Résultats de recherche pour sarkozy

Pacte de solidarité : une mesure de « gauche » en réalité pompée dans le programme de Sarkozy…

François Hollande a annoncé à l’occasion du remaniement ministériel qui doit lui permettre de gagner du temps tout en grillant Manu Valls qui-doit-tout-changer, qu’il comptait compléter son  fumeux fameux pacte de compétitivité par un volet démagogique social, à savoir le « pacte de responsabilité ». Pas de bol, la mesure clef de ce pacte, la baisse des cotisations sociales payées par les bas salaires, se trouvait dans le programme de campagne d’un certain Nicolas Sarkozy en 2012, à l’époque vertement critiquée par… François Hollande ! Décidément, il semble de plus en plus compliqué d’avoir l’air de gauche lorsqu’on est de droite…

Avec son « pacte de solidarité », François Hollande fait un geste pour « la justice sociale ». C’est en choeur ce que clament le PS et le président, après la sévère défaite enregistrée au second tour des municipales. Singulier renversement de situation. Jusqu’à présent, les mesures de justice sociale consistaient à augmenter l’imposition des plus aisés, à redéployer certaines allocations vers ceux qui en ont le plus besoin ou à permettre à certains de partir plus tôt en retraite. Mais, face au ras-le-bol fiscal, François Hollande convertit la gauche aux baisses d’impôts. Après avoir nommé Manuel Valls à Matignon lundi soir, François Hollande a subrepticement annoncé une baisse des cotisations sociales payée par les salariés dans le cadre d’un « pacte de solidarité »

Selon Les Échos, la mesure, qui s’appuie sur une simulation technique du Trésor, devrait se concentrer sur les salaires les plus modestes pour contrebalancer les baisses de charges patronales annoncées dans le cadre du pacte de responsabilité. Toujours selon le quotidien économique, elle pourrait être en partie financée par une suppression de la prime pour l’emploi (PPE), un crédit d’impôt ou un chèque versé aux foyers fiscaux les plus modestes, avec un an de retard, après le remplissage de leur déclaration de revenus. Une baisse de charges sans autre financement que la baisse des dépenses publiques semble en effet très difficile, étant donné la situation budgétaire. (more…)

Sarkozy voit Merkel à Berlin et vante leur leadership pour sauver l’euro

Sarko, ancien président comique français, représentant en casseroles ayant une collection exceptionnelle dans le genre, traitre ayant vendu une partie de l’or du pays pour sauver le dollar et exilé fiscal ayant créé un fond de pension d’un montant de 1 milliard d’euros à l’étranger, revient pour nous expliquer que lui et l’Allemagne veulent SAUVER L’EURO, et donc ils reconnaissent que s’il n’est pas foutu, c’en est pas loin…

sarko prison

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a été reçu par la chancelière allemande Angela Merkel, vendredi à Berlin, avant de prononcer un discours où il a fait l’éloge de leur leadership pour sauver l’euro.

Je n’ai aucune intention de mettre un terme à la période de recul de toute activité politique que j’ai souhaitée, a affirmé l’ancien président, qui était invité à s’exprimer sur l’Europe et la relation franco-allemande par la Fondation Konrad Adenauer, émanation du parti conservateur CDU de Mme Merkel.

Je suis venu (…) en ami de l’Allemagne, a-t-il déclaré, après un entretien d’une heure avec la chancelière, une faveur rarement accordée à des personnalités sans responsabilités politiques. (more…)

Devedjian juge le retour de Sarkozy «possible mais pas certain»….

Bernadette Chirac est convaincu de son retour. Devedjian « pas sur mais peut être », et les Français qu’est ce qu’ils en pensent??

Il pense qu’une personnalité s’imposera d’ici 2017…

C’est presque une réponse de Normand.  L’UMP Patrick Devedjian a jugé dimanche le retour de Nicolas Sarkozy en vue de l’élection présidentielle «possible mais pas certain», prédisant qu’un homme s’imposerait de lui-même au sein de l’UMP à l’approche de 2017.

