Des groupes d’extrême droite collectent 50.000 euros pour boycotter les sauvetages des migrants…

Tant va la cruche à l’eau, qu’elle se casse. Comment va se terminer cette histoire ? J’ignore si c’est une bonne idée, mais ça ne peut que dégénérer, puisque les dirigeants restent sourds et que, proche de l’AKP, parti islamo-conservateur du président Erdogan, et de son entourage, le représentant de l’islam turc en France, Ahmet Ogras, devrait devenir le prochain président du Conseil français du culte musulman, au risque de provoquer de violentes polémiques. Et dire qu’il serait facile de stopper ça, en arrêtant les guerres financées avec notre argent. Faut-il accepter que ces gens meurent, comment faire pression sur le gouvernement ? On en discute. Merci d’éviter les propos extrêmes, qui seront supprimés sans explications.

Les militants ont décidé de s’occuper «eux-mêmes» de ce qu’ils considèrent être une menace pour l’Europe.[MAHMUD TURKIA / AFP]

Le financement participatif ne sert pas que de nobles causes. Des militants d’extrême droite ont levé des fonds pour entraver les sauvetages entrepris par des ONG en méditerranée.
Au total, 50 000 euros ont pu être récoltés par le mouvement «Identitaire», indique The Guardian. Au milieu du mois d’avril, le mouvement d’extrême droite français né il y a 14 ans, a en effet lancé une campagne de crowdfunding en ligne.

Farouchement opposé à l’immigration de ressortissants syriens et africains en Europe, les militants, qui prévoient de se réunir en Sicile, ont décidé de s’occuper «eux-mêmes» de ce qu’ils considèrent être une menace pour l’Europe.

Contrer l’«invasion»

«Chaque semaine, chaque jour, chaque heure, une invasion se déroule sous nos yeux. Des bateaux remplis de clandestins affluent sans cesse en direction de l’Europe. Cette immigration massive change le visage de notre continent. Notre futur est en jeu», expliquent-ils sur la plateforme.

Leur but : empêcher les bateaux d’ONG chargés de signaler et de sauver des migrants de la noyade en mer méditerranée. Et ce, alors que des accidents mortels surviennent régulièrement.

«Nous voulons rassembler une équipe de professionnels, affréter un grand bateau et naviguer sur la mer Méditerranée pour contrecarrer les bateaux de ces contrebandiers humains», peut-on lire sur le site. Pour se faire, les activistes souhaitent naviguer et bloquer les embarcations des ONG souhaitant, a contrario, secourir les migrants.

Pour appuyer leur propos, les militants ont publié une vidéo du bloc identitaire.

Lire la suite, voir la vidéo

Source CNewMatin

78 commentaires

  • ROSSEL

    Honneur à ceux qui acceptent de se salir les mains pour essayer de contrecarrer les plans du NOM. Les responsables de cette situation sont les mêmes que ceux qui oeuvrent à la destruction de notre code du travail et à toujours plus de sujétion à la finance. En acceptant de recevoir ces hordes migratoires, nous hypothéquons l’avenir de nos enfants. Que ceux qui s’en sentent la vocation accueillent à titre individuel, et à leurs frais, quelques migrants. Voilà qui serait au moins logique et honorable. Notre peuple n’a pas à faire les frais des politiques qui déstabilisent le monde et dont il n’est pas responsable. Il serait simple tout bonnement d’empêcher ces bateaux de quitter les côtes africaines. Les services de renseignements connaissent les filières, les lieux d’embarquement et les dates de départ. Techniquement, empêcher ce trafic n’a rien de compliqué. Des interventions militaires bien moins légitimes se décident rapidement. Et puisque l’humanitaire a bonne presse, de telles opérations mettraient un terme aux naufrages et aux décés qui en découlent. Il est vrai que le but étant l’invasion de notre continent, les cadavres de ces malheureuses personnes peuvent être très photogéniques pour faire accepter l’inacceptable aux gogos à la tripe larmoyante.

  • Les identitaires, c’est à dire ceux qui tiennent à leur identité, sont d’extrême droite?

    Ah bon!

    Moi, bêtement je croyais qu’ils venaient de tous les milieux sociaux culturels.

    Sont pas politiquement corrects ces gens là…surement des nazis, hein!

  • Leveilleur

    Dans toutes actions il y a du pour et du contre, cependant j’ai du mal à croire que ces groupes de résistants arriveront à éviter le chaos qui s’annonce en Europe, il faudrait que tous les gouvernements Européens fassent cesser cette invasion mais c’est loin d’être l’unanimité et beaucoup de dirigeants sont complices et se foutent de notre avenir car pour eux la retraite est assurée sur une îles dorée à l’autre bout du monde mais pas pour ceux qui restent et qui vont souffrir d’une immigration incontrôlé.

    Le monde est vaste ces gens ne devraient être empêchés de venir ici. Mais qui s’est qui a foutu le bordel en Lybie ? C’est Sarkozy ! Depuis ce pays n’a plus de frontière et est devenu une passoire à migrants en provenance d’Afrique noire.

    Le mal existe sur cette terre, il ne faut pas l’oublier et cette migration n’est certes pas un bien pour nous, n’en déplaise aux Antifas qui finiront par s’en apercevoir un peu trop tard car l’avenir de leurs enfants aussi est concernée.

    Les moyens vont manquer pour tout le monde et un homme qui a faim et qui n’a rien pour survivre devient vite un loup pour l’homme !

