La paranoïa puritaine islamiste ou l’infâme cabale contre l’islam des lumières…

« Dépoussiérer le Coran » avec une lecture plus saine et moins rigoriste, n’est pas une mince affaire. Difficile de remettre en cause, ce qui est enseigné depuis des siècles. Pour vouloir « révolutionner » un dogme bien établit, ça vaut la prison à un universitaire.. Pour savoir et tenter de comprendre.. Merci à Djerrad Amar..

Tout ce qui a été dit ou imputé à tort à l’islam ou au Prophète depuis quatorze siècles a été remis en cause. D. R.

Par Nasser S. – Pourtant, le président Al-Sissi ne cesse de dénoncer la violence inter-religieuse tout en appelant à renouveler le discours et à promouvoir un islam d’ouverture. Les médias accusent aussi Al-Azhar (très vieille mosquée et Institution) de ne pas se positionner clairement pour contrer le «jihadisme» en ne réalisant pas qu’ils font dans le «salafisme» – qui semble dominer aussi bien cette institution que l’espace politique – hostile à tout changement dans le discours et l’interprétation, suivant leur logique, que l’ancien est plus sain et donc plus véridique !

Il a fallu que des intellectuels sortent des sentiers battus, avec une autre vision émancipatrice souvent à contre-courant de la doxa, pour que la vieille garde sorte de sa léthargie pour contrer ce qu’ils appellent la «diffamation de l’islam», voire les tentatives «déviationnistes» ou «falsificatrices» ! Rien que ça !

C’est le prix que paie un diplômé de l’Université d’Al-Azhar, la plus haute autorité religieuse d’Egypte, pour avoir émis des avis religieux «révolutionnaires» dans la compréhension de l’islam authentique. Il n’a cessé, avec intelligence, sagesse et respect, de démontrer et de prouver, devant les télés, les faussetés et les dissimulations de la plupart des «vérités» que l’on enseigne depuis des siècles, anéantissant beaucoup de thèses qui étaient considérées comme immuables, mettant dans un grand embarras la caste des «Oulémas» (savants religieux) qui n’arrivaient presque plus à le contredire ou le contrer malgré des «face à face» souvent houleux dont il sort à chaque fois convainquant ! Toutes les tentatives de le discréditer et de le faire taire sur la «réforme» du discours religieux ont échoué !

Il est mis en prison pour cinq années, pour un seul chef d’accusation, suite à neuf plaintes : avoir affirmé qu’une lecture intelligente et analytique du Coran ne permet pas de conclure qu’il faut «couper la main» du voleur, mais de couper le «lien» qui l’a poussé au vol ! … Étrangement, au même moment où l’on condamne un voleur pour… de la prison.

Ce jeune «azhariste» a, en effet, provoqué la panique dans les milieux conservateurs ainsi qu’à Al-Azhar, remettant en cause tout ce qui a été dit ou imputé à tort à l’islam ou au Prophète depuis quatorze siècles. Le «hidjab» qui, finalement, a été reconnu par Al-Azhar comme n’étant pas une obligation islamique ; la loi de l’apostasie qui permet de tuer l’apostat ; l’hostilité envers les minorités religieuses ; la «jizya» le tribut des minorités religieuses ; les relations avec les non-musulmans, la remise en cause de dizaines de hadiths d’Al-Boukhari, opposition aux idées et enseignements d’Ibn Taymyia, entre autres, le «père spirituel» des terroristes islamistes actuels etc. Il va jusqu’à affirmer que Daech et assimilés sont des sous-produits des programmes d’Al-Azhar.

Il n’est pas le seul : un certain Islam Behery, aussi déterminé que lui, avait aussi fait de la prison mais a bénéficié d’une grâce présidentielle en fin de peine. Son interdiction de continuer à s’exprimer devant les télés, comme sollicité, n’a pas été retenue.

