Le mois de juillet commence sous le signe de l’aide humanitaire pour les enfants du Donbass…

Bonne nouvelle pour les enfants de Donbass, Christelle Néant m’a contactée pour m’informer du suivi de l’appel aux dons que j’avais relayé. Voilà qui devrait rassurer les sceptiques, qui s’inquiétaient de la destination de ces dons et je remercie tous ceux qui ont participé pour aider la population en souffrance, dans ce pays en guerre.

Nous avons commencé le mois de juillet avec deux actions humanitaires à destination des enfants. D’autres suivront au cours du mois, de nouveau à destination des enfants, mais aussi des personnes qui vivent sur la ligne de front.

Nous nous sommes rendus avec В Месте à l’hôpital traumatologique de Donetsk, pour leur apporter le bio-implant pour lequel nous avions lancé un appel aux dons il y a un peu plus de deux mois.

Grâce à vous tous, nous avons pu récolter 26 000 roubles (environ 400 euros). Pas assez pour acheter le gros flacon que nous voulions, mais assez pour en acheter trois petits à 7 000 roubles l’unité, soit 21 000 roubles.

Ce type de médicament étant impossible à trouver ou à commander auprès des pharmacies de la République Populaire de Donetsk, nous avons dû aller le commander en Russie, le faire venir jusqu’à Rostov-sur-le-Don et aller ensuite le chercher là bas en personne. La valeur du colis étant trop importante pour confier cela à n’importe qui.

Le total des frais de livraison et de déplacement s ‘élèvent à 2 000 roubles. Total : 23 000 roubles. Les 3 000 roubles restant seront affectés à d’autres projets humanitaires pour le centre traumatologique (fruits et cahiers pour les enfants hospitalisés).

Voir le reportage vidéo de la livraison du médicament au service pédiatrique du centre de traumatologie de Donetsk :

Nous avons ensuite été voir Olya, la maman qui élève seule cinq enfants, dont les deux de sa sœur qu’elle a adoptés. En plus d’apporter l’aide financière mensuelle que nous versons à Olya pour l’aider à acheter tout ce qu’il faut aux enfants (6 500 roubles), nous avons acheté un gâteau et un cadeau (un robot-voiture radio-commandé) pour Vadik, son fils adoptif qui a été blessé lors du bombardement qui l’a privé de sa mère.

Photo : C. Balogh

Car nous sommes venus précisément le jour de son anniversaire. Olya n’ayant pas les moyens de lui acheter un cadeau, nous l’avons fait pour elle. Total pour le cadeau (2 890 roubles) et le gâteau (250 roubles) : 3 140 roubles.

Voir le reportage chez Olya :

Au total, nous avons donc distribué 26 140 roubles d’aide humanitaire en une journée.

Suivi des autres projets humanitaires en cours

Le lendemain nous sommes retournés à Kroutaya Balka voir le fils de la grand-mère dont le toit a été arraché par un obus ukrainien.

Grâce à vous tous, et surtout à un très généreux donateur qui se reconnaîtra, nous avons de quoi non pas simplement couvrir le toit d’une bâche, mais nous allons pouvoir faire refaire le toit, et remplacer une fenêtre qui a été cassée lors de ce bombardement. Dès que le devis complet sera prêt, nous irons apporter les fonds pour payer tous les matériaux.

En attendant, le toit a été recouvert de bâches temporaires et le trou dans le mur rebouché avec des briques, afin d’éviter que la maison ne se transforme en champignonnière.

Je tiens encore une fois à remercier tous les donateurs qui ont permis à toutes ces actions d’avoir lieu, et nous sommes déjà en train d’organiser les prochaines qui auront lieu sous peu.

Si vous souhaitez aider les civils du Donbass, contactez-moi par e-mail pour obtenir les modalités de versement : [email protected] (Attention : merci de NE PAS envoyer de dons directement sur cette adresse via Paypal, elle n’est pas reliée à mon compte).

Je remercie par avance ceux qui nous permettront de continuer l’aide apportée aux enfants, personnes âgées, et à ceux qui habitent sur le front.

Christelle Néant pour DoniPress

Voir aussi

Craintes d’une nouvelle escalade de la situation dans le Donbass à l’approche du G20

Laisser un commentaire