L’imposture des droits sexuels ou la loi de la pédophile au service du totalitarisme mondial – Ariane Bilheran…

Quand on nous dit que, nous avons une mauvaise lecture des textes, que nous n’avons pas compris et qu’en même temps, des « cerveaux » nous décortiquent ces mêmes textes pour en extraire toute la perversité cachée sous une sémantique banalisée, qui devons nous croire ? Nous avions déjà publié un article avec l’intervention de cette psychologue. La biographie d Ariane Bilheran, est assez éloquente, pour qu’on la soupçonne, de ne pas connaître le sens des mots.  Ces pédopsychiatres, psychologues et autres instances qui n’ont pas étudié pendant des années, pour en arriver à ce que leurs analyses soient mises à l’écart, car trop dérangeantes. Vos avis sont bienvenus. Partagez!..

Ariane Bilheran

La perversion sexuelle et la pédophilie sont maintenant promues par l’éducation nationale, l’ONU, l’UE et l’OMS. Pourquoi ? Ariane Bilheran, psychologue et écrivain française, née le 30 décembre 1978 à Saint-Denis a analysés tous les textes en profondeurs et vous explique tout.

Biographie

Ancienne élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, elle a fait des études de lettres classiques, de philosophie et de psychologie clinique.

En philosophie morale et politique, elle a travaillé sur la maladie de civilisation dans l’œuvre de Nietzsche et, en littérature, a étudié l’œuvre de Flaubert et la narration historique.

Son doctorat de psychologie et psychopathologie clinique (université Lyon II) a porté sur le vécu du temps dans la psychose.

Ancienne chargée de cours auprès de l’université Aix-Marseille I et Aix-Marseille III, elle intervient en entreprise pour des audits et enquêtes sur les risques psychosociaux et le harcèlement au travail.

Elle est régulièrement interviewée sur la problématique du harcèlement.

Formatrice et Consultante, au niveau national et international, elle est souvent sollicitée pour des interventions et des conférences en France, en Suisse, au Maghreb et au Canada.

Elle a été nominée au Who’s Who in the World chaque année depuis 2010, et au Who’s Who Science & Engineering depuis 2011, pour la reconnaissance de ses travaux sur le harcèlement.

Corse par sa mère, sa généalogie familiale comprend notamment l’Abbé François Girolami-Cortona, auteur de la Géographie Générale de la Corse, de l’Histoire de la Corse, et de Deux drames Canevalandro et Mannone, ou Histoire merveilleuse d’une jolie petite ville de l’île de Corse ainsi que sa grand-mère Andrée Girolami-Boulinier, Docteur des lettres et en pédagogie, première Chargée de Cours de France à l’Université en orthophonie, à la Faculté de médecine Pitié-Salpétrière et auteure d’ouvrages désormais classiques en orthophonie.

Son père Jean-Claude Bilheran, aux racines occitanes, est également écrivain et auteur de Sous l’écorce de Guy Debord, La tortue et Libelle de l’imbécilité.

Travaux

Ses travaux analysent la psychologie du pouvoir individuel et collectif, les abus de pouvoir (harcèlement, violence, arbitraire) et leurs conséquences (traumatismes…) ainsi que les marginalités fécondes créatrices de contre-pouvoir et de résistance à l’abus (sens de la justice, autonomie, liberté, sécurité intérieure et dynamique inconsciente des déterminations).

Elle interroge le pouvoir juste (l’autorité), le pouvoir injuste (le harcèlement), les maux de notre société moderne, la crise contemporaine du sens en Occident.

Elle est spécialisée sur le harcèlement, la manipulation, la paranoïa, l’autorité, l’éthique, la sécurité intérieure, la récupération de son pouvoir personnel.

Sur le sujet du harcèlement, ses travaux ont notamment apporté une analyse du groupe dans lequel intervient le harcèlement, les différents modes de corruption psychique qui invitent à se soumettre ou à collaborer, le décryptage subtil des stratégies visant à conduire l’individu à l’autodestruction, la dimension systémique et universelle du harcèlement, qui intervient toujours selon le même schéma, quel que soit le contexte.

