Anti-vaccins : le gros coup de gueule de Michel Cymes sur France 5…

Un article qui vous fera réagir que vous soyez pour ou contre les vaccins. Si on en croit le Dr Cymes, un non vacciné peut être porteur d’un virus qu’il propagera c’est logique, mais alors, il le propagera à qui si les vaccinés sont « immunisés » par un vaccin ? A ce niveau, ce ne sont pas les vaccins qui sont en cause mais les adjuvants. En fin d’article, ce que dit l’OMS sur 10  « fausses » affirmations à propos des vaccins et adjuvants.

Que les Français s’interrogent sur les pratiques médicales, c’est légitime et tout à leur honneur. Mais qu’une partie grandissante d’entre eux en vienne à remettre en cause jusqu’au bien fondé de la vaccination en s’appuyant sur des peurs irrationnelles et sur des informations erronées, c’est inacceptable. Tel est en tout cas l’avis du Dr Michel Cymes dont le coup de gueule sur France 5 n’est pas passé inaperçu.

Parti en croisade contre les anti-vaccins et prêt à devenir leur cible de prédilection, le médiatique Michel Cymes était hier l’invité de C à vous et, pour l’occasion, il ne s’est pas privé de dire ce qu’il pensait. Un discours brut et sans concession teinté de colère et de détermination. Regardez :

« Aujourd’hui, si vous ne vous faites pas vacciner, vous pouvez porter un virus qui, lui ,risque de contaminer d’autres personnes. Ça s’appelle la santé publique. Et ces gens qui sont pour cette soi-disant liberté de vaccination se foutent complètement de ce qu’est la santé publique (…) Je ne les lâcherai pas. »

Proposé par Axel Leclerq pour Positivfr

Vaccination: 10 idées fausses à corriger

Idée fausse n°1: L’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement feront disparaître les maladies – les vaccins sont inutiles. FAUX

Les maladies contre lesquelles nous pouvons nous faire vacciner réapparaîtront si nous mettons fin aux programmes de vaccination. Même si une meilleure hygiène, le lavage des mains et l’eau potable contribuent à protéger les populations contre les maladies infectieuses, de nombreuses infections peuvent encore se propager, quel que soit notre degré de propreté. Si les gens ne sont pas vaccinés, des maladies devenues rares, telles que la poliomyélite et la rougeole, ressurgiront rapidement.

Idée fausse n°2: Les vaccins ont des effets secondaires nocifs à long terme qui ne sont pas encore connus. La vaccination peut même être mortelle. FAUX

Les vaccins sont très sûrs. La plupart des réactions vaccinales sont habituellement mineures et passagères, un bras douloureux ou une légère fièvre par exemple. Les manifestations post-vaccinales graves sont extrêmement rares et elles font l’objet d’un suivi et de recherches approfondies. Vous courez un risque beaucoup plus grand si vous contractez la maladie évitable par la vaccination que si vous vous faites vacciner contre celle-ci. Par exemple, dans le cas de la polio, la maladie peut entraîner la paralysie; la rougeole peut provoquer une encéphalite ou la cécité, et certaines maladies évitables par la vaccination peuvent même être mortelles. S’il est vrai qu’un seul cas de dommage grave ou de décès dû à un vaccin est toujours un cas de trop, il n’en reste pas moins que les avantages de la vaccination dépassent largement les risques et, sans les vaccins, beaucoup, vraiment beaucoup plus de dommages et de décès seraient à déplorer.

Idée fausse n°3 : Le vaccin combiné contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche et le vaccin contre la poliomyélite sont responsables du syndrome de mort subite du nourrisson. FAUX

Il n’existe pas de lien de cause à effet entre l’administration de ces vaccins et la mort subite du nourrisson. Toutefois, ces vaccins sont administrés à un âge où les bébés peuvent être frappés par le syndrome de mort subite du nourrisson (MSN). En d’autres termes, les décès par MSN survenant après la vaccination sont une coïncidence et se seraient produits même si le nourrisson n’avait pas été vacciné. Il est important de ne pas oublier que ces quatre maladies sont potentiellement mortelles et que les nourrissons qui n’ont pas été protégés contre celles-ci par la vaccination courent un risque de décès ou d’incapacité grave.

