1.000 produits cosmétiques «indésirables», selon l’UFC-Que Choisir…

On interdit des substances toxiques et des mois après, les produits les contenant sont toujours en vente. Le retrait infligerait des pertes financières aux fabricants, aussi préfèrent-ils les écouler et tant pis pour l’interdiction ? L’UFC que choisir, a mis à jour sa liste de produits à problèmes.. Lisez les étiquettes!! Partagez!

Des produits cosmétiques toxiques. Plus de 1.000 produits figurent désormais dans une liste actualisée par l’UFC-Que Choisir sur des cosmétiques aux substances jugées «indésirables», a annoncé mercredi l’association, qui a par ailleurs repéré des substances interdites dans 23 produits, dont elle réclame le «retrait immédiat».

Lors d’un précédent pointage en février, un an après avoir initié sa liste, l’UFC-Que Choisir avait appelé les consommateurs à alimenter eux-mêmes sa base de données, qui épinglait alors 400 produits.

L’association identifie désormais 12 composés «préoccupants» (perturbateurs endocriniens, allergisants, irritants, etc.), contre 11 précédemment, et a repéré 23 produits incorporant dans leurs formules des substances «rigoureusement interdites» et pourtant toujours vendus sur le marché, selon son communiqué.

Un perturbateur endocrinien dans un fond de teint

L’un de ces produits, un fond de teint sous forme de poudre minérale, contient ainsi de l’isobutylparaben, «un perturbateur endocrinien avéré, pourtant interdit depuis plus de 2 ans» dans l’Union européenne, s’indigne l’UFC.

D’autres produits, dont un spray solaire pour enfants, un soin masculin pour les yeux et un gel coiffant pour cheveux contiennent de la MIT, alors même que cet allergisant est interdit depuis février dans l’Union européenne pour des produits de ce type, non rincés. L’UFC-Que Choisir a réclamé le «retrait immédiat» de ces 23 cosmétiques «hors-la-loi».

L’industrie cosmétique promet de faire le ménage

Sollicité par l’AFP, le président de la Fédération française des entreprises de la beauté (Febea), Patrick O’Quin, a également appelé les distributeurs à les «retirer immédiatement du marché, conformément à la réglementation».

La «complexité» de certaines chaînes de distribution pourrait expliquer que certains produits non rincés contenant de la MIT soient toujours vendus, bien qu’étant interdits depuis 4 mois, selon la Febea, jugeant en revanche «inexcusable» la présence dans d’autres produits de perturbateurs endocriniens interdits depuis 2015.

Source 20Minutes/santé

 

8 commentaires

  • Perturbateurs endocriniens : 508 millions d’Européens sacrifiés aux lobbies

    Les perturbateurs endocriniens se retrouvent dans les contenants alimentaires, les meubles, les pesticides, les produits cosmétiques, etc. Ces substances modifient le fonctionnement du système hormonal. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), celle des Nations Unies (ONU) ainsi que des dizaines de laboratoires indépendants, tout le monde pense la même chose : les perturbateurs endocriniens (PE) sont nocifs, dangereux même à des doses infinitésimales.

    Le problème qui saute aux yeux de tous, mais qui ne semble déranger personne à l’autorité sanitaire européenne : la plupart de ces experts sont en contrats réguliers avec des entreprises du secteur !
    http://www.brujitafr.fr/2015/10/perturbateurs-endocriniens-508-millions-d-europeens-sacrifies-aux-lobbies.html

    • dereco

      Les « Methylisothiazolinone (MIT) et methylchloroisothiazolinone (MCIT)  » thiazolinones, mises partout à la place des parabens et autres conservateurs, pas que sur la peau, mais dans les lave-vaisselles (que vous mangez après même si bien rincé ), lave carrelages et sols, à haute dose, etc;;, sont indiquées comme allergisants seulement, alors qu’il s’agit de poisons neurotoxiques très violents et pires, tuant les neurones et microbes et la vie à moins d’une partie par millions ppm bien pires que les parabens et perturbateurs endocriniens car neurotoxiques parfaits pour multiplier l’épidémie de Alzheimer des vieux !!
      Les perturbateurs endocriniens sont moins dramatiques, à fuir surtout pour les foetus et bébés, donc pour les femmes enceintes ne rien mettre sur la peau 3 mois avant et 9 mois durant, car ils perturbent dramatiquement la formation des organes du foetus en se faisant passer pour des hormones, comme cela s’est produit avec le distilbène ( un bisphénol proposé à haute dose contre les fausses couches à tort entre 1938 et fin 1970 et qui entraine des malformations dramatiques sur 3 générations au moins, un énorme exemple d’erreur médicale épouvantable ).
      Sur les adultes ils ont moins d’effets dangereux que sur les foetus en pleine formation de leurs organes à environ 1, 2 à 3 mois de grossesse, mais ils perturbent en pseudo hormone les organismes à très faible dose, même une seule molécule peut tout changer, si pas de chance au mauvais moment, comme un interrupteur qui change tout le cours d’une vie après, foetus passé de masculin à féminin par exemple.
      Un produit dangereux devenu interdit est souvent remplacé par pire, hyperactif, comme les thiazolinones avec des mensonges par omission que tous gobent ( comme Que Choisir ), comme les classer allergènes, alors que ce sont d ‘abord des neurotoxiques épouvantable sur vos neurones à tout ages, tuant les neurones à moins du ppm ( Alzheimer et folies vieux ), pour les thiazolinones mises partout, pas que sur la peau, les lave vaisselles carrelages, linges, peintures, colorants, à haute dose, que vous mangez, et recevez sur votre peau, même après rinçage, vu leur actions tueuses à moins du ppm.
      Il vaut mieux de ne pas se laver !
      Allergisant n’est qu’une réaction secondaire à vos cellules tuées par les thiazolinones ou autres produits antimicrobiens, paraben, triclosan, etc.. qui tuent la vie, les microbes et vos cellules vivantes et suite à cette agression provoquent une allergie de défense.

  • Je m’en fiche je ne les utilise pas.
    Uniquement du savon de Marseille.

    PS: La liste est trop longue, il vaut mieux avoir les produits qui ne contiennent pas de saloperie, c’est plus court.

    • dereco

      « Uniquement du savon de Marseille » mais problème car ce nom n’oblige à aucune norme et donc souvent il contient les mêmes saletés que les autres savons et produits à mettre sur la peau !!

      Depuis 15 ans je ne me rase qu’avec de l’eau pure, et sans aucun problème, les crèmes à raser sont totalement inutiles !!!!!

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Je ne les utilise pas non plus ne m’étant jamais maquillée.

    Mes meubles sont de bons vieux gros amis, du temps où ils étaient en bon bois et bien sculptés. Ils ne sont pas à la mode ? je m’en fiche, ils sont tellement plus beaux !

    Mes produits ménagers ? soit ils sont bio, mais j’en ai très peu, soit je les fais moi-même. Vinaigre et bicarbonate sont excellents, peu chers et très utiles. Et la cire d’abeille est formidable pour les meubles.

  • neitsabes

    Je rejoins les comms précédents. Suffit de pas acheter de la merde (bouffe, produits ménagers/corporels, fringues, meubles…).
    Je vais pas plaindre les 99.99% de la populace qui font n’importe quoi tous les jours à tous les niveaux, et qui s’en foutent royalement !
    Vivement que cette civilisation dégénérée disparaisse ^^