De plus, Ariane Bilheran a insisté sur le fait que le harcèlement ne saurait se réduire à la problématique simpliste du seul « pervers narcissique« , mais qu’elle implique un groupe, une société, des modes d’exercices du pouvoir, et différents types de pathologies. Pour elle, la paranoïa est la pathologie maîtresse du harcèlement, la perversion n’en étant qu’un instrument exécutif.

Elle oppose harcèlement et autorité dans les modes d’exercices du pouvoir, le harcèlement ne pouvant survenir que dans un contexte où l’autorité n’intervient plus.

Elle étudie notamment en quoi le harcèlement est « le chef d’œuvre » de la psychose paranoïaque, les liens entre paranoïa et totalitarismeles procédés de contagion délirante dans les collectifs, les institutions et les Etats. Elle propose un diagnostic différentiel entre perversion et paranoïa.

À l’inverse, un groupe institué dans lequel le pouvoir se régule par l’autorité ne peut donner lieu à du harcèlement.

Ses travaux se réfèrent régulièrement aux penseurs de la Grèce ancienne, en se revendiquant d’un esprit grec.

Elle a également préfacé Henri Bergson, écrit des textes pour enfants et des romans.

Voir la vidéo

Source :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ariane_Bilheran

Site : http://iprpconseil.over-blog.com/

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/arianebilheran/

Chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCikCehojFg_CI-v3r__hBtg

https://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/ariane-bilheran-morceaux-choisis-75065

Publié par Aphadolie

PDF : https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf

PDF: https://www.ippf.org/sites/default/files/ippf_sexual_rights_declaration_pocket_guide_french.pdf

Dossier complet avec documents (MAJ) :

Éducation sexuelle en maternelle et apologie de la pédophilie

Le Dr. Maurice Berger, lanceur d’alerte pédopsychiatre tire la sonnette d’alarme concernant l’éducation sexuelle à l’école

22 commentaires

  • hello les ME,
    je crois qu’effectivement une certaine oligarchie essaie de mettre en place un controle total sur la population. ils utilisent plusieurs axes pour aboutir a cette fin
    1) la promotion du sexe dans toutes les largeurs pour abetir l’humanité, en stimulant ses penchants les plus vils
    2) en portant atteinte a la structure familiale qui est l’element essentiel d’une societé
    3) casser le tissu social qui fabrique du vivre ensemble remplacer par le communautarisme qui oppose les uns contre les autres.
    4) ils cherchent aussi a conditionner les enfants en les privant de foyers familliaux pour en faire des « robots ». il y a des methodes connues pour conditionner les individus et en faire des pantins aux ordres de leurs tortionnaires. notamment la torture physique en deboitant les articulations . aucune trace visible du forfait et des douleurs terribles pour celui qui subit. pour supporter ca le psychisme de l’individu torturé créer des cloisonnements dans sa mémoires comme pour enkyster les epreuves douloureuses. Avec de telles methodes on créer des individus fragmentés, détruit sur le plan psychique qui auront du mal a se libérer de cette chaine ( lien) emotionnelle. pour ces personnes diminuées psychiquement l’évolution spirituelle est quasi impossible…la methode est donc efficace pour maintenir l’humanité en servage !
    on peut rajouter une quantites de chapitres tout aussi odieux les uns que les autres..notre époque est terrible !

    • Voltigeur Voltigeur

      Le plus terrible c’est cette inconscience et, seulement pour certains se rendre compte des chaines qui se mettent en place. Après tout, peut être que finalement, plus besoin de vaseline le passage est libre… Youpi pour les « maîtres », ils ont gagnés.. :(

