Conseil fiscal gratuits pour tous ….

Un courriel que j’ai reçu et qui peut aider ceux qui sont perdus au moment de remplir leur déclarations d’impôts. Voici en substance, ce que me dit Thibault Diringer, admin du site corrigetonimpot.fr. Le lien est rajouté dans la liste des blogs amis. A Partager…

Je suis spécialiste de la fiscalité des particuliers. Je me suis rendu compte que tout est fait sur la déclaration d’impôt pour que les gens se trompent et paient trop d’impôt. Le fisc remplit ce qui vous fait payer de l’argent mais c’est aux contribuables de remplir les cases qui font baisser l’impôt (encore pire avec la déclaration en ligne). Je publie des articles réguliers sur des choses communes qui permettraient aux gens de baisser leurs impôts si ils en avaient connaissance.

Tout salarié à la possibilité de baisser son impôt en déclarant les frais réels qu’il supporte réellement pour le travail. Une démarche souvent mal réalisée car bon nombre de contribuables ne savent pas ce qu’ils ont le droit d’enlever.

Les frais réels ne se limitent pas aux kilomètres et repas, plus de 20 postes différents existent. Qui plus est, certaines professions comme les musiciens, enseignants, infirmières, vendeurs à domicile et bien d’autres ont droit à des déductions spécifiques à leur profession. Les stagiaires et personnes en recherche d’emploi sont aussi concernés. On se propose de revenir sur les frais réels les plus courants avec la démarche à suivre pour le calcul et les justificatifs à conserver pour faire face à un contrôle. Une vidéo reprenant l’ensemble des frais réels existant est jointe ci-dessous et en fin d’article; vous y trouverez également les liens vers les textes en vigueur et les jurisprudences.

Frais réels sur la déclaration d’impôt

Le fisc offre un abattement de 10% sur les salaires avant impôt car il considère que tout français supporte des charges pour aller au travail. Le contribuable a la possibilité de refuser cette déduction de 10% afin d’enlever les frais qu’il paie réellement. Il doit alors remplir la case 1AK en indiquant le total des frais supportés. Lors de la déclaration en ligne, il vous sera demandé le détail du calcul qui vous a permis de trouver la somme remplie en case 1AK. Il n’est pas nécessaire de joindre de justificatifs, vous devez simplement les conserver trois ans en cas de contrôle. Les frais réels doivent systématiquement être étudié si vous avez des revenus modestes : il est plus facile de dépasser 10% de 20 000 € que 10% de 60 000 €. Les contribuables qui perçoivent moins de 30 000 € sont régulièrement gagnant avec le choix des frais réels.

Sachez que si vous ne payez pas d’impôt, il est primordial d’étudier les frais réels malgré tout. Une déduction importante des frais réels aura pour effet de baisser votre revenu fiscal de référence (RFR)! Nous avions vu les bienfaits d’une baisse du RFR sur vos aides sociales et sur les abattements potentiels de votre taxe d’habitation.

Les frais réels connus : kilomètres et repas
Comment déduire les frais réels de transport des impôts?

…/…

Déduire les repas aux frais réels : attention au calcul!

…/…

Enseignants, journalistes, musiciens, vendeurs…. une baisse des impôts avec la troisième catégorie de frais réels.

…/…

Déduction des frais du local ou de la pièce

…/…

Matériel informatique, meuble et fourniture aux frais réels!

…/…

A chaque déménagement, pensez à vos frais réels!

…/…

Votre travail vous oblige à avoir deux maisons : les frais de double résidence sont pour vous.

…/…

Stagiaire, étudiants, recherche d’emploi : des frais spécifiques à déduire même si vous ne payez pas d’impôt.

…/…

Quelques professions seulement pour les vêtements et le pressing!

