Résultats de recherche pour sarkozy

Pendant que Sarkozy nous traite de consanguins, 3 millions d’euros de nourriture fraîche sont jetés chaque mois uniquement avec Calais

Nicolas Sarkozy fait actuellement scandale dans les médias, il a osé comparer l’afflux de migrants à une grosse fuite d’eau. Une chose de sûre, la tête d’affiche des ripoublicains qui sait bouffer à tous les râteliers tant que cela paie est assez nul en métaphores, par contre en insultes, il est doué, et pour cela, aucun scandale, rien, nada, que dalle! En effet, à ses yeux, nos sociétés meurent de la consanguinité! Je dirais bien ce que les « consanguins » pensent de lui, mais cela deviendrait grossier et nous sommes des personnes correctes.

2014-06-01T154010Z_620205978_GM1EA611TNE01_RTRMADP_3_MIGRANTS-ITALY-RESCUES_0_0

Dans « une maison, il y a une canalisation qui explose, elle se déverse dans la cuisine », a illustré Nicolas Sarkozy. « Le réparateur arrive et dit, j’ai une solution: on va garder la moitié pour la cuisine, mettre un quart dans le salon, un quart dans la chambre des parents et si ça ne suffit pas il reste la chambre des enfants », a-t-il ironisé.

La Commission européenne a proposé que les États se partagent la prise en charge de 40.000 demandeurs d’asile originaires de Syrie et d’Érythrée arrivés en Italie et en Grèce depuis le 15 avril, alors que 100.000 personnes sont clandestinement entrées dans l’UE depuis le début de l’année, selon l’agence Frontex. L’exécutif européen a également invité les 28 à accueillir 20.000 réfugiés syriens en provenance de hors UE

(more…)

Joyeux anniversaire: le « NON » transformé en vaseline par Sarkozy a 10 ans

Il y a 10 ans, jour pour jour, que les français dans un élan de lucidité, on dit « NON » lors du référendum sur la constitution européenne. La question était simple, accepter ou non une constitution pour l’Europe, un fatras de textes en vue de mettre en place une gouvernance unique pour l’ensemble des pays piégés par l’Union Européenne telle que l’ont rêvé une poignée de financiers américains (voir la conférence de François Asselineau sur le sujet).

La claque fut magistrale, mais de courte durée, puisque un certain président qui tenait absolument à ce que le pays soit dirigé et digéré par un système politique qui n’a rien de démocratique, a finalement imposé une version réécrite du traité sur la constitution européenne à la France: le traité de Lisbonne. Par la suite, il nous par la suite expliqué le pourquoi de tout cela: « la mise en place d’un nouvel ordre mondial« , sans même dissimuler le fait dans ses discours, à quoi bon, cela passe et les foules ont laissé faire.

2015-04-21_EU-cake_605

Stratégie payante au final, pas pour nous, mais pour certains, oui, l’Union Européenne décide maintenant de 80% des lois nationales, donc, avant même que le gouvernement français (ou d’un autre pays couillonné) puisse décider de quoi que ce soit, il faut l’aval de Bruxelles, quand ce n’est pas directement Bruxelles qui décide. Et mieux encore, si l’UE décide, bientôt, cela sera les États-Unis qui prendront les décisions, et qui imposeront tout et n’importe quoi au nom du profit, le Traité Transatlantique arrive à grand pas.

(more…)

Manipulation des Français par Nicolas Sarkozy : les autres partis seront-ils contre la République ? ….

Ceux qui sont attachés aux vraies valeurs de la République n’apprécient pas le nom que le sarkastique veut donner à la place de l’UMP. Voilà notre France prête à être bafouée une fois de plus par celui qui n’a jamais montré un brin d’intérêt pour notre pays, et encore moins pour les citoyens qui le peuple. La République est une et indivisible, elle n’est pas le monopole d’un parti qui nous a laissé un bien triste bilan. Il ferait mieux d’aller se bronzer chez son ami yachtman, et regarder le temps passer sur sa Rolex.