      • non Voltigeur,
        ca marche pas comme ca ! ils ont rien gagné du tout. le Changement de paradigme est en cours et l’espece humaine telle que nous la connaissons va s’éteindre pour laisser place à une humanité plus affirmée. les oligarques qui contrôlent la planete savent plus ou moins que leurs jours sont comptés, ils essayent de freiner le processus ou de l’enrayer mais c’est impossible. A la limite ils preferent scier la branche sur laquelle ils sont installes depuis des lustre et d’emporter un max de monde avec eux. un psychopathe acculé va se faire sauter et son entourage avec…la seule facon de se sortir de ce merdier c’est de choisir la liberté de son esprit en empruntant la voie de la réalisation spirituelle. y a pas d’autre choix ! ca veut pas dire croiser les bras et attendre d’etre écrasé par cette pourriture. Non mais le combat est a une autre échelle, c’est un combat interieur pour se defaire de ses propres demons. ce combat interieur a des conséquences sur la realite extérieure. c’est faire d’une pierre deux coups. le but a atteindre est d’avancer sans se décourager par ce qui se passe a l’exterieur. de cette facon la le monde changera. plus nous serons nombreux a oeuvrer en silence mais déterminés pour le  » bien » plus vite le changement de paradigme s’installera. Surtout ne pas se decourager par ce qu’ils comptent evidemment la dessus.

      • En fait notre pouvoir est immense. il faut juste y croire et le mettre en oeuvre…

      • engel

        Tout à fait schuss,
        mais aussi, il faut joindre l’acte à la pensée, …comme une continuité, une nécessité matérialisée.

        Il est indéniable que nous sommes tous au niveau « vibratoire-matière ». Le refuser serait une forme de l’acheté souvent déguisée sous une prétendue supériorité de l’esprit sur la matière.
        Mais en vérité, il n’y a pas supériorité. Il y a interaction.

        Ps: Le passage sur les psychopathes est fort juste https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif..et malheureusement l’histoire de l’humanité l’a toujours démontré.

  • Une autre vidéo avec Ariane Biheran :
    https://www.youtube.com/watch?v=l2Si8b05HGk

    Et une page de mon sujet « Théorie du genre » consacrée au sujet de la légalisation au sain de l’ONU de la pédophile.
    Lire ici

    Akasha.

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Je sais bien que les pouvoirs sont monopolisés par des tordus, mais franchement j’ai un peu de mal avec cette affirmation :

    « La perversion sexuelle et la pédophilie sont maintenant promues par l’éducation nationale »

    J’ai du mal à concevoir la façon dont les instituteurs pourraient promouvoir la pédophilie auprès des élèves dans leurs classes. A-t-on des preuves concrètes de tels agissements ? Des témoignages directs ?

    M.G.

    • Pignoufou

      As tu regardé cette vidéo?

      https://www.youtube.com/watch?v=HqICmQbrGoE

      Sinon te restes à te saisir des textes à l’origine de tout ce merdier et à les analyser toi même.

    • engel

      Parfois c’est si gros qu’un esprit rationnel ne peut que le refuser. Et pourtant…

      Au fait,
      Sais-tu que vendredi dernier, un deuxième jugement en un mois vient d’acquitter un adulte ayant abusé(avec pénétration car viol retenu) d’une petite fille de onze ans .
      Cette relaxe totale a été faite sous prétexte que l’enfant n’a pas montré sa désapprobation vis à vis du pervers, oups!…du gentil initiateur aux plaisirs de la chair.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

      Pouvais-tu imaginer cela il y a seulement 2 mois?
      Perso moi non!
      …Et pourtant je suis plutôt malheureusement réaliste face à ce rouleau compresseur civilisationnelle.

      Mais là, une telle rapidité et un tel silence!!!!…..!!!…..!!…!

      • Pignoufou

        Je pense qu’à la source, ceux sont les mêmes textes, la même idéologie que ce qui nous gratifie de cette « éducation sexuelle » à l’école.

        Ça dit que l’enfant est un individu qui peut être consentant. Donc la manipulation qu’on peut exercer sur l’enfant n’existe plus. Et du coup pas de prison pour les pédophiles.

        Prochaine étape… parents coupables devant la loi de ne pas laisser son enfant bénéficier de son « droit au plaisir » avec qui que ce soit, y compris et surtout l’adulte pédophile bien entendu.

      • engel

        http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/justice-proces/l-acquittement-d-un-homme-juge-pour-viol-sur-une-mineure-de-11-ans-fait-polemique_2463480.html

        Au passage,
        Vous remarquerez que c’est un tribunal d’assise qui a rendu le jugement!
        …Des gens simples, comme vous et moi.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
        Ce qui en dit long sur la capacité de nos citoyens à faire preuve d’indépendance d’esprit face à la machine.

