Un appel à interdire la chaîne RT France provoque une vive levée de boucliers…

A peine lancée et déjà polémique, la chaîne RT France est dans le collimateur des « bien-pensants » qui ont oublié leur devoir d’informer et font eux, de la propagande étatique à longueur de temps. Toujours prompts à dénigrer ce qui ne correspond pas à la pensée unique, initiée de longue date par des individus qui ne voient avant tout que leurs intérêts et privilèges et musèlent les vrais journalistes. Les citoyens ne sont pas de sombres idiots, ils sauront faire la différence entre les infos édulcorées et aseptisées des médias aux ordres financés par l’état français et celles financées par l’état russe. Si propagande il y a, ce sera de bonne guerre, la propagande on la subit quotidiennement depuis des lustres. Bienvenue à RT France, puisse t-elle nous apporter un autre regard sur l’information.

Une lettre ouverte dans Le Monde appelant à empêcher RT France de diffusion, a provoqué de vives critiques de la part de Moscou. En outre, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) a fait savoir sa solidarité avec ses confrères de RT.

Le 21 décembre, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) a «exhorté» les autorités françaises à ignorer les appels à la révocation de la licence de RT France, alors qu’une tribune paraissait le jour même dans l’hebdomadaire Le Monde, signée par une dizaine de personnalités se présentant comme spécialistes de la Russie, et appelant à l’interdiction de la chaîne RT France.

«Nous exhortons les autorités françaises à ne pas accepter ces demandes. Nous appelons également des collègues de RT France à mener à bien leurs tâches d’information en accordant une grande attention aux aspects éthiques de la profession, afin de montrer que les accusations portées contre eux sont absurdes», a déclaré Philippe Leruth, président de la FIJ.

Alors que la tribune publiée dans l’hebdomadaire du soir assure que l’autorisation d’émettre accordée à RT France est «d’une extrême gravité car elle peut conduire au brouillage des esprits et à la désunion des Français», Philippe Leruth dénonce le risque d’«une censure cachée». Il souligne en outre que celle-ci «n’est pas basée sur des faits, mais sur le message général venant des Etats-Unis».

A peine lancée, déjà au cœur de la polémique 

En outre, la chaîne télévisée n’a commencé à émettre dans l’Hexagone que le 18 décembre dernier. Elle n’a donc que trois jours d’existence : bien assez, selon les auteurs de la tribune, qui souhaitent empêcher les journalistes de RT France de présenter leur travail aux Français.

De son côté, la présidente de RT France, Xenia Fedorova, n’a pas manqué de réagir :

«Il est surprenant que les médias français soient si prompts à insulter l’intelligence et la capacité de jugement de leurs propres compatriotes, visiblement si vulnérables au « brouillage des esprits » et à la « désunion », selon les auteurs de la tribune. Voilà qui illustre parfaitement pourquoi les Français désirent tant entendre de nouvelles voix dans les médias d’informations.»

Pour la chef de RT France, en outre, le fait que la tribune soit publiée dans le quotidien Le Monde ne doit rien au hasard.

Autre réaction indignée : celle de Jean-Robert Raviot, professeur de civilisation russe à l’université Paris-Ouest Nanterre. Sur Facebook, l’universitaire déplore le manque de sérieux de la tribune, pointant du doigt, en particulier, le caractère politisé de ses auteurs. «Cette tribune est une tribune de militants qui avancent masqués», assure-t-il, assimilant ceux-ci à ce qu’il appelle la «gauche Pentagone», à savoir «un vaste et puissant secteur de l’élite intellectuelle, stratégique et médiatique française qui, de manière systématique, défend l’atlantisme intégral, la continuation de la vieille guerre froide et sa diabolisation permanente de la Russie par tous les moyens».

«Sous couvert de dénoncer la « menace russe » en « spécialistes », ils servent la soupe des tenants de l’hégémonie contre le pluralisme», ajoute Jean-Robert Raviot.

Indignation du côté de Moscou

Lire la suite

Source RT

Commentaire (non corrigé) de Costa Rica sur FranceTvInfo

L’état francais finance toute la presse francaise en la subventionnant, et tous les journalistes ayant leur carte de presse bénéficient d’une niche fiscale, donc en gros l’état paie une partie du salaire des journalistes via nos impôts et en plus avec nos mêmes impôts l’état (gauche droite aucune différence) finance toute la presse écrite….Il faudrait être de mauvaise foi pour critiquer la chaine rt qui est sois disant la voix du kremlin (foxnews pour washington c’est pareil) alors que tout ce qui est organe d’information en france est subventionné par l’état francais depuis des lustres…….

