Burnhaupt-le-Bas s’oppose au déploiement du compteur Linky…

Une commune de plus qui rejoint les opposants à Linky.. Merci à Terraetheris..

Linky, le compteur communicant, continue de faire parler de lui. Cette fois-ci à Burnhaupt-le-Bas où les élus sont opposés à son installation dans la commune.

Délibération du conseil municipal, en mars dernier, pour interdire le déclassement et l’élimination des compteurs électriques existants pour les remplacer par des compteurs Linky. Courrier d’Enedis, gestionnaire du réseau électrique, et du préfet du Haut-Rhin, en avril, pour demander à la commune de retirer la délibération prise. Attaque de la commune au tribunal administratif par Enedis le 16 juin, et par le préfet le 10 juillet. Arrêté du maire, le 13 juillet dernier, pour suspendre l’implantation des compteurs Linky sur le territoire de la commune en attendant une décision de justice. La tension monte à Burnhaupt-le-Bas depuis que le compteur Linky se déploie la commune.

Instauré par la loi de transition énergétique du 18 août 2015, le déploiement des nouveaux compteurs communicants est critiqué sur tout le territoire par plusieurs collectifs d’opposants et des élus qui pointent la dangerosité des ondes électromagnétiques émises par ces compteurs et le risque qu’ils feraient courir à la vie privée en relevant et communiquant, sans l’intervention d’un technicien, en quasi temps réel, les informations relatives à la consommation d’énergie.

Manifestation le 9 septembre devant la préfecture

À Burnhaupt-le-Bas, le maire, Alain Grieneisen, qui « ne comprend pas l’utilité et l’urgence de ce déploiement massif puisque les anciens compteurs actuellement toujours en place fonctionnent très bien » , indique « agir au nom du principe de précaution. Les débats soulevés autour de ce compteur sont trop nombreux pour se précipiter. »

La semaine dernière, une réunion rassemblant plusieurs maires du département opposés au déploiement du compteur Linky s’est tenue. Car, Burnhaupt-le-Bas n’est pas la seule commune « récalcitrante ». Les conseils municipaux de Saint-Bernard, Sainte-Marie-aux-Mines, Ungersheim, Kaysersberg-Vignoble, Kirchberg, Lapoutroie, Seppois-le-Haut, Sausheim, entre autres (lire nos précédentes éditions), ont également pris des délibérations pour s’opposer au déclassement des compteurs existants et à leur élimination.

Avec d’autres collègues élus, Alain Grieneisen se rendra le 9 septembre prochain, à 10 h, devant la préfecture de Colmar où le Groupe santé Colmar organise un rassemblement. « Tous les élus et citoyens opposés au déploiement au pas de charge du compteur Linky sont invités à se joindre au rassemblement au cours duquel la pétition demandant la suspension de la pose du compteur Linky dans le département du Haut-Rhin sera remise au préfet » , a-t-il indiqué.

Article de Cécile Fellmann  pour L’Alsace

9 commentaires

Laisser un commentaire