Europe: une partie de l’épargne bientôt saisie en banque…

C’est effectif, les lois sont votées. C’est une aberration totale et pourtant… Alors la reprise, la baisse du chômage, le « tout va bien », Ok!  mais il faudra mettre la main à la poche, une énième fois, pour de nouveau sauver les banques et les compagnies d’assurances. On ne demandera pas votre avis, on va se servir sur les comptes et, vu les dettes colossales, il y a à craindre que tous les comptes soient impactés. Les bénéfices c’est pour eux (parachutes dorés, bonus départ en sus) et les pertes c’est pour nous, c’est ce à quoi nous sommes condamnés.

De nombreux États sont aujourd’hui tellement endettés qu’ils ne sont même plus en mesure d’assurer le remboursement des intérêts de leurs dettes. La conséquence ubuesque de cette situation en est l’apparition de taux d’intérêt négatifs, qui impliquent qu’en leur prêtant de l’argent, les banques centrales leur versent des intérêts dans le même temps! Une nouveauté historique en somme!

Imaginez! Votre banque vous prête 100 000 francs à –0,5%. Cela signifie que vous toucherez 500 francs d’intérêts par an pour avoir eu la gentillesse de contracter ce prêt. Ne riez pas! C’est exactement ce qui arrive à de nombreux États surendettés dans le monde, car leur banquier, les banques centrales, leur octroie des taux d’intérêt négatifs afin qu’ils ne fassent pas faillite.

Un crise financière grave

Naturellement, en cas de crise financière grave, un tel État n’est absolument pas en mesure de renflouer des banques ou des compagnies d’assurances en difficulté étant donné qu’il a déjà du mal à rembourser ses dettes lui-même. Or, de nombreux États européens sont dans cette situation, ce qui a amené les politiciens à voter des lois stipulant que l’épargnant sera désormais saisi d’une partie de son épargne en banque afin de renflouer les institutions financières.

Après tout, il faut bien prendre l’argent où il est. Deux réglementations ont d’ores et déjà été votées. La BRRD, tout d’abord, est la directive relative au redressement des banques et à la résolution de leurs défaillances, adoptée en décembre 2013 par le Parlement européen, transposée désormais dans le droit de tous les pays membres de l’Union européenne. Elle privilégie la procédure de bail-in (renflouement interne) au bail-out (renflouement externe par l’Etat), ce qui signifie que l’épargnant est désormais garant de sa banque et qu’une partie de ses avoirs pourra être saisie pour la renflouer, avec un mécanisme de solidarité envers toutes les banques. De l’explosif en quelque sorte!

Blocage des contrats d’assurance vie en France

…/…

La menace «Donald Trump»

…/…

La protection apportée par l’or et l’immobilier international

…/…

Lire l’article complet

Source Le-Temps.ch/économie

Voir aussi:

Fraude fiscale en France: ce que dit la loi Sapin 2

 

22 commentaires

  • suzanna

    http://www.youtube.com/watch?v=Y_Kr54pebg4&feature=share

    Il fait tout de même une erreur concernant l’immobilier.

    Il y a d’énormes bulles immobilière partout, en France également, à quoi bon acheter une maison si en cas de crise, sa valeur perd 50%, car c’est ce qui arrivera, la pierre a été multipliée par 2,5 depuis 2001, c’est ce qu’on appelle une bulle spéculative, et au moindre problème bancaire, elle éclatera, car si les banques sont en difficulté, elle ne font plus crédit ou a des taux nettement plus élevé, on retrouvera les 6 voir 7% du début des années 2000, il n’y aura plus d’acheteur, l’effet boule de neige fera fondre les prix.

    • Suzanna je rejoins ton avis à ceci près:
      Si il y a secousse bancaire, ces dernières se verront épluchées, notamment les actifs et passifs fonciers des milliers de maisons qu’elles détiennent jusqu’au remboursement.

      Les banques sont la principale cause de la bulle immobilière, car plus une maison vaut chère, plus elle est sur évaluée plus la banque peut monétiser.

      Regardes le massacre de l’immobilier suite à épluchage des banques espagnols par des agences de notations.
      2001 un pote vend sa maison en Espagne à 350.000€.
      2011 regrettant sa vente, il la rachète pour 105.000€…

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • gneu

        J’ai tout de même quelques doutes sur une telle chute des prix de l’immobilier en France.
        Déjà, les propriétaires seront réticents de vendre moins cher que ce qu’ils ont acheté. Donc ils ne vendront pas.
        Et si, malgré tout, les prix baissent un peu (parce que les autres français sont en incapacité d’acheter), on sera immédiatement envahis par des investisseurs étrangers qui re-doperont le marché.
        En Espagne, les prix ont stagné dans les années 2000 puis ils ont baissé et pleins de français sont allés investir là-bas du coup les prix sont à nouveau à la hausse.
        Le marché de l’immobilier ne peut pas être baissier durablement, c’est impossible.