Imposture historique (Luc Ferry) annonçant un trouble civil, social et politique majeur, hold-up intellectuel, privatisation de l’Idéal républicain, perte définitive de toutes les valeurs de la République, de chacun de nos repères, exclusion de la République de tous ceux qui n’ont pas la carte d’adhésion au futur parti de Nicolas Sarkozy…

Ni vu ni connu, je t’embrouille ! NON ! Le Peuple français et la Justice veillent : la République française n’est pas un Mac-Do…

Les Républicains : no-futur parti qui fait déjà désordre…

Déclaration de 15.000 signataires : « Aucun parti ne peut s’arroger le monopole de l’appellation qui est notre patrimoine commun »

Voir sa déclaration VIDEO

Les autres partis ne seront-ils donc plus au service de
la République Française ? (more…)

Beaucoup de chômeurs mais pas d’emplois ni d’argent pour les payer, Sarkozy à proposé la solution: « 7h de travail obligatoire par semaine pour les bénéficiaires du RSA »

Je rappelle quand-même que ce type qui n’a jamais travaillé pour les intérêts de la France, a bradé une grosse partie du stock d’or du pays à très bas prix aux USA, a voulu monter un fond de pension avec l’argent du Qatar, et est un militant actif du « nouvel ordre mondial ». Et sa solution, c’est de faire travailler gratuitement ceux qui bénéficient du RSA?

Sarkozy collorectale2 sblesniper 600

Pour Nicolas Sarkozy, « l’alternance », c’est maintenant, dans les départements : il a demandé mercredi aux présidents de conseils départementaux d' »avoir le courage » d’expérimenter sur leur territoire l’obligation de 7 heures de travail obligatoires hebdomadaires pour les allocataires du RSA.

Pour Nicolas Sarkozy, « l’alternance », ça doit commencer « tout de suite », dans les départements conquis par la droite et le centre. Le président de l’UMP a donc enjoint les nouveaux présidents de départements réunis mercredi au siège de l’UMP à marquer leur territoire de leur empreinte. Et « faites-le tout de suite », leur a-t-il lancé. « Cette nouvelle politique, elle doit se mettre en œuvre maintenant : pas l’année prochaine, pas dans deux ans. Maintenant! »

(more…)

Sarkozy le petit teigneux a piqué une colère: « Bande de salopards ! Jaloux ! Minables ! »

Mais c’est qu’il n’est pas content! Ho mais qu’il n’est pas content Nico, les médias s’en donnent à coeur-joie dont Le Point sur lequel vous allez pouvoir lire l’article en question. Les méchants-méchants journalistes ont parlé de sa petite escapade à Abu Dhabi suite à l’invitation du Cheikh Mansour et du fonds souverain IPIC, mais sa colère se tourne surtout sur celui qui a lâché l’information, et pour l’instant, Nico ne sait pas qui l’a fait.

Ce n’est pas comme si c’était la première fois, Nicolas Sarkozy en a déjà fait des conférences très rémunératrices, pour la Goldman Sachs qui est la banque la plus dangereuse de la planète, pour ses copains du Qatar également qui maintenant à ses entrées au Sénat. En fait, cette conférence dérangeait pour la simple et bonne raison que durant celle-ci, l’UMP se prenait un revers historique dans le Doubs avec le candidat d’éliminé pour laisser la place à un duel PS-FN, et que la place de Sarkozy, c’était auprès de son parti en plein chaos pour décider de la stratégie à avoir. Vers qui envoyer les électeurs? Vers Satan ou Belzébuth? Vers le PS ou le FN?

Sarko prison

Cela confirme bien une chose, c’est que l’UMP est un parti réellement décrédibilisé qui ne fonctionne plus que grâce aux derniers imbéciles qui peuvent encore espérer un avenir meilleur avec une telle droite, grâce également à la complicité des médias dont la liberté de rédaction est au aussi basse que le niveau des caisses du parti (ou que la taille du principal candidat), et à l’enfumage généralisé qui sévit en France.