…/…

Frais déductibles en vrac

La liste des frais déductible est longue et ne s’arrête pas là. N’hésitez pas à nous contacter pour savoir si vous êtes éligible à certains au vu de votre situation. On peut citer les dépenses suivantes que nous n’avons pas évoqués et qui sont déductibles :

– les cotisations syndicales;

– Les frais de mission : toutes les dépenses non remboursées par l’employeur sur un déplacement en congrès (hôtel, kilomètre, repas…);

– Les frais de procès;

– Les professions en astreinte de nuit ont droit à plusieurs repas et plusieurs allers-retours par jour;

– Les frais de documentation pour certaines professions (revues, journaux…)

– Les professions artistiques (musiciens, sculpteurs, danseurs….) bénéficient de frais déductibles spécifiques selon chaque situation.

Enfin, si vous n’êtes pas certain de votre calcul, que vous avez peur de faire une erreur ou que vous envisager de « gonfler » vos frais réels, nous avions vu dans cet article que le risque est limité au vu des majorations raisonnables sur un contrôle fiscal.

Vous retrouvez le détail des calculs, l’ensemble des frais, les textes en vigueur et les jurisprudences dans notre vidéo (voir commentaire de la vidéo pour les textes). Je réponds à vos questions si vous avez le moindre doute ou si vous êtes dans une situation spécifique dans la rubrique contact du site

Lire l’article et voir la vidéo

Auteur Thibault Diringer pour Corrige-ton-impôt.fr

Voir aussi:

Pacs et concubinage : le conjoint n’est pas protégé au décès!

Pacs et Mariage : déclaration commune ou séparée? Un choix important la 1ére année!

Auto-entrepreneur : impôt sur le revenu ou prélèvement libératoire?

Vidéo : remboursement de la taxe d’habitation en un mail!

Etc……

 

25 commentaires

  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

    Personnellement, Je déduis de ma déclaration environ 3,3 % correspondant à la CSG non déductible que je déduis en fait. En effet, la CSG n’est en aucun cas un revenu parce que si c’est un revenu, il suffit de payer tous les fonctionnaires et les politiques avec la CSG et le tour est joué.

  • Je m’y suis balladé ce matin, surpris de voir ce nouveau lien.

    Très très bien fait.

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • steeve

    Merci bien utile

  • Naao

    Encore des combines moisies pour payer moins d’impôts….
    Le jour ou les gens auront compris que l’impôt c’est du vol, et que ça ne sert qu’a financer des escrocs et des armées, on s’en sortira peut-être.
    Aussi longtemps qu’on acceptera de payer l’impôt on se fera enc….
    Je comprend même pas que le gens fassent des manifs, les gens crament des banques et des bagnoles plutôt que l’hôtel des impôts.
    C’est grâce à l’impôt que les parasites parasitent et que les fascistes fascisent.
    Vous voulez faire cesser les injustices, les lois scélérates etc… ? ben faut couper le robinet.
    Parce que c’est pas un député/ministre/huissier qui à besoin qu’on lui tienne la bite pour pisser qui saura se nourrir par lui même si on lui coupe les vivres.
    On pourra toujours leur filer les miettes à la fin du repas s’ils mendient poliment, mais dans le cas contraire, genre « injonction de payer », « mise en demeure » ?
    « PAF ! un coup sec derrière la nuque et tu balance la carne en forêt ou tu la file a bouffer à tes chiens. »

    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

      Hummm ! J’aime vous entendre parler ainsi et je vais vous faire un petit cadeau à ce propos :
      https://www.biblegateway.com/passage/?search=Esaie+49%3A22-26&version=LSG

      • Naao

        Il semblerait même que le jour soit proche où effectivement « ça va se faire tout seul », il est donc plus que jamais temps de faire pénitence et de renoncer au mal, si l’on espère une place auprès des justes.

