Anti-migrants, homophobes, masculinistes, néo-nazis, complotistes : les identitaires européens ratissent large…

Merci Micheline T.

Img/BastaMag

Navire anti-réfugiés en Méditerranée, slogans anti-musulmans ou banderoles anti-migrants, soupes au cochon pour sans abris, discours anti-féministes… Les coups de com’ des militants identitaires se multiplient. Le mouvement, qui a adopté le sanglier pour logo, bénéficie d’un réseau européen, de la sympathie de toute la droite extrême, des cathos intégristes aux néo-nazis. Et essaiment dans les partis d’extrême-droite établis, du FN en France à l’AfD an Allemagne, qui vient d’obtenir 13 % des voix lors des élections législatives du 24 septembre.

En juin, le mouvement identitaire européen a lancé des campagnes de financement participatif pour affréter un bateau en Méditerranée. Celui-ci devait entraver le travail des ONG qui y tentent de sauver les migrants naufragés. Une embarcation, le C-Star, a bel et bien navigué en juillet avec des identitaires à bord (lire notre article). Entre inspections pour cause de travail illégal au sein de l’équipage, actions de blocage des ports tunisiens suite à la mobilisation des pêcheurs et des habitants, et avaries, l’initiative « Defend Europe » a viré au fiasco. Il n’empêche, elle aura permis au mouvement identitaire de faire parler de lui à travers l’Europe pendant tout l’été.

« La campagne Defend Europe avait en fait été lancée depuis un moment. En Autriche, les identitaires avaient déjà organisé un rassemblement sur ce thème il y a un an [1]. Même l’affrètement d’un bateau avait déjà été annoncé. Il était clair que quelque chose de ce genre se préparait », analyse Kathrin Glösel. Cette politologue autrichienne et activiste antiraciste suit la mouvance identitaire en Autriche et en Europe depuis 2011 et a co-écrit un ouvrage sur le sujet [2]. « C’était une action menée par les cadres du mouvement et qui a été critiquée en interne. »

La stratégie de communication au centre du mouvement

Présent aujourd’hui en Allemagne, Autriche, Danemark, Suède, Suisse, Italie, République tchèque, le mouvement des identitaires est à l’origine né en France, avec la création, en 2002, des Jeunesses identitaires, « considérées, par la justice, comme la résurgence d’Unité radicale, un groupuscule d’ultra-droite dissous en 2002 après l’attentat manqué contre Jacques Chirac », précise Éric Dupin dans son ouvrage La France identitaire [3]. En 2012, Jeunesses identitaires devient Génération identitaire. Le groupe revendique 2500 membres, actifs à Nice, Paris, Lyon, Toulouse et aussi à Lille, où ils ont ouvert un « bar identitaire » en 2016.

Leurs actions consistent essentiellement en des happenings racistes, où, comme pour le navire affrété cet été, communication et médiatisation sont centrales. En octobre 2012, ils envahissent le chantier de la grande mosquée de Poitiers. Pendant le mouvement contre le droit au mariage civil pour les couples homosexuels, ils s’investissent au sein du « printemps français », aux côtés des ultras de la manif pour tous. En septembre 2015, un groupe d’identitaires allume des fumigènes devant un centre d’accueil de réfugiés à Loudun, dans la Vienne. En mars 2016 à Calais, une centaine d’entre eux bloquent un pont pendant quelques heures et y accrochent des banderoles « No Way » et « Go home ». Sans oublier l’organisation de « soupes aux cochon » pour sans abris non musulmans. Des actions qui sont filmées, photographiées et dont le mouvement fait circuler les images via internet.

« Tous les leaders identitaires allemands viennent de mouvements néonazis »

En Allemagne, les identitaires sont apparus en 2012, d’abord seulement sur Facebook, puis par des actions qui relèvent, là aussi, essentiellement du coup de com’. En août 2016, une poignée d’entre eux hisse une banderole anti-migrants sur la porte de Brandebourg, au centre de Berlin. En Autriche, une banderole similaire est accrochée sur le toit du grand théâtre Burg de Vienne. « C’est la photo qui compte plus que l’action en elle-même. Au moment où celle-ci se déroule, en fait, presque personne ne se rend compte que quelque chose se passe, souligne Kathrin Glösel. Les identitaires ont une stratégie médiatique offensive. C’est ce qui les différencie d’autres groupes d’extrême-droite. Au contraire de groupes néonazis qui agissent consciemment de manière la plus discrète possible, les identitaires ne cherchent pas l’anonymat. Ils mènent un travail de communication assez professionnel et agissent de manière similaire dans les différents pays où ils sont présents. »

…/…

Lire l’article complet

Auteur Elise Courtil pour BastaMag

45 commentaires

  • habana

    Article démagogue de gauchos bobos avec toujours les mêmes discours toujours plus vindicatifs. C’est l’hôpital qui se fout de la charité alors que l’on doit supporter depuis des décennies toute cette merde de propagande audiovisuelle soigneusement orchestrée par l’union Européenne et ses sous-fifres « Maquerelle », Macron et j’en passe !
    Heureusement qu’il y a des identitaires qui réagissent et défendent leur culture, leur idéologie, leur sauvegarde en somme…et je m’identifie complètement à ce genre de mouvement et j’emmerde tous ces gros connards de gauche réactionnaires qui sont les premiers à ne jamais supporter des idées autres que les leurs !

