Dépenses fantômes et arnaques….

Un reportage qui incite à « éplucher » nos factures. Merci Galaxien.

Dépenses fantômes, est un documentaire (0h50) incontournable sur les dépenses inutiles et les doublons qui ruinent notre pouvoir d’achat au profit des enseignes vendeuses. Des supermarchés avec leurs fausses remises, aux assurances, en passant par les banques, nos fournisseurs d’accès internet et portable, les dutty free, etc., nous nous faisons exploiter, manipuler et voler au quotidien pour nous faire dépenser plus. Tout est fait en sorte pour que nous ne puissions pas nous en rendre compte…

Un grand nombre de sommes d’argent sont payées inutilement, et quotidiennement, par les consommateurs français : Des supermarchés qui font payer plus cher en caisse que le prix affiché en rayon à la compagnie d’assurances qui propose de garantir des produits inutiles, des frais bancaires payés sans raison, ou au smartphone qui puise directement sur le compte via le micro-paiement.


Toutes ces dépenses invisibles peuvent représenter des milliers d’euros chaque année, parfois même plus d’un mois de revenus pour un foyer français.

A l’heure où le pouvoir d’achat des ménages est une préoccupation majeure, cette enquête met en lumière ces « achats fantômes » et aide une famille-témoin à réaliser plusieurs milliers d’euros d’économies.
En décortiquant, ligne par ligne, les comptes bancaires de cette famille témoin, ce documentaire met en lumière toutes les dépenses qu’elle aurait pu éviter en étant plus vigilante, et l’addition finit par être salée !
Aurélia Bloch nous montre toutes les dépenses fantômes et inutiles qui plombent secrètement le budget des français.

En France, la Direction générale de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCR) a calculé qu’au moins 8% des prix en grandes surfaces présentaient une différence de l’étiquetage à la caisse, soit 20% du total d’un caddie à la défaveur du client.
C’est un des exemples détaillés par le reportage d’Aurélia Bloch qui inventorie les dépenses fantômes plombant secrètement un budget : Appareils électriques en veille ou aux options superfétatoires et énergivores, micro achats automatisés sur smartphones, assurances doublons, etc.

Si la famille que nous suivons dans cet audit détaillé est transposable ici, il y a de quoi se rebiffer envers ces entreprises qui se font du fric sur notre dos, mais surtout envers la facilité avec laquelle nous abdiquons en leur faveur, et en toute confiance, avec la gestion de notre quotidien.

Pour les plus éclairés, rien de neuf dans cette démonstration simple et pédagogique, si ce n’est la preuve par Jérôme Blondé, chercheur en psychologie sociale, que la peur est un facteur d’achat et d’aveuglement consenti, tout comme la peur que les médias et politiques utilisent pour nous endoctriner afin de passer des lois et ou/mieux manipuler les peuples…

En étudiant ligne par ligne les dépenses courantes de cette famille-témoin, un couple avec deux enfants, cette enquête pointe les petites et grandes manœuvres des banques, magasins, entreprises, fabriquants, pour faire payer toujours plus, sans réelle utilité, et met au jour des aberrations, qui s’apparentent pour certaines à de réelles arnaques basées sur la crédulité et la désinformation des consommateurs.
Un encouragement très utile à éplucher ses factures afin de réaliser d’importantes économies et à devenir beaucoup plus prudent.

Auteur Galaxien pour Inexpliqué-en-Débat

6 commentaires

  • Graine de piaf

    Quand le prix en caisse est plus cher qu’en rayon, le client peut exiger de payer celui du rayon et s’il n’y arrive pas, ce qui est rare, il lui suffit de laisser la marchandise, ce n’est pas compliqué quand même ! je vérifie toujours ma note avant de quitter la caisse, après c’est un peu tard.
    autre arnaque, le prix qui semble en baisse, oui il l’est mais la quantité de la boîte, par exemple, est moindre qu’habituellement…et les gens n’y voient que du feu.
    Idem, la réclame « deux paquets 20% moins cher les deux » si on regarde le poids et le prix au kilo, on se fait avoir en beauté ! On pourrait écrire des pages et des pages sur le sujet ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    • Oui, hélas.

      Une année après vérification battaille avec Edf pour 200€.

      Une autre avec les faux frais de banques :80€

      L’essence par carte bleue: 100€ environ.
      D’ailleurs saviez vous que les distributeurs d’essences n’ont pas l’obligation de garantir le volume d’essence délivré? Alors que le boulanger oui?

      Autoroute 16€, la personne que j’ai eu au téléphone: « pour une si petite somme c’est très long et difficile. Sur ce coup elle avait raison… Alors petit train de jours et coup de pied dans la barrière de nuit (les cameras au péages ne sont pas « assermenté » et si police à la sortie =35€ d’amendes…

      Et cette année les impôts me demande le RIB pour rembourser mes trop perçus, de 2€60, mais ils ne remboursent qu’à partir de 8€.
      J’ai demandé une lettre écrite qui m’a été fournie. Bien entendu je ne leur ai pas donné de RIB.
      Et je me servirais de ce courrier quand on me fera c*** à payer les concessions de trottoirs payés avec Vos impôts, qu’on appelle aussi le parking payant…

      Bref, avant je lisais régulièrement 60millions conso ou encore stop arnaque (J.Courbet) , le radin.fr etc…
      On se rend bien compte que le problème ne vient pas de ceux qui vendent mais de ceux qui paressent…

      Je fais du chantage à ma banque, mes assurances, mes employeurs, mes commerçants.

      Et grâce à la soumission déplacée du client est roi (des cons) et à sa paresse, cela marche à tout les coups!

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      Pour une fois je suis content que ce sujet soit redondant, que les paresseux et les soumis paient pour Mes avantages!!!

  • Hello les ME !

    Merci Volti de relayer ce docu https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    C’est bon de temps en temps de se rappeler qu’il faut toujours être prudent et vigilant. La société de consommation nous pousse toujours plus à acheter en nous « couvrant/accablant » de doublons à payer sans que nous nous en rendions compte…

    Il faut en prendre conscience et connaissance, car tout le monde ne le sait pas, malheureusement !

  • Oh c’est antinomique ça: « informer des clients ».
    mais admettons.
    Ne pas jouer avec le créateur du jeu semble de bon sens.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

Laisser un commentaire