25 actes de « vandalisme intelligent » : quand des petits malins se réapproprient l’espace urbain !….

C’est une forme de dissidence le « vandalisme intelligent », et les auteurs sont imaginatifs.

Souvent, quand on parle d’actes de vandalisme sur l’espace public, on pointe du doigt des dégradations commises, des graffitis ou des choses cassées ou volées. Mais le vandalisme ne sert pas toujours des objectifs négatifs : parfois, au contraire, les « dégradations » commises par certains artistes-guerrilleros des rues sont tellement drôles, pleines de poésie ou d’imagination, que l’on aurait bien du mal à le leur reprocher !

Petits clins d’œil discrets et pleins d’esprit, annotations amusantes sur des panneaux, quand il ne s’agit pas de véritables œuvres d’art clandestines qui permettent aux street-artistes de se réapproprier l’espace urbain en l’embellissant… Même s’ils sont probablement considérés comme illégaux, ces actes de «vandalisme intelligent » méritent la plus ample reconnaissance ! Et on espère que les personnes responsables des endroits où ils ont été faits sauront faire preuve de tolérance envers leurs auteurs…

Le tricoteur-guerrilléro a encore frappé !

Sur la poussière d’un camion, un crocodile éphémère, extrêmement bien réalisé

Immense respect au mec qui a eu cette idée

Mini-kong

« Marcel, si tu rentres encore une fois à la maison dans cet état, je demande le divorce ! »

Courage toutes les autres sont ICI

Source Démotivateur

Voir aussi:

Extraordinaire!

Elle reproduit le Parthénon avec 100 000 livres bannis et censurés, à l’emplacement où les Nazis brûlèrent des milliers d’ouvrages en 1933

 

Un commentaire