Et comme ici, on ne lâchera jamais Sarkozy, voici donc un petit rappel non-exhaustif des « dossiers » de Sarkozy, et je dis bien non-exhaustif puisque n’apparaissent pas entre autres le palais de 5 millions d’euros au Maroc, le fond de pension de 1 milliard d’euros au Luxembourg avec l’argent du Qatar (affaire Columbia), l’affaire Bygmalion, la vente du stock d’or français aux USA lorsque le cours était au plus bas, son discours expliquant que nous allons avoir son p**ain de Nouvel Ordre Mondial, etc…

Le bilan de la dette française sous la présidence de Nicolas Sarkozy :

  • 2007 : 1211.6 milliards d’euros soit 64.2% du PIB
  • 2008 : 1318.6 milliards d’euros soit 68.2% du PIB
  • 2009 : 1492.7 milliard d’euros soit 79% du PIB
  • 2010 : 1591.2 milliards d’euros soit 82.3% du PIB
  • fin mars 2011 : 1646.1 milliards d’euros soit 84.5% du PIB

Le bilan des affaires entre 2007 et 2012 : 

  • l’affaire Karachi
  • l’affaire Takiedine
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie
  • l’affaire Clearstream (more…)

Rama Yade, ex-ministre de l’UMP sous Sarkozy, explique que la seule issue pour la France est la révolution

Au moins, elle a le mérite d’être explicite…

Image de prévisualisation YouTube

Giscard coûte plus cher aux Français que Sarkozy…

Giscard ? c’est celui qui a écrit la Constitution Européenne, rejetée par les français en 2005, c’est à partir de la loi Pompidou/Giscard/Rothschild de 1973 que la France à perdu le droit de « battre monnaie » ou plus simplement d’émettre sa propre  monnaie. La dernière année où  la France avait un excédent de 8.5 milliards, c’était en 1974,  depuis, la dette de notre pays n’a cessé de croître de manière exponentielle. Nous constatons la situation critique dans laquelle nous sommes, mais ce que l’on sait moins, c’est ce que coûtent les anciens locataires de l’Elysée, Giscard en tête. Il faudrait sans tarder revoir ces privilèges, qui n’ont plus de raison d’être, quand les charges nationales changent de mains, à moins qu’il y ait une bonne raison, pour que les français continuent d’entretenir ces ex-responsables..

«Plus de six millions d’euros par an, c’est le coût global à la charge de l’État des anciens présidents»

Selon une étude du député socialiste René Dosière, Valéry Giscard d’Estaing coûte 2,5 millions d’euros par an à l’État, devant Nicolas Sarkozy (2,2 millions) et Jacques Chirac (1,5 million).

Valéry Giscard d’Estaing est l’ancien président qui coûte le plus cher au budget de l’État, avec 2,5 millions d’euros par an, devant Nicolas Sarkozy (2,2 millions) et Jacques Chirac (1,5 million), selon une nouvelle évaluation du député PS René Dosière établie à partir de données des ministères. (more…)

Les privilèges accordés à Sarkozy en tant qu’ancien président: le jackpot que NOUS payons!

Le site Médiapart nous livre dans un long article l’ensemble des avantages dont profite allègrement Nicolas Sarkozy, avantages auxquels il a droit en tant qu’ancien président. Seulement, au vu de la situation financière globale du pays, des réductions des dépenses de l’état, et du reste, on ne pourrait que conseiller à Hollande de faire quelques coupes budgétaires de ce côté-là aussi… Car de toute manière, si Sarkozy se retrouve au même niveau financier que son parti (74,1 millions d’euros), une petite conférence pour le Qatar ou la Goldman Sachs (donc pour ceux qui financent le terrorisme ou des escrocs mafieux américains) redressera un peu les comptes. Au pire, il vend son petit loft discret marocain, juste 5 millions d’euros à la clé… Il ne peut quand-même pas compter sur les albums de Carlitta, vu ce qu’elle vend…

Sarkozy collorectale2 sblesniper 600

Nicolas Sarkozy, ex-employé présidentiel avec nos sous devenu représentant chez Tefal au vu du nombre de casseroles qu’il traine, a comme avantages payés avec nos sous:

  • Un coffre fort » à 1 016 euros, un coffre de sécurité à 1 074 euros ainsi qu’une armoire forte à 2 073 euros. Total de la sécurité en boite: 4 153 euros.
  • Le déménagement ne fut pas gratuit: 8 513 euros pour que ses affaires soient virées de l’Elysée. Beaucoup d’électeurs auraient proposé un tel service pour bien moins cher.
  • Vu qu’il ne pouvait pas rester SDF, il fallait lui trouver une grotte à sa hauteur, grotte qui nous coute la somme de 16 341 euros par mois, soit 196 092 euros par an!
  • Nicolas Sarkozy ne pouvant pas se contenter d’un logement meublé comme celui d’un contribuable après saisie d’huissier, il a fallu des meubles, et pas uniquement cela! La totale!!! Des lampadaires, des porte-manteaux ordinateur de bureau, smartphone, bureau en verre transparent (8 181 euros), fauteuils (dont un à 3 186,95 euros), et j’en passe… Vlan! Facture de 56 724 euros, « sécurité en boite » incluse.
  • Rajoutons à cela une indemnité de 6 000 euros à vie dû à son statut. (more…)

Sarkozy : « L’humanité a une dette envers le peuple juif »…

Oui mais……..et les Indiens d’Amérique (de 80 à 100 MILLIONS de morts), et les Pakistanaisles Arméniens,  les Boers (massacrés par les Anglais), Le Darfour, Bahrein, et le Rwanda (la France est impliquée là). l’Ukraine. ainsi que la Palestine (dénoncé par le journal Ha’Aretz ?) Est ce que l’Humanité ne leur doit rien à ceux là ?? Sans nier les morts du peuple Juif, il ne faut pas être si sélectif dans la reconnaissance des massacres, dont cette soi disant  « Humanité »  s’est rendue coupable, au cours de son histoire, et selon les circonstances. Quelle est cette finalité qui pousse les politiques français de droite comme de gauche, et ICI à se préoccuper de la sécurité d’ Israël? (qui prouve à longueur d’années que ce pays est capable de se « défendre ») Est ce que les français attendent d’un revenant politique français qu’il défende les intérêts d’un pays étranger, alors que notre pays n’a de cesse avec le locataire actuel, de renier sa parole, et de faire le jeu de l’impérialisme US??. Nous remarquons tout de même, que ces politiques qui sont sensés défendre les intérêts de la FRANCE et des FRANÇAIS,  sont identiques, tous clonés avec les mêmes gènes destructeurs de notre pays, qu’ils ont pourtant promis, de protéger et de servir. Est ce que les français sauront s’en souvenir le moment voulu?

Il aspire à redevenir président de la République française.

Porté samedi à la tête de l’UMP, Nicolas Sarkozy avait exprimé, quatre jours plus tôt, une déclaration stupéfiante, textuellement rapportée par une poignée de médias en ligne et dévoilée en images par Panamza.

Image de prévisualisation YouTube

Plus de 50 000 visionnages en cinq jours et près de 200 commentaires sur Youtube : les propos du nouveau président de l’UMP continuent de susciter sarcasmes ou indignations. (more…)

Sarkozy veut tout changer à l’UMP, même le nom?

Sarkozy, une des têtes d’affiche pour les prochaines présidentielles, veut donc tout changer à l’UMP, du sol au plafond, plafond qu’il ne doit pas approcher très souvent vu la taille du bonhomme… Sarkozy qui décidément n’a plus aucune honte, a tout osé tout dans son dernier discours, faisant même référence à De Gaulle qui a été trahi à de nombreuses reprises lors des dernières décennies. Mais changer du tout au tout dans un parti n’efface pas les nombreuses casseroles, les mensonges, les manipulations, les affaires judiciaires en cours, et la dette colossale du parti, déjà sauvé une fois par les électeurs, et pourtant proche du dépôt de bilan! Quand au nom… Il devrait s’inspirer de la Dexia devenue Belfius, cela n’a en rien améliorer son état ni l’opinion des gens à son sujet, alors donner un autre nom à un parti représenté par Sarkozy, cela ne risque pas de changer grand chose…