Idée fausse n°4: Les maladies évitables par la vaccination sont quasiment éradiquées de mon pays, aussi il n’y a pas de raison de se faire vacciner. FAUX

Bien que les maladies évitables par la vaccination soient devenues rares dans de nombreux pays, les agents infectieux qui en sont responsables continuent à circuler dans certaines parties du monde. Dans un monde hautement interdépendant, ces agents peuvent passer les frontières et infecter quiconque n’est pas protégé. En Europe occidentale par exemple, depuis 2005, des flambées de rougeole ont frappé les populations non vaccinées en Allemagne, en Autriche, en Belgique, au Danemark, en Espagne, en France, en Italie, en Suisse et au Royaume-Uni. Aussi les principales raisons de se faire vacciner sont, d’une part, se protéger soi-même et, d’autre part, protéger les personnes qui nous entourent. La réussite des programmes de vaccination, comme la réussite des sociétés, dépend de la coopération de chaque individu pour assurer le bien-être de tous. Nous ne devons pas compter sur les personnes qui nous entourent pour arrêter la propagation d’une maladie ; nous avons aussi, chacun d’entre nous, notre rôle à jouer.

Idée fausse n°5: Les maladies infantiles évitables par la vaccination font simplement partie des désagréments de la vie. FAUX

Il ne faut pas considérer les maladies évitables par la vaccination comme des «désagréments de la vie». Les maladies telles que la rougeole, les oreillons et la rubéole sont des maladies graves qui peuvent entraîner de sérieuses complications à la fois chez les enfants et chez les adultes, parmi lesquelles la pneumonie, l’encéphalite, la cécité, la diarrhée, les infections auriculaires, le syndrome de rubéole congénitale (si une femme est infectée par la rubéole en début de grossesse), et la mort. Toutes ces maladies et les souffrances qui leur sont associées peuvent être évitées grâce aux vaccins. A défaut de vaccination contre ces maladies, les enfants sont inutilement vulnérables.

Idée fausse n°6: Donner à un enfant plus d’un vaccin à la fois peut augmenter le risque d’effets secondaires néfastes, et surcharger son système immunitaire. FAUX

Les données scientifiques montrent que l’administration de plusieurs vaccins en même temps n’a aucun effet néfaste sur le système immunitaire de l’enfant. Les enfants sont exposés chaque jour à plusieurs centaines de substances exogènes qui déclenchent une réponse immunitaire. Le simple fait de consommer de la nourriture introduit dans l’organisme de nouveaux antigènes, et nombreuses sont les bactéries qui vivent dans la bouche ou le nez par exemple. Un rhume banal ou une affection de la gorge exposera l’enfant à un nombre d’antigènes beaucoup plus important que les vaccins. Les principaux avantages de l’administration de plusieurs vaccins en une seule fois sont le nombre plus limité de consultations, qui permet d’économiser temps et argent, et de plus grandes chances pour les enfants de recevoir les vaccinations recommandées à temps. En outre, lorsqu’il est possible de bénéficier d’une vaccination combinée, par exemple contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, cela signifie moins d’injections.

Idée fausse n°7: La grippe est juste gênante, et le vaccin n’est pas très efficace. FAUX

La grippe est beaucoup plus qu’une simple gêne. C’est une maladie grave qui tue de 300 000 à 500 000 personnes chaque année dans le monde. Les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes âgées à la santé médiocre et toute personne atteinte d’une affection chronique, telle que l’asthme ou une cardiopathie, courent un risque plus élevé d’infection grave et de décès. La vaccination des femmes enceintes présente l’avantage supplémentaire de protéger leurs nouveau-nés (il n’existe actuellement pas de vaccins pour les bébés de moins de 6 mois). La plupart des vaccins offre une protection contre les 3 souches de la maladie ayant la plus forte prévalence au cours d’une saison donnée. C’est le meilleur moyen de limiter vos risques de contracter une mauvaise grippe et de la transmettre à d’autres personnes. Éviter la grippe signifie éviter des coûts médicaux supplémentaires et les pertes de revenus dues aux jours d’absence professionnelle ou scolaire.

