« Il n’y a aucune raison de refuser l’autorisation du glyphosate »…

Complètement à côté de la plaque les « instances scientifiques ». Un petit verre de Round-Up à l’apéro pour ces abrutis, pour les faire changer d’avis. Monsanto et consort les lobbies empoisonneurs, ont  pesé de tout leur poids, pour que ce poison puisse continuer à être utilisé. Merci Françoise G.

« Nous devons renouveler le glyphosate puisqu’il n’y a aucune raison de remettre en question les évaluations basées sur des faits scientifiques« , a indiqué mardi après-midi le commissaire européen à la Santé et à la Sécurité alimentaire Vytenis Andriukaitis devant les députés européens réunis à Strasbourg.

Le commissaire européen était interpellé par les eurodéputés sur la décision de la Commission de renouveler pour dix ans l’autorisation de cette substance active du Round up, le pesticide le plus utilisé en Europe. De plus en plus de voix s’élèvent en Europe pour questionner l’innocuité de cette substance, qu’une étude de l’OMS a qualifiée de potentiellement cancérigène. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont par contre conclu que le glyphosate n’est sans doute pas carcinogène.

« Les mêmes conclusions que l’EFSA ont été atteintes par toutes les agences de réglementation des Etats membres« , a relevé le commissaire. « Et les mêmes conclusions ont été tirées par les agences japonaise, néo-zélandaise, canadiennes et australienne. Il y a une grande convergence internationale pour dire que le glyphosate n’est pas carcinogène. C’est quand même très étonnant de voir que tant d’organes et d’instances sont d’accord. »

Source RTL.be

**Quid des agriculteurs malades, de la rémanence de ce produit (souvenez vous de la pub interdite avec le chien Rex, qui déterrait son os, après que la mauvaise herbe ait été tuée par le Round-Up) On nous prendrait pas pour des cons ?!

17 commentaires

  • nous on nous prend pas pour des cons, on nous y laisse.
    Par contre le votard lui est épluché jusqu’au trognon. Malheureusement c’est une minorité qui subit la bétise de la majorité.

  • Passetec Passetec

    Les Chiantifiques !!!!

  • jeff579

    Bayer, firme Allemande ayant racheté Monsanto, vous alliez quand même pas croire que les lobbys du saint empire germanique allait laisser tuer la poule au oeufs d’or qu’ils venaient d’acheter.
    il y a déjà eu le vote d’un moratoire , juste avant le rachat par les Allemands, alors que l’autorisation de vente en Europe prenait fin en décembre 2015.
    Le seul role de la « commission » et de facilité l’action des Lobbys sans avoir a passer devant un parlement et un vote. il y a bien longtemps que nous vivons dans une dictature (celle de l’argent roi).

  • anom33

    Nous font chier ces tueurs de monsanto et d’europutes! Que je sache on ne nous oblige pas (encore) à acheter les produits des multinationales (ça changera le jour ou il n’y aura plus de cash avec l’apparition d’une petite taxe par ci et par la pour lutter contre ceci ou cela directement prélevées sur nos comptes). Bref, il y a des tas d’alternatives naturelles (eau de cuisson de certains légumes par ex.) pour ne pas consommer leur merdes et nous empoisonner. En Inde il parait même que les paysans utilisent les cocas et autres pepsi comme pesticides et pour lutter contre les parasites… Alors à vous de jouer messieurs les jardiniers et agriculteurs…

    • Nak1neuron

      L’interdiction de l’herbicide ne sera pas facile à faire passer auprès des agriculteurs. Ce n’est pas pour ça qu’il faut renoncer mais il y a eu des transformations importantes des fermes, transformations difficilement réversibles.
      L’agricultueur (!) n’a plus de main d’oeuvre et cultive seul de très grandes surfaces -> besoin d’efficacité. Au fil du temps, il est arrivé à réduire la biodiversité sur ses terres et doit lutter lui-même contre les pestes, au lieu de compter sur les prédateurs. Il n’a plus les équipements adaptés pour travailler autrement -> besoin d’€ pour investir, puis de temps pour passer sur ses terres.
      Et le prix au champ est globalement trop faible pour celui qui a des couts de production plus élevés que le minimum.
      Il y a des alternatives, les techniques de conservation des sols, le passage aux normes bio, … cela demande du temps, du capital, de la motivation et des prix de vente des produits.
      Donc, même s’ils en ont les effets sur leurs santé, les agricultueurs sont quasi dans une impasse et iront manifester en faveur de leurs futures causes de cancer.

  • Discuter a perte de clavier sur les conséquences n’apporte rien.
    Essayons d’agir sur les causes qui sont a l’origine du problème, qui ne sont autres que la corruption systémique qui résulte de la modification de la constitution qui est bafouée a tout bout de champs.
    Tant que les votards n’auront pas compris ceci, le problème sera récurrent.
    Grandir et devenir de véritables citoyens est primordial pour la survie de notre société.

