Quel est le pire produit jamais commercialisé ?…

C’est tellement vrai…

Traduction et arrangement Voltigeur avec l’aide de l’ami Google.

Le pire produit jamais commercialisé: le briquet au propane jetable. Déchets, coûteux, non recyclables, utilisant des matériaux non renouvelables, ayant des alternatives bénignes (correspondances). Bref, le mal. Et pourtant, c’était très réussi. Image de Wikipédia.

Les verts exagèrent souvent en invitant les gens à économiser de l’énergie et à être plus heureux en restant dans l’obscurité et en mangeant des insectes. Cependant, il est également vrai que parfois le gaspillage devient vraiment un scandale. C’est le cas du briquet jetable ordinaire. Bic seul produit près d’un milliard de briquets par an et en a produit quelque 20 milliards au cours des 30 dernières années. La production mondiale est probablement de quelques milliards par an. Un bon exemple d’un produit réussi, mais est-ce un bon produit?

Le briquet jetable est sûrement pratique mais aussi, si vous en pensez, une très mauvaise affaire. Il contient environ 5 cc de butane, que vous payez, généralement, plus de 1 $. Cela signifie environ 200 $ par litre, soit 800 $ / gallon. Vous ne seriez pas heureux de payer ce prix lorsque vous remplissez le réservoir de votre voiture. Et, alimenté par un combustible fossile, butane, chaque fois que vous l’allumez, vous ajoutez du CO2 à l’atmosphère, qui restera là pendant des dizaines de milliers d’années.

Ensuite, le briquet jetable ne contient pas de carburant non renouvelable, mais des plastiques fabriqués à partir de combustibles fossiles et polluants. Ensuite, il contient des métaux tels que le cérium, le lanthane, le néodyme, le praséodyme et plus encore. Ces métaux sont classés comme «terres rares», ils ne sont pas si rares que le nom semble impliquer, mais ils ne sont pas aussi communs non plus. Le briquet est jeté après l’utilisation et il ne sera jamais recyclé. Les terres rares qu’il contient seront perdues pour toujours. Je ne peux guère penser à un tel gaspillage, compte tenu notamment qu’il existe de nombreuses autres façons, beaucoup moins dispendieuse, de mettre un feu, que ce soit par un incendiaire professionnel ou simplement un fumeur ordinaire.

Après tout, qu’est-ce qui était si mal à utiliser les anciennes allumettes ? A équivalence elles ne contiennent que des matières recyclables: bois, papier, phosphore, soufre. Je ne vois rien qui peut être fait avec un briquet qui ne peut être fait avec une allumette, sauf qu’un briquet peut brûler régulièrement pendant plus longtemps. Mais si votre but est d’allumer une cigarette ou un brûleur de cuisine, cela ne fait aucune différence. Et, si on réfléchit, il n’y a aucun moyen qu’un briquet coûte moins cher qu’une allumette, au moins fabriqué à une échelle comparable.

Ainsi, les briquets jetables sont un exemple de la façon dont une combinaison de facteurs financiers et de réglementations gouvernementales peut pousser un produit défavorable à dominer le marché. C’est, après tout, ce qui s’est passé avec les combustibles fossiles, toujours en train de collecter de vastes subventions gouvernementales, en dépit des dommages qu’ils font à nous tous.

Dans le cas plus légers par rapport aux allumettes, le terrain a été rendu défavorable aux allumettes dès le début, car elles ont été traditionnellement imposées par les gouvernements (aussi des briquets, dans certains cas, mais pas toujours). Ajoutez à cela l’expansion rapide du marché des cigarettes au cours des dernières décennies, avec environ six milliards de cigarettes vendues à l’échelle mondiale chaque année, et vous voyez comment certaines grandes entreprises ont vu leurs chances. Ils ont accumulé de grandes ressources pour la fabrication à grande échelle de briquets et ont écrasé les fabricants d’allumettes, principalement des petites entreprises qui ne pouvaient pas rivaliser (en effet!) avec l e pouvoir financier des grandes entreprises. Le pouvoir publicitaire a également joué un rôle important, avec l’attrait des objets colorés et à la mode qui pourraient également être collectés. Et c’était la domination mondiale pour le briquet jetable.

Pourrions-nous inverser cette tendance démoniaque? Peut-être qu’il y a des signes d’une inversion de la tendance et, il n’y a pas longtemps, j’ai vu de nouveau des boîtes d’ allumettes de courtoisie apparaître dans un hôtel italien. C’est peut-être parce que finalement (en 2015), le gouvernement italien a décidé d’abolir la taxe sur les allumettes, une bonne idée qui, malheureusement, est arrivée au moins 50 ans trop tard (le gouvernement français l’a fait en 1999). Quoi qu’il en soit, il est grand temps que quelqu’un se rend compte que certaines idées, comme les briquets jetables, sont mauvaises. Et que le « marché libre » mythique ne peut pas transformer le mal en bien.