Idée fausse n°8: Mieux vaut s’immuniser par la maladie que par les vaccins. FAUX

Les vaccins agissent sur le système immunitaire et entraînent une réponse immunitaire semblable à celle produite par l’infection naturelle, mais ils ne provoquent pas la maladie et ne font pas courir à la personne immunisée le risque de complications éventuelles. À l’inverse, le prix à payer pour obtenir cette immunité par une infection naturelle peut être un retard mental, dans le cas de l’Haemophilus influenzae de type b (Hib); des malformations congénitales, dans le cas de la rubéole; un cancer du foie, dans le cas du virus de l’hépatite B; ou la mort, dans le cas de la rougeole.

Idée fausse n°9: Les vaccins contiennent du mercure, qui est dangereux. FAUX

Le thiomersal est un composé organique contenant du mercure qui est ajouté à certains vaccins comme agent conservateur. C’est l’agent conservateur le plus fréquemment utilisé pour les vaccins qui se présentent en flacons multi-doses. Il n’existe aucune donnée probante attestant que la quantité de thiomersal utilisée dans les vaccins représente un risque pour la santé.

Idée fausse n°10: L’autisme est causé par les vaccins. FAUX

Il s’est avéré que l’étude de 1998 qui avait soulevé de nombreuses inquiétudes quant à la possibilité d’un lien entre le vaccin antirougeoleux-antiourlien-antirubéoleux (ROR) et l’autisme, comportait de graves irrégularités et la revue qui avait publié cet article l’a ensuite retiré. Malheureusement, la publication de cet article avait semé un vent de panique et conduit à une chute des taux de vaccination puis, en conséquence, à des flambées des maladies visées. Aucune corrélation n’a pu être établie entre le vaccin ROR et l’autisme ou les troubles autistiques.

Source OMS

 

44 commentaires

  • gneu

    Je ne savais pas que le tétanos était une maladie contagieuse…
    En revanche, la scarlatine, c’est très contagieux ; heureusement que le vaccin contre la scarlatine a éradiqué cette maladie !…

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Il y a longtemps que je constate que ce cher homme énonce de sacrées contre-vérités, je pense qu’il est bien payé pour faire la propagande des marchands de maladies.
    Ceci dit, au sujet des vaccinations, une petite anecdote qui m’a été racontée il y a deux ou trois ans par la mère d’une petite fille en CM1. Toute la classe a eu je ne sais plus quelle maladie – je ne veux pas dire de bêtise en citant n’importe laquelle – seule cette gamine n’avait pas été vaccinée, et c’est la seule qui ne l’a pas attrapée !
    autre chose au sujet de la scarlatine. Mon fils aîné l’a eue, j’ai donc laissé les trois autres avec lui afin qu’ils l’aient aussi – ah oui ? je suis sadique ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif– et bien non, lui seul y a eu droit !
    Quand en 58 j’ai eu la grippe asiatique qui a failli m’envoyer de l’autre côté du miroir, mes deux aînés, âgés de 19 mois et 8 mois étaient dans ma chambre, nous avions un tout petit logement, ils n’ont rien eu du tout…. si cela s’était passé maintenant, non seulement on me les aurait retirés mais encore ils auraient été bardés de piqûres préventives… comme quoi !

    Quand ils ont eu la rougeole j’étais ravie car c’est la maladie, qui bien suivie naturellement, a la plus grande influence sur le système immunitaire qu’elle renforce. Seule ma fille qui avait de l’asthme à ce moment-là a eu des ampoules de gamma-globulines pour l’en exempter cela aurait été dangereux pour elle.

    Pour ma part je ne suis pas vaccinée et ne le serai jamais, je ne sais pas si c’est à cela que je dois ma bonne santé, mais c’est un fait, je ne suis jamais malade malgré mon âge, mais je fuis tout ce qui est médecine allopathique depuis que j’ai été victime d’erreurs médicales qui m’ont coûté cher tant au point de vue santé, à l’époque, que financier, me faisant perdre une situation florissante et me condamnant à bien des soucis par la suite ! il y a plus de 30 ans que seule l’homéopathie, puis suivie plus tard de l’aromathérapie puis de la lithothérapie, ont droit de cité chez moi et dans ma famille !

  • soubiemyriam

    que la paix vous accompagne.

    Pourtant il a reçu dans son émission un scientifique qui avait analysé les effets de l’aluminium. Celui ci reste coinçé dans les tissus musculaire et migre judque dans le cerveau.