S’il a déclaré sur Radio J que l’ex-chef de l’Etat est «certainement, dans l’espèce d’apesanteur qui règne sur l’avenir de la droite et de ses leaders celui qui a le plus de crédibilité et qui est le mieux reconnu par les militants», le député et président du conseil général des Hauts-de-Seine a considéré son retour «possible mais pas certain».

Comme on lui demandait si l’affaire Karachi pouvait compliquer le retour au premier plan politique de Nicolas Sarkozy, il a constaté que «chaque fois que la justice s’est prononcée pour le moment, elle l’a toujours innocenté». (more…)

Affaire Karachi : Sarkozy blanchi, les médias se taisent

sarko prison

Ce matin, il faut aller lire la presse étrangère pour découvrir que Nicolas Sarkozy vient d’être mis hors de cause par la justice dans l’affaire Karachi. En dehors de l’étrange silence des journalistes français soumis au PS, on retiendra surtout l’acharnement du système judiciaire et médiatique lors de la dernière campagne présidentielle, contre un homme qu’il fallait battre à tout prix, quitte à manipuler l’opinion publique…

Après l’affaire Bettencourt, c’est désormais l’affaire Karachi qui nous livre ses vérités : « pour le procureur, le cas de [Nicolas Sarkozy], dont le nom n’est même pas mentionné dans l’avis adressé aux juges lundi 13 janvier, ne relève pas de la Cour de justice de la République, aucun délit ne pouvant lui être reproché. »

On commence à comprendre comment le pitoyable François Hollande est parvenu à accéder à la fonction suprême… (more…)

Et si Nicolas Sarkozy créait un nouveau parti politique

Sarko le retour avec un nouveau parti? Oui mais les français n’oublient pas pour autant! Ils n’oublient pas que l’UMP est un parti financièrement proche de l’implosion et qu’il a été sauvé grâce à une grande quête auprès des pigeons français alors que Sarko lui-même a à peine contribué malgré sa fortune et son palais perso au Maroc. Ils n’oublient pas qu’il a vendu une grosse partie de l’or français pour sauver le dollar. Ils n’oublient pas non plus que lorsque la France dénonçait le « traitre au patriotisme » Depardieu qui changeait de pays pour payer moins d’impôts, Sarko créait un fond de pension d’un milliard de dollar avec Alain Minc (économiste à deux balles) basé dans un paradis fiscal, à savoir le Luxembourg. Ils n’oublient pas les nombreux scandales ni les mensonges, le ridicule ni pour qui il roule réellement!

Sarko le retour? D’accord, mais pour son passage devant un tribunal alors!!!

Sarkozy

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy envisage, selon le Nouvel Observateur, de créer un nouveau parti politique pour s’affranchir de l’UMP en 2017 dont il juge l’image trop abîmée.

Selon le Nouvel Observateur, l’ancien président de la République réfléchit sérieusement à créer un nouveau parti politique dans l’optique de la présidentielle de 2017. L’entourage de Nicolas Sarkozy n’a pas (encore) confirmé l’information mais Alain Juppé, contacté par l’hebdomadaire, en a « entendu parler ». Le maire de Bordeaux ne serait cependant pas du tout d’accord avec cette initiative. Il estime au contraire qu’il faut  »redynamiser l’UMP » et tient toujours à ce que les primaires aient lieu « début 2016″, précise Le Nouvel Observateur.

Dans l’esprit de l’ancien chef de l’Etat, l’image de l’UMP est bien trop dégradée, notamment en raison du duel Copé/Fillon. Outre le fait de se présenter sous une nouvelle étiquette, cette hypothèse lui permet aussi de s’affranchir de la primaire que souhaite organiser l’UMP en 2016.

Source: lci.tf1.fr

Allez, un petit rappel des casseroles pour ce grand amateur de batteries de cuisine, à se demander s’il n’a pas pris des actions dans la société Tefal…

  • la nuit du Fouquet’s offerte par Desmarais
  • le Paloma (plusieurs centaines de milliers d’euros pour 4 jours) payé par Bolloré
  • Air Bolloré pour le voyage en Egypte
  • la villa à Wolfeboro offerte par des amis de Prada et Tiffany
  • le voyage mexicain dans une villa d’un banquier condamné aux USA pour blanchiment d’argent de la drogue (more…)

Le site de Carla Bruni-Sarkozy a coûté 410.000€ à la France

Selon la Cour des comptes, le coût du site web de la fondation de Carla Bruni était assumé par l’État, pour une facture totale de 410 000 euros pour les années 2011-2012.

