Migrants: Hidalgo tire la sonnette d’alarme avant l’été…

Quand on lit les commentaires, on voit le ras le bol des français! Pour résoudre ce problème, la seule solution, c’est de les empêcher d’arriver. La misère, le rejet et la rue n’est pas le but de leur voyage, inutile de faire des camps d’accueil à foison si derrière il n’y a rien à leur offrir. Font « suer » toutes ces âmes sensibles qui rentrent chez elles le soir, le gosier bien irrité d’avoir scandé « solidarité », dans leur loft climatisé. Nos villes sont sales, insécures, boudées par les touristes. La misère ne se partage pas. Il y a un mort à cause d’un barrage fait par les migrants à Calais qui veulent toujours aller en Angleterre, pourquoi on les empêche de passer ? Et l’Italie, la Grèce etc… Un commentaire parmi tant d’autres:

« plusieurs milliers de personnes qui seraient contraintes de vivre dans ces conditions indignes au sein de la capitale au cœur de l’été »
Traduction: ça va plomber mon Paris-plage et faire ch… les parigots qui vont encore se plaindre. Et ma ré-élection??

Un campement de migrants Porte de la Chapelle, le 9 juin 2017, dans le nord de Paris

« Plusieurs milliers » de migrants risquent de camper dans les rues de Paris cet été si plus de places ne sont pas créées pour les héberger, a averti Anne Hidalgo dans une lettre adressée notamment aux ministres de l’Intérieur et de la Justice, où elle lance des pistes de réflexion commune.

Le nombre d’arrivées à Paris est « en augmentation nette depuis le début du printemps » et « plus particulièrement depuis deux semaines », affirme la maire de Paris dans ce courrier envoyé vendredi.

Le rythme des départs des migrants, depuis le dispositif humanitaire ouvert porte de La Chapelle vers des centres d’hébergement plus pérennes (et relevant de l’Etat), n’est « pas suffisant », affirme-t-elle. Un campement « d’un millier de migrants » s’est reconstitué dans le nord de Paris, avec des « tensions à l’entrée » et des rixes qui « se multiplient ».

La situation est déjà « difficilement tenable en l’état » mais si les arrivées se poursuivent « sans augmentation du rythme des prises en charge », ce sont « plusieurs milliers de personnes qui seraient contraintes de vivre dans ces conditions indignes au sein de la capitale au coeur de l’été », ajoute Mme Hidalgo.

Elle plaide donc pour la création de nouvelles places d’hébergement « sur toute la France » avec l’ouverture « d’autres centres de premier accueil sur le modèle de celui de La Chapelle ». En ce qui concerne les jeunes migrants qui se disent mineurs, dont le nombre « a doublé en un an », elle appelle à « nationaliser la procédure d’évaluation » de l’âge et de l’isolement familial.

Au-delà, Mme Hidalgo insiste sur « l’engagement » de sa ville à « s’impliquer résolument dans les initiatives nationales », en lançant des pistes pouvant servir de canevas à une réflexion commune.

Elle évoque ainsi la répartition dans toute la France des demandeurs d’asile, inscrite dans la loi », l’intégration des réfugiés statutaires, notamment via les cours de français et la formation professionnelle, et enfin « une politique européenne ambitieuse en matière d’asile », que ce soit pour les critères d’examen ou la répartition des demandeurs.

« L’ensemble de ces questions pourrait être partagé dans le cadre d’une instance associant étroitement les services de l’Etat, les collectivités locales concernées et les grands acteurs associatifs » ajoute-t-elle, et « animé par une personnalité ayant une légitimité de parole sur le sujet » afin de « construire une réponse collective ».

Source News-Yahoo

Voir tous les secours de ces voyages vers l’enfer depuis….

17 commentaires

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Elle a les boules la Hidalgo avec ses migrants. Elle aimerait bien les voir dégager avant l’été afin de faire place nette aux portefeuilles sur pattes qui vont débarquer. Elle n’a qu’à se plaindre auprès de Bruxelles. Comme les autres elle a chanté les bienfaits de l’Europe en regrettant même le brexit, qu’elle en assume solidairement les dérives puisqu’elle cautionne cette Europe et se débrouille pour intégrer ses migrants (bon courage) au lieu de vouloir refourguer la patate chaude aux petites communes françaises qui, elles, n’ont aucuns moyens pour accueillir décemment un tel afflux de sans papiers, sans ressources, sans-gêne …

    M.G.

    • Leveilleur

      C’est toujours après que ces politiques réfléchissent aux conséquences de leur actes mais à cause de ça, la France perdra une part importante du tourisme. Les loger dans des villages ne jouera pas n’ont plus en faveur du tourisme et dans tout les cas, nous seront perdant.