    Chacun devrait avoir le choix et puisque les autres reçoivent une vaccination alors ils n’ont rien à craindre.

    ps: par qui a t-il été payé pour « incarner » les anti anti vaccins.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Bonne question Myriam, mais la réponse est connue….

    Un jour une maman que je connais a vu sa petite fille refusée à la maternelle parce qu’elle n’avait pas les vaccins requis, « mais, a-t-elle dit à l’institutrice, si les autres sont vaccinés, ils n’ont donc rien à craindre ?  » inutile de dire que l’autre n’a pas su quoi répondre et s’est retranchée derrière les « ordres » reçus !

    Cette même maman qui avait fait vacciner dans les règles sa fille aînée, a eu une gamine sans cesse malade de ceci, de cela, bref la pauvre gosse avait tout le temps quelque chose. Suspectant les vaccins, elle a refusé de faire vacciner la seconde, et bien lui en a pris, elle n’a jamais été malade !
    Après l’ayant perdue de vue je ne sais comment elle s’en est sortie pour refuser les vaccins de la dernière… a-t-elle quitté la France comme elle le prévoyait ?

    • xc

      « … si les autres sont vaccinés, ils n’ont donc rien à craindre… »
      Je pense que l’institutrice a été sidérée, au sens propre, par la c……. de la maman. Avec un tel raisonnement, tout le monde compte sur les autres pour ne pas se faire contaminer, personne ne se fait vacciner, et tout le monde tombe malade.

      • Balou

        Non, au contraire..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

        Si la vaccination est efficace, comme le prétendent à l’unisson tous les labos pharmaceutiques, alors les vaccinés sont protégés de la maladie. Pourquoi obliger tout le monde à se vacciner dans ce cas, sous prétexte qu’il faut éradiquer la maladie de la surface de la… France ?

      • soubiemyriam

        on ne compte sur personne pour ne pas tomber malade. On répond juste aux pro vaccins qui veulent forcer tout le monde à être piqué avec l’argument balourd  » vous nous mettez en danger ».

  • MoTruckin

    Le discours de Cymès est écœurant de mensonges, contre-vérités et propagande …
    Il abordé le sujet des virus …
    Très bien.
    Parlons-en.
    Les virus ont une propriété bien particulière, à savoir qu’ils ont la capacité de muter leur ADN au contact des anti-viraux et des vaccins.
    Jamais un vaccin contre un virus ne sera efficace pour cette simple raison.
    D’où l’impossibilité de guérir les maladies virales telles que les adénoviroses, le VRS ( Virus Respiratoire Syncytial ), le HPV (Human Papilloma Virus) du cancer cervical, la dengue, mais aussi plus communément la grippe, la gastro, les hépatites, le HIV, …
    De plus, on ne se débarrasse jamais d’un virus, on « l’endort », c’est à dire qu’il est inactif dans notre corps pour une durée plus ou moins longue.

    Quant à l’OMS, cette institution a été créée pour servir les intérêts financiers de certains au détriment de la santé des populations.

    Ne jamais oublier 2 grands principes :

    1. lorsqu’on parle de bonne santé, c’est celle (financière) des labos pharmaceutiques, pas la nôtre.
    2. un patient guéri est un client de moins pour ces mêmes labos pharmaceutiques.

    Il n’existe pas une médecine mais des médecines.
    L’humanité a survécu pendant des millénaires sans autres médicaments que ceux que la nature lui fournissait (plantes et matières organiques).
    Et on voudrait nous faire croire maintenant que la seule guérison possible, que les seuls traitements efficaces sont ceux de la médecine allopathique ?

    J’ai été complice pendant 20 ans de ce cirque, en tant qu’infirmière.
    Je n’exerce plus et consacre mon savoir à ma famille.
    Dieu merci, avec une autre approche, privilégiant le naturel au chimique empoisonneur et tueur.
    Chacun est libre de faire ce qu’il veut.
    Mon choix est fait.

    • xc

      « Les virus ont une propriété bien particulière, à savoir qu’ils ont la capacité de muter leur ADN au contact des anti-viraux et des vaccins. Jamais un vaccin contre un virus ne sera efficace pour cette simple raison. »
      C’est pour cela que la variole a été éradiquée, je suppose ?

      • aldebaran

        La variole a été éradiquée grâce à une stratégie d’isolement des malades, les campagnes de vaccination ont été un véritable fiasco : http://initiativecitoyenne.be/2017/08/obligation-vaccinale-comprendre-la-dictature.html

      • MoTruckin

        L’éradication de la variole est due principalement à l’isolement strict du patient au cours de la maladie et au traitement drastique de son environnement.
        La vaccination dite jennérienne est donnée à titre préventif.
        Les contre-indications à la vaccination sont multiples.
        L’immunité post-vaccinale est de quelques années (les autorités en la matière ne sont pas toutes d’accord sur la durée).
        Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de traitement contre la variole.

      • Isil Isil

        hello xc,
        t’es payé au moins, pour poster tes non-arguments?
        cymes partagera-t-il avec toi les envelloppes ?

        Non ? tu fais cela gratuitement, dévoué que tu es à la santé de tes prochains ?
        Je me permets d’en douter.

        Merci Mo et Aldébaran.

  • Naao

    Ce qu’ils oublient de dire par rapport aux vaccins, c’est tout simplement qu’éventuellement ça renforce un individu au détriment de l’espèce.
    C’est simple, si le vaccin fonctionne c’est parce qu’il active le système immunitaire du vacciné, qui du coup est prêt à réagir en cas d’infection avec la « vraie » maladie. système immunitaire qui se serait activé avec la maladie de toutes façons, même sans vaccination. Aussi, et dans le cas ou la personne est en bonne santé générale, elle aurait résisté de toutes façons.
    Un individu à immunité « forte » résiste plus facilement et transmet cette résistance aux maladies à ses descendants.
    Un individu à immunité « faible » ne résiste pas, et ne transmet donc rien à ses descendants.
    En vaccinant systématiquement tout le monde, on dilue donc l’immunité naturelle dans la descendance, plutôt que la concentrer.
    Ceci est à mettre en parallèle avec les bactéries qui deviennent résistantes aux antibiotiques, et les insectes aux insecticides. (Oui oui, je sais un tique/sauterelle/puce peut avoir des milliers de descendants immunisés et féconds, l’humain que quelques’uns. Mais même les pires nuées de sauterelles ne déforesteront jamais au même rythme que nous autres)

    • Nak1neuron

      en tant qu’individu, j’aime bien être renforcé et j’avoue que le reste de l’espèce m’importe peu ! Si la sélection naturelle peut m’éviter encore 30 ans, ce sera déjà pas mal du tout et ça fera mon bonheur.
      Pour en venir au fond de l’affaire, effectivement, les vaccinations sont des actes médicaux de santé individuelle et de santé publique qui ont fait leurs preuves (avez-vous vu des victimes de la polio ou du tétanos ?). La nouveauté vient des adjuvants et là, on peut avoir tous les doutes : est-ce pour la rentabilité de l’usine qui fabrique le vaccin ou dans l’intéret des gens ? Ces produits sont-ils testés comme des médicaments ?

    • xc

      Vous avez envie de voir revenir les grandes épidémies ? Pensez plutôt au déficit de la Sécu!

  • cymes, ce type est d’une rigidité mentale proche devla caricature. il est diplomé de medecine mais je me demande s’il a deja eu des patients devant lui ; auquel cas il parlerait de ce qu’il ne connait pas. je l’ai vu dans une émission sur l’acupuncture, il ne savait meme pas et doutait fortement du pouvoir de l’acupuncture sur l’anesthesie. et il se prétend Thérapeute… ! Ce gars est le porte parole de la nomenklatura qui sévit en France dans les médias et dans les cercles de pouvoir. Pour moi c’est juste un amuseur diplomé de la fac de médecine, j’ai moi meme fait des etudes scientifiques et de biomecanique humaine et des cons diplomes j’en ai vu un paquet. un diplome ne garantissant pas les qualités humaines de son détenteur.

    • Naao

      Le concours de médecine sélectionne du carriériste uniquement. S’il servait à sélectionner de l’altruiste, on consommerait 50x moins de médicaments.
      Et comme je le dis souvent, moi dictateur, un médecin payé à l’acte, on le cramerait vif en place publique (allez je suis souple, je l’autoriserai à choisir entre dépeçage, incinération ou empalement).

  • nomdemon

    CYMES est le médecin du système, tout comme BERN en est l’historien et il en va de même pour les journaleux.

  • Planete bleu Planete bleu

    A regarder et partager absolument, cet homme dit des choses que d’autre ne dise pas

    CNT – VACCINS – AVERTISSEMENT

    http://www.youtube.com/watch?v=i8EFEjWP7eQ

  • rebonjour,
    à propos de la scarlatine. mon fils ainé l’a attrapée je ne sais comment car c’est le seul a l’avoir manifesté. aucun autre membre de la fammile ne l’a jamais eu ni avant , ni pendant , ni apres cet épisode. rien non plus à l’école ou dans l’entourage du môme. En outre la scarlatine est une variante de la rougeole, plus sévère. cette histoire est incompréhensible selon les critères de la Médecine qui évoque la scarlatine comme une maladie contagieuse. dans ce cas précis c’est a ne rien comprendre. pour ma part je considere toutes les maladies infantiles comme une mise à l’épreuvre obligatoire du systeme immunitaire de l’enfant. donc si le gamin est normalement constitué et non vacciné , il doit manifester ces maladies pour mûrir ses défenses. quand il y a des complications c’est dû à un contexte particulier, mais toujours rarissime. on parle de 10 morts en France de la rougeole sur les 8 dernieres annees alors que le taux de couverture vaccinale pour cette maladie n’ est que de 50%… par contre on assiste a des épidémies de rougeole chez les ados , vaccinés bien sur. allez comprendre comment raisonnent les pro vaccins. certainement avec leur porte monnaie !

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Tout effet d’un produit chimique doit faire l’objet d’études approfondies, il en va de même sur la toxicité ou nocivité. Mais voilà, ces études ne se limitent qu’à une utilisation isolée, et ne concernent en rien les effets lorsqu’il entre en combinaison avec d’autres.

    Ces études omettent donc l’essentiel, celui étant que notre quotidien, fait que nous sommes en permanence en contact direct et indirect avec une multitude d’autres agents chimiques, sans oublier ceux sciemment utilisés à des fins plus que douteuses.

    Un ami, spécialiste dans l’étude sur l’ADN, m’a avoué il y a déjà une dizaine d’année d’ici, que notre quotidien se voyait de plus en plus exposé à des substances qui, inévitablement allaient influencer, modifier, altérer et même jusqu’à faire muter notre ADN. Cela ouvrira la boîte de Pandore qu’est notre système immunitaire et de l’altérer même à brève échéance. L’émergence de nouvelles maladies ou bien d’en altérer la résistance à d’autres. Ce qui lui faisait le plus peur, était ce qu’on sortirait des mines et autres exploitations à grandes profondeurs, mais aussi et surtout de ce qui allait être exposé à l’atmosphère contemporaine, par la fonte du permafrost/pergélisol. Pour lui cela comportait un risque énorme de se retrouver face à des souches primaires de virus, de bactéries qui eux, n’auront pas connu les divers mutations que les souches actuelles, ce qui risque qu’ils soient beaucoup plus virulents et plus dévastateurs, vu que nous ne les connaissons pas sur leur forme originelle.

    • Grand marabout Grand marabout

      bonjour à toi
      Eagle

      content de te revoir et comme à chaque fois
      merci pour tes précisions dans les commentaires
      que tu rédiges
      bonne suitehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • bonjour les ME,
      Notre ADN n’est pas figé, gelé comme le prétend la « science « . Pour sûr il ne varie pas non plus a partir de n’importe quel stimulus. toutes les adaptations a notre environnement , sur le long terme stimule la maturité de notre ADN. Dans le cadre du grand chambardement planétaire qui est en cours, l’élévation spirituelle qui n’est autre que la libération de l’individu de ses contraintes d’ordre émotionnelles et mentales , cette élévation donc favorise la mutation de l’ADN. le yogi indien sri aurobindo en parle dans son oeuvre. la 6 ° race humaine ne va pas sortir de nul part mais elle prendra son origine sur les humains actuels. les mutants par évolutions successives donneront la future race tandis que les refractaires iront vers l’extinction de l’ancienne race homo sapiens2. c’est sans doute ce qui est arrivé a neandertalis…cela est en train de se passer sous nos yeux, ca va aller tres vite peut etre 2 ou 3 générations . qq chose de cet ordre là, mais certainement pas 1000 ans !

