Les premières pommes OGM commercialisées aux États-Unis….

L’immortalité c’est aussi pour les pommes , vingt ans de recherches pour zombifier un fruit… Puisque le CETA est effectif, ces chimères pourront-elles traverser l’océan et se retrouver sur nos étals ? Restons attentifs. Partagez!!

Image d’illustration/Pixabay

Aux États-Unis, les premières pommes OGM seront commercialisées début novembre. Génétiquement modifiées, cette nouvelle variété, Arctic Apples, ne s’oxydent pas, même laissées à l’air libre.

Après la papaye, c’est au tour de la pomme d’être commercialisée génétiquement modifiée. 400 supermarchés du Midwest américain mettent en vente, début novembre, les pommes de la variété Arctic Apples.

La modification porte sur les gènes utilisés pour contrôler les enzymes responsables du brunissement de la pomme, de type polyphénol oxydase.

L’apogée d’un travail de longue haleine, Okanagan Specialty Fruits a travaillé 20 ans avec Intrexon, compagnie américaine de biotechnologies, pour sortir cette variété de pommes. La compagnie fruitière canadienne, située à Summerland en Colombie-Britannique propose une pomme génétiquement modifiée qui ne s’oxyde pas.

Des quartiers de pommes prédécoupés seront vendus dans des petits sachets individuels, « plus facile à manger pour les enfants », souligne l’entreprise. Transportées et laissées à l’air libre, les morceaux de pommes ne changent pas d’aspect et gardent leur côté croquant. Un bon moyen d' »encourager la consommation de pommes », affirme-t-elle.

Des consommateurs inquiets

…/…

Lire l’article complet

Source UsineNouvelle

19 commentaires

Laisser un commentaire