’occasions d’en débattre ; beaucoup ont dit qu’ils ont eu à peine le temps de le lire. On nous a dits que nous étions maintenant sur un « pied de guerre » ; nous étions dans une « guerre mondiale » contre un « califat mondial » ayant l’intention de « balayer la civilisation. » Il y a eu d’autres temps de crise dans lesquels les Etats-Unis ont accepté des limites sur les libertés civiles, comme durant la guerre de Sécession quand Lincoln a décrété la loi martiale ; durant la seconde guerre mondiale, quand des milliers de citoyens américano-japonais furent internés. Mais cette situation est sans précédent, comme le note Bruce Fein de l’American Freedom Agenda : toutes nos autres guerres avaient un point final, donc le balancier était capable de revenir vers la liberté ; cette guerre est définie comme illimitée dans le temps et sans frontières nationales dans l’espace – la Terre elle-même est le champ de bataille. « Cette fois, » dit Fein, « il n’y aura pas de fin définie. »
Lire la suite

Le président roumain, un parasite pour Sarko et Berlusconi?

Il s’est fait remettre en place par les deux présidents européens les plus bling-bling, nous ne savons toujours pas quel est le fond du problème mais la séquence n’est pas restée inaperçue!

Cliquez en bas de l’article pour voir la vidéo.

Lire la suite

Le discours de Sarko, du vent tout simplement…

Hé oui, pas étonnant, mais ses déclarations ne sont pas aussi justes qu’il veut bien le faire croire! Au contraire, il arrange la réalité pour être plus crédible (s’il le peut encore…)! Un article est revenu sur l’ensemble de ses propos, et il n’y a aucune concession de faite, certains ont considéré que c’était du vent, nous avons eu plutôt un ouragan, à ce niveau là, c’est bien cela!!!

Lire la suite

Massive manipulation du prix des métaux précieux

Aucune surprise, le seul investissement réellement viable est dans l’or et l’argent, les cours explosent, les stocks s’épuisent, les banques y sont pour quelque chose comme vous allez pouvoir le voir dans la suite. N’avez-vous pas remarqué que les opérations pour racheter votre or se multiplient? C’est un signe qui ne trompe pas, et surtout, NE VENDEZ NI VOTRE OR NI VOTRE ARGENT, vous allez être arnaqués, le prix de rachat est bien inférieur aux cours réels et vous perdriez une valeur refuge dont vous allez avoir besoin d’ici peu!!!

 

Par François Marginean

Image Flickr par digitalmoneyworld, Uncle Kick-Kick et Heaven360

Ceci est une des plus grandes histoires de fraude économique de la décennie. Une autre de plus. Il y a eu Enron, l’affaire Bernard Madoff, la crise des saisies immobilières, l’assouplissement quantitatif et les autres, sans oublier le dollar US qui est manifestement mûr pour une dévaluation catastrophique.

Il s’agit de l’impressionnante fraude et la manipulation qui a lieu dans les marchés des métaux précieux, dont particulièrement l’or et l’argent, par des institutions financières majeures. Une histoire un peu complexe qui sera ici expliquée en termes simples et compréhensibles. C’est d’une importance capitale puisque cette fraude a le potentiel de causer un massif effondrement économique.

Lire la suite

240 millions pris aux pauvres pour payer un avion!

Un pauvre, c’est habitué à être pauvre, alors un peu plus ou un peu moins, ce n’est pas grave, ils ne sont plus à cela près les pauvres! Maintenant, si vous prenez un riche, il est habitué à un certain train de vie, il ne comprendrait pas si on lui sucrait ses ressources ou son style de vie, il faut entretenir cela, c’est le cas le cas du « sarkomique » qui nous fait rire jaune, Nico, the « bling-bling-Rollex attitude » en personne. Donc au programme, on rabote au niveau de la crise, on donne moins à ceux qui sont habitués à ne pas avoir grand chose, et on finance un zingue sur-dimensionné avec les économie réalisée, c’est comme si on filait un monster truck à Mimie Matty au lieu d’une Mini Austin.

Le gouvernement national sarkozyste justifie ce changement par une économie de 240 millions d’ euros, au nom du rabotage des dépenses.
Le peuple français appréciera qu’une fois de plus les pauvres dans le besoin soient visés alors que le complexé de l’Élysée se paie sur les deniers publics un avion à 280 millions d’euros… (voir Sarkozy se paie un avion à 280 millions ! ).
240 millions pris aux pauvres pour payer 280 millions un avion joujou pour riches avec four à pizza et machine à café choisie par Carla…. On se croirait dans Robin des Bois….