    • Voltigeur Voltigeur

      Combines moisies ? Quelqu’un qui a les capacités pour éplucher les textes des lois de la finance, et qui met ses connaissances à disposition de ses congénères GRATUITEMENT pour qu’ils ne se fassent pas arnaquer, tu appelle ça des combines ? Mais d’où tu sors ?
      Oui l’impôt c’est du vol, mais il y a la majorité imposable qui paie, alors si ça peut aider à moins payer, et que quelqu’un se dévoue pour débusquer les arnaques du GOUVERNEMENT…
      Tu es utile en quoi à la société, à part faire des commentaires négatifs et appeler à une insurrection en bois?

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        Pfff ! Les arnaques du gouvernement, je vous les ai débusquées maintes et maintes fois mais les beaux parleurs ne m’ont même pas soutenu dans mes arguments juridiques, prétextant qu’ils n’étaient pas valables.

      • Ce ne sont plus les textes qui sont obsoletes c’est ton logiciel interne.
        Tu me fatigue, et je te considère désormais comme invisible.

      • Naao

        J’essaie figure toi de n’être utile à rien à la société qui est moisie, plutôt que de continuer à faire tourner la roue. Payer moins d’impôts ça ne change rien. tout ce qui est construit de « positif » avec l’impôt pourrait être construit avec un pot commun et des bonnes volontés.
        Et excuses moi, mais en payant moins d’impôts tu te fais certes moins arnaquer, mais tu continues de te faire arnaquer, donc au final ça ne règle pas le problème, ça le fait juste un peu reculer.
        Alors ce que je fais moi, c’est d’avoir depuis bientôt deux ans fermé mon compte en banque et renoncé à toute prestation sociale ou service de la part de la mafia d’état.
        Je ne touche ni salaire, ni RSA ou autre CAF.
        Je partage ce que j’ai, et j’essaie d’aider autour de moi quand je peux faire quelque chose d’utile pour autrui et le bien commun.
        Et j’estime que ce n’est pas en nourrissant la bête que je contribuerai à la faire crever de faim.
        Alors oui je dis « combine débile » parce que la finalité c’est de gratter, pas de partager.
        En plus quelqu’un qui a la capacité d’étudier les lois de la finances devrait se rendre comptes qu’elles sont iniques et qu’il faut les cramer plutôt que les utiliser.

        On combat le mal par le bien, pas par le mal.
        Et si on veut la paix, on se prépare à la paix, pas à la guerre.

      • Voltigeur Voltigeur

        Je suis d’accord mais, tu as conscience que nous sommes une minorité à penser de la sorte ? Alors aidons les autres a y voir « clair ».. Soyons constructifs. ;)

      • Naao

        Ben justement, je pense que plutôt qu’aider les gens à utiliser le système il faut les aider à s’en passer.
        Trouver des combines aux « victimes » pour rester dans leur cage ne les aidera pas à en sortir.
        Alors oui, soyons constructifs, mais construisons sans tout ce miasme.
        Et au final, je me demande si l’on est si peu que ça à penser de la sorte.
        Le problème est plus au niveau de l’action que de la pensée.
        Si on regarde autour de nous, et qu’on parle aux gens, tous savent que c’est la merde, et tous savent « le bien et le mal ». Ce qu’ils en font c’est autre chose.
        Avec plus de 50% d’abstention aux législatives, comment se fait-il qu’il n’y ait pas encore plus de 50% d’abstention au paiement de l’impôt ?
        A ce sujet d’ailleurs, je constate avec désarroi (déjà roi) que pas même 1 seul député élu avec moins de 50% de participation n’ait trouvé en lui/elle la dignité de démissionner et de renoncer à son salaire.
        Alors j’essaie de suggérer l’idée dans l’idéosphère, en espérant qu’elle fera son chemin.

      • Voltigeur Voltigeur

        Le crédit de la maison, les charges mensuelles, l’habillement; la voiture; l’assurance, les vacances, les loisirs, et… la bouffe!! Quand tout va à peu près bien, avec le spectre du chômage. Tu n’arrivera pas à changer les gens, il leur faut un super « électrochoc » pour qu’ils ouvrent les yeux, avant ça…… ;)

    • Puisque tu t’es désolidarisé de la société, comment paye tu ta connexion internet?