  • xc

    Le premier paragraphe me semble refléter une incompréhension de ce que Cymes a en tête.
    Un non-vacciné porteur d’un virus ou d’une bactérie pathogène risque de contaminer les autres non vaccinés, ou les personnes vaccinées chez lesquelles le vaccin serait inefficace.
    Qu’on le veuille ou non, il y aura toujours de non-vaccinés autres que les anti-vaccins: les marginaux, les distraits,…. Et il faut quelque temps avant que le vaccin produise tous ses effets chez un vacciné. Chez certains, le vaccin peut être totalement inefficace.
    Mais plus il y a de gens efficacement vaccinés, moins les autres courent de risques. Ce pourquoi il ne faut pas tolérer les « passager clandestins » qui ne se font pas vacciner délibérément.

    • Naao

      Le déficit de la sécu je m’en balance, je n’en bénéficie pas, et je n’en veux pas. C’est mon problème, c’est ma vie, et ça ne regarde que moi.
      Je suis né ici, et je n’ai pas à me plier aux velléités mercantiles d’un fils de pute qui bosse pour un laboratoire qui produit du poison à longueur d’année, sous prétexte qu’une engeance de fumiers a déclaré la France comme leurs et qu’ils ont décidé de décider ce que qui devait acheter et quand…
      J’ai bu de l’eau du puits en Guinée, de l’eau du robinet du Maroc à l’Australie, en passant par l’Inde, l’Indonésie et le Kenya, et je n’ai jamais choppé ne serais-ce qu’un semblant de chiasse. J’ai eu étant petit la rougeole, la rubéole et les oreillons, et je ne suis ni sourd ni aveugle ni mort.
      Le risque que courent les autres par ma non vaccination je m’en contrefous, il est hors de question qu’on m’injecte des produits chimiques contre mon grès, qu’en plus on veut me forcer à acheter. Et si je suis porteur sain d’une maladie qui fait crever autrui j’en ai rien a foutre !
      Je considère la maladie comme une cause naturelle de décès, contrairement à l’empoisonnement.
      J’aimerai d’ailleurs pouvoir crever en paix si ça devait arriver et ne pas me faire réanimer ou autre, mais les nécromanciens modernes (ceux qui mettent des morceaux de cadavres dans des vivants pour prolonger leurs vies) ont décrété que si je suis inconscient à me vider de mon sang quiconque me trouverait serait dans l’obligation de faire en sorte que je survive (même contre mon grès, car qui va vérifier dans mon portefeuilles si j’ai indiqué ne pas vouloir être réanimé avant d’appeler les secours ?), et également que mon cadavre était d’office un réservoir de pièces de rechanges pour leurs expériences dégueulasses.
      Si je suis en train de crever, je veux qu’on me laisse finir ce que j’ai commencé en paix. Et quand je serais mort, j’aimerai que les charognards s’occupent de ma carne, et pas mes débiles de congénères.
      Je suis en vie, je vis. Rien à foutre d’une éventuelle maladie ou catastrophe ou accident, la mort fait partie de la vie, quand c’est l’heure c’est l’heure, et celui qui trouve que c’est trop tôt, ben c’est qu’il a oublié de vivre quand c’était le moment.

      • gneu

        Entièrement d’accord.
        L’argument « il faut se vacciner car cela serait criminel de contaminer les autres avec des virus dont on pourrait être porteur » est spécieux, si on le pousse jusqu’au bout alors :
        – il faudrait rendre le lavage de mains obligatoire, 4 fois par jour ;
        – il faudrait rendre le port de masque médical obligatoire lorsqu’on converse avec qqun d’autre pour éviter les postillons ;
        – il faudrait également vacciner tous les animaux et insectes avec lesquels on pourrait être en contact.
        etc.

        Nous sommes en permanence en contact avec des milliards de choses pathogènes et contagieuses, quotidiennement. Celles qui viennent de nos proches (humains) sont minoritaires !