      • samedi soir

        les loger dans les villages…? sic
        je vois déjà l’émeute d’ici dans le village de demeurés que j’habite…!
        les Sarrazins arrivent!!!

  • Leveilleur

    Hélas je crains que des millions et des millions de migrants arrivent encore en Europe et ça tant que les dirigeants ne se décideront pas à fermer les frontières et à stopper le flot d’entré par la Lybie.

    Les Italiens vont les chercher au large de la Lybie pour leur éviter de faire naufrage, mais la question qu’il faut se poser c’est: Pourquoi ne les ramènent-ils pas en Lybie pour qu’ils repartent dans leur pays mais les gardent sur leur sol pour finir disperser dans toute l’Europe ?

    Si tout ça n’est pas voulu alors qu’on me le prouve ! Ils finiront bien par mettre l’Europe à feu et à sang par tous les moyens surtout qu’un ras le bol se fait sentir chez les Français mais aussi chez les migrants qui veulent passer en Angleterre et sont excédés par cet interdit.

    Nous n’avons pas assez de centre d’accueil pour nos SDF, alors comment allons nous loger ces migrants. Les logements et le travail se font rare pour les Français alors nous pouvons nous interroger sur ce que vont devenir ces millions de migrants ?

    C’est de la folie de croire que nous arriverons à cohabiter sans qu’il y ait, à un moment donné, des déchainements de violences et de sang.

    Immigration, la grande imposture ?

    http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/immigration-la-grande-imposture-186566

    Les limites du devoir d’hospitalité …

    http://www.youtube.com/watch?v=atPttuTnyMo

  • Passetec Passetec

    Invasion de l’Europe voulue par les dictateurs de la Finance Mondiale, Soros en tête…

  • Les bobos et Hidalgo sont favorables à l’immigration débridée, qu’ils en profitent jusqu’à en crever !

  • samedi soir

    pourquoi pas faire une comédie musicale? Migranland, c’est bon pour le tourisme ça!

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Une comédie musicale ? Pourquoi pas un migrants-tour dans les rues de paris en bus panoramique avec du grillage aux fenêtres pour protéger les touristes des bêtes féroces qui squattent les trottoirs ? côté sensations fortes ça aurait plus de succès que les bateaux-mouche. Je vois bien aussi un parc d’attraction. Reste à définir qui seront les visiteurs et les visités.

      M.G.

  • Hidalgo ainsi que toute la clique au pouvoir n’est pas arrivée a sa place par hasard.

    Qui sont les veautards qui l’ont choisie?

  • Ayus-Ved

    « Paris Plage » et pourquoi pas une piste de ski, c’est aussi ridicule, l’un comme l’autre !

  • Alan Watts – L’esprit (VOSTFR)

    « Votre esprit fonctionne comme un singe,
    sautant de haut en bas en baragouinant tout le temps.
    Vos sentiments vous rongent au plus profond de vous en ne pouvant cesser.
    Pour combattre cet étouffement, comment procédez-vous ?
    Tout simplement en occupant votre esprit, en naviguant sur votre smartphone,
    en regardant la TV … etc. Vous n’aimez pas ce silence
    qui règne lorsque personne n’a rien à dire,
    vous voulez que votre esprit soit occupé
    car vous refusez d’être avec vous-même.
    Alors, comment se sortir de cet enfer? »

    http://www.youtube.com/watch?v=VN3SiZZeKaE

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    @ Ayus-Ved : Ancienne Parisienne bon teint, je trouve que l’idée de « Paris Plage » est bonne. Habiter dans cette ville l’été, quand on n’a pas la chance de pouvoir aller en vacances – vous ne savez peut-être pas ce que c’est – quand il fait une chaleur à crever, c’est bon de pouvoir se retrouver à cet endroit.
    J’habite dans le midi depuis 60 ans, mais je me souviens des étés parisiens ou nous allions en famille au Luxembourg le soir jusqu’à la fermeture et en faisions ensuite le tour afin de ne pas rentrer dans l’étuve avant au moins 23 heures ! Nous habitions à côté heureusement, mais beaucoup n’avaient pas cette chance. Malgré cela impossible de dormir avant les petites heures du matin même en laissant la porte donnant sur le palier ouverte afin de faire courant d’air. En face nous n’avions pas d’immeuble mais l’immense jardin des sourds-muets, donc nous n’étions pas enclos entre des murs, malgré tout ça la chaleur était insupportable dedans.
    Alors je pense à tous ceux qui grâce à Paris Plage, peuvent respirer un peu… surtout à notre époque actuelle où cette ville est devenue infernale…

    • Ayus-Ved

      Oui, je comprends GdeP, et pour y avoir vécu aussi dans une grande ville.
      On étouffe, on suffoque (pollution plus chaleur, manque d’oxygéne) par ses chaleurs comme actuellement.
      C’est sans compter tout le reste … catastrophiques les grandes villes.

