Un Belge au Qatar se confie à RTL: « Les rayons des magasins sont dévastés… le pays est pris en tenaille »…

Les choses s’accélèrent,  qui est réellement visé ?

Roch vit depuis quatre ans au Qatar avec son épouse. Il a vécu personnellement le séisme géopolitique qui a touché le pays lorsque l’Arabie saoudite et ses alliés ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar. Contacté par notre journaliste Céline Gransart, il décrit la situation sur place.

Le Qatar, qui partage son unique frontière terrestre avec l’Arabie saoudite, dépend fortement des importations pour ses produits alimentaires, en provenance principalement des pays du Golfe. Ce petit émirat compte moins de deux millions d’habitants, en grande majorité des étrangers.

« Mon épouse a été faire des courses, et elle m’a dit que les rayons étaient dévastés. Ça fait un peu un effet de panique. Les gens pensent que ça va durer plus ou moins longtemps. Ils se sont rués sur les rayons de tout ce qui est importé via l’Arabie saoudite, puisque la vanne va être fermée, et qu’il n’y aura plus rien qui rentrera durant une période indéterminée« , explique Roch. Les denrées concernées sont surtout des produits laitiers, de culture et de ferme.

« Les rayons de produits de longue durée, le riz, les pâtes, sont aussi dévastés. On suppose que les grandes surfaces vont achalander à nouveau dans les jours qui viennent. Mais ils vont devoir faire ça avec parcimonie pour pouvoir étaler dans le temps leur disponibilité« , ajoute le Belge. « Puis je suppose qu’ils vont se retourner vers d’autres marchés. Vers du frettage européen ou asiatique. Avec, très certainement, on s’y attend tous, une augmentation des prix locaux, qui sont déjà relativement élevés par rapport à l’Europe. On s’attend à avoir une escalade à ce niveau-là« , précise-t-il.

Les banques prises d’assaut par des expatriés

…/…

Lire la suite

Source RTL.be

Je conseille toujours d’assembler les pièces du puzzle, c’est ce qu’a fait le site En-Quête-de-Vérité: Merci Bainville

Le Moyen Orient au bord de l’implosion

Les événements concernant le Moyen-Orient s’enchaînent à une vitesse assez vertigineuse ces derniers jours. Reconstituons brièvement leur chronologie :

20-21 mai : visite de Donald Trump en Arabie Saoudite.

«Le terrorisme s’est répandu à travers le monde. Mais le chemin vers la paix commence ici, sur cette terre ancienne, cette terre sacrée», a affirmé Donald Trump. Il a enfin exhorté les pays musulmans à isoler l’Iran, en accusant la République islamique d’attiser «les feux du conflit confessionnel et du terrorisme». Lien.

Lire la suite

Source En-Quête-de-Vérité

6 commentaires