    PS: Anom33 n’a pas tors. Appliquer un boycott sur les produits
    toxiques est un premier pas que tous nous devrions faire. Et ceci dans tous les domaines, du jardinage a la cuisine en passant par les produits ménagers et corporels.

    • Nak1neuron

      J’ai arreté d’utiliser de l’herbicide pour mon petit parking en graviers. Bilan de la première année : mal de dos. Puis passage à la pulvérisation vinaigre+sel +savon et là, le dos va nettement mieux ! Faut encore passer un coup de chalumeau gaz pour avoir un bon résultat.
      Ou changer de technique et accepter un parking avec de jolies fleurs sauvages.

      • dereco

        Nak1neuron semble ignorer une solution simple solaire avec un léger concentrateur solaire cylindro parabolique ( avec papier d’aluminium collé ) qui se promène lentement ( petit moteur électrique solaire du commerce pour faire avancer ) et crame les mauvaises herbes aussi bien qu’un chalumeau, les jours de grand soleil.
        En plus il pourra breveter cette idée originale et la vendre partout.
        Une autre est d’avoir mis un feutre sous les graviers.
        Mais le mal de dos est une preuve d’une insuffisance de muscles dans le dos, dangereuse, car les vertèbres mal tenues par des muscles faibles finissent avec une belle sciatique, que j’ai soignée en musclant mon dos en pédalant dans des côtes ou en courant dans des escaliers chaque jour.
        Aussi en plus, pour muscler mon dos, j’arrache à grande poignées mes mauvaises herbes !

  • https://www.efsa.europa.eu/fr/people/mbmembers
    Un peu trop d’anglais pour moi, mais si cela vous intéresse, histoire de chercher les conflits d’intérêts.

    On peut toujours éviter ces produits, c’est sûr. Mais il y aura toujours un pollueur à proximité qui va continuer à les utiliser et même le vicieux qui va faire ses réserves !

  • Liloup

    D’aucuns vont bientôt nous expliquer, si ce n’est déjà fait, que la prétendue dangerosité de ces saloperies n’est que pire affabulation malfaisante et que les maladies dont souffrent les agriculteurs empoisonnés, n’est due qu’à une hystérie collective causée par la crainte et la sottise propagées par les diffusions alarmantes des médias !!!

    Non, ils ne sont pas trop présents dans les forums, les défenseurs de roundup et compagnie; ils préfèrent occuper les premiers rangs dans les bancs des sales gueules qui légifèrent, qui imposent, qui tuent !

    La France serait assez grande pour refuser. La seule solution : boycotter ces produits…

    Pourtant, la plupart des agriculteurs et autres sont parfaitement au courant… Mais vouloir toujours produire plus, etc… En résumé, il est urgent d’interdire, mais cela fait des années qu’on le répète. :(

  • Emy Emy

    les accidents de voitures tuent plus que le glyphosate interdisons les voitures.
    les téléphones portables sont dangereux pour la santé mais vous en avez surement un qui vous suit partout.
    c’est comme le wifi vous l’utilisez sans doute
    et les pseudo scientifiques du dimanche vont nous expliquer que le soleil est dangereux pour la santé.
    que le sida est une maladie imaginaire tout se passe dans notre tête https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    mais il suffirait qu’on l’achète plus pour que ça se vend pas

    si nous interdisons ce que le gouvernement autorise plus rien ne serait autoriser.
    et puis après on va nous expliquer que c’est l’état qui commande.

    • dereco

      « les accidents de voitures tuent plus que le glyphosate » est faux, car le Roundup (plus de 10 fois pire que le glyphosate seul, un beau vrai mensonge de faire croire que dans le Roundup le glyphosate est le seul actif, alors que son tensioatif puissant fait plein de trous dans les parois cellulaires pour y permettre l’entrée du glyphosate, inactif si resté en dehors des cellules ) se retrouve partout, pain, viandes, etc.. et lentement favorise plein de maladies variées, obésité, diabète, autisme, cancers, etc.. qui tuent des centaines de fois plus que les routes.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Il faudrait en attraper un et lui faire avaler de force cette mixture.
    Mais plus prosaïquement il suffit de ne pas acheter et ça ne se vendra plus, voilà tout, c’est simple et efficace. Et savoir à qui on achète nos fruits et légumes bio et de saison !
    Si on veut des fraises et des tomates en plein hiver nous n’avons pas le droit de nous plaindre.

    • dereco

      Le Roundup ne sert pas plus à faire « des fraises et des tomates en plein hiver  » qu’à désherber en été les blés ( et même à « sécher » les blés avant récolte ), les mais, et toutes les plantes cultivées en saison, même moins car en hiver les mauvaises herbes poussent lentement !!

  • samedi soir

    les raisons d’autorisation sont certainement philanthropiques….