        Et s’il faut appliquer à soi-même tous un tas de principes pour éviter de nuire aux autres, alors :
        – il faut interdire les déplacements en voiture (vous pouvez rendre les autres malades) ;
        – il faut interdire le nucléaire (qui rend les personnes qui extraient l’uranium malades) ;
        – il faudrait interdire quasiment toute l’industrie qui pollue.
        Je suis bien sûr plutôt d’accord avec 3 derniers points mais comme par hasard, là les lobbys ne disent plus rien…

        Et il faudrait interdire la connerie qui est éminemment contagieuse aussi… (donc je sors !)

      • Naao

        Toutafé par Toutatis !

        C’est comme « tenez vos chiens en laisse », moi ça me donne envie de promulguer une loi pour la protection de la femme : comme il y’a des hommes qui battent leurs femmes, qu’on coupe les deux bras à tous les petits garçons ! merde ! quand même !

      • Isil Isil

        Rien à ajouter, tu as carbonisé le troll !

    • les réfractaires naturels a la vaccination sont de l’ordre de 30% sur un contingent de personnes vaccinées ! c’est cela la nature. on est pas tous fait de la meme façon et tant mieux sinon il y a longtemps que l’humanite aurait disparue de la planete. il ne faut pas publier que l’anatomie et la physiologie officielles , celle décrite dans les bouquins de médecine académique ne refletent que 50 % de la population… il y a des gens avec le coeur a droite , le foie à gauche. d’autre n’ont qu’un rein d’autres trois etc… arreter de penser l’humanité comme si l’homme s’etait auto engendré ( c’est le point de vue des transhumanistes ; défier la nature de laquelle nous sommes issus par erreur !!! ) .

    • aldebaran

      Plus il y aura de gens vaccinés, moins il y aura de contamination dites-vous.
      Avez-vous une preuve pour étayer cette affirmation, car les chiffres prouvent que les vaccins n’ont permis d’éradiquer aucune maladie ?

  • Balou

    Les enfants non vaccinés sont en bien meilleure santé que les autres

    La santé des enfants non vaccinés est nettement meilleure que celle des autres. Ce fait, inattendu, est clairement établi par l’analyse d’une étude allemande de grande envergure, l’étude Kiggs.

    Afin de connaître la santé réelle des enfants allemands, les autorités allemandes ont lancé une étude
    de vaste envergure, dite « Kiggs », de 2003 à 2006 portant sur 17 461 enfants de 0 à 17 ans. Cette étude approfondie, menée méthodiquement par la plus haute institution de santé allemande, l’institut Robert Koch , a donné lieu à plusieurs publications.

    Fait singulier, les autorités n’ont pas pensé à comparer la santé des enfants vaccinés et ceux qui ne le sont pas, alors que ce critère figure en détail dans les données. C’est là que Angelika Kögel-Schauz, mathématicienne et responsable de l’EFI, une association allemande pour l’information sur les vaccins, entre en scène. Elle réussit à se procurer l’intégralité de cette volumineuse étude et se lance dans l’analyse des 20 millions de données pour établir la comparaison de la santé des enfants sur le critère du statut vaccinal, sachant qu’en Allemagne la vaccination n’est pas obligatoire.

    L’analyse d’Angelika Kögel-Schauz a fait l’objet d’une émission de télévision sur la chaîne suisse Alpenparlament dont voici un extrait :
    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/les-enfants-non-vaccines-sont-en-48580

  • Balou

    De 3 à 11 vaccins obligatoires :
    Les Français ont-il été vendus comme cobayes à Big Pharma ?

    https://petitions.santenatureinnovation.com/macron-vaccination-de-force/?utm_source=VDT&utm_campaign=vax2#_ftn2

  • Balou

    Isabelle Adjani s’exprime sur France Inter à propos des vaccins

    http://www.youtube.com/watch?v=qnflErqBi40&feature=youtu.be

  • Grand marabout Grand marabout

    un médecin qui devient presentateur et redacteur d’un torchon,
    que bien des bobos vont s’empresser d’acheter
    le salaire doit etre bien mieux et moins contraignant en charge de travail
    c’est un comme un mauvais garagiste qui ce recycle en contrôleur technique
    bachelot s’est recyclée en chroniqueuse people,c’est du haut niveau!