36 commentaires

  • Graine de piaf

    Encore une fois des constatations qui ne sont plus à faire car nous connaissons tout cela par cœur, mais quid des solutions ? on peut en trouver chacun à son échelle, mais pour qu’elles soient valables il faudrait bien plus.

    j’ai l’impression que nous tournons en rond, ressassant sans arrêt les mêmes rengaines ou en ajoutant d’autres tout aussi connues.

    Quand est-ce qu’il y aura un déclic de grande ampleur pour faire bouger les choses ? et s’il ne vient pas allons-nous continuer à faire cette ronde sans avoir l’espoir d’en sortir sinon par la mort ?
    Nous ne changeons pas sans doute parce qu’on nous martèle continuellement que nous sommes fichus, même si ce n’est pas dit de cette façon.
    Annoncer chaque jour de nouvelles catastrophes finit par nous engloutir dans un océan de noirceur si bien que l’on ne voit même plus l’étoile qui brille et nous appelle.
    Regardez les gens dans la rue, ils marchent tous les yeux rivés au sol, j’en faisais encore la constatation depuis mon balcon ce matin, alors que ce sont des touristes, qui au contraire auraient pu avoir le nez en l’air…
    les gens sont tristes, ne rient plus, sont comme anesthésiés, c’est affligeant.

    Pardonnez-moi de vous le dire, à vous qui suivez l’actualité et la mettez ici, que d’une certaine façon, à votre insu j’en suis certaine, vous contribuez à cet egregor négatif car après avoir lu tout ça on a qu’une envie se flinguer ou aller se cacher la tête dans le sable, et c’est ce que font les gens pour ne plus voir, ne plus entendre, avec une immense chape de plomb sur eux. Ils n’ont plus d’espoir en quoi ou en qui que ce soit ! ils sont devenus des robots.

    • logic

      c’est clair, dénoncer chaque jours les abus d’un système ne changera rien…
      Seul les experiences individuellles d’émancipation du système feront naître de nouvelles possibilités de vie sur terre!
      Attendre des autres ou du système que le monde change est une utopie !
      le monde changera si tu change ta vie!…. et si le monde ne change pas (ce qui est assez probable sur la durée d’une vie), au moins tu auras changer la tienne!

      il y a une chose a savoir en psychologie et pour ma part, elle a changer ma vie le jour ou je l’ai découverte :

      – quand tu as des problèmes récurrent avec les autres ou le système, le problème vient essentiellement de toi ! bien sûr, tu peux attendre que les autres ou le système change, mais autant te dire qu’il y a une chance sur qqs milliards que cela se produise dans ta vie….

      • kalon kalon

        Cela me fait penser à la réponse d’un diplomate américain à un homme politique européen qui s’inquiétait à propos de la volatilité du dollars !
        En le paraphrasant, on pourrait dire que nous sommes la solutions et qu’ils sont le problème ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
        Cela ne date pas de hier, et beaucoup de gens intelligents ont essayé de proposer des solutions mais aucune n’a fonctionner !
        Avoir des hommes de la qualité de Vladimir Poutine à la tête des sociétés est une solution, mais comment, actuellement, faire grimper les échelons à un homme honnête sans qu’il ne soit déjà corrompu au 3éme étage, enfin, corrompu ou éliminé ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • kalon kalon

        Et puis l’homme providentiel n’existe pas sans une très nombreuse équipe d’hommes qui le sont également !
        Ce qui me semble être le cas actuellement en Russie.
        Un constat s’impose; les hommes politiques ne gèrent pas la société, ils la détruisent ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
        Ou alors rappeler Héraclès mais il doit être bien fatigué après avoir nettoyer les écuries d’ Augia ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif
        Une autre solution serait d’imposer la transparence TOTALE dans la gestion des deniers publics.
        La chose en possible aujourd’hui avec internet !
        Les maires de village sont de vrais hommes politique car la proximité avec leurs électeurs est très forte !
        Mais, au dessus de +/- 3.500 habitants, cette méthode ne fonctionne plus ! :-(

      • logic

        proposer des solutions dans un système qui n’est pas equitable par essence, revient a pisser dans un violon.

        La solution c’est de créer son propre système….car c’est celui ou nous serons le mieux adaptés..

        Cela impose de se lancer dans le vide de l’inconnu…

        l’inconnu est la chose juste avant le connu… rien de plus !

      • logic

        poutine a beau être un chef d’état à part, il n’en reste pas moins qu’il se place en entité au dessus des hommes, comme les dieux, les rois, les gouroux, etc..etc….

        Je n’ai rien contre cet homme, mais contre les 99% de pauvre qui attendent le gourou qui va les sortir du pétrin…

        l’humain a bien du mal a se libérer de la dépendance a qq ou a un système…. c’est là son grand malheur… il a délégué son pouvoir de création..

    • Enki13

      c’est la stricte vérité ,sauf pour ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez…

    • logic

      aujourd’hui, il y a encore 2.5 hectares de terre arable par humain sur terre… ce qui est très large en permaculture….

    • logic

      le système nous fait croire depuis toujours que tout est rareté….. alors que la terre est abondance !!

    • logic

      Ce qui bloque le changement, c’est avant tout la peur primale de l’humain…. la peur de l’inconnu…

      • Enki13

        Théodore Géricault – Le radeau de la méduse :
        https://www.youtube.com/watch?v=qbQE8fhZ9vc

      • petitscarabee

        Es tu sur de ceci ? Est ce une de tes découvertes ou ne fais tu que repeter ce que tu as lu ou entendu?
        Donc si tu utilises le mot « changement  » tu te situes toujours le passé ,présent futur . Tu veux changer ce qui est en quelque chose d’autre .Tu ne peux pas changer la violence en non violence ou le plaisir en non plaisir .Ceci n’est qu’un jeu qui permet d’obtenir une certaine respectabilité ,piége ou tombe presque tout les homimidés. Par contre la cessation de la violence sera le début d’une autre forme de civilisation. Et ceci passe par la compréhension de la peur.
        La peur n’est pas une chose abstraite mais est toujours par rapport à quelque chose. Peur de ceci ou de cela.Donc la peur du connu et non de l’inconnu . Tu ne peux pas avoir peur de ce que j’ai devant moi car pour toi c’est inconnu . La peur est toujours par rapport au connu donc se liberer du connu donc du passé te libere de la peur . C’est a vous autre de faire tout ce travail et il n’y a ni méthode,maitre,gourou,sauveur et autres pour vous aider à savoir quel sont les mécanismes qui provoquent vos peurs. Se liberer du connu et l’on vit.

      • logic

        @petitscarabe
        ce n’est ni une découverte ni un copier coller d’info du web, mais juste ce que je constate tous les jours! (je n’ai pas pour habitude de délégué mon savoir)
        la preuve en est par les gens qui « reussissent » pour la plupart ils ont entreprit ! ils ont dépassé leur peur de se qu’il se passera dans l »avenir (donc l’inconnu)!
        bien sûr, la reussite fait ici reference a l’argent, mais dans une civilisation sans argent le principe serait le même!
        la peur de l’inconnu face a la « sécurité » du système est une réalité hélas, car le système est une prison dont on ne peut sortir sans être propriétaire d’un bout de terre (accès a l’ensemble des ressources fondamentales de l’humain)
        Par le concept de propriété instauré sur l’ensemble de la planète, les riches nous ont mis en esclavage! seule la propriété ou la location assisté (aloc) permet de sortir de cet esclavage imposé!
        A partir de ce moment là, plus de peur! on entre en création libéré de toutes contrainte…

  • Enki13

    tu raisonne comme un cancer ,désolé…
    pour toi la priorité c’est l’humain et pour moi c’est la nature.
    j’espère qu’un jour l’humanité trouvera un équilibre entre les deux…

    • logic

      tu n’as pas dû tout comprendre dans mon raisonnement…. les 2.5 hectares c’était pour répondre à la théorie de la surpopulation !… pour ma part, j’ai élaboré tout un projet de civilisation soutenable ou les humains ne dispose que de 1200m2 par personne, et crois moi, c’est déja très large en s’organisant bien! Cela laisse 1200/25000 soit une planète ou l’homme utiliserait seulement 5% des terres….