  • KromoZom KromoZom

    C’est pour ça qu’il vaut mieux investir dans un terrain agricole ou non constructible et un bon camping-car.
    Enfin c’est mon point de vue.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Avant tout, il va falloir que les gens investissent dans du « bon sens ».
      En auront-ils les moyens avant d’être complètement déplumés ?

      M.G.

  • GROS

    D’une part, la dette des uns, ce sont les avoirs (appelés abusivement « argent ») des autres : votre argent n’a de valeur que parce qu’il s’agit de promesses de remboursement auxquelles on accord une certaine crédibilité (rembourser par quoi ? On ne sait pas trop, si ce n’est par une autre dette, c’est là qu’on a le serpent qui se mord la queue, et que c’est ubuesque…)
    Votre capital monétaire, vos avoirs en banque, tout ça c’est du virtuel, ça n’a rien à voir avec un quelconque actif tangible.
    Dès lors, quoi de plus normal, quand on veut réduire les promesses parce qu’elles atteignent des niveaux dangereux, que le capital que vous croyez détenir en banque soit raboté ? C’est logique et normal.

    Vous savez que le système bancaire et monétaire est vicié. Alors il faut aussi assumer la responsabilité de vos pertes : si vous ne vous êtes pas debancarisés, tant pis pour vous.

    Le compte bancaire, on ne peut pas s’en passer à cause de contraintes légales. Mais le bon sens veut qu’on y garde le strict nécessaire pour la vie quotidienne, pas pour y conserver un capital d’épargne.
    Une monnaie viciée ayant cours légal, ça s’utilise comme intermédiaire provisoire de règlement, mais pas comme instrument de stockage de valeur : ça n’a pas les propriétés requises pour cela.
    Ceux qui le font malgré tout sont des benêts, je ne pleurerai pas sur leur sort.

    Outre cette considération « balayez devant votre porte au lieu de gémiasser », il est aussi à noter que la monnaie étant virtuelle (et en plus numérique), il est facile d’en modifier les règles de fonctionnement. Ça s’est déjà vu dans le passé (le 15 août 1971 pour prendre un des exemples les plus récents), ça pourrait très bien se reproduire : il suffit que 2 ou 3 personnes bien placées se mettent d’accord.
    Donc bon… Tempérez votre tendance au pessimism porn.

    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

      A GROS,
      « Vous savez que le système bancaire et monétaire est vicié. Alors il faut aussi assumer la responsabilité de vos pertes : si vous ne vous êtes pas debancarisés, tant pis pour vous. »

      Votre culture reconnaissant que les entourloupes des banques et de l’Etat sont bien fait pour nous même si nous ne les acceptons pas, je vais vous mettre un peu au parfum de ce qui est arrivé à un changeur de règlement de première qui s’appelait Laban qui a changé 10 fois le salaire de Jacob, mais finalement Jacob lui a tout pris (C’est bien fait pour lui) :
      « Vous savez vous-mêmes que j’ai servi votre père de tout mon pouvoir.
      Et votre père s’est joué de moi, et a changé dix fois mon salaire; mais Dieu ne lui a pas permis de me faire du mal.
      Quand il disait: Les tachetés seront ton salaire, toutes les brebis faisaient des petits tachetés. Et quand il disait: Les rayés seront ton salaire, toutes les brebis faisaient des petits rayés.
      Dieu a pris à votre père son troupeau, et me l’a donné. » (Gen 31 :6-9)
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Ge+30%3A25-43%3BGe+31%3A1-18&version=LSG

      C’est ainsi que Dieu sauvera ses enfants et les banquiers n’y pourront rien.

  • gneu

    Bon… Alors, voici mon avis : la menace classique de ponction des comptes bancaires est une rumeur savamment entretenue pour vous faire peur et vous inciter à dépenser vos sous (donc à consommer) avant qu’on vous les confisque. Ainsi, vous devenez encore et toujours plus dépendants de votre travail.
    Voilà…
    Il y en a encore ici qui croient que DETTE est un terme différent de CREATION MONETAIRE ?
    Quand un pays possède une dette de 2000 milliards d’euros, c’est qu’il a créé (par l’intermédiaire de banques privées) 2000 milliards d’euros pour les injecter sur les marchés. Ce n’est une crise pour vous que pour une seule raison : cela dévalorise, en valeur relative, votre capital et votre salaire.
    Où est passé Rouletabille au fait ?

    • Voltigeur Voltigeur

      Il n’était pas en bonne santé notre Rouletabille, nous n’avons pas de nouvelles depuis longtemps. :(

      • kalon kalon

        Ben oui, cela doit faire +/- 3 à 4 mois sans nouvelles de lui !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
        Je m’en suis inquiété plusieurs fois dans mes commentaires mais aucune réponse !