    • sombre

      Tu dis :  » je m’identifie complètement à ce genre de mouvement »

      Au risque de passer pour un gauchos bobos, alors que pour ma part je me sens juste humain à tendance politique utopique hors catégorie, dans l’article on peux lire que les jeunes identitaires catégorisé d’extrême droite donc ont fait de nombreuses actions dont, je cite :
      –  » Lancé des campagnes de financement participatif pour affréter un bateau en Méditerranée. Celui-ci devait entraver le travail des ONG qui y tentent de sauver les migrants naufragés.  »
      – « En octobre 2012, ils envahissent le chantier de la grande mosquée de Poitiers »
      – « Pendant le mouvement contre le droit au mariage civil pour les couples homosexuels, ils s’investissent au sein du « printemps français », aux côtés des ultras de la manif pour tous. En septembre 2015, un groupe d’identitaires allume des fumigènes devant un centre d’accueil de réfugiés à Loudun, dans la Vienne. En mars 2016 à Calais, une centaine d’entre eux bloquent un pont pendant quelques heures et y accrochent des banderoles « No Way » et « Go home ». Sans oublier l’organisation de « soupes aux cochon » pour sans abris non musulmans. »

      Je me demande ainsi, puisque tu t’identifie à ce mouvement, que pense tu défendre ?

      La culture d’une France sans métissage ? c’est peut être mal connaitre l’histoire de France non ?
      La culture d’une France hétérosexuel? Pourtant on est pas connu pour être très prude quand aux mœurs,
      La culture d’une France indisposé à se montrer accueillantes, n’étant généreuse qu’envers une part de la population (soupe de cochon, vraiment??) ? Je nous pensais plus ouvert que ça… je pensais que les croisades c’était terminé et que c’était que dans les visiteurs qu’on voyais des « sarrasins ».

      Maintenant tu as le droit d’avoir ton opinion mais…
      Ne pense-tu pas que tu perd plus en humanité que tu y gagne en « culture, sauvegarde de l’identité, idéologie …  » ? Et surtout, est-ce la représentation du pays dans lequel tu souhaiterais vivre en te sentant solidaire de ces actions?

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        A Sombre,
        « La culture d’une France sans métissage ? c’est peut être mal connaitre l’histoire de France non ? »

        Allez ! Démontrez-nous que L’histoire de France acceptait en France la culture musulmane ou bouddhiste et le métissage noir ou jaune.

        « La culture d’une France hétérosexuel? Pourtant on est pas connu pour être très prude quand aux mœurs, »

        Allez ! Démontrez-nous que la France n’est pas très prude quant aux mœurs contre nature.
        La manif pour tous, vous connaissez ?
        A noter que ces manifestations françaises ont eu lieu le 17 novembre 2012, le 13 janvier, le 24 mars et le 26 mai 2013, avec leurs foules innombrables.

        « La culture d’une France indisposé à se montrer accueillantes, n’étant généreuse qu’envers une part de la population (soupe de cochon, vraiment??) ? »

        Traiter les musulmans en anathème fait pourtant partie du boulot d’un chrétien.
        « Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ. Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. » (2 Cor 11 :3-4)
        « Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! » (Gal 1 :8)
        Les musulmans apportant un autre évangile sont donc anathèmes.

      • Le marginal

        Bonjour,

        Je suis fervent lecteur des news publiées sur ce site, et je me risque à fournir mon avis sur la question.
        Sur ces points, je rejoins totalement Habana.
        Si l’on parle de vieilles tribus habitant les confins de la forêt amazonienne, l’on va trouver admirable la lutte qu’ils mènent par rapport à la souvegarde de leur culture, de leur savoir et de leur peuple.
        Nous, peuple européen, sommes systématiquement « stigmatisés » de fascistes, voire de néo-nazis, d’arriérés lorsqu’on tente nous aussi de sauvegarder ce que nous sommes. Pourquoi donc ?
        Je suis pour la diversité, mais pas pour le mélange. Si je veux voir des maghrébins, je vais en Afrique du Nord, si je veux voir des chinois, je vais en Chine, etc, etc ….
        Le mélange que l’on nous impose n’est plus qu’une mélasse insipide de gens victimes de la pensée unique, dont le libre arbitre est fortement détérioré par l’effet de masse et de personnes qui ne se cachent même pas de nous chier à la gueule impunément.
        Pourquoi certaines personnes très ouvertes d’esprit ne se sentent plus en France aujourd’hui ? Pourquoi, sans regarder les médias mainstream ou alternatifs, développent-elles un sentiment de rejet simplement en regardant par la fenêtre ? Par plaisir ?
        Le positivisme prôné, quasi obligatoire, n’est pas un sentiment humain (ce n’est que mon avis)
        Par contre, « charité bien ordonnée commence par soi-même ». Qui vais-je aider / accueillir en premier ? Par order de priorité : ma famille, mes animaux de compagnie, mes amis, mes voisins et enfin, la municipalité.
        Je n’ai pas lu le coran, mais je crois savoir qu’il est le fil d’Ariane de tous les musulmans, extrémistes ou pas. Je pense qu’on peut exercer une pratique modérée de l’islam, mais un islam modéré, « républicain », ça me faire doucement rigoler.
        Je ne suis pas croyant, mais que l’on compare la bible au coran pour les paroles violentes pronées, je ne suis pas d’accord. Le coran, ce n’est pas notre histoire, ce n’est pas notre culture. La bible, par contre, oui, et même si elle prône la violence au même titre que le coran, et bien, c’est NOTRE culture.
        Et j’emmerde sincèrement tous ceux qui s’exercent au prosélytisme exogène dans un pays qu’ils considèrent comme conquis.

      • Balou

        le marginal>Je suis pour la diversité, mais pas pour le mélange. Si je veux voir des maghrébins, je vais en Afrique du Nord, si je veux voir des chinois, je vais en Chine, etc, etc ….

        Pas l’impression de vous contredire ? Si je comprends bien votre projection, seuls les français pourront voir les étrangers, chez les étrangers, mais les étrangers ne pourront pas voir les français chez eux ?

        L’invasion a commencé dans quel sens depuis la poudre à canon ?

        Le plus drôle dans cette histoire est que si tous les français de l’étranger revenaient en France et tous les étrangers retournaient… ailleurs…, ça ferait plus de bouches à nourrir qu’aujourd’hui pour le contribué……………!

      • Le marginal

        Balou,

        Je ne suis pas si binaire !
        Je n’ai pas l’impression de me contredire. Je suis pour accepter un minimum d’immigration. Une immigration contrôlée, pacifique, qui respecte et adhère aux coutumes et aux valeurs du pays d’accueil. Cela est applicable pour tous, qu’un étranger se rende en France, ou qu’un français se rende à l’étranger.
        Cela s’appelle tout simplement le respect et le savoir-vivre.

        Pour la poudre à canon et l’interventionnisme à l’étranger qui se déroule depuis des siècles, en tant qu’individu, je n’y suis pour rien et je n’adhère pas. Je n’ai en aucun cas participé à foutre la merde dans ces pays victimes d’un occident belliqueux (à mon niveau, la participation ne se limite qu’aux urnes, si cela a un rôle bien sûr, mais j’en doute)

        Alors hors de question pour ma part de supporter cette immigration « parce que nous leur devons bien cela ».

      • sombre

         » Si l’on parle de vieilles tribus habitant les confins de la forêt amazonienne, l’on va trouver admirable la lutte qu’ils mènent par rapport à la souvegarde de leur culture, de leur savoir et de leur peuple.
        Nous, peuple européen, sommes systématiquement « stigmatisés » de fascistes, voire de néo-nazis, d’arriérés lorsqu’on tente nous aussi de sauvegarder ce que nous sommes. Pourquoi donc ? »

        Je sais pas. Je dirais que certains ont un intérêt à déconstruire certaines tradition/acquis qui vont dans le sens contraire des intêrets du système. Je dirais que mettre en avant le « fascisme  » comme problématique numéro 1 (en masquant toute l’injustice de notre système politique ) explique cette stigmatisation…

        Mais moi la question que je me pose c’est : que souhaite tu sauvegardé réellement?
        J’ai du mal avec les traditions par exemple.
        Avec les traditions, les femmes ne voterait pas, on aurait des esclaves, une monarchie … Ce qui est vieux n’est pas nécessairement bon.
        Tu souhaiterais une France « blanche » pour le principe d’avoir un voisin de la même couleur que toi ?
        Une France « chrétienne » alors que y’à je crois 2% de chrétien pratiquant?
        Que souhaite tu sauvegardé en faite qui profiterait à l’ensemble de la population ?
        Que souhaite tu sauvegardé qui ferais que tu vivrais mieux ?
        Arrêter l’immigration, parce-qu’ils prennent des emplois? Parce qu’ils coute du pognon ?
        Mais c’est le système politique / économique le problème là !

         » Je suis pour la diversité, mais pas pour le mélange. Si je veux voir des maghrébins, je vais en Afrique du Nord, si je veux voir des chinois, je vais en Chine, etc, etc …. »
        Je crois avoir entendu ça lors d’un entretien de Soral à une époque.
        Pourquoi une frontière artificielle devrait séparer les humains?
        Ont ne parle pas d’animaux, le chinois n’est pas une race à part et son milieu naturel n’est pas la Chine. C’est un terrien. C’est propre aux humains de migrer d’une région à l’autre par opportunité, besoin, envie … Si il veux vivre ici, et puisqu’il le peux : pourquoi trouver ça anormal ?
        La surmédiatisation fait qu’on à une image tronqué des flux migratoires : ils sont bien moins important que par le passé en faite.

         » Le mélange que l’on nous impose n’est plus qu’une mélasse insipide de gens victimes de la pensée unique, dont le libre arbitre est fortement détérioré par l’effet de masse et de personnes qui ne se cachent même pas de nous chier à la gueule impunément. »
        Il y a une pensée unique aussi chez l’extrême droite aussi.
        Maintenant oui, il y a une volonté d’amener des personnes sous qualifier professionnellement qui seront payer une misère. Une volonté économique. Croire que c’est une volonté de mélanger  » les couleurs des humains » , c’est se tromper de combat : nos élites se moque de nos couleurs de peaux.
        Le blanc pauvre est autant traité comme une merde que le noir ou l’arabe pauvre.
        Les pointés du doigt pour expliquer aux blanc pauvres que le problème est l’arabe pauvre fait bien le jeu du système … (et de l’extrême droite politique dans un but électoraliste) mais on va pas améliorer le système en s’opposant aux arabes mais bien en s’en prenant directement au système !

      • Simsi

        « Le plus drôle dans cette histoire est que si tous les français de l’étranger revenaient en France et tous les étrangers retournaient… ailleurs…, ça ferait plus de bouches à nourrir qu’aujourd’hui pour le contribué……………! »

        Tu as des études ou de liens à présenter Balou ?

      • Balou

        Simsi, en voilà deux pris au hasard, mais comme il est décrit dans le premier, on n’a pas de chiffres exhaustifs concernant l’émigration, et pour cause :

        Immigration… Ou émigration ? Quel est le vrai le tabou français ?
        http://www.atlantico.fr/decryptage/immigration-ou-emigration-quel-est-vrai-tabou-francais-christophe-voogd-1826533.html#FtHdEgPATCzfJWHb.99

        Et si on parlait (aussi) d’émigration ?
        http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2014/05/07/31007-20140507ARTFIG00393-et-si-on-parlait-aussi-d-emigration.php

      • On s’en fout de qui vient et qui part. La seule chose importante est le respect à la culture française et sa préservation. Je n’aimerais pas qu’au Maroc on remplace les tajines de poulet(par exemple) par des plateaux fromage! A chacun sa culture et pour préserver ces cultures rien de tel que le respect! Qu’il y ait plein d’immigrés n’est pas un problème s’ils adoptent les us et coutumes du pays qui les accueille. Malheureusement, comme il s’agit souvent d’une immigration forcée pour raisons économiques, guerrières ou climatiques, ils gardent bien ancré leur culture et mettent en péril la nôtre. Lorsque ce sont des migrations volontaires et donc idéologiques, ce problème ne se pose pas. Voili voilou, c’est pas plus compliquéhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
        Le racisme ne peut pas être assimilé à la défense de ses origines culturelles. J’aime toutes les races tant qu’elles restent chacune à leur place, c’est le principe même de l’anti-racisme!

      • Simsi

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Donn%C3%A9es_statistiques_sur_l%27immigration_en_France#.C3.89volution_du_nombre_des_immigr.C3.A9s_et_des_.C3.A9trangers_depuis_1968

        Depuis 1968 La population française à augmenté de 14 millions dont 2.5 millions sont partis à l’étranger. 30 millions d’immigrés sont venus habiter en France, soit près de la moitié de la population augmentée.
        Qui parle d’un remplacement…

        Intéressant de voir le nombre d’immigré dans les grandes villes. Immigrés qui seront demain, pour la plupart, des français et donc sortirons des stats de l’immigration.

      • Balou

        Laurence, il n’y qu’une race, la race humaine..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        Simsi, as-tu des chiffres distinguant les différents types d’immigrés (importés, volontaires non sollicités, clandestins, etc) ?

        Ces Immigrés sont la France !

      • Balou,
        Race
        *Population animale résultant, par sélection, de la subdivision d’une même espèce et possédant un certain nombre de caractères communs transmissibles d’une génération à la suivante.
        *Catégorie de classement de l’espèce humaine selon des critères morphologiques ou culturels, sans aucune base scientifique et dont l’emploi est au fondement des divers racismes et de leurs pratiques. (Face à la diversité humaine, une classification sur les critères les plus immédiatement apparents [couleur de la peau surtout] a été mise en place et a prévalu tout au long du XIXe siècle. Les progrès de la génétique conduisent aujourd’hui à rejeter toute tentative de classification raciale chez les êtres humains.)

        Excuse-moi mais tant que l’on catégorisera les animaux par type de race, je ne vois pas pourquoi ne pas faire la même chose avec les humains!
        Si notre espèce est trop stupide que pour accepter les différences qui la composent, tant pis pour elle! La solution n’est pas au nom de l’égalité de nier les différences mais au contraire, de les promouvoir avec respect. Tu te trompes de combat, pour ma part. Aujourd’hui, nous sommes dans une société qui veut tout uniformiser dans un paroxysme égalitaire mais le monde est dualité, le yin et le yang. L’homme n’a pas encore compris que de la dualité doit naître la complémentarité et non l’opposition. Le vrai enjeu de civilisation, il est là et non pas dans le discours officiel et débile d’anti-racisme! Il ne faut pas empêcher les gens d’être raciste, il faut leur apprendre que nos différences de couleurs, de mœurs, etc, même si elle ne leur plaisent pas, sont une richesse qui mise en commun nous rendent plus fort. Dans un premier temps, il faudrait inculquer le respect des autres, de la Terre, de la vie aux enfants de notre espèce. Mais la volonté des pouvoirs politiques avec la théorie du genre à l’école, le mariage pour tous, la volonté des associations comme SOS racisme, les lobbies LGBT, n’est pas d’abolir les discriminations envers les minorités mais de créer une société déshumanisée, tous égaux, tous connectés, prête pour le troisième millénaire, celui du transhumanisme!

    • sombre

      @ Daniel
      Et bien ont peut démontrer le métissage sans passer par le spectre sociologique mais juste par les faits : nous sommes tous croisés. Nous sommes le fruit de naissance de multiples brassage ethnique & d’invasion en tout genre. Il n’y à aucun sens à trier par race étant donner qu’il n’existe pas de race « pures ». Nous sommes justes des humains, le reste c’est du blabla raciste que tu masque sous des textes poussiéreux.

      « Allez ! Démontrez-nous que la France n’est pas très prude quant aux mœurs contre nature. »
      Contre nature ? Vous parler de l’homosexualité je présume.
      L’homosexualité est une pratique plus vielle que le christianisme vous savez. Qu’elle ne soit pas biologiquement nécessaire à la reproduction ne signifie pas quel est contre la nature de l’humain : l’humain aime se donner du plaisir, aime faire ce qui lui plait. Le plaisir n’est pas nécessairement utile biologiquement. Pas plus que ne le sont la plupart des hobbies auxquelles l’homme s’adonne.

      « La manif pour tous, vous connaissez ? »
      As-elle eu comme seule partisan les anti-homosexuel primaire?
      N’a elle pas réunis aussi ceux qui s’opposer à la GPA par exemple? A la théorie du genre ?
      Il faudrait rentrer dans les détails, simplifier un mouvement populaire pour en tirer une conclusion hâtive est assez malhonnête.

      « La culture d’une France indisposé à se montrer accueillantes, n’étant généreuse qu’envers une part de la population (soupe de cochon, vraiment??) ? »
      Ce à quoi tu répond « Traiter les musulmans en anathème fait pourtant partie du boulot d’un chrétien. »
      La charité chrétienne, ça devrait te parler non ? Ou alors ça fait partie des conneries que font gobé les religieux pour justifier leurs saloperies ?
      Les curetons qui joue sur les bonnes intentions quand ça les arrange, çà commence vraiment à me sortir par les yeux…
      Ta pas besoin d’être religieux pour faire preuve d’humanité : en l’occurrence, là tu t’en éloigne.
      Comprend, encore une fois, que ta bible est pleine de licences poétique et d’exercices de style. Tu la prend au pied de la lettre, t’en fait un code de vie mais tu oublie de penser par toi même. Sous prétexte d’une religion qui est censé pronné la bonté, tu te transforme en diable en croyant faire le bien. Au lieu de crier au « pêcheur », essaie d’aller repêcher ton libre arbitre.

      Laisse tomber t’es conneries : je ne suis pas croyant. C’est en tant qu’humain, en tant que Terrien, que je te dis que t’es jugement de valeurs devrait être réviser si tu espère vivre dans un monde meilleurs un jour…

      • Daniel, ce que tu dis est très intéressant: oui, il y a bien eu métissage au cours des siècles, pour qui a bien voulu s’intégrer. Un Français est, pour moi, celui qui se « sent » Français, qui en intègre les us et coutumes, et qui n’a qu’une seule nationalité.

        La notion de races existe et je ne comprends pas qu’on s’acharne à la nier. Le racisme consisterait à dire qu’une race est supérieure à l’autre, ce qui serait une aberration. Cependant, dans un pays majoritairement à peau blanche, je peux comprendre qu’on se sente dépaysé dans certaines contrées françaises, occupées majoritairement par des gens de couleur(s). Cela n’enlève rien à personne, d’autant plus que ces gens se sentent bien souvent eux-mêmes dépaysés car ils ne sont pas dans leur pays d’origine.

        Tu cites un épître de St Paul, qui n’a pas connu le Christ ! C’est lui qui fait Sa religion, alors que celle du Christ est tolérance et partage. Même s’il ne faut pas être « couillon » pour autant et tendre l’autre joue (il y aurait eu une erreur de traduction), c’est à nous à mettre des barrières à nos tolérances, ce qu’on nous empêche de faire maintenant, malheureusement, en tentant de nous faire croire que « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».

        SI nous pensons que les Musulmans sont des mécréants, nous nous situons au même niveau que le Coran qui dit qu’il faut détruire les mécréants ! Est-ce l’exemple que nous voulons donner ? Pourrions-nous éviter une guerre fratricide (Israël et Ismaël ) ?

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        « C’est lui qui fait Sa religion, alors que celle du Christ est tolérance et partage. »

        Eh bien non, Paul travaille pour le Christ et est approuvé de lui.

      • Balou

        Christianisme : Jésus n’est pas le pacifiste que vous croyez et sa religion est persécutrice

        http://www.slate.fr/story/106313/christianisme-jesus-pacifiste-et-religion-persecutrice

  • fabienne

    Il semble qu’avant les problèmes d’immigration musulmane, on n’avait pas de ces groupes identitaires.
    je pense que c’est une réaction à l’islamisation de l’Europe, à la place qu’occupe dorénavant cette religion et ses exigences dans notre pays.

    • kalon kalon

      Ah bon !
      et les SS en Allemagne à partir de 1933, c’était à cause des immigrés aussi ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
      Ces gens sont financés par des types comme George Soros pour foutre la merde et favoriser l’émergence d’une Europe fasciste !
      Qui a été foutre le bordel dans les pays d’où viennent ces immigrés ?
      L’OTAN payé avec nos impôts, nos armées nationales payées avec nos impôts et la C.I.A. qui, elle, se paye avec le trafic de drogue !
      plutôt que se révolter contre les effet désastreux de ces politiques belliqueuses, il serait plus utile de se révolter contre les vraies causes qui amènent un bordel pareil !
      Soit l’enrichissement éhonté & démesuré de quelques personnages qui se foutent complétement de la condition humaine ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • Simsi

        Les gouvernements foutent le bordel et c’est le peuple qui paye…

        Pour une poignée de salopards toute la population des pays européens souffre.

        Désolé mais nous sommes autant les victimes de leur politique que ces gens là .

        Faudrait pas l’oublier.

    • suzanna

      Les musulmans n’ont pas d’exigence, ils ne font que suivre comme des moutons, certains imam ou groupes les représentants, ces derniers formés et financés par les pays du golf, avec la participation de nos gouvernements.

      Quand le citoyen est blanc et qu’il se fait balader, c’est un mouton manipulé, mais quand c’est un musulman, bizarrement, on cherche une autre explication. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      Pour ce qui est des extrémistes, ils deviennent plus fort grace à l’immigration massive que l’Europe subit, mais à cause des gouvernements qui l’orchestrent. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • jplchrm

    Les musulmans … desquels parle-t-on ? Il y en a de « normaux », respectueux, qui bossent autour de nous et avec lesquels il est possible d’avoir des relations très courtoises. Et puis il y en a d’autres qui organisent des prières de rues en psalmodiant les pires verset du Coran (Cf. Verset IX … ) où l’injonction de tuer les infidèles -c’est à dire nous- sans distinction est répétée ad nauseam. Que fait on ? On fait le tri ? Dans le monde du FN ils sont tous mauvais, dans le monde des bisounours, ils sont tous bons. Seuls les imbéciles ne réfléchissent pas plus loin que ça.