Mais peut-être pensez-vous que les anciennes allumettes sont dépassées? Dans ce cas, nous avons des technologies pour éliminer les briquets de propane obsolètes sans avoir à revenir sur les habitudes plutôt primitives. Par exemple, nous avons des briquets à allumage qui n’utilisent que de l’électricité et constituent une alternative solide aux briquets à propane semblables à ceux de l’énergie photovoltaïque, une alternative solide à l’énergie fossile. Dans l’image, vous voyez l’un de ces briquets super-hautes technologies dans les mains de ma fille, Donata.

Alors, finalement, nous apprenons quelle est la bonne façon de faire les choses. Dommage qu’il soit presque toujours trop tard

Auteur Ugo Bardi pour Peakoil.com

26 commentaires

  • GROS

    Sans vouloir blâmer qui ce soit, la qualité de la traduction (car je mets ça sur le compte de la traduction) ne m’a pas incité à poursuivre ma lecture au-delà du quart de l’article.

  • sombre

    C’est un exemple typique de l’inefficacité du régime politique dans lesquels nous vivons. Dans un monde censé, on constaterais que si un produit pollue et qu’il peut être remplacer par une alternative plus écologique : le premier disparaitrait au profit du second.
    Seulement nos productions et nos échanges ne sont en rien régulés par le bon sens ou par une volonté commune. Ce n’est pas la logique ni les décisions sciemment réfléchis et dans l’intérêt de tous qui décide de ce que nous pouvons construire, produire, acheter ou vendre.

    Ce petit briquet, c’est juste un exemple très représentatif du capitalisme marchand ; le fait que sa vente ne soit pas proscrite à l’heure actuel un exemple des démocraties marchandes.

    Ont peux y opposé le bon sens individuel par ses choix de consommation, mais c’est limité tant que ce n’est pas inscrit dans les lois. Ce petit briquet, c’est la tentation d’acheter un objet consommable à le durée de vie extrêmement courte, polluant … un objet objectivement mauvais en faite ! Sous un régime politique plus utopique, cette tentation n’existerais pas, tout simplement.

  • Perso en tant que fumeuse et amatrice de bougies, j’ai opté pour un briquet électrique rechargeable j’ai un pas cher, à peine dix balles et ils sont beaux, t’as plein modèles aux choix : https://tinyurl.com/y8kgkqky perso j’ai un comme celui-ci, sobre et efficace :

    En plus on sais le recharger dans la voiture.

    Akasha.

    • Kool

      Attention Akasha ne JAMAIS allumer une cigarette avec une bougie cela tue un marin.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif
      Du moins ne le fait pas devant un gars qui va en mer…

      • Ah oui c’est vrai ? Pourquooooii ?

        Sinon, non c’est pas ça, j’ai parlé des bougies parce que j’aime réellement les bougies, j’en allume tout les jours, d’ailleurs on allume jamais de lumières à l’apart. J’en met absolument partout, et comme toutes romantiques qui se respecte, j’en met pour le bain ou sur les tables de nuits aussi. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

        Akasha.

  • gnafron

    « chaque fois que vous l’allumez, vous ajoutez du CO2 à l’atmosphère, qui restera là pendant des dizaines de milliers d’années. »

    l’horreur absolue !!! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

    penser qu’en allumant mon briquet, je déclenche tempêtes, tsunamis, submersions, famines, exodes, etc, etc…

  • C’est tellement vrai…

    Traduction et arrangement Voltigeur avec l’aide de l’ami Google.
    +++++++++++++++++++++++++

    Volti, tu dis l’ami GoGole !

    L’ennemi et la pourriture infecte, non recyclable !

    ;)

  • Pour supprimer les briquets, il faut interdire les fumeurs ! Mettre sur les paquets : fumez tue ne suffit pas, ils sont soit illettrés, soit il ne comprennent rien a ce qui est écris (n’ont plus de QI), mais lorsqu’ils auront le cancer, ils vont pleurer leur mère… de douleurs, ils ne savent pas ce qui les attend, et c’est irréversible, le pire, un de mes oncles opéré d’un poumon, (enlevé) malgré les conseils des médecins de ne plus fumer, à continuer, devinez la suite (qui fût rapide, et mortelle)

    Alors, tant qu’il y a des cons qui fument, et activent le système, il y a des cons qui achètent des briquets !