Dans son rapport de juillet 2013, la Cour des comptes dévoile qu’entre le 1er janvier au 15 mai 2012, l’Élysée a dépensé 373 809 euros pour sa cellule internet.

La Cour des comptes indique donc que le site de la fondation de Carla Bruni, mis en ligne dès 2009 et toujours disponible à l’adresse Carlabrunisarkozy.org, a été pris en charge par l’État pour un montant total de 410 000 euros.

Début mai, Matignon publiait le coût mensuel pour l’Etat des collaborateurs de la Première dame, Valérie Trierweiler. En réponse à une question du député UMP de l’Yonne, Guillaume Larrivé, l’Etat avait indiqué que  »le total des rémunérations mensuelles nettes des cinq personnes [affectées au service de la compagne du chef de l'Etat] est de 19.742 euros ». (more…)

Non-lieu requis pour Nicolas Sarkozy dans le dossier Bettencourt

Ben voilà! Sarkozy n’ira de toute manière pas en prison, c’était joué d’avance, on n’envoie pas derrière des barreaux les agents de la Goldman Sachs! tout comme Cahuzac qui ne risque rien non plus, c’est la justice à la sauce française, par contre, quand il s’agit de « couler » une personne, pas de souci, la justice fonctionne! C’est actuellement le cas pour Bernard Tapie mis en examen pour escroquerie en bande organisée. Et pour en apprendre un peu plus sur « la guillotine de la Vème république », un petit article du Courrier international est disponible ici.

Le parquet de Bordeaux a requis un non-lieu pour Nicolas Sarkozy, Eric Woerth et six autres personnes mises en examen dans l'affaire Bettencourt pour absence de charges. /Photo prise le 27 mars 2013/REUTERS/François Lenoir BORDEAUX (Reuters) – Le parquet de Bordeaux a annoncé vendredi avoir requis un non-lieu pour Nicolas Sarkozy, l’ex-ministre UMP Eric Woerth et six autres personnes mises en examen dans le volet « abus de faiblesse » de l’affaire Bettencourt pour absence de charges.

Il demande en revanche le renvoi devant le tribunal correctionnel de six autres personnes dont Patrice de Maistre, l’ancien gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, et photographe François-Marie Banier, précise un communiqué.

La demande de non-lieu concerne également l’homme d’affaires Stéphane Courbit et l’avocat Pascal Wilhelm.

Nicolas Sarkozy avait été mis en examen le 21 mars pour abus de faiblesse, une décision violemment critiquée par l’opposition de droite. Au total, 12 personnes ont été mises en examen dans le dossier.

Il appartiendra aux trois juges d’instruction chargés du dossier, Jean-Michel Gentil, Cécile Ramonatcho et Valérie Noël, de suivre ou non les réquisitions du parquet. (more…)

Sarkozy va participer à une conférence pour Goldman Sachs

Et après les médias nous demandent si il ne serait pas le prochain président idéal… Car suivant un récent sondage, le trio de tête aux prochaines présidentielles seraient Sarkozy gagnant, suivit de Hollande-Le Pen exæquo. Ne vous demandez pas pour qui il roule, demandez-vous plutôt comment arriver à l’envoyer en prison!

Nicolas Sarkozy.
Nicolas Sarkozy. / Crédits : AFP

Nicolas Sarkozy va participer à une conférence organisée par Goldman Sachs. Selon Mediapart, la banque aurait déboursé plus de 100.000 dollars pour s’assurer la présence de l’ancien chef de l’Etat.