    • Pimpin

      Tous les musulmans sans exception ont le coran pour livre de référence qui doit gérer leur vie.
      Tous ne respectent pas toutes ses prescriptions, mais jusqu’à quand ?
      Tous les musulmans sont donc des suspects en puissance, c’est une évidence.
      Le terrorisme n’est qu’un outil de l’islam pour tenter de s’imposer partout dans le monde.
      Lisez le coran !

      • jplchrm

        Le terrorisme est l’outil de l’oligarchie pour imposer une gouvernance mondiale. Vieille technique qui fonctionne bien avec des gens incultes.

      • Voltigeur Voltigeur

        Ce qu’il faut souligner, c’est que le Coran et partie prenante de la vie politique pour les musulmans. Un ne va pas sans l’autre. Donc, le combat est difficile puisque les textes sont interprétés en fonction de l’impact attendu. C’est un combat mixte, pour nous c’est l’islam qui prend beaucoup de place mais, pour les musulmans, c’est normal c’est ce qui régit leur vie, ils ne peuvent pas le dissocier de leur vie « politique »

      • Balou

        Le Coran ne fait pas partie prenante de la vie politique dans tous les pays musulmans. La Syrie, la Libye et bien d’autres pays sont ou étaient laïcs avant les interventions de la démocratie U.S. et U.E.. D’autre part la Bible est la référence sacrée des dirigeants américains : « In God We Trust »… Mais c’est toujours le Coran qu’on pointe du doigt. Cherchez l’erreur !

      • Voltigeur Voltigeur

        Oui pour les laïcs où on a été leur amener notre « explosive » démoNcratie, pour les autres, la loi de Dieu passe avant celle des hommes et, mal interprétée on sait où ça mène…

      • Balou

        Il n’en reste pas moins que les U.S. se servent de l’idée qu’il ont d’un Dieu pour faire la guerre et piller le monde.. Ce dieu ne s’appelle pas Allah et leur bible ne s’appelle pas le Coran. Les guerres de religions n’ont jamais cessé, mais jusqu’ici c’était la Chrétienté qui tenait le fusil, le canon, la bombe à fragmentation, le napalm, la bombe nucléaire, … On peut constater le résultat jusqu’ici et les enchères continuent.

    • Balou

      Quand le sage montre la Lune, le singe regarde le doigt..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        Quand le sage montre sa lune, l’homo y met le doigt.

      • Balou tu dis :

        c’est toujours le Coran qu’on pointe du doigt. Cherchez l’erreur !

        En effet, c’était pareil avec la bible au temps de l’inquisition, ou des conquistador, ce fut une récupération politique et rien d’autres, leur agissement n’était que prétexte, le Vatican aussi n’est que politique et n’a plus rien avoir avec la chrétienté originelle. C’est exactement pareil avec l’islam, mais en plus extrême car malheureusement plus on avance dans le temps et plus tout devient extrême et violent.

        Je ne défend pas nécessairement les religions, mais je constate que c’est surtout leur instrumentalisation politique le plus dangereux que la religion en elle-même.

        On a des amis musulman ou catholique, la plupart du temps on oublie carrément qu’ils le sont, tellement ils sont discret sur ce point.

        Mais les nouvelles génération se laissent totalement endoctrinée, car les politiques ont permis aux imams et mosquées d’avoir les outils nécessaires à cet endoctrinement en fermant les yeux sur le financement occulte des saoudiens et qataris comme on l’a rappeler hier sur un autre fil de discussion..

        Les mêmes qui ont aidé à la création de Daech pour leurs amis yankees..

        Akasha.

      • @ Balou, l’un n’empêche pas l’autre. Oserais-je dire que personne n’est tout blanc, ni Chrétiens, ni Musulmans ? Ce n’est pas une excuse pour tout accepter. Il nous faut être vigilants dans nos tolérances (celles-ci et bien d’autres, sur tous les sujets, surtout en cette période trouble).

        @ Daniel, tu n’as pas mes félicitations pour ta contrepèterie, mais tu t’en fiches, tant pis. Ou tant mieux…

      • Simsi

        Biquette,
        la contre petterie c’est quand l’homo enlève le doigt.

      • Balou

        Biquette, je n’ai jamais dit qu’il fallait tout accepter. Ni que c’est soit blanc soit noir. Ni qu’être tout blanc prête plus à confiance qu’être tout noir… oui je sais, c’est une façon de parler entrée dans l’inconscient collectif. Chez les blancs.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        Arrêtez de me faire mal au ventre avec vos surenchères vert pâle.
        Je ne sais pas comment cette figure de style s’appelle exactement mais j’opterais bien pour une homothétie linguistique (c’est le caca de le dire).