  • sombre

    « . La misère, le rejet et la rue n’est pas le but de leur voyage, inutile de faire des camps d’accueil à foison si derrière il n’y a rien à leur offrir »
    Complétement d’accord, maintenant vu la photo et ce que je comprend de la situation : c’est pas l’état qui a fait ces camps de fortune. Ce sont les demandeurs d’asile qui sont en attente, leurs demande étant examinés par l ‘état. Ou alors des personnes transitant par la France pour aller en Angleterre.

     » Un campement « d’un millier de migrants » s’est reconstitué dans le nord de Paris, avec des « tensions à l’entrée » et des rixes qui « se multiplient ». »
    C’est aberrant. C’est le meilleur moyen d’exacerber les tensions et de faciliter les dérives criminels.
    Ce qui m’ennuie, c’est que les politiciens laisse pensée que la situation est ingérable physique, comme si ils étaient dans l’impossibilité de faire réellement quelquechose.
    Que se passera-t’il quand la situation s’étendra pour les citoyens français ? Croiront nous toujours à ses conneries ?
    Nous sommes la 5ème économie mondial. Si il s’agit de construire quelques mobile-home à la con pour accueillir des gens, ça doit être dans nos compétence. Reste à virer les Princes Jean et autre shérifs de Nottingham : Réveillez-vous les robins. Pensez pas « petit » .

     » Nos villes sont sales, insécures, boudées par les touristes. La misère ne se partage pas »
    Par contre j’émets une réserve sur le tourisme :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tourisme_en_France
    La France excelle dans le tourisme.
    Maintenant c’est sur que c’est pas un point positif, mais c’est la même chose avec la délinquance en faite. Par exemple, je regardais un documentaire : les japonais se chie de venir à Paris à cause des pickpocket… mais visiblement c’est plus simple de mentir dans les agences de voyages que de détruire les causes systémiques engendrant la délinquance.

    De même, avec un peu de philosophie, je dirais que justement ce que l’humain partage le mieux c’est bien la misère. Il la propage, la nourris et par solidarité c’est proportionnellement les plus miséreux qui sont les plus généreux. En tout cas, la misère se partage bien mieux que la richesse.

    En parlant de richesse et de logique, j’ai lu qu’il serait logique de bloqué les réfugiés avant qu’ils arrivent sur le territoire. Bon, c’est illégal, il existe un droit d’asile et il me parait juste, éthique… d’autant plus quand ce sont nos pays qui ont foutu la merde.
    Moi je pousserait la logique en commençant par débloqué une partie du pognon qu’on à pillé dans les pays qu’on à envahi et déstabilisé histoire d’aider à construire des camps directement dans ces mêmes pays. Aider à développer la reprise d’une activité, le bâtiment, bref faire revivre ces pays.
    Si ont peut débloquer des milliards pour des banques, ont peut faire quelque chose je pense.
    Quitte à conclure un accord/contrat économique privilégié avec les pays concerné…

    Mais pour développer sur le droit d’asile, lequel est accordé au cas par cas (15 000 accordé ~ pour 80K + demande) et qui, à terme si il y a un refus, prévoie la mise en demeure de quitter le territoire.
    Le truc qui me gratte un peu le cerveau, c’est : l’asile, il est accordé pour combien de temps ? Jusqu’à ce que la situation redeviennent normal dans les pays d’origine des migrants je suppose?

    Si vous voulez arrêter le flux des réfugiés, le point crucial c’est de rétablir une situation normal dans les pays concernés non ?
    Est-ce compatible avec les intêrets de nos dirigeants ? J’en doute.
    Reste à changer de dirigeants donc.

  • Pimpin

    Je cite :
    « on voit le ras le bol des français! »

    Moi je vois surtout que les Français viennent de voter pour la même politique qui va donc conduire aux mêmes résultats.
    S’ils en avaient vraiment ras le bol ils auraient choisi une autre politique, celle du FN.

    • Voltigeur Voltigeur

      C’est le système des élections à la « majorité » qu’il faut blâmer, sinon avec 60% d’abstention, nuls et blancs, ils sont illégitimes et ils le savent.. Le seul parti d’opposition ce sont les 60% qui n’ont pas veauté pour ces pignoufs! :)