    Ce sont les mêmes cons qui provoquent 80% des incendies de forêts en jetant ensuite leurs mégots tels un singe (pardon pour eux) en dehors de la voiture

    Pas plus stupide qu’un chien, pardon un humain qui fume !

    Quelle merde ceux là !

    Inacceptable, même si cela génère des profits pour un état bidon !

    • Yann le Pentrec

      Réponse d’un con…(car on est toujours le con de quelqu’un)

      J’imagine, Atlante, que pour vous permettre de juger ainsi les fumeurs que vous avez une hygiène de vie irréprochable! Pas de tabac, pas d’alcool non plus; pas de café non plus.

      Ainsi que pas de viande trop grasse, ni même trop cuite, préalablement achetée auprès d’un producteur qui ne donne ni antibiotique, ni OGM.

      Poursuivons; pas de véhicule thermique, pas de smartphone (parce que les cons qui qui activent le système en achetant un smartphone qui irradie d’ondes en tous genres. Pas de wifi, des légumes (sains) en grande quantité et que de l’eau à boire.

      Ensuite, pas de médicaments non plus, car ils activent eux aussi le système. Sans parler des antidépresseurs…la drogue légale.

      Et pas de vaccin non plus, puisque là encore ça active le système.

      Je pourrais continuer ainsi des lignes durant;

      J’espère donc que pour vous permettre de juger les autres vous avez pris la peine de balayer devant votre porte

      • C’est marrant car lorsqu’on lis ta liste non exhaustives de tout ce que l’on devrait suivre pour être en bonne santé et anti système, je ne suis pas très loin du sans fautes.

        Et pourtant je fume, c’est bête hein quand même. Vous allez trouver ça encore plus con lorsque je vous dis que j’ai commencer il y a seulement 4 ans.

        Et à côté de ça, je fais du sport, je suis Vegan, mais voilà…. Mais je ne compte pas fumer toute ma vie, ça c’est sûr, à mon avis tant que je ne commencerai pas à ressentir les effets néfastes de la clope, j’aurai du mal à trouver la motivation d’arrêter.

        Akasha.

      • J’ai touché un point sensible :)

        Donc, pour résumer ton post, la libre expression ne peut exister que si l’on est parfait, selon toi !

        Pour critiquer et affirmer ou révéler un constat, de ce qui n’est que la stricte vérité tu demandes aux autres d’être parfait !

        J’oubliais, les mégots jetés parterre, un seul, pollue 350 litres d’eau, et ils finissent en mer !

        Combien chaque jour ! par milliard !!!

        Alors, oui fumer est une tare inacceptable !

    • engel

      Moi c’est la connerie intransigeante et insultante qui m’exaspère.
      Bhhhhééééé….

      Mais heureusement, sur ce site ce n’est jamais le cas, hein!

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Sombre, pourquoi mettre en cause, dans ce cas, un régime politique quel qu’il soit ?
    Les consommateurs sont des adultes, ou adolescents qui devraient avoir été éduqués par des adultes si ces derniers en ont été capables, donc tout ce beau monde a une cervelle pour réfléchir et n’a pas besoin de politique pour leur dire de faire ceci ou cela.
    Il est évident que se servir d’allumettes est plus intelligent et surtout plus écologique. Mais… allez dire cela à quelqu’un qui a un tout petit briquet dans sa poche, qu’il peut allumer et éteindre sans se brûler le bout des doigts, qui se rallume tout de suite au cas où le vent éteindrait la flamme… c’est pra-ti-que, voilà la réponse que vous obtiendrez.

    Atlante, le tabac est une drogue comme une autre mais légale celle-là ! un fumeur ne peut s’arrêter comme ça, d’un claquement de doigts. Ce n’est pas facile du tout malgré la connaissance des risques encourus.
    je ne suis pas fumeuse, mais je comprends leur problème.

    Augmenter le prix du tabac ne suffit pas, pas plus que de détailler soigneusement avec force photos à l’appui les maladies qui découlent de sa consommation.
    Donc ? et bien donc, je trouve anormal que toute la société paie les soins de ces personnes quand elles sont atteintes, solution ? cesser de rembourser les soins si la personne, après intervention de son médecin pour l’aider à vaincre cette dépendance n’a pas abouti au bout d’un certain temps, et qu’elle continue à s’empoisonner.
    Idem pour les alcooliques.
    Ces personnes doivent se prendre en charge et assumer les conséquences de leurs choix.

    • fautoubenner

      Je dirais même mieux Gdp … ne remboursons plus rien !

