Prières de rue à Clichy: Des responsables musulmans vont porter plainte après un rassemblement d’élus…

Incroyable ça, des contrevenants à la loi, qui portent plainte contre des élus qui veulent faire respecter les lois de la république. Les lois sont faites pour tous et, il faut s’y conformer. On ne reconnaît les lois françaises que quand ça arrange, sinon, il n’y a pas d’autres lois que celles écrites dans le Coran? (comme on m’a dit un jour). C’est assez paradoxal ce comportement et les français non musulmans, qu’est ce qu’ils en pensent de ces « entorses » régulières à la loi.

R.LESCURIEUX

Une centaine d’élus ont tenté vendredi à Clichy d’empêcher des fidèles musulmans, qui protestaient contre la fermeture de leur lieu de culte, de faire leur prière dans la rue…

L’Union des associations musulmanes de Clichy-la-Garenne (UAMC) va déposer plainte contre X pour violence aggravée après un rassemblement d’élus contre les prières de rue dans cette ville, et contre le maire pour diffamation et incitation à la haine raciale, a annoncé lundi leur avocat.

Une centaine d’élus en écharpe tricolore ont tenté vendredi dans cette ville des Hauts-de-Seine d’empêcher des fidèles musulmans de faire leur prière dans la rue. Ces fidèles protestent contre la fermeture en mars de leur lieu de culte en centre-ville.

 A lire aussi : Appel à la prière, «Marseillaise», coups de coude… Tensions autour de la manifestation «anti-prières de rue»

« Actes de violence »

« Il est patent que les élus qui manifestaient (…) ont commis des actes de violence à l’encontre des personnes de confession musulmane, avec pour unique raison leur appartenance vraie ou supposée à cette religion », est-il écrit dans la plainte contre X qui sera déposée auprès du parquet de Nanterre et dont l’Agence France Presse a eu une copie.

…/…

« Un sentiment de haine et de crainte »

L’association reproche à l’édile d’avoir porté des accusations graves à l’encontre des musulmans de sa ville, sur LCI vendredi dernier. « Il y a eu des prêches en arabe, des prêches avec des appels au meurtre », avait-il assuré. « Il y a eu aussi des documents qui ont été mis dans la rue, qu’on a récupérés, avec des phrases terribles où on disait « si vous rencontrez un juif, tuez-le », j’ai les documents », avait-il poursuivi.

Par ces propos, Rémi Muzeau a éveillé « un sentiment de haine et de crainte envers la communauté musulmane », détaille la plainte. La manifestation des élus contre les prières de rue est « une manipulation de la droite et de l’extrême droite visant à stigmatiser les musulmans », a assuré l’avocat de l’UAMC, Arié Alimi.

…/…

Lire l’article complet

Source 20Minutes 

Voir aussi:

Royaume-Uni: Theresa May dénonce les «actes hostiles» de la Russie

Dieudonné: Le Conseil d’Etat a tranché, l’humoriste pourra se produire à Marseille

Entrée payante à Notre-Dame: Comment Stéphane Bern a relancé le sujet du financement des lieux de culte

Salah Abdeslam: La santé mentale du terroriste détenu à Fleury-Mérogis inquiète les autorités. Le ministère de la Justice fait tout pour « rendre impossible » une tentative de suicide de Salah Abdeslam…

**Ce sont les centaines de morts et de blessés du Bataclan qui le hante? Il faut absolument qu’il soit jugé!!**

22 commentaires

Laisser un commentaire