Goldman Sachs a invité Nicolas Sarkozy à participer à l’une de ses conférences, le 3 juin prochain à Londres, rapporte ce samedi Mediapart. Sur le site Internet de la banque, l’ancien chef de l’Etat est en effet mentionné. Depuis qu’il a quitté l’Elysée sans toutefois renoncer clairement à la politique, il a participé à diverses conférences. Il sera d’ailleurs le 25 avril prochain au Canada, invité par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain pour évoquer « l’état de l’économie mondiale, des perspectives pour l’Europe, des nouveaux équilibres qui caractérisent la gouvernance mondiale », indique le site de la CCMM. A chaque fois, Nicolas Sarkozy entretient le mystère sur le montant qu’il perçoit pour participer à ces conférences. Mais selon Mediapart, la somme pourrait dépasser les 100.000 dollars.

Source: lci.tf1.fr

Nicolas Sarkozy l’avait dit ! ..

No comment…

Pendant la campagne présidentielle en 2012, Nicolas Sarkozy nous prévenait sur sur la gauche.
PS, Hollande : augmentation des impôts, faillite morale, mensonges, abaissement de la République, irresponsabilité et médiocrité politique, incompétence à gouverner …. Tout est dit !

Image de prévisualisation YouTube

Publié par Martial Pradaud sur Youtube

Exclusif FRANCE 24 : Ziad Takieddine accuse Nicolas Sarkozy d’avoir perçu des financements occultes du Qatar

Pas besoin de le rappeler, mais Sarkozy qui est une référence au niveau malhonnêteté est « le » candidat que certains aimeraient voir revenir aux prochaines élections présidentielles! Il ne faut surtout pas oublier tout ce dont il est responsable, toutes les magouilles, toute la corruption ainsi que les trahisons! Et Ziad Takieddine vient en rajouter une couche sacrément gratinée avec des financements occultes venant du Qatar, encore eux!

FRANCE 24 diffuse un document exclusif dans lequel l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine accuse le président sortant Nicolas Sarkozy d’avoir perçu des financements occultes du Qatar, notamment lors de la fameuse affaire des infirmières bulgares détenues en Libye.

http://www.dailymotion.com/video/xyy1k7

Non-lieu pour Sarkozy dans l’affaire Bettencourt?

Une véritable honte! Tous pourris quel que soit le parti!!! Et après il faut avoir confiance en la justice?

© reuters.

Selon Le Parisien, le procureur de la République de Bordeaux va requérir un non-lieu à l’égard de Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettencourt.

L’ancien président français avait été mis en examen pour abus de faiblesse dans ce dossier. Il est soupçonné par les enquêteurs de s’être rendu à plusieurs reprises chez Liliane Bettencourt pour se faire remettre des enveloppes d’argent liquide.

Selon Le Parisien, le parquet ne devrait pas suivre cet avis et devrait écarter toute implication de Sarkozy dans l’affaire.

Source: 7sur7.be

Le juge français qui a inculpé Sarkozy reçoit des menaces de mort

Ces politiques sont minables! Mais c’est vrai que s’attaquer à Sarkozy, c’est comme s’attaquer à la mafia, il y a des risques. Ce juge Gentil à déjà beaucoup subit: les attaques des partisans de Sarkozy, des menaces directes, et maintenant des menaces de mort!!! Sarkozy a méprisé la France et ses habitants, a magouillé, s’est permis tout et n’importe quoi du haut de son orgueil, qu’il assume et qu’il paye! Justice pour tous, aucun passe droit, et que lui aussi goute à la cellule! En fin d’article, je remet la liste non exhaustive mais déjà sacrément longue des scandales sous Sarkozy, pour ceux qui auraient tendance à oublier…

juge gentilBORDEAUX – Une lettre menaçante, accompagnée de munitions, visant notamment le juge d’instruction français Jean-Michel Gentil qui vient d’inculper l’ex-président Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettencourt, a été reçue mercredi au parquet de Bordeaux, a-t-on appris de sources concordantes.

L’affaire a été révélée par le Syndicat de la magistrature (SM), dont plusieurs membres étaient visés par ce courrier, et confirmée par d’autres sources.

Dans un communiqué intitulé Sérénité!, le SM annonce qu’après les déclarations indignées voire injurieuses de certains politiques suite à la mise en examen (inculpation) de Nicolas Sarkozy, après la mise en cause de l’impartialité d’un des magistrats (M. Gentil, ndlr) en charge du dossier par Thierry Herzog, avocat de Nicolas Sarkozy, ce magistrat est aujourd’hui destinataire d’un courrier, auquel étaient jointes des cartouches à blanc, le menaçant clairement de mort, lui, ses proches, et les membres du Syndicat de la magistrature dont il ferait partie.