31 commentaires

  • gnafron

    « tous les journalistes ayant leur carte de presse bénéficient d’une niche fiscale »

    putain mais c’est bien la moindre des choses qu’un (nouveau) chien de garde ait une niche (fiscale) !!! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • FLANDRE

    Micronibus et sa bande sont de vrais socialistes, leur comportement en atteste.

  • Rien a redire sur RT pour l’instant. Le lab eco est sympa, et Jacques Sapir n’oublie pas de remettre son interlocuteur a l’heure, lorsqu’il dit des mensonges, et non des contre vérité. (nov langue)

  • GROS

    Autrefois un bon journal, j’ai maintenant Le Monde en horreur.
    Qui sont-ils pour juger qu’une info est convenable ou non ?
    Il y a quelque temps le Decodex, maintenant les appels à la censure…
    La moindre des choses dans un pays prétendument libre, c’est de laisser au lecteur la possibilité de varier ses sources, les points de vue, et de se faire sa propre opinion en bonne intelligence.

    Que Pigasse, Berger et Niel aillent au diable avec leur torchon de propagande occidentale.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Le lecteur lambda NE DOIT PLUS avoir sa propre intelligence mais celle qu’on lui permet d’avoir c’est-à-dire allant dans la direction décidée par d’autres !

  • Cette image vaut bien de long commentaires. Au nom de la liberté d’expression censurons.

    C’est bien la preuve que le ridicule ne tue pas, sinon il y aurait une hécatombe a l’im monde.

  • M.G. M.G.

    Devinette. Qui suis-je ?

    ☛ Je tente de m’immiscer jusque dans la sphère intime de la pensée, en imposant à tous les citoyens l’adhésion à une idéologie obligatoire, hors de laquelle ils sont considérés comme ennemis de la communauté.
    ☛ On me caractérise comme un monopole idéologique, c’est-à-dire la conception d’une vérité qui ne supporte aucun doute, qui est imposée à tous.
    ☛ Je contrôle la totalité de l’appareil étatique en disposant de l’ensemble des moyens de communication de masse que j’utilise comme des instruments de propagande.

    Si ces quelques lignes vous semblent familières, c’est que le totalitarisme a commencé à ronger insidieusement votre belle nation. Même s’il est loin d’avoir atteint son paroxysme, le totalitarisme 2.0 se met inexorablement en place à travers le monde, en Europe et donc en France. N’en déplaise aux éternels optimistes, con-vaincus par les beaux discours politiques vantant les bénéfices que procureraient pour l’humanité l’évolution et le progrès, ils sont aveuglés par l’emballage d’une énorme pochette surprise mis en avant par une propagande dégoulinante. La réalité qui se profile est moins joyeuse, car ce qui nous est vendu comme incontournable pour notre avenir recèle la mise en esclavage en règle de l’humanité, ni plus ni moins.

    Ce totalitarisme d’un nouveau genre n’est, en surface, ni soudain ni brutal, mais, tout comme un cancer, il ronge insidieusement notre intégrité mentale. Il submerge peu à peu nos champs de vision en occupant la totalité du paysage médiatique, et bien au-delà, réussissant même à déplacer le curseur de notre résistance à accepter ce qui nous est livré comme vérité absolue, pour nous conduire in fine vers un environnement de pensée expurgé de toute réflexion. Ce totalitarisme s’applique également à formater les jeunes esprits pour qu’à leurs yeux la liberté individuelle soit considérée comme une aberration et un danger pour la société, introduisant le principe de contrôle permanent de l’individu comme une normalité.

    Les six éléments énoncés en 1950 par Carl Joachim Friedrich pour définir un régime totalitaire font froid dans le dos quand on les compare avec les dérives que chacun peut observer aujourd’hui, même en France : « une idéologie officielle, un parti « de masse » unique, la terreur policière, le monopole des médias, celui des forces armées et une économie planifiée »

    M.G.

    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

      Vous voulez parler du laïcisme et de ses dogmes, là. Fort heureusement, ils n’ont encore été adoptés par aucun des ME.

    • Ce totalitarisme c’est l’ultralibéralisme(https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/qu-est-ce-que-l-ultraliberalisme-90307) qui édifie l’argent comme pouvoir et valeur morale absolue dans le monde humain au 21ème siècle.

      • engel

        « Ultralibéralisme » encore un terme à la con, un néologisme qui ne veut rien dire, juste bon à embrouiller les esprits!!!
        Comment pourrait-on être plus que libre????…???…??…?…

        Ah oui, suis-je bête!
        En n’arrêtant pas sa liberté ou commence celle des autres.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
        …Mais alors, en vérité la liberté de l’autre n’existe plus!

        Conclusion ce terme est une arnaque monumentale. Qui de plus, saccage l’image politique des vrais libertaires.

      • Je m’attendais à ce genre de réaction, c’est pour cela que j’ai pris la peine de mettre un lien qui définit bien le terme que j’ai utilisé. Ta réaction est digne de la définition de Wikipédia, cela m’étonne de toi engel… Si tu avais regardé et lu l’article que j’ai posté avant d’hurler avec les loups.

      • engel

        Bonjour Laurence,
        Ne prends absolument pas mes écrits pour toi.
        Dans le cas contraire, j’aurai commencer mon com par un « Bonjour Laurence, ».https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        D’autant plus que je suis persuadé que tu fais parfaitement la différence entre tous ces pièges à con.
        Et surtout(et je l’avais parfaitement notéhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif) que tu avais associé judicieusement « totalitarisme » et « ultralibéralisme ».
        …Ce qui est pour moi aussi la même chose.

        Au final, l’ultralibérale impose SA liberté en écrasant celle des autres.
        Surtout si celle-ci consiste à s’opposer ou présente un frein pour lui.
        La dictature dite ultralibérale de notre époque n’est que celle du marchand (épaulé par la dictature du socialisme financier).

        Ps: Après lecture, Il me semble que ton lien ne dit pas autre chose.
        Et que mon com ne contredit en rien, le tien…

        Bisous…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        « Dans le cas contraire, j’aurai commencer mon com par un « Bonjour Laurence, ». »

        Ah ! Dois-je m’attendre désormais à un « Bonjour Daniel » ou un « Bonjour Monsieur Pignard » ou à un « Bonjour votre excellence » ?

      • Daniel, Je ne peux obliger les autres à faire pareil mais personnellement je ne manquerai pas de te saluer si tel est ton souhaithttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif .

        Engel, d’accord, rien de personnel de mon côté non plus mais on s’enflamme vite sur des sujets aussi sensible(pour moi). Je t’embrasse aussi

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        Ce n’est pas mon souhait, c’est pour montrer l’incohérence de engel qui fait le joli coeur.

      • Comme tu y vas Daniel, être gentil avec quelqu’un que l’on apprécie ne signifie pas forcément « faire le joli cœur ».
        Je te souhaite un Joyeux Noël puisque je suppose que cette fête a un sens pour toi. A ce sujet, j’ai regardé l’émission « tête à clash »sur TV libertés, il y avait un sujet sur la fête Noël, c’était très sympa. Que l’on soit croyants ou non, la fête de Noël fait simplement partie de nos racines, de notre culture, le renier c’est vendre son âme au diable, à la marchandisation des consciences… Beaucoup crache sur Noël car ils ont oublié ou n’ont jamais appris son véritable sens, cette inculture a juste permis au capital de s’approprier cette fête. Pour combattre, l’ultralibéralisme, il faut s’accrocher au vrai, à la nature, à nos racines.

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        Je ne vois aucun problème à la profusion de marchandises achetées pour Noël pourvu que cela leur rappelle que Jésus-Christ est indispensable au salut de l’homme. C’est la raison pour laquelle Dieu a tenu à réjouir le ciel, puis ensuite les bergers (Luc 2 :1-52), et les hommes ont eu bien raison d’abandonner les fêtes juives pour adopter de nouvelles fêtes plus convenables au salut qui leur était proposé.
        https://www.biblegateway.com/passage/?search=Luc+2&version=LSG

        Joyeux Noël à tous.

        P.S. Engel a mis un coeur en émoticon.

      • engel

        Mon cher confrère, Daniel Pignard,
        …ne faite pas votre jalouse, je vous en prie!

        Bonne fête à vous aussi et bonne messe de minuit*…

        *)Du moins, si vous avais la chance de trouver encore un prêtre qui officie à cette heure.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

      • Ok Daniel, tu es un sacré numéro. Dommage que tu n’incarnes pas jusqu’au bout ton personnage de catho tradi, tu es donc plutôt un catho capitaliste, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. Ou alors, simplement un troll qui prend plaisir à énerver les gens pour du vent….
        PS: j’adore les cœurs d’Engel

Laisser un commentaire