      • Voltigeur Voltigeur

        Le soucis c’est qu’il est anonyme, je n’ai qu’une adresse email +/- fiable et son pseudo, je n’ai pas eu de réponse à mes courriels. :(

    • Voltigeur Voltigeur

      Désolée mais ce n’est pas une menace, les lois sont votées donc, c’est UNE PROMESSE ;)

      • gneu

        Disons que c’est un scénario officiellement envisagé et que ce scénario menace les comptes des petits français. Mais ce scénario est-il officieusement envisagé vraiment ? S’ils bloquent les comptes ou les ponctionnent : c’est la consommation qui en prendrait un sacré coup ! Et les multinationales aussi. Cela aurait pour effet ce que TOI, Voltigeur, et tant d’autres ici désirent tant : un boycott de la grande distribution.
        Donc, en réfléchissant bien : où est la logique là-dedans ? Quel intérêt l’oligarchie européenne aurait à tenir cette promesse qui aurait pour effet ce que, au fond, nous désirons tous : faire plier les lobbys ???
        Donc, selon moi, cette promesse, comme toutes les promesses politiques ne sera pas tenue !
        Ce qui m’énerve, ce sont des gens comme C. Sannat ou O. Delamarche ou P. Jovanic qui embrayent au quart de tour en alimentant cette rumeur/peur. Sont-ils crédules ou complices ? C’est la question…

      • Voltigeur Voltigeur

        S’il font peur aux gens, ceux qui ont des « avoirs » vont les expatrier, quant à nous, pauvres bêlants, ils ne pourront pas prendre grand chose. Les comptes en fin de mois virent plutôt à l’écarlate, qu’au bleu ciel ;)

      • gneu

        Bonne analyse Voltigeur et l’exile des capitaux hors UE n’est également pas une chose qui arrange les eurocrates. Raison de plus, pour eux, de ne pas tenir cette promesse !
        Soyez rassurés ! On vous tient par les sous, on ne va donc pas vous les supprimer ! Sinon, c’est tout le système qui s’écroule !

      • castelcerf

        Vous avez une vision du monde beaucoup trop complostiste. Déjà employer le terme « eux » « ils » est réductuer, et fait penser qu’il existerait un groupe homogène, ce qui est bien évidement faux. C’est une somme d’inétrêt plus ou moins contradictoire qui prenne les décisions et tentent de mener la barque.

        Mais toutes ces personnes, ne contrôlent pas grand chose contrairement à ce que vous semblez croire quand je lis vos propos. Il peu arriver que certains le croient pendant un moment, avoir compris l’économie, détenir les manettes etc.. Il y a évidement une part de vérité, Seulement le cerveau humain reste un peu trop limité face aux grand nombres.

        Ce qui se passe aujourd’hui c’est que les base ont déjà été fissuré, et la confiance dans le contrôle est émoussé. Très logiquement certain panique un peu, perde leur confiance et envisage des chose folles, et passes des lois de prudence tel que celle c,i pensant que cela pourrait sauver les meubles en cas de pépin.

        Ne chercher pas de stratégie tordu, de coup en 3 bande…Cela existe parfois, mais dans l’ensemble c’est plutôt rare, dans la majeur partie des cas, c’est bien plus simple, et c’est d’ailleurs cela qui fait peur, Rien que de pauvres décision humain très faillible… Croire qu’une main de l’ombre contrôle tout, est très rassurant, cela permet de comprendre le monde, un peu comme nos ancêtres croyaient aux divinités pour expliquer l’incompréhensible.

        Avec les QE ils ont joué les apprentis sorciers.. Et incroyable mais cela à plutôt bien marché finalement… LA question est maintenant, est ce que l’atterissage est possible ? Ou bien les QE n’étaient en fait que reculer pour mieux sauter. Et ce genre de lois, fait penser que certains craignent cette hypothèse tout simplement.

      • Voltigeur Voltigeur

        Je ne suis pas pour le « complotisme », mot fourre tout, pour faire taire ceux qui posent trop de questions dérangeantes. Je ne vois pas une main de l’ombre derrière tout ça, juste la boite de Pandore ouverte et la voracité de la finance, qu’il faudra sauver coûte que coûte, une fois de plus. Il nous la joueront à la Chypriote, tu as oublié ? Si ça a marché pour eux, ça marchera aussi pour les autres. On l’avait dit, tous comme la Grèce et Chypre, qui ont servis de laboratoire.

    • suzanna

      Pas des rumeurs mais des lois votées les unes après les autres.

      • gneu

        Quoi de mieux qu’une loi pour entretenir une rumeur ?
        De même que les députés votent la reconduction de l’état d’urgence pour entretenir la rumeur que le gouvernement se préoccupe de la protection des citoyens. Mais on sait bien que c’est le cadet de leurs soucis.
        Leur but n’est pas le contenu d’une loi mais l’effet qu’elle produit.

  • kalon kalon

    Comme d’hab’ , ce que la presse en dit est EXACTEMENT le contraire de la réalité ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    Vous avez dit ….manipulation ? ben oui, comme d’hab’
    La Chine et la Russie appellent à l’objectivité diplomatique et médiatique face au Myanmar
    http://reseauinternational.net/la-chine-et-la-russie-appellent-a-lobjectivite-diplomatique-et-mediatique-face-au-myanmar/
    Et qui est derrière tout cela ? et oui, vous l’avez deviné facilement ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    Il n’est plus nécessaire de les nommer ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif