Moscou et Pékin se préparent à s’émanciper du dollar: le détail des trois mesures phares …

Qui trop embrasse mal étreint! un dicton à méditer. Ça pue de plus en plus et on se demande, ce qui va nous tomber dessus un de ces jours. En espérant que, perdu pour perdu, il n’y ait pas un cinglé, qui entraîne tout le monde avec lui… Merci Françoise G.

* Est-ce que Trump, et son État-major, est assez imbécile et nombriliste pour attaquer la Corée du Nord, sachant que c’est la Russie, la Chine et l’Iran qui vont ensuite riposter? S’il y a une « attaque préventive » (quel terme stupide!) ou attaque nucléaire de la part des États-Unis ou de la Corée du Nord, ce ne sera certainement pas parce que les gamins se sont disputés à propos de qui pisse le plus loin! Un « false flag » est la meilleure option pour les deux camps… Isabelle

La Russie et la Chine ont préparé une «surprise» pour Washington: trois mesures qui achèveront l’économie des Etats-Unis dévoilées.

Le refus du dollar sera la réponse du Kremlin à la guerre des sanctions contre la Russie, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Riabkov. Et ce ne sont pas des paroles en l’air.

Les Etats-Unis accroissent la pression sur la Chine en prenant des mesures restrictives sur les importations des produits en acier tout en menant une guerre de sanctions contre la Russie.

En réponse, Moscou et Pékin prévoient de renoncer au système de paiement en dollar dans leurs relations bilatérales. Les autres pays membres du groupe BRICS sont prêts à faire la même chose prochainement.

Ce n’est pas un hasard si la déclaration de Sergeï Riabkov intervient à la veille du sommet des BRICS qui s’est déroulé du 1er au 3 août dernier. Dans les couloirs du sommet, on a beaucoup parlé de la mise en place d’un nouveau système monétaire.

Première étape: la Russie et la Chine sont déjà prêtes à effectuer 50% des règlements en monnaies nationales, ce qui représente la somme impressionnante de 100 milliards de dollars d’ici 2020.

Deuxième étape: la création d’une nouvelle banque qui constituera une alternative à la Banque mondiale, totalement soumise à Washington.

Troisième étape: la mise en place d’un nouveau système de règlements à l’instar du réseau SWIFT. La Russie est déjà passée à son propre système. Maintenant c’est au tour des BRICS de faire la même chose.

Les déclaration sur le refus du dollar ne sont donc pas des paroles en l’air. Bientôt, nous assisterons à la fin du règne du dollar sur la scène économique mondiale.

Source: Sputnik via Conscience du Peuple

Voir aussi:

Pyongyang menace de tirer des missiles contre les bases US de Guam dès la mi-août

14 commentaires

  • Effet d’annonce?

    Cela fait des années que l’on lit des articles au sujet des trois mesures…

    • Ce ne sont pas que des annonces, le système CIPS chinois est actif, le système russe qui s’interconnecte déja avec aussi.
      Déja plus de 91 banques locales et internationnales y sont connectées, et les brics vont s’y greffer sans problème.
      Le venezuela est en pourparlers pour y adherer.

      • Ma mauvaise humeur rend mes doigts fourchus.

        De ce que je saisis des BRICS, c’est qu’ils savent pertinemment que l’occident entrera en guerre si ils mettent trop vite les choses en place.

        En tout cas merci pour le CIPS, pour l’instant la piste me mène en Afrique.

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • « Attaque préventive », cette expression m’a aussi fait bondir ! On frappe d’abord, on discute après. Sauf que là, il y aura un entre deux pas piqué des hannetons !

  • suzanna

    Si je me mettais 30 secondes à croire que les BRICS sont un vrai contre pouvoir, je me dirais tout de suite que l’Inde est un agent des américains.

    Qui a attaqué comme personne l’argent liquide ?
    Qui a forcé ses citoyens à ouvrir un compte en banque ?
    Qui a forcé ses citoyens à utiliser des paiements mobile avec une appli créer par les américains ?