« Il faut promouvoir de nouvelles idées » : le credo de Nicolas Sarkozy, martelé à l’occasion de son retour en politique, a dû rappeler quelques ump sarkozysouvenirs aux militants UMP. Pour reprendre les rênes du parti, l’ancien président de la République a décidé d’employer une vieille recette en réclamant vouloir « renouveler profondément la vie politique », avec « une équipe nouvelle ». Des formules déjà entendues il y a 10 ans. Gageons qu’ils réentendront ces arguments ce vendredi soir lors de son grand meeting parisien Porte de Versailles, où l’ancien chef de l’Etat doit justement détailler les contours du nouveau parti qu’il appelle de ses voeux.

Déjà vu? Depuis sa première « réunion publique », tenue à Lambersart le 25 septembre, Nicolas Sarkozy opère un spectaculaire retour en arrière, imitant à la formule près, le Nicolas Sarkozy de 2004, déjà candidat à la présidence de son parti. Un retour vers le futur à découvrir dans notre vidéo ci-dessous.

En 2014, Sarkozy veut proposer une nouvelle donne

Plusieurs milliers de personnes sont attendues Porte de Versailles pour le nouveau meeting du candidat à la présidence du principal parti d’opposition, dont l’élection se déroulera par internet le 29 novembre. Contrairement à la dizaine de réunions publiques tenues jusqu’ici par Nicolas Sarkozy, il n’y aura pas de séance de questions-réponses avec le public.

Même s’il n’entre pas dans les détails, l’ancien président devrait néanmoins évoquer les changements qu’il compte introduire pour mettre le parti en ordre de marche (changement de nom, organisation et fonctionnement), alors que l’affaire Bygmalion a créé une atmosphère délétère.

Selon les informations du Monde, la principale innovation devrait concerner le fonctionnement interne et la consultation des militants. Les investitures seront tranchées localement via des primaires territoriales internes.

Idem pour le projet présidentiel qui sera rédigé et validé par les militants grâce aux méthodes participatives permises par Internet. Les réunions internes seront transparentes grâce à des diffusions en streaming.

(more…)

«Ça reste entre nous, hein?»: Sarkozy flingue «le président ridicule» et les «cons» de l’UMP..

On pourrait rappeler à l’excité de service qu’il a lui aussi des « frasques » à son actifs, et pas des moindres. Sont ce les propos d’un ancien président ces « vomissures »? Si c’est pour démontrer qu’il est le seul valable dans le paysage pourritique, on pourrait aussi lui rafraîchir la mémoire, et lui demander par exemple, pourquoi il a décoré lui même Jérome Lavrilleux de l’ordre national du mérite? en remerciement sans doute, des magouilles de Bygmillions? J. Lavrilleux  indiquait dans L’Express son intention de voter pour Nicolas Sarkozy tant pour la présidence du parti qu’à la primaire en vue de 2017. Pour l’heure,  l’ex directeur de campagne du sieur Sarkozy, est exclu de l’UMP..   et on va voir s’il tient ses promesses, lui qui menaçait en août 2014, «Si on m’exclut de l’UMP, je parlerai» De quoi dégoûter à tout jamais de la politique. Pensez vous qu’il va s’en sortir cet énergumène, avec les centaines de casseroles qu’il se trimbale?.

En retrait mais avec la langue bien pendue. Durant deux ans et demi, de 2012 à 2014, les journalistes du Parisien-Aujourd’hui en France, Nathalie Schuck et Frédéric Gerschel se sont entretenus avec l’ancien président, Nicolas Sarkozy. Ils ont recueilli ses confidences pour publier ce 5 novembre un ouvrage baptisé Ca reste entre nous, hein ?

«Brut de décoffrage»

Le Parisien Magazine a publié des extraits du chapitre consacré aux conférences de luxe de l’ancien président. Chaque intervention lui rapportant entre 100.000 et 150 .000 euros, il aurait ainsi gagné quelque 2 millions d’euros. Mais le livre s’attarde surtout sur les déclarations assassines de Nicolas Sarkozy.