Source et article complet: sott.net

Image

Notre nouveau sarkouvernement

On l’attendait, nous l’avons, notre nouvelle arnaque nouveau sarkouvernement, nos représentants officiels pour mieux nous sodomiser nous aider dans la vie de chaque jour et nous sortir le porte-feuille vide de la poche de la crise! Belles surprises avec entre autre Juppé cet escroc qui devient ministre. Bref, l’avenir est ensoleillé! (putain si je pouvais me pendre moi…) :swear: :swear: :swear:

Lire la suite

Comprendre les décisions du G20

Attention gros sujet initialement bien compliqué, moi-même je me perd dans toutes ces déclarations et cette fumée qu’on nous balance dessus pour nous éviter de voir la réalité! L’écran de fumée est épais, pas grave, j’ai un ventilo! L’article source se trouve sur lexpansion.com, je vais l’utiliser comme base pour ce sujet mais les phrases sont alambiquées, volontairement incompréhensibles pour le commun des mortels, de la poudre aux yeux donc. N’hésitez pas à me reprendre en cas d’erreur, je ne suis ni analyste financier, ni banquier, je ne manipule pas la langue de bois mais utilise mes acquis du forum pour mieux saisir la réalité des choses. J’espère que ces quelques explications vous permettront de voir vraiment ce qu’il en est, et de voir que finalement le G20, ça sert pas à grand chose…

Les dirigeants des pays du G20 ont renouvelé vendredi à Séoul leur engagement à travailler ensemble à la prospérité de la planète. Voici les principaux points du communiqué final.

Là nous avons l’introduction de l’article, il est censé nous présenter la suite, et donc cela commence très mal! Nous allons avoir affaire à une crise sans précédent qui a commencé de la même manière que celle de 1929 et qui va se montrer plus violente encore, il va falloir lutter contre la chute du système financier mondial, et ils nous parlent de « la prospérité de la planète », on reste donc dans le capitalisme pur et dur. Le capitalisme ne peut être la solution puisqu’il est le problème.

Suivant le G20, il faut déjà réduire les déséquilibres alors que les USA voulaient aller plus loin. C’est clair que les USA voulaient aller plus loin, nous en avons déjà parlé sur le forum, mais les déséquilibres commerciaux sont bien connus et l’origine du problème est connu lui également, nous allons le découvrir plus bas. Nous avons là de grandes phrases pour mieux nous balancer du vent.
Pour bien comprendre le souci, il faut en savoir plus sur la situation commerciale mondiale, et pour cela je vous propose cette explication issue de cet article:

En cette fin d’année 2010, le TWEX (index du dollar évalué par son poids dans les échanges commerciaux) revient buter sur sa ligne de soutien historique autour des 70 points. Le dollar américain est toujours la monnaie de référence mondiale ; cependant, ces derniers temps, ce rôle fait de plus en plus débat.

Dans les réserves monétaires mondiales estimées à 8 954 milliards de dollars US, environ 61% sont libellés en dollars américains (source : FMI/COFER). Cette proportion a diminué au cours des dernières années d’environ 10% en faveur de l’euro, du yen et de la livre sterling. La Chine, à elle seule, possède des réserves de change de 2 648 milliards de dollars, et pour toute l’Asie ce montant s’élève à environ 5 000 milliards. Au cours des 10 derniers mois, différentes banques centrales ont acheté de l’or comme réserves monétaires ou ont procédé à une augmentation de leur stock. Derrière une monnaie de référence, on doit trouver une économie construite sur des fondamentaux solides. Or l’économie américaine est dans une phase de stagnation, et c’est le pays le plus endetté au monde où les dettes augmentent plus vite que le PIB.

Pour le total du passif (Total Liabilities) des Etats-Unis, la Fed a reporté le chiffre 114 428 milliards de dollars dans sa publication « Flow of Funds » pour 2009. En comparaison, la valeur nominale du PIB américain est de 14 575 milliards de dollars : les dettes ne pourront jamais être remboursées.

Et la Fed continue à faire tourner la planche à billets (QE2). Avec ces billets fraîchement imprimés, elle achète des obligations et – pour résumer – paie la facture pour le pétrole brut importé. Ainsi, les Etats-Unis achètent quasi « gratuitement » du pétrole brut et avec ces « pétrodollars » l’OPEC achète des titres aux Etats-Unis.

Dans les pays émergents, la crainte grandit que le QE2 pourrait accentuer ces afflux de capitaux. La pression de réévaluation sur leurs monnaies pourrait alors s’accentuer et détériorer leur compétitivité, dans le droit fil de ce qu’espère Washington. Plusieurs pays d’Asie et d’Amérique latine préparent la mise en place de mesures destinées à contrôler ou à réguler l’afflux des capitaux étrangers (QT2 = Quantitative Tightening 2).
La Banque du Japon décidera cette semaine quelles sont les mesures à prendre pour contrer le phénomène. Le contrôle des flux de capitaux seraient une nouvelle étape vers plus de protectionnisme dans l’économie mondiale. Conclusion : compte tenu des risques de dévaluation, les investissements en dollars US sont déconseillés, à l’exception de l’or et l’argent, puisque le prix de ces métaux précieux augmente plus vite que la baisse du billet vert.

Là la situation est plus claire! Le dollar n’est plus compétitif et est pourtant toujours la monnaie référence à travers la planète, et si les USA tombent au fond du gouffre, alors le reste va suivre. L’Asie est une grande puissance qui peut maintenant facilement détroner les USA et les le dollar n’est plus la monnaie la plus forte de la planète. Nous en revenons donc au bancor demandé par Christine Lagarde au dernier G20. Il faut changer de système et se tenir très éloigné du dollar. Maintenant, c’est un problème à double tranchant, soit on reste « annexé » sur le dollar et on lui permet de survivre un peu sachant que de toute manière le cataclysme financier va nous ravager, soit tenter de fuir le dollar, précipitant ainsi sa chute, et changer de système en revenant au bancor. Le souci c’est que de toute manière, pour nombre d’analystes financiers, il est déjà trop tard!

1 937 938 939 940 941