Indifférence ou impuissance populiste ? …

Un article de Robert Bibeau des 7 du Québec. D’accord pas d’accord, exprimez vous !!

L’indifférence populaire.

Suite à notre récent éditorial portant sur les ressemblances entre capitalisme et socialisme populiste http://www.les7duquebec.com/7-au-front/capitalisme-et-socialisme-sont-ils-identiques/  nous avons reçu ce commentaire de la part de Théo :

« L’indifférence populaire explique tout. Les gens ordinaires ne confondent pas socialisme et capitalisme, gauche et droite, ils s’en foutent! Comme ils se contrefichent des magouilles Libérale, conservatrice, démocrate ou républicaine, de LREM ou du FN, des référendums, des guerres, du krach boursier annoncé, des extraterrestres, de Nostradamus, de l’Apocalypse ou de la théorie de l’évolution. L’unique motif qui rassemble les gens dans un mouvement commun c’est le mal fait aux enfants par des êtres sanguinaires dénués d’Humanité. Cela a pour nom : Pizzagate/ Pédogate et les têtes ont commencé à tomber suite au dernier « Ordre exécutif » de Donald Trump. Les « CEO » de grandes firmes démissionnent à la douzaine et plusieurs personnages connus fuient à l’étranger. Même à l’étranger ils sont en danger, car cet « Ordre » menace les actifs étrangers de saisies sur présomption de collusion avec ces criminels de la pire espèce. »

Tu as tout faux Théo.

Les  gens ne sont pas indifférents à tous ces malheurs qui frappent ceux d’en bas, tout autant que ceux d’en haut, cependant, les gens sont conscients de leur impuissance et les médias à la solde (médias people, de formatage, et de gouvernance), ainsi que les politiciens larbins, se chargent régulièrement de leur rappeler qu’ils doivent se taire et qu’ils auront la chance, un jour, de futilement protester lors de la prochaine mascarade électorale « démocratique bourgeoise » ou dix bandes de poltrons leur proposeront tous les mêmes « solutions » bidon qui n’ont jamais fonctionné pour réformer ce rafiot éventré et remédier à ses multiples injustices.

L’émoi petit-bourgeois à propos de la concentration du capital.

Ainsi, dernièrement nous avons publié un article sur la concentration de la richesse dans les sociétés capitalistes (1). http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/une-nouvelle-contribution-au-debat-sur-les-inegalites/   Économistes et experts réformistes indignés, sur les traces de tous les Piketty, Landais, Saez, Chancel, Zucman et Stiglitz (3) de ce monde, s’inquiètent pour leur sécurité, car, disent-ils : « la montée des inégalités depuis des décennies est non seulement profondément injuste, mais également dangereuse pour la stabilité de nos sociétés. » En clair, les économistes au service des riches les mettent en garde contre les troubles sociaux et les soulèvements ouvriers que pourraient entrainer ces iniquités (4).

Rassurons ces poltrons, ce ne sont pas les inégalités dans la distribution des richesses (de la plus-value prolétarienne spoliée) qui provoqueront les désordres sociaux et les mouvements de révoltes populaires. Ces révoltes auront lieu quand ceux d’en bas, les gens des couches populaires et des classes prolétaires ne gagneront plus suffisamment d’argent en travaillant pour assurer la reproduction de la force de travail social comme le subodore les auteurs de l’article : « Et encore, les chiffres globaux ont tendance à camoufler certaines évolutions. On pense ici au déclassement d’une majorité de la population étasunienne, dont les revenus ont carrément baissé depuis 40 ans, comme le montraient les chiffres partagés par Emmanuel Saez » (5). Vous savez maintenant sur quelle politique repose cette formidable capacité de résilience du grand capital américain malgré sa situation économique catastrophique. C’est d’ailleurs ce « modèle américain », que Trump est en train de consolider, que les autres pays capitalistes tentent d’implanter chez eux (Macron, Merkel, Trudeau, Xi Jinping, Poutine, etc.)

Lire la suite

Source: Bibeau.robert@videotron.ca

Éditeur  http://www.les7duquebec.com

Un commentaire

  • Grand marabout Grand marabout

    Les hommes politiques, il y en a certains, pour briller en public, ils mangeraient du cirage

    Quand je vois un mec qui n’a pas de quoi bouffer aller voter, ça me fait penser à un crocodile qui se présente dans une maroquinerie.

    Dieu a dit: « Il faut partager. » Les riches auront la nourriture, les pauvre l’appétit.

    à Michel..

Laisser un commentaire