Un autre cheikh, Mustafa Mohamed Rached, un éminent professeur de la Charia et du droit islamique, après avoir soutenu un doctorat en Egypte (avec mention excellent), a eu des problèmes pour ses avis religieux progressistes et avoir asséné que «la lecture du Coran faite par des abrutis n’engage que les abrutis» ! Très vite la paranoïa puritaine des islamistes et leurs soutiens ont tenté de briser la vie et la carrière de cet universitaire en lui accolant une pure invention : sa conversion au christianisme, tout en lui retirant sa nationalité, sans passer par la justice ! Pure calomnie ! Depuis l’Australie, il n’arrête pas de se battre pour dénoncer l’infâme cabale et recouvrer ses droits de citoyen égyptien.

Malgré une volonté de changement en haut lieu, le parcours pour un islam des lumières reste encore plein d’embûches.

N. S.

Source Algérie-Patriotique

12 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Enfin il est temps que des voix au sein de l’Islam se réveillent et essaient de remettre les pendules à l’heure ! Depuis que j’avais vu un reportage comparant le texte d’un très très vieux Coran de la première heure si je puis dire, avec sa traduction , et un « nouveau » Coran, enfin tel qu’il est prêché je suis restée éberluée tant la différence est grande. Ce qui m’avait fait dire plusieurs fois que si le Prophète revenait il ferait un grand nettoyage parmi les prêcheurs ! A mon avis il serait sans doute mis à mort tant beaucoup trop se sentiraient menacés dans leur toute puissance qu’ils tiendraient à conserver !

    Mais c’est exactement le même problème pour la Bible et surtout les Evangiles, je n’ai aucune illusion là-dessus. Quand on étudie les traductions de première main des Evangiles « apocryphes » on se rend compte à quel point les « canoniques » sonnent faux à part quelques passages ici ou là…

    Si nous pouvions revenir aux textes fondamentaux de part et d’autre la paix règnerait entre chrétiens et musulmans… et tout le monde en profiterait.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Il est surtout temps que les Hommes se défassent des endoctrinements religieux quels qu’ils soient. Contrairement à ce qui est officiellement prôné et cru aveuglément par les fidèles, les religions n’ont certainement pas vocation à unir les Hommes dans la paix et encore moins à offrir le salut. Elles sont de toute évidence des sectes crées par des Hommes de pouvoir qui maîtrisaient savoirs et écritures.

      Je ne nie pas le fait que des événements importants concernant l’humanité aient eu lieu il y a 2000 ans et même bien avant sur terre, je dis simplement que la réalité des faits à été savamment glissée sous le tapis, supplantée par une falsification historique écrite et imposée au monde par le biais de textes religieux présentés comme irréfutables, voire indiscutables, alors que ceux-ci ont maintes fois prouvé qu’ils n’étaient que des outils de domination provoquant haines, guerres et divisions des peuples au profit de quelque-uns pour des raisons qui nous échappent encore aujourd’hui.

      M.G.

      • engel

        « Il est surtout temps que les Hommes se défassent des endoctrinements religieux quels qu’ils soient. ».

        …C’est justement la démarche laïque.
        Et le résultat tu l’as autour de toi.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        « Pourquoi avoir une ligne morale quand rien ne vous retient? Jouissons pleinement de la vie et mort à celui qui est sur notre chemin du plaisir fugace de notre vie si courte. »

        -La plupart des gens ont besoin d’un garde de fou spirituel, si tu ne veux pas qu’ils se transforment en monstre d’égoïsme assumé, voir sanguinaire.

      • donarmando

        Il y a quand même des trésors de sagesse dans chacune des grandes religions monothéistes qu’ils est bon de prendre.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        @Engel, je n’ai pas dit qu’il fallait lâcher un dogme pour un autre !

        Si certains Hommes ne sont pas capable de vivre sans maîtres à penser, sans chaînes pour les retenir et sans barreaux pour les guider, c’est qu’ils ne sont encore que des bêtes d’élevage dignes de l’abattoir …

        @Dornamando, les scribes ne sont pas fous, ils ont glissé dans leur scénario quelques perles de sagesses pour mieux subjuguer le fidèle qui commencerait à douter …

        M.G.

