Economies : des milliers de postes dans le viseur à Pôle emploi…

Les employés de pôle emploi vont pouvoir, apprécier la diligence de l’État à faire des économies, et à tester in situ la galère pour les demandeurs d’emploi.. Merci Chris B

Le gouvernement envisage de réaliser trois milliards d’économies en cinq ans sur le budget du service public de l’emploi. A la clé, notamment, des milliers de suppressions de postes.

Ce sera le dossier brûlant du Budget. Depuis plusieurs semaines, dans les plus hautes sphères de l’Etat, on évoque le sujet du bout des lèvres, comme si la mesure était trop énorme pour devenir réalité. Mais en définitive, pour réaliser des économies drastiques, Pôle emploi et ses 54 000 salariés sont bien à l’aube d’un dégraissage massif. « Plusieurs milliers de postes de cadres du service public de l’emploi sont dans le viseur de Bercy », assure un visiteur du soir de Matignon.

Selon lui, entre les budgets 2018 et 2022, les coupes dans les effectifs et d’autres mesures devraient aider l’Etat à économiser « une enveloppe de près de 3 Mds€ ». « La logique, c’est une baisse de l’armée mexicaine des dirigeants de Pôle emploi, poursuit-il. Ce sont les cadres avec de gros salaires, ceux qui travaillent en back-office, notamment sur des fonctions d’ingénierie ou d’analyse du marché de l’emploi.»

Pas question donc — a priori — de toucher à l’accueil ou à l’accompagnement des chômeurs. Ni de privatiser complètement ce service public créé en 2008, à l’issue de la fusion entre l’ANPE et le réseau des Assedic. Mais qu’envisage-t-on alors ? « Une fois les postes supprimés, soit on réorganise en interne, soit on externalise ce service public, ce qui est plus probable », décrypte un haut fonctionnaire.

…/…

Lire l’article complet

Auteurs Aurélie Lebelle et Matthieu Pelloli  pour Le-Parisien

Voir:

Le gouvernement doit-il continuer à faire des économies ?

Ce que disent les lettres de cadrage envoyées aux ministères

La politique du logement amputée de plusieurs milliards d’euros

 

11 commentaires

  • Le Gaulois libre

    Comme il ne doit pas y avoir de privilège en France, ce qui serait contraire à la Constitution de ce Pays, alors c’est bien que ceux qui étaient salariés à rien foutre d’autre que de compter, d’ailleurs très mal, les chômeurs (meuses aussi) au point qu’ils passaient leur temps à roupiller tant l’activité est soporifique, soient aussi remis à leur vraie place… de chômeurs (meuses aussi, ne soyons pas raciste) à temps plein avec RTT et prime de noël inclue…

  • lumpenproletariat

    BRAVOOOOOOOOOOOO !!!!!

    TOTAL SOUTIEN http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Excellente nouvelle !!!

    Qu’ils ferment cette institution de merde bourrée de pervers empécheurs d’évoluer en rond !!!

    C’est le 39 49 les nouveaux bouffons ah ah ah…
    Darmanin je t’aime http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • Stephane60150

    Ils vont pouvoir s’appliquer à eux-même tous les bons conseils qu’ils nous prodiguent :
    – Faire ses recherches sur le marché de l’emploi caché.
    – Activer ses réseaux.
    – Se lever à 7h, se laver, prendre son petit-dèj. faire du sport.
    – Consulter les inombrables annonces du site pôle emploi.
    Sûr que pour ces winners du marché de l’emploi, celà va trés bien se passer.
    Bienvenu au club les gars !

    • nomdemon

      Ne vous trompez pas de cible SVP et pensez au bonheur que vous allez avoir quand il vous faudra payer tous les services pour trouver un job !

      • lumpenproletariat

        Mort de rire, @nomdemon, payer quoi ???

        Il y en a qui le paie de leur vie déjà tu sais, quand ces petites salopes de pôle emploi te font des petits plans, te radient ect…
        Et puis on le paie déjà à travers les charge salariales ce service de merde de petits flics sociaux qui sert surtout à t’emmerder…

        Qu’ils s’immolent.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • laspirateur

        La recherche d’emploi profite toujours bien à Monsieur Pétrole. Les innombrables déplacement effectués chaque jour par des milliers de chômeurs sont une manne conséquente pour cette industrie. Devenons cannibales et mangeons ceux qui n’ont plus les moyens de se payer à bouffer!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Salutation,
    pour commencer, pôle con (pôle emploi) est une privatisation, il suffit d’observer le nombre de contrat de droit privé…
    En gros, les sous-merdes de l’ANPE gardent leurs avantages et surtout le statut de « fonctionnaire », mais on abuse de la variable d’ajustement de pôle emploi, c’est un peu comme l’éducation nationale, les maitres de la mutation (comme l’église).
    Le statut des scélérats est une invariable, les merdes possèdent l’institution ( fonctionnaire) et les oligarques l’appareil d’état.
    Bonne chance.
    Pour résumer, comme toujours les contrats de droit privé payent pour les scélérats de l’institution publique. Lol!
    Merci « lumpenproletariat ». Pas mieux!
    5millions de tiques pour un mammouth ^^
    ps: oui il ne faut pas croire les assurances(référence aux pubs de « l’ORTF ») , l’altruisme n’est pas dans la fonction sbires, bien au contraire. :D
    Comment peut-on recruter tant de vermines, là est la question!? (C’est une figure de style) On connait la réponse. @+

  • nomdemon

    Oui, j’ai connu le chômage et alors c’est pas pour autant que j’en suis arrivée à haïr l’humanité toute entière.

  • @nomdemon, l’interprétation est une pathologie (sifflote).
    C’est un constat de fait.