Et il n’épargne personne: François Hollande englué dans l’affaire Gayet, ses camarades de l’UMP ou encore Marine Le Pen. Florilège. (more…)

Nicolas Sarkozy soupçonné d’avoir fait pression sur le Sénat belge

Hé oui, mais quand on pensait avoir fait le tour de toutes les affaires dans lesquelles il est impliqué, et ben il y en a d’autres!!! Et cette fois, il est accusé d’avoir fait pression sur des sénateurs belges pour permettre la signature d’un gros contrat avec le Kazakhstan.

sarko prison

L’ancien président français, Nicolas Sarkozy, est soupçonné d’avoir fait pression sur le Sénat belge en 2011 afin d’adoucir le sort d’hommes d’affaires d’origine kazakhe poursuivis en Belgique, et ce afin de permettre la conclusion d’un contrat de vente d’hélicoptères entre la France et le Kazakhstan, écrit mardi le quotidien Le Monde.

Ce contrat de deux milliards d’euros portait sur l’achat de 45 hélicoptères fabriqués par Eurocopter (devenu Airbus Helicopters). Une source judiciaire a confirmé qu’une information judiciaire avait été ouverte en mars 2013 pour blanchiment en bande organisée et corruption active d’agents publics étrangers.

(more…)

Nicolas Sarkozy: Rappel des casseroles et des 205 taxes et impôts

Un petit rappel, puisque pour certains Sarkozy est le meilleur (le seul?) choix pour les présidentielles ump sarkozyde 2017… C’est pourtant un ancien président qui s’est permis de vendre l’or de la France en toute discrétion, qui a tenté de créer un hedge found à l’étranger avec de l’argent qatari sans être accusé d’évasion fiscale, qui s’est fait construire un palais à 5 millions d’euros au Maroc, qui a fait des conférences pour la plus grande banque (et la plus dangereuse) de la planète: la Goldman Sachs, etc…

Et même s’il prétend avoir changé (de talonnettes?), comment lui faire confiance? Comment quelqu’un peut-il prétendre être capable de gouverner un pays alors qu’il est incapable de gérer un parti qui de toute manière est financièrement en faillite (endettement de 80 millions d’euros) ? Comment un homme ayant fait un déni de démocratie avec le traité européen peut-il prétendre être démocrate et donc une bonne chose pour la France?

 

Sans parler du bilan de ses années de présidence, en commençant avec la dette:

  • 2007 : 1211.6 milliards d’euros soit 64.2% du PIB
  • 2008 : 1318.6 milliards d’euros soit 68.2% du PIB
  • 2009 : 1492.7 milliard d’euros soit 79% du PIB
  • 2010 : 1591.2 milliards d’euros soit 82.3% du PIB
  • fin mars 2011 : 1646.1 milliards d’euros soit 84.5% du PIB

Quand au reste, il y en a tellement…

Je vous conseille de jeter un oeil sur un article que j’avais publié le 14/01/2012 où figure une liste non exhaustive :

2007 – 2012 : Le Bilan des Années SARKOZY

le sarkozysme c’est aussi :

  • l’affaire Karachi
  • l’affaire Takiedine
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie
  • l’affaire Clearstream (more…)

Affaire Bygmalion : Sarkozy déjà dans le viseur des juges?…

Monsieur « J’ai changer » (hum!) va t-il une nouvelle fois, ajouter à sa batterie de cuisine, une casserole de plus? Comment va t-il se sortir de ce énième guêpier? Une majorité de français, ne veulent pas plus de lui, mais il s’accroche l’animal, faisant confiance à sa propension à embobiner non pas ses partisans, mais les auditeurs indécis, douchés par les décisions prises par son successeur, qui s’est montré digne dans la continuité, du saccage de notre pays, et de nos valeurs qu’il avait lui même commencé à brader. Il n’a aucun mal à rivaliser avec le « trempé » de service qui a beaucoup de mal à représenter la France, dans ce qu’il lui reste de plus grand. Menteur de premier ordre, magouilleur invétéré, génie de l’entubage, c’est l’Einstein de l’hypocrisie!! Néanmoins, on ne peut lui enlever une présence, que son successeur n’atteindra jamais. Combien vont tomber dans le piège de son satanique angélique retour?