      • blackout

        Et pour l’eau comment tu calcules Logic???
        Combien t’accordes de litres d’eau par habitants et par jours pour 7 milliards d’individus???
        Combien de générations avant que les réserves soit à sec???

      • logic

        l’eau se recycle sur ton lieu de vie sans aucun soucis…. c’est l’industrie qui consomme de l’eau en l’a pollunat…. si tu ne pollue pas ton eau, il suffit juste d’une phyto epuration suivie d’une zooépuration (mare) et d’un filtrage adequat, filtration lente sur sable, exposition UV, etc…. rien de plus de ce que fait la nature depuis des millénaire! la nature n’a pas attendu l’homme pour être équilibrée…. l’homme se prend juste pour un génie qu’il n’est pas..

      • Enki13

        l’histoire de l’humanité :

        —————————————————————————————————————————————
        L’histoire de l’échiquier et des grains de blé :
        http://lemigo.free.fr/echecsble/
        —————————————————————————————————————————————

      • logic

        @enki

        je te rassure, l’homme ne remplacera pas le grain de blé car il y aurait de nombreuses epidemies et de nombreuse famines avant ! la terre était là avant l’homme….elle sera là après !

        le problème aujourd’hui est de savoir si l’homme va continuer a exister en tant qu’espèces invasive…. j’en doute, car ce qu’il ne comprend pas, est que ses besoins fondamentaux viennent de la nature….

  • Cormo

    Bonsoir à tous,
    Tout d’abord, merci à Voltigeur et JBL1960 pour cette contribution.
    Je suis déjà tombé sur cette vidéo dans le passé.
    Il y a t’il quelqu’un qui sait où l’on peut retrouver cette vidéo dans un format supérieur : 480p, 720p ou même plus. Peu importe le site sur lequel la vidéo serait hébergé ou son format d’encodage.
    Merci beaucoup.

    Cormo

  • sombre

    Alors pèle-mêle pour répondre dans le désordre aux points abordés dans les commentaires :
    – { Surpopulation } : Terme fallacieux employé pour justifier des actions nocives envers l’humanité. Voir Maltusianisme.
    Quel est le nombre à ne pas dépasser ? personne ne le sait. Il est lié à quoi ? Ressource physique, fossile, alimentaire ? Il n’est qu’un raisonnement arbitraire pour tenter de justifier la dureté du monde (capitaliste) dans lequel nous vivons.
    Il exclut , en englobant tout les individus, le fait qu’aucun n’a la même consommation et qu’elle n’est pas figé dans le temps (on évolue, spécialement lors de changement d’habitude personnel).
    Un éthiopien ne consomme pas comme un américain.

    Proverbe :  » La vache de l’américain est l’ennemi du riche américain ». Comprendre : Les ressources destiné à l’élevage sont plus importante que les ressources destiné aux tiers-monde.
    Et c’est une réalité tant économique (les aides à l’agriculture) que physique ( ressources alimentaires, dont céréales & eau, terres, ressource énergétiques)

    {Ressources alimentaire} Allias  » peur que dans le futur l’humanité subisse divers pénurie ».
    Peur justifier eu égard à nos mode de vie actuel, bien que relayer bien souvent par des personnes n’agissant pas aux quotidiens voir tirant partie de cette peur.
    Les famines se conjugue autant au passé , au présent qu’au futur ; mais une fois ceci assimilé, c’est la gestion qui fait défaut. Quel plan proposé ? Rester dans la peur ne rime à rien. Qui à un plan pour organisé l’alimentation de l’humanité ? Quel forme d’alimentation choisir ?
    Bien souvent, les experts sont frappé de mutisme, car la réponse honnête à cette question n’est pas une réponse de complaisance via les régimes alimentaires de la majorité des occidentaux.

    Comprendre que : la consommation de viande est la forme de gaspillage alimentaire la plus importante.
    Un animal à besoin d’eau, de sols, de nourriture (céréales , fourrage la majorité du temps).
    Sa surconsommation (x5 en 50 ans) nécessite une surexploitation des sols pour produire de plus en plus de céréales … destiné à l’industrie de la viande, destiné aux consommateurs donc. Seulement : l’animal est un piètre convertisseur d’énergie.