  • Bonjour,
    Merci beaucoup Voltigeur, c’est un honneur de figurer sur un site aussi pertinent et audacieux. Les articles sont incisifs et c’est une chose pas facile en cette période. Merci à Steeve et avocat pour leurs encouragements.
    @Naoo Effectivement, je vois parfaitement comment l’utilisation de la loi des finances permet à nos gouvernements de ponctionner de manière parfois (très) tordus les uns tout en privilégiant les autres. La démarche devient parfaitement nauséabonde et de plus en plus complexe depuis notre nouveau gouvernement (rien de mieux que la complexité pour noyer le poisson); j’imagine que vous savez aussi bien que moi que c’est Mr et Mme Toutlemonde qui vont payer et que les nouvelles mesures profiteront aux très riches. Pour autant, la plupart des gens n’ont peut-être pas envie ou pas la capacité de tout laisser tomber du jour au lendemain pour contrer le système comme vous. Peut-être que certains veulent juste vivre leur vie, profiter de leur temps libre, faire plaisir à leurs enfants…. Ces gens là auront au moins la possibilité de prendre connaissance de leurs droits de manière simple, de payer ce qui est prévu et de récupérer ce qu’on leur a pris en trop plutôt que de se faire ponctionner bien plus par méconnaissance. C’est effectivement pas grand chose mais c’est toujours ça qui est apporté par mon site. Désolé que ça vous semble insuffisant, n’hésitez pas à me faire signe si vous avez mieux ;) !
    Bonne journée à tous et merci encore aux moutons enragés pour tous leurs articles.

    • Naao

      Je sais bien tout ça, mais comme dit, la technique du « moindre mal » ne mènera pas au bien.
      Et ce n’est pas une attaque personnelle ou un procès d’intentions, je sais bien que l’idée est d’aider.
      Et le truc c’est pas que je trouve ça insuffisant mais contre-productif.
      C’est comme de prendre de l’aspirine contre la gueule de bois plutôt que d’arrêter de picoler :)
      Les juristes et fiscalistes honnêtes (les banquiers aussi d’ailleurs) savent bien que l’ensemble des lois/règles qui régissent leur « monde » sont pourries et injustes, alors ils servent de parapluie comme ils peuvent pour limiter l’injustice, mais au final, elle ne cesse pas. Les gens n’ont effectivement pas l’envie de laisser tomber leur confort et « leurs » acquis sociaux, mais pourtant ils continuent de souffrir et de se plaindre de leur souffrances, et de chercher à les atténuer.
      Sans tomber dans le mysticisme et d’un point de vue purement pragmatique et matériel, il semblerait pourtant que les prophètes aient raison: l’Homme ne cessera pas de faire le mal tant qu’il n’aura pas connu le pire.
      En gros pour que l’envie prenne chez les gens, on va être obligé de se faire péter le monde à la tronche, plutôt que d’arrêter nos conneries.

      Sur un plan encore plus matériel, on va me dire sans impôts, pas de routes, pas d’hôpitaux etc…
      OK, mais peut-être qu’on pourrait simplement organiser les grands projets sociaux en faisant un pot commun :
      projet => budget => appel aux dons (argent, matériel, temps de travail).

      NB. J’ai cliqué par erreur sur « signaler le comm. » alors que je voulais répondre.