    • Amar

      Il s’agit de Mohammad Abdallan NASR emprisonné pour 5 ans suite à un avis religieux……….. https://www.facebook.com/705745499495822/videos/1617621364974893/

  • donarmando

    Le coran comme la bible sont présentés comme des livres saints descendus directement du ciel. Aucune remise en question n’est possible. Ils sont la parole de Dieu.
    pourtant il est mainte fois prouvé, comme pour tous les livres « saints » qu’ils sont la construction de l’homme au fil des siècles. Plusieurs corans ont apparemment été retrouvés mais bien vite désapprouvés, présentés comme des falsifications, tout comme les écrits dits apocryphes de la religion chrétienne.

    A la fois je trouve cela « merveilleux », terrifiant et hallucinant de voir comme certains ont réussi à verrouiller toutes discussions à propos de ces livres, et comment ils ont pu conditionner des esprits depuis des siècles, jusqu’à finalement rouiller les âmes qui en sont prisonniers.

    Et si mahomet ou Jésus revenait, je suis persuadé que leurs paroles d’aujourd’hui seraient réfutés et que les même croyants scandant leur nom, seraient les premiers à les discréditer ou à vouloir les mettre au bûcher lol

    • Nevenoe Nevenoe

      Non justement, la Bible est la parole de prophètes, alors que le Coran est censé être la parole de Dieu descendue directement par l’entremise de Mahomet.
      C’est pourquoi il est hérétique de vouloir modifier quoi que ce soit dans l’Islam.

      A contrario les Juifs et les Chrétiens. ont régulièrement procédé à des réformes.

      • donarmando

        Oui merci de ta rectification. C’est bien pour cela que l’on a l’ancien et le nouveau testament. Ils devraient faire à nouveau du ménage lol

        Concernant le coran, du coup c’est rusé car impossible de changer quoique se soit dans ce cas …

  • fin2cycle

    salut

    au depart on croit en dieu et en son livre sacree ,ensuite on croit en des livres qui se greffent au livre sacree et on delaisse le livre sacree . ces livres qui pretendent etre des recits veridiques et etre une parole veridique intouchable transmise par dieu et qui explique et fixe definitivement ce qu il faut croire au sujet du livre sacree et de dieu ne sont que la parole d hommes . a la fin , la parole de ces hommes est egale a la parole de dieu .elle remplace le livre sacree de dieu puisque dans les mosquees on ne cite que la parole de ces hommes et leur livres . ainsi quand un savant remet en question certains recits et interpretations fixès par cette parole d homme ,
    c est comme si il remettait en question la parole de dieu et de son prophete .

    petite lecture interessante sur comment la parole d allah et du prophete de l islam
    a pu etre remplacè par pratiquement la parole d un seul homme ,validè plus tard dans des livres d hommes comme etant veridique authentique ( SAHIH ) .

    http://mlouizi.l.m.f.unblog.fr/files/2009/07/iltaitunefoisuninfodsurlechemindedamas.pdf

  • logic

    les grandes religions servent a 2 choses:

    – faire accepter au sans dent leur statut de pauvre, en leur faisant croire a un monde meilleur dans l’au delà , imparable!!
    – faire que le pauvre soit rentable un maximum au travail , d’où le tabou de la sexualité (le sexe réduisant de façon considérable l’énergie physique) et les interdits ou la modération sur l’alcool, entre autres…. D’ailleurs, vous pourrez constater que le tabou de la sexualité a exploser avec la fin du travail physique…(pas encore pour l’islam car se sont les nouveaux travailleurs physique;) )

    Si aujourd’hui, un homme passait des mois dans une caverne pour nous pondre un bouquin remplit de lois réactionnaires et misogynes, on le mettrait direct en HP….. Il faut se rendre a l’évidence , il y a un respect aveuglant envers les vieux principes et les vieilles choses !!

Laisser un commentaire