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        A Biquette,
        Attention ! Le dernier commentaire de Balou 17h10 porte sur la contrepèterie mais à cet endroit ça ne peut être complètement blanc.

      • Balou

        Pignard Daniel, croyez-vous que Biquette fasse confiance à vos dons d’extra-lucide ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Pimpin

    Toujours la même propagande gauchiste qui consiste à faire passer pour des extrémistes de droite et des nazis ceux qui ne pensent pas comme eux, quitte à déformer leur discours, leurs actions, voire en inventant n’importe quoi.
    En Allemagne l’AFD nazi ? Pourtant :
    • La plupart des politiciens de l’AfD soutiennent la demande de Benjamin Netanyahu que les Palestiniens reconnaissent Israël en tant qu’Etat juif, rejettent la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien, et souhaitent de meilleures relations entre Jérusalem et Berlin.
    • Près de 90% des membres de l’AfD approuvent cette déclaration historique d’Angela Merkel que «la sécurité d’Israël est la raison d’être de l’Allemagne.» Seulement deux membres de l’AfD étaient contre, et deux n’avaient pas d’opinion. A gauche, ce n’est pas Israël que l’on soutient massivement, mais les Palestiniens.
    • 25% des membres de l’AfD se sont rendus en Israël.
    • A la question, est-ce que le mouvement BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) est antisémite, plus de 50% d’entre eux ont répondent «totalement». C’est le seul parti politique allemand qui soit aussi radicalement opposé à BDS.
    • 77% déclarent que l’antisionisme est une forme d’antisémitisme ; 23% pensent le contraire.
    • 88% déclarent que le 70e anniversaire de la re-création de l’Etat d’Israël doit être célébré par l’Allemagne, tandis que 4% désapprouvent cette idée. (11% des membres du parti Social Démocrate de Martin Schulz considèrent qu’il ne faut pas célébrer cet anniversaire.
    • 86% des candidats de l’AfD approuvent les ventes d’armes de l’Allemagne à Israël.
    • 75% des politiciens de l’AfD sont contre la reconnaissance d’un Etat palestinien par l’Allemagne avant qu’un accord de paix ne soit signé. A rapprocher aux 77% de Verts et aux 28% de Sociaux Démocrates qui soutiennent la reconnaissance unilatérale d’un Etat palestinien.
    • 100% des candidats AfD ont déclaré que l’Allemagne doit faire financièrement pression pour que les Palestiniens cessent d’inciter, de récompenser et de glorifier le terrorisme [contre les juifs].
    • 66% des politiciens de l’AfD affirment que les constructions en Judée Samarie ne sont pas un obstacle à la paix ; 19% pensent le contraire.
    • 66% sont «totalement» opposés à la décision de l’UE d’avoir créé un label pour les produits fabriqués en Judée Samarie — aucun d’entre-eux n’a formulé le moindre soutien à cette idée.
    • Enfin, 69% sont «absolument» d’accord avec le fait qu’un traité de paix doit obligatoirement inclure la reconnaissance d’Israël en tant qu’Etat juif. 3% sont «absolument» contre.

    https://www.dreuz.info/2017/09/25/fake-news-afd-est-un-parti-nazi-imaginez-des-nazis-pro-israeliens-cest-un-scoop/

  • BA

    Censure : Jacques Sapir viré de son blog russeurope.org !

    Citation :

    Suite à la publication de nouveaux contenus dépassant le périmètre éditorial de la plateforme, l’équipe d’OpenEdition a procédé à la suspension des droits en écriture de l’auteur. Aucun contenu n’a été supprimé. Aucun nouveau contenu ne pourra être publié. Une archive de l’ensemble des billets a été transmise à l’auteur.
    Marin Dacos
    Directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte

    Fin de citation.

    Mon commentaire à moi sera aussi très bref : cet acte manifeste de censure apparaît encore plus con que méchant, venant d’une élite finissante en son vieux monde battu en brèche. Que ce Marin Dacos* et son « Centre pour l’édition électronique ouverte » [rires] reçoivent le super bras d’honneur qu’ils n’ont pas volé !

    Quant à Jacques Sapir, gageons qu’il retrouvera vite un espace d’expression méritée, où nous continuerons à lire ses analyses avec toujours le même grand intérêt.

    => Jacques Sapir sur Facebook
    => Jacques Sapir sur Twitter

    * DERNIÈRE MINUTE : Marin Dacos, le censeur de Sapir, a été récemment promu conseiller auprès d’Alain Beretz, directeur général de la recherche et de l’innovation au Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation !

    https://yetiblog.org/censure-jacques-sapir-vire-de-blog-russeurope-org/

Laisser un commentaire