    Les faits sont là, ne plus utiliser le dollar c’est bien beau, mais quand dans le même temps on pousse les citoyens dans le prochain système monétaire du nouvel ordre mondial, faudra peu être un jour se poser les bonnes questions.

    L’inde est-il un agent des américains et que les Russses et les Chinois soient si aveugles qu’ils ne l’ont pas remarqué ?

    Aucun d’eux n’a émis la moindre critique sur ce qu’à fait le gouvernement indien.

    Soit les BRICS ne sont qu’une bouffonnerie pour berner les peuples, dans le but de faire croire que le nouveau système qui arrive, est basé sur le refut de l’égémonie américaine, et qui de ce fait nous en libère, ce qui est bien évidemment totalement faux, suivant les faits. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Kool

    @ Suzanna,

    J’ai vecu la demonetisation en Inde en direct.
    Je connais tres bien ce pays (pays des paradoxes, tu en conviendras surement).
    Les payements electroniques se sont bien quasi generalises en trois jours avec PAYTM (indien, via telephone portable) + les payements en ligne habituels. MAIS, si tu te rends en Inde, tu regarderas sur les distributeurs de billets et les machines a cartes de credit: elles ont toutes un auto-collant RuPay (c’est eux qui fournissent le plus de services et machines)…

    • engel

      Concrètement, vous en déduisez quoi ?

      • Kool

        Qu’ils font de la diplomatie et donc que pour une fois ce n’est pas paradoxale d’avoir des accords avec les US/l’UE/Israel et les BRICS, car ils savent que l’épouvantail des BRICS (càd la Chine ) peut aussi les attaquer à tous moments comme ce fut le cas il y a quelques décennies.
        Ce sans parler du Pakistan, grand ami de la Chine et dont les US étaient l’allié historique dans leur conflit régional alors que les Russes aidaient l’Inde (la majorité de leur matériel militaire: avions, porte-avions, etc… est russe). Et cela ils ne l’oublieront jamais.
        En résumé, ils veulent être indépendants au maximum mais n’en n’ont pas les moyens et savent qu’ils ne peuvent pas vivre isolé.

      • engel

        Merci Kool d’avoir pris soin de me répondre.

        Mais, comme j’aime les choses simples.
        Et vu que je suis particulièrement ignorant dans ce domaine.

        – Pouvez-vous me dire, où le cœur des indiens* penche et où la raison les pousse.
        – Et pour finir le quel des deux, risque fort de l’emporter.

        Bien à vous.

        *) Plus exactement : – La résultante des courants dirigeant l’Inde.
        …Vu que ce pays est une mosaïque invraisemblable du « vivre ensemble ». Exception faite de la « dissidence religieuse insoluble qui fit sécession en 1947…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif°

  • Kool

    Heu, Engel, je vais pas faire une these non plus ;-)

    Grosso modo, les indiens sont tres nationalistes. Ils sont fiers et conscients que leur culture est une, si pas la plus ancienne et aussi la plus preservee. Personne ne peut dire si le mode de vie occidentale va faire ce que les siecles et les anglais n’ont pas su faire,c-a-d aculturer leur mode de vie.
    Ils assimilent tres vite les nouvelles technologies (meme dans les bidons villes avec les smarts-phones), ont une population tres jeunes et dynamiques (naives aussi), acceptent tres bien un mode de vie pyramidale (bourses d’etudes des la maternelle pour les plus doues -a 4 ans ils apprennent l’equivalant de 5 alphabet-) sont bi-lingues ad minima, mais ils manquent d’esprit logique/critiques et ont tedance a se croire arriver au niveau de vie des occidentaux vu qu’ils ont les meme new-tech alors que leurs infrastructures materiels, sociales et administratives sont tres retardees.
    Sinon, c’est un peu comme partout, il y a les liberaux qui croient dur comme fer dans le reve americain, les traditionnels qui sont persuades que leur maniere de faire est a tous points de vue la meilleur et ils sont tous peut-etre plus vite contents que nous, avec leur tv et le frigo rempli.
    Enfin bon, faut pas generaliser non-plus ce que je viens de dire.

Laisser un commentaire