Un proche de M. Gentil a précisé que ce courrier contenant des menaces caractérisées et visant M. Gentil et d’autres magistrats, était arrivé au parquet de Bordeaux, qui a dû diligenter une enquête préliminaire, et a saisi la police, a indiqué une autre source. Cette lettre était accompagnée de munitions d’arme de guerre, selon ces sources. (more…)

Nicolas Sarkozy au juge: « Je n’en resterai pas là »

Cela ressemble à une menace ça non? Il a « fauté », il risque la prison, qu’il assume, et encore, cette histoire n’est qu’une paille si on considère tout ce qui peut lui être reproché!

© afp.

Un incident a opposé le juge bordelais Jean-Michel Gentil et Nicolas Sarkozy qu’il venait de mettre en examen, a-t-on appris samedi de source proche du dossier, confirmant des informations parues dans Le Parisien et Le Monde. L’ancien président français aurait ainsi vilipendé le juge. « Ne vous inquiétez pas, je n’en resterai pas là », aurait-il tenu à la fin de son audition, selon des propos rapportés par Le Monde.

« L’atmosphère était très tendue en fin de confrontation, a confirmé à l’AFP cette source, M. Sarkozy a tenu des propos que Jean-Michel Gentil a ressentis comme une menace, et il a voulu les faire acter par sa greffière. Mais Me (Thierry) Herzog, l’avocat de M. Sarkozy, s’y est opposé de façon forte », a ajouté cette source.
(more…)

Affaire Bettencourt : Sarkozy inculpé pour abus de faiblesse

sarko prison

M. Nicolas Sarkozy a été mis en examen (inculpé) jeudi pour abus de faiblesse aux dépens de la milliardaire Liliane Bettencourt, a indiqué à l’AFP l’avocat de l’ancien président français, Me Thierry Herzog, qui a annoncé son intention de former immédiatement un recours.
Cette décision du juge d’instruction Jean-Michel Gentil a été prise à Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, à l’issue d’une confrontation à laquelle ont participé, selon des sources concordantes, au moins quatre membres du personnel de la milliardaire, âgée de 90 ans, héritière du géant mondial des cosmétiques L’Oréal.
Me Herzog a qualifié l’inculpation de M. Sarkozy de décision incohérente sur le plan juridique, et injuste.
Je saisirai en conséquence immédiatement la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Bordeaux pour former un recours et pour demander la nullité, notamment de cette mise en examen, a déclaré l’avocat à l’AFP.
L’ancien président est parti du palais de justice de Bordeaux peu avant 22h00 (21h00 GMT), a constaté une journaliste de l’AFP. (more…)

Le fonds souverain du Qatar voudrait nommer Sarkozy à la tête d’un fonds de 500 millions d’euros

Au moins, on sait maintenant pour qui il roule réellement en plus des USA!

NOMINATION – Un poste que l’ancien président de la République devrait refuser…

Nicolas Sarkozy va-t-il prendre la direction d’un fonds d’investissement soutenu par le Qatar à hauteur de 500 millions? Le fonds souverain du Qatar, pays avec lequel l’ancien président français a des relations privilégiées, l’aurait contacté pour lui proposer la tête d’un fonds d’investissement fort de 500 millions d’euros afin d’investir dans des entreprises des marchés émergents comme le Brésil ou encore en Espagne ou au Maroc, selon le Financial Times.

Ce n’est pas la première sollicitation dont Nicolas Sarkozy fait l’objet. Notamment par le Qatar, où l’ancien chef d’Etat avait donné une conférence en décembre dernier.

La politique ou le business, un choix, pas deux

Nicolas Sarkozy aurait un rôle non-exécutif, proche des investisseurs et de la concrétisation des transactions, faisant jouer ses relations, mais n’investissant pas dans le fonds directement. Le fonds serait basé à Paris. (more…)

Page suivante »