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        Quel sera la Babylone que nous devrons quitter ?
        http://www.biblegateway.com/passage/?search=Esaie%2014:24-27&version=LSG
        http://www.biblegateway.com/passage/?search=esaie%2043:13-14&version=LSG
        http://www.biblegateway.com/passage/?search=esaie%2048&version=LSG

        1è lien : L’Eternel ôtera le joug de l’Assyrien qui nous asservit et dont nous ne pouvons normalement nous débarrasser.
        2è lien : Pour le faire, Dieu se servira des navires (Constitution, Droits de l’homme, grands principes, code pénal, code civil etc…) dont ils tiraient gloire (Le navire est ce qui sert à voguer sur les eaux, les eaux représentent le peuple mouvant)
        3è lien : A savourer dans toute sa splendeur sachant que Babylone ou encore les Chaldéens nous asservissent. Sachant aussi que le verset 14 dit qui se chargera de ce boulot.
        D’après vous, qui nous met en prison si nous ne lui donnons pas la moitié de nos gains ?

        A propos de la prophétie dans le 2è lien, les Bibles catholiques issues de la Vulgate ne mentionnent pas les navires en Esaïe 43:14 (Jérusalem et Maredsous). La Bible « Louis Segond » et la « Bible du Semeur » les mentionnent. Dans le lien Biblegateway ci-dessus, vous pouvez vérifier de nombreuses langues en la changeant dans le cadre réservé à cet effet. La Bible « King James Version » mentionne aussi des « ships ». Or les navires sont un élément capital pour avoir la clef de ce passage.

        « Le butin du puissant lui sera-t-il enlevé? Et la capture faite sur le juste échappera-t-elle? –
        Oui, dit l’Éternel, la capture du puissant lui sera enlevée, Et le butin du tyran lui échappera; Je combattrai tes ennemis, Et je sauverai tes fils.
        Je ferai manger à tes oppresseurs leur propre chair; Ils s’enivreront de leur sang comme du moût; Et toute chair saura que je suis l’Éternel, ton sauveur, Ton rédempteur, le puissant de Jacob. » (Esaïe 49 :24-26)

        Les fils en sont exempts : Dixit le Seigneur :
        « Et quand il fut entré dans la maison, Jésus le prévint, et dit: Que t’en semble, Simon? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils des tributs ou des impôts? de leurs fils, ou des étrangers?
        Il lui dit: Des étrangers. Et Jésus lui répondit: Les fils en sont donc exempts. » (Mt 17 :25-26)

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        @Naao, pour ma part j’ai parfaitement saisi ton chemin de pensée puisqu’il rejoint le mien. Toutefois il reste difficile à arpenter pour qui demeure englué dans le système, du banquier au balayeur, même si inconsciemment chacun devine que ce système, tel qu’il est conçu aujourd’hui, est néfaste à l’existence humaine et qu’il existe probablement quelque-part une porte de sortie. Pour les plus téméraires, prêts à quitter leurs coquilles, trouver la bonne porte relève du parcours du combattant tellement les bâtons dans les roues sont nombreux, alors les bras se baissent, les chaînes se resserrent et la routine reprend les rennes. Comme le dit Voltigeur, un sérieux électrochoc sera nécessaire pour éveiller les consciences somnolentes, car nos seules bonnes paroles, tout aussi justes soient-elles, ne seront jamais assez puissantes pour couvrir le brouhaha assourdissant du conformisme ambiant, ni pour pénétrer les redoutables dogmes (politiques ; religieux…) qui emmurent les citoyens dans des certitude aberrantes.

        Comme je vois que tu apprécies les métaphores : Un Homme prisonnier du système c’est comme un cœur qui s’est arrêté de battre. Inutile de hurler dans les oreilles du patient, cela ne le ramènera pas à la vie. Il faudra nécessairement le choquer pour lui donner une seconde chance …

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

    • Voltigeur Voltigeur

      C’est avec plaisir, dans l’esprit de solidarité et de partage. Merci à toi ;)

  • Pyramidion

    Et qu’elles sont les conséquences sur l’économie du pays si tout le monde commence à payer moins d’impots ??

  • Il ne s’agit pas de payer moins, il s’agit de payer ce qu’on doit au lieu de payer trop par méconnaissance des textes.