        Cette remarque s’adresse à tous ceux qui prônent que la solution à nos problèmes sociétaux serait la mise en place de comités populaires tirés au sors.
        …Comme le sont déjà nos cours d’assises https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif.

      • Pignoufou

         » Les jurés de la cour d’assises de Seine-et-Marne, où l’homme, 30 ans aujourd’hui, comparaissait lundi et mardi, ont estimé que les éléments constitutifs du viol, « la contrainte, la menace, la violence et la surprise, n’étaient pas établis »  »

        Les jurés sont orientés par les recommandations, et la formulation du procureur. Ils font avec ce qu’on leur donne et avec les interprétations de la loi qui leurs sont données.
        Comme je disais plus haut, la manipulation que l’on peut exercer sur un mineur n’existe plus. Si il n’y a pas contrainte physique, alors il y a consentement. Et on appel cette injustice : « la justice ».

      • xc

        Dès la première année, les étudiants en Droit apprennent que la loi pénale doit être interprétée strictement. Ce qui ne veut pas dire application de la peine la plus lourde, mais la loi, toute la loi, rien que la loi. Si les juges s’abstiennent de punir dans des cas prévus par la loi, ils restreignent la sécurité de la société. Et s’ils punissent dans des cas non prévus par la loi, ils portent atteinte aux libertés individuelles (art 8 DDHC).
        Dans cette affaire, les juges (dont les jurés populaires) ont estimé (à tort ou à raison, je ne connais pas les faits) qu’aucun des cas prévus par la loi (contrainte, menace, violence ou surprise) n’était établi. Les cours d’assises doivent expliquer leurs décisions. Faute d’expliquer valablement en quoi il y avait contrainte, etc, l’arrêt risquait d’être cassé, il y aurait eu un nouveau procès d’assises, qui aurait peut-être décidé l’acquittement, donc, du temps et de l’argent perdus. Autant valait acquitter tout de suite.
        Mais tout n’est pas perdu. Le type peut encore être jugé et puni en correctionnelle pour atteinte sexuelle sur mineur. Et qui sait ? Il fera peut-être plus d’années de taule que condamné pour viol, des fois que son avocat aurait pu émouvoir les jurés.

      • engel

        Xc,
        Bonjour,

        Tout ça c’est du baratin, de la flute …mille fois contredit par la réalité.

        Prenons un exemple connu des deux extrêmes:

        – 1° Zèle total.

        Affaire Seznec,…. condamné malgré l’absence totale de preuve constatant le crime …fait contraire à la loi.

        – 2° Refus total d’appliquer la loi.

        Tel fut le cas avec les juges(politisés) qui refusèrent (ou se déclarent « non compétent ») à appliquer les mesures légales prévues lors d’une ruptures de contrats CPE (Chirac/Villepin).
        …Et même certains allèrent jusqu’à renverser la condamnation.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

      • engel

        Force est de constater que ces deux jugements d’enfants abusés émeuvent peu de monde.

        Pourtant, certains vont avoir du mal pour nous parler « complotisme aigu , ou « pessimism’porno ».
        Quoique là, lui au moins, il a moitié raison…

        2 personnes qui postent, bravo.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • Voltigeur Voltigeur

      Ça doit être pour désigner ceux qui acceptent d’enseigner ces programmes. Ils n’osent pas donner leur sentiment ??

      • Pignoufou

        La très très grande majorité n’a pas conscience de ce qu’ils font. Comme dit Ariane Bilheran : « C’est un bonbon empoisonné. »

        Ils enrobent toute cette horreur d’amour, de progrès, d’idées bien pensantes,…
        Ils s’appuient sur des philosophes et psychologues célèbrent mais dénaturent leurs propos en inversant ce qu’ils disent.
        Inversion des valeurs, utilisation erronée du langage, falsification des réalités,…. tu connais comment ça se passe et tous leurs outils de retournement de cerveau.

        Au final, pour les enseignants, c’est comme si on te demandait de fabriquer des boulons. Qu’on te dise que tu participes à changer le monde, à équilibrer les forces et promouvoir la paix sur toute la planète grâce à une toute nouvelle technologie…. et tes boulons se retrouvent sur une bombe atomique dernier cri.