      Ceux qui se casse un os … c’est de leur faute , z’avaient qu’à faire attention !
      Les cancers … ben c’est de leurs fautes aussi car il y a chez certain  » mal bouffe  » et/ ou vie trop stressante , ingestion de perturbateurs endocriniens ,pilule contraceptive … smartphone , ipad , wifi …. ceux qui habites dans les villes et qui sont asthmatiques ( z’avez cas vivre à la campagne ), il y a aussi tout ceux qui mangent des produits avec des pesticides et qui savent que ce n’est pas bon et pourtant ils persistent !
      Il y a aussi tous les sportifs qui se font des traumas divers = ils l’ont bien cherché tu ne trouves pas ?

      Alors oui, ne remboursons plus rien car si on cherche un peu tout est de notre faute !!!
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Ned

    QUI AFFIRME QUE la cigarette ou le tabac donne (sic) le cancer du poumon ? Il y a plein de cancéreux du poumon qui n(ont jamais fumé !
    Ceux qui s’intéressent(réellement) à l’origine des maladies savent que les causent sont autres ! Certes le tabac est un facteur aggravant, comme la pollution et les fumées multiples !
    Mais à force de se faire « pomper l’air » les poumons et le cerveau qui va avec, finissent bien par réagir ! et plus fort qu’une bronchite ….avec ou sans tabac !
    Le briquet en tant qu’espace publicitaire une bonne idée au départ, surement !
    Dommage que personne n’est prévu de recyclage ou de consigne ! ! !
    Je sais quoi offrir à Noël à mon épouse et ma fille fumeuses invétérés un briquet solaire cet article aura au moins servi à me le faire découvrir !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • engel

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
      Oui mais, pour cela faut-il encore avoir un cerveau et ne pas être lobotomisé par la pensée unique.

    • Micron-Plus

      j’ai trouve ce com sur sputniknews

      [Si une simple particule radioactive microscopique atterrit sur votre peau, vous attrapez un cancer cutané. Inhalez une seule particule de cette même saleté mortelle et le décès dû au cancer du poumon devient inévitable,……. à moins que vous ne soyez un fumeur de cigarettes exceptionnellement chanceux.]
      …./….
      [Les vrais scientifiques ont donc pris les soi-disant chercheurs médicaux à la gorge, puisqu’en combinant l’expérience des particules radioactives mortelles avec l’expérience de la fumée de tabac bénigne, ils ont prouvé de façon concluante et définitive que fumer ne peut causer de cancer du poumon sous aucune circonstance. De plus, au cours d’une grande expérience « accidentelle » dont ils n’ont jamais eu la permission de publier les résultats, les vrais scientifiques ont prouvé avec une clarté déconcertante que fumer aide en fait à protéger contre le cancer du poumon.]

    • xc

      90% des cancers du poumon se déclarent chez les fumeurs, 10% chez les non-fumeurs. La différence est assez significative, il me semble…

      • Kensei

        xc, d’où tiens-tu ce chiffre ? Il ne veut strictement rien dire puisque tu mettons un nombre incalculable de cancers du poumon sur le compte du tabac alors que ce n’est pas le cas. Les chiffres on en fait ce qu’on veut.

        Voilà la vraie raison de la propagande anti-tabac : https://fr.sott.net/article/3220-Tabac-et-Nucleaire
        Article provenant à l’origine de l’ancien et excellent site « noslibertés.org ».

  • Liloup

    Pourquoi achèterais-je un briquet ? :-)

  • Balou

    Au moins dans un briquet il n’y a pas de batterie au lithium, que je sache..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Non mais sérieux, j’ ai un briquet bic jetable que j utilise depuis bientôt 10 ans, il y a encore du gaz dedans, incroyable. En plus c’ est un des rares briquet a fonctionner à 4, 5 ou 6000 mètres d altitude,
    J aimes aussi beaucoup les briquets Clippers (made in Spain) car ils sont rechargeable. Par contre ils ne fonctionne pas en altitude.
    Sinon un bon Zippo, ca pue mais qu’es que c’est efficace.
    J aimes pas trop les allumettes: le souffre ca pue et ca pollue plus que les CO2

  • SohCahToa

    Pour moi le gadget qui aggrave la pollution est le smartphone. En termes de polluants, un seul smartphone est pire que des centaines de ces briquets.

    L’obsession d’avoir un appareil mince et en metal (pour faire chic) conduit a une conception peu reparable. Ou la reparation coute aussi chere qu’un appareil neuf. La politique commerciale et la pression sociale qui favorisent le comportement de changer souvent le smartphone sont aussi a blamer.

Laisser un commentaire