Pourvu que je passe au travers de ça aussi!!……Img/democratedeboos.

Le contrôle judiciaire imposé aux trois personnes mises en examen dans le cadre de l’affaire Bygmalion, le 1er octobre, leur interdit tout contact avec l’ancien président de la République. Une mesure qui laisse augurer une audition de l’ex-chef de l’état.

Les trois juges d’instruction, en charge de l’affaire Bygmalion, pensent-ils déjà entendre Nicolas Sarkozy ? Serge Tournaire, Renaud Van Ruymbeke, et Roger Le Loire, ont en tout cas assorti les mises en examen des trois anciens dirigeants de Bygmalion et de sa filiale Events, Bastien Millot, Guy Alves et Franck Attal, d’une interdiction formelle de rencontrer l’ancien chef de l’Etat, ainsi que l’ex-président de l’UMP, Jean-François Copé. « Si les enquêteurs n’avaient pas l’intention d’interroger Sarkozy, cette mesure de contrôle judiciaire n’aurait aucun sens » souligne une source proche du dossier. (more…)

Sarkozy, pour ceux qui ont la mémoire courte…

Monsieur « j’ai changé », « j’ai pas menti », a tenté une stratégie de modernisation de son discours, mais n’oublions pas que même en chassant le naturel, il revient au grand galop..Cet article liste entre autre, les taxes et impôts, dont nous a accablé le Sarkastique, si on y rajoute la liste des non moins impopulaires impôts et taxes tout azimut de son pâle remplaçant Mr 13%, le bilan est calamiteux. Le retour de cet olibrius hargneux et excité, qui perd toute dignité en s’imaginant que les français ont oublié ses frasques, n’annonce rien de bon. Il peut aussi revenir pour achever la besogne, et remettre les clés du pays, à ceux qui n’attendent que ça. Mais vous pouvez être d’un avis contraire ;)……

Comme tout le monde en parle et beaucoup feignent de s’y intéresser, peut-être faut-il sacrifier aux lubies du moment et se pencher sur le – pourtant évident – « retour » en politique de Nicolas Sarkozy, ne serait-ce que pour rappeler d’où il vient, et mettre son bilan en rapport avec celui qu’on peut déjà dresser pour l’actuel occupant de l’Élysée.

Img/Inconnu

À ce titre, difficile de ne pas noter les longs soupirs de soulagement de la gauche tant cette nouvelle lui redonne, un peu, confiance en l’avenir. Le retour de Nicolas Sarkozy semble plutôt et à première vue une bonne nouvelle pour la gauche, complètement désemparée par l’état général de l’économie et de la politique en France, ses scores abyssaux aux dernières élections et sa popularité catastrophique, visible jusque dans l’aigreur de plus en plus tenace de ses organes médiatiques quasi-officiels. En gros, l’idée des socialistes est qu’en revenant sur la scène médiatique, Sarkozy, comme à son habitude, captera l’attention médiatique et mettra encore un peu plus de bazar dans une droite devenue aussi inexistante que la gauche.

C’est, bien sûr, un pari comme un autre, et comme tout pari, il a sa part de risque, à commencer par celui du contraste violent entre la fadeur et la mollesse de l’actuel président et l’agitation frénétique et les coups de gueules calibrés de son prédécesseur : malheureusement pour lui, le charisme microscopique de Hollande l’a clairement desservi dans les relations internationales de la France, là où Sarkozy pouvait se vanter d’être, au moins, écouté, même si l’absence totale d’actions concrètes et de moyens, par derrière, auront abouti, pour les deux présidents, à un résultat strictement identique de déclassement du pays, progressif mais marqué. (more…)

Page suivante »