  • Pignoufou

    Ariane Bilheran, un nom à retenir. Il faut partager ce que dit cette dame.

    Schuss, tu dis que le changement de paradigme est en cours mais ce n’est pas celui que tu crois.
    Ça va aller très vite, c’est l’affaire d’une seule génération. Quand tu te changes toi, que tu fais un travail intérieur, celui que tu sauves c’est toi. Même si après tu es en mesure de rayonner à l’extérieur, ok.

    Mais si aujourd’hui, on n’est pas capable de protéger notre futur, nos enfants, alors les biens pensants mourront avec le temps.

    Cette dame le dit très clairement. Nous sommes face à un choix de société, une « éducation spirituelle » ou une « éducation sexuelle ». Et de ce choix vont découler bien des choses.
    « L’éducation sexuelle » ne fait pas que pervertir la sexualité de l’enfant en les préparant à s’offrir aux pervers pédophiles.
    « L’éducation sexuelle » rend également l’enfant INÉDUCABLE. Cela conduira à une société de chaos et de barbarie.

    Nous sommes face à une société paranoïaque de la démesure où viennent se greffer toutes les perversions qui peuvent alors s’exprimer librement.
    ( c’était pour reprendre les thermes d’Ariane Biheran – https://www.youtube.com/watch?v=JtUe9cVxKg8 )

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Tenez-vous bien ! un jour un homme m’a dit « c’est au père d’initier sa fille sexuellement ! c’est la société judéo-chrétienne qui l’en empêche et ce n’est pas normal « ! 50 ans après je n’en suis toujours pas revenue !
    Et 50 ans aussi après, le même homme a violé une petite copine de classe de son fils de 8 ou 10 ans, a écopé seulement de 18 mois dont 12 avec sursis, n’a pas fait de prison, a eu seulement un bracelet électronique pendant les 6 restants… Je pense qu’il a dû abuser d’autres fillettes entre temps, mais n’a jamais été poursuivi, ces parents-là ont été plus réactifs…

    • Isil Isil

      Bonjour GDP, je me permets cette réflexion sur les mots: « société judéo chrétienne  »
      La France est historiquement chrétienne, et pas judéo-chrétienne;
      C’est déjà une manipulation, rien que de nous faire croire que notre histoire, notre société et notre justice sont d’inspiration « judéo ».
      Clovis s’est converti au christianisme, pas au judéo-christianisme.
      Le christianisme est une religion pleine et entière, c’est une nouvelle alliance proclamée entre Dieu et ses fidèles, appuyée sur les évangiles, pas sur la Torah+ les évangiles.
      A aucun moment de notre histoire de France les lois et pratiques juives ne régirent notre société, dire « notre société judéo-chrétienne » est une fausseté, une induction en erreur pour tous ceux qui n’iront pas plus loin.
      Il ne faut pas confondre la filiation de Jésus et son message.
      Les juifs l’ont bien compris et se sont empressés de l’assassiner pour rester dans leur société judéo et surtout ne rien changer à leurs mœurs;
      Les judéo-chrétiens sont des juifs adaptés à notre société chrétienne pour y faire des affaires, ils ne sont pas toute la société française.
      La présence de juifs en majorité dans les médias influence la société vers ce qui leur convient, le judaïsme, au point de nous faire croire que nous leur sommes redevables de tout ou presque, en particulier du « progrès ». Avec la succession de juifs que nous avons eu au ministère de l’éducation, on voit vers quel progrès on mène notre société. Car c’est votre école que l’on modifie, pas la leur.
      Ce n’est qu’une reflexion, pas la peine de m’étriper.

  • logic

    l »énergie physique doit être évacuée car elle ne se conserve pas, comme la plupart de nos psychopathes aux commande ne se dépensent pas physiquement (car leur esprit est trop occupé a nous manipuler /exploiter), ils doivent dépenser leur énergie par le sexe, ce qui mène irrémédiablement a des déviances…
    Par ailleurs, la pédophilie et les sacrifices humain sont la clé du pouvoir des FM…. démocratiser la pédophilie leur assurera de la chair fraîche et encore plus de pouvoir avec moins de risque..

Laisser un commentaire