    Voir permaculture. Voir véganisme.
    https://www.viande.info/elevage-viande-ressources-eau-pollution
    http://www.eau-et-rivieres.asso.fr/media/user/File/PDF/Lammoniac_polluant_des_sols.pdf

      • logic

        au niveau individuel, c’est aussi simple oui !
        au niveau de la planète rien ne sera possible tant que la réduction de la pollution est opposé au profitn c’est aussi simple que cela!

        Seuls les individus qui auront changer leur vie pourront montrer l’exemple a d’autres et de fil en aiguille, le monde changera peut être.

        pour ma part, j’ai un mode de vie ne consommant que 0,25 planète, contrairement aux occidentaux de base qui en consomment minimum 5 !

  • samedi soir

    Notre condition d’humain est assez difficile, replonger dans des comportements de subsistances est un grand danger pour les acquis de vie en société.
    Etre seul avec pour principale préoccupation la dimension alimentaire?
    L’art, la culture, les sciences, quelles sont leurs places? quel nourriture leurs apporter? quel avenir pour ces disciplines?
    Si tous les grands personnages avaient passé leurs temps à faire le potager…Quid de notre niveau intellectuel?
    Notre consommation alimentaire, énergétique, déséquilibre l’environnement, c’est aux pouvoirs publics de tenter un rééquilibre, un formatage des citoyens à une consommation responsable, de nouvelles directives pour les groupes agro-alimentaire, un vrai contre pouvoir à la marchandisation du bien commun au final.
    Tenter de nourrir correctement, tout le monde, dans le respect de la terre, déconnecté du circuit financier.
    Une utopie?

  • blackout

    Il n’a pas que la bouffe dans la vie, et c’est pas en broutant de l’herbe que tout va s’arranger d’un coup.
    Combien de véhicule allez vous utiliser dans votre vie??? combien de portable, d’ordinateur, de télé???
    Les carrières de métaux disparaissent à vue d’œil.
    Alors oui comme le souligne Sombre (que je remercie au passage de me faire découvrir de nouveaux mots, le Malthusianisme je connaissais pas) l’Éthiopien consomme moins que l’européen.
    Est ce qu’il y en a beaucoup parmi vous qui aimerez vivre comme un Éthiopien???
    L’Éthiopien lui même préfère embarquer sur un radeau au risque d’y laisser sa vie, plutôt que de supporter sa condition de vie.
    Je parle d’une tendance qui se profile à l’horizon, et ce pour répondre à la question posée par la vidéo, c’est mon opinion, et qu’on soit d’accord ou pas sur mon opinion ne changera pas grand chose à ce qui devra se passer si on continue dans cette direction.
    C’est quand même pas un crime que de prôner l’enfant unique (comme l’a fait la Chine) pour voir passer la population mondiale à 3 milliards en 2-3 générations
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • sombre

      Ce n’est pas un crime de prôner l’enfant unique, tu as raison ; mais rien ne dis que ça arrangerais les choses réellement.
      Le nombre d’humains en lui même ne renseigne en rien sur l’impact globale générer. C’est pour ça que je prenais un exemple entre africain et américain. ( avec un impact global moyen).

      Mon espoir, c’est que, globalement, nous vivons dans l’un des modes de vies les plus destructeurs possibles :
      *Nos voitures roules majoritairement aux énergies fossiles , et pas aux renouvelables.
      *Il en va de même pour l’énergie que nous produisons.
      *La gestion de nos déchets est calamiteuses, alors que sont recyclages permettrait normalement de récupérer plastiques métaux (et métaux rare) pour construire nos sources d’énergies renouvelables.
      *Notre alimentation, comme évoqué dans mon précédent message, est elle même destructrice.
      Elle pollue air, terre, eau …
      * A propos de l’eau, quand c’est pas les rejets des industries, et les rejets animaux … c’est l’humain qui chie dans de l’eau potable.
      *Nos maisons, bien que cela change petit à petit dans le neuf, sont mal isolés (et c’est d’autant plus d’énergies gaspillé à les chauffer ou les refroidir )
      * on surconsomme des quantité phénoménales de plastiques pour des conneries inutiles, où l’obsolescence programmé est de rigueur.

      Du coup, on a une marge de progression pour arranger les choses.

Laisser un commentaire