    Kadhafi avait prévenu.

    http://www.youtube.com/watch?v=-nYUbfpZCkg

    Sept millions de migrants aux portes de l’UE.

    https://fr.sputniknews.com/international/201705301031603438-migrants-ue/

    George Soros conseille à l’Europe un emprunt de 30 milliards par an pour financer l’immigration de masse.

    C’est dingue ! Et bien sûr qui va payer ? Les contribuables ! Comme si les moyens de nos concitoyens Européens étaient sans limites ? Que ce sataniste de Soros fasse un chèque s’il veut financer la migration mais qu’il ne demande pas ça aux peuples.

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/George-Soros-conseille-a-l-Europe-un-emprunt-de-30-milliards-par-an-pour-financer-l-immigration-de-41895.html

  • .article35. .article35.

    Bonjour à tous.
    Je considère que tout ce qui vise contrer l’invasion barbaresque est louable . Mais force est de constater que le plan visant à conduire l’europe à la guerre civile est sur les rails .
    La trahison des politiques et l’inertie qu’ils déploient pour assurer un minimum de sécurité et de paix sociale OBLIGENT certains groupes à passer en mode « action » . Dans des pays comme la Hongrie où le gouvernement a pris le « chameau par les cornes » la lutte anti invasion est sous la responsabilité de l’état qui va pouvoir gérer les mesures et canaliser ses troupes . Quand des groupes d’autodéfense se forment ils échappent à un encadrement solide et commencent à se comporter comme des milices . C’est le début de la libanisation . Si on en croit certaines infos, avec plus de 6 millions de clandos qui attendent de débarquer sur nos côtes , il y a fort à parier que les groupes patriotiques vont faire des petits . La situation étant ce qu’elle est le gouvernement n’aura pas beaucoup de liberté de manœuvre dans ce domaine : ou prendre des mesures fortes visant à limiter les flux invasifs et ainsi diminuer la nécessité d’actions partisanes , ou classés les identitaires comme hors la loi les poussant ainsi à la clandestinité .
    Le « vivre ensemble » a échoué , vouloir continuer à l’imposer par la force c’est raccourcir la mèche de la charge explosive .

  • SurV

    Les bobos gauches caviars de l’occident ont oubliés qu’ils PEUVENT travailler et gagner de l’argent grâce aux pillages des pays colonisés !

    les bobos gauches caviars de l’occident ont oubliés qu’ils ne peuvent attaquer les élitistes qui nous considèrent tous comme du bétail , si eux même ( les bobos) ont choisi de considérer certains humains comme du bétail ! ( c’est à dire qu’ils utilisent les mêmes principes de valeur des forces obscures alors comment peuvent ils prétendre œuvrer pour le bien !! HAAAAAAA mais non ils veulent peut être juste être Calife à la place du Calife )

    Les bobos gauches caviars ne s’imaginent jamais qu’ils pourraient être ces être humains sur ces barques et être visés par des commentaires de bobos gauche caviars derrière leurs écrans et claviers, qui en ont un sacré culot !!

    les bobos gauches caviars ont décerné que le zen et le bouddhisme c’était bien c’était mieux en tout cas pour leurs vacances , ils en reviennent tout élevé spirituellement ( en fait ils se sont tellement perchés qu’ils n’ont rien vu de la réalité remarque ils ne voient même pas la réalité dans leur propre pays où ils ne connaissent le fonctionnement de quasiment rien !! ils se basent toujours sur la théorie !!)
    https://www.youtube.com/watch?v=GH1cOFInMuw

  • SurV

    sérieux avoir 50 000€ et l’utiliser CONTRE des pauvres naufragés rescapés d’une guerre mise en place par nos politiques et nos vendeurs d’armes !!!!!!!!!

    sérieux les élites doivent se marrer là haut ,ça doit pisser dans les frocs au CAPITOLE , parceque voir des mougeons collecter de l’argent pour fracasser la gueule à plus pauvres qu’eux !! tout en sachant que c’est ce que souhaite le haut de la pyramide !!!!!!! ho ho ho ho

    c’est vrai qu’il aurait fallu avoir des couilles pour refuser d’appliquer l’esclavagisme !
    c’est vrai qu’il aurait fallu avoir des couilles pour refuser d’appliquer le régime de Vichy ( c’était pas des pauvres sur des barques mais des richissimes armés jusqu’au dent avec appui de puissant ) !
    c’est vrai qu’il aurait fallu avoir des couilles pour refuser de profiter des colonies arabes et autres !

    et c’est vrai que les chiffres montrent qu’il n’y en avait pas beaucoup des gars avec des couilles !!on suppose que c’est les descendants des SANS couilles qui veulent couler les barques de migrants car leurs grands parents vendaient des juifs , des tziganes et des résistants afin de se faire bien voir du capitole ( oui toujours le même là haut ça ça n’a pas changé !)

    ouai gardez pour vous votre illusion républicaine de la douce France bafouez par l’immigration africaine , la république n’est innocente que dans vos songes et vous n’avez les mains blanches que dans vos mensonges …….. Keri James

    https://www.youtube.com/watch?v=_AVaR1lDo9Y
    ( la version sans les paroles a des millions de vues )

    Sérieux prêt à mettre de l’argent et à organiser des commandos pour empêcher des bateaux ONG de sauver des naufragés donc action ayant pour conséquence de tuer des pauvres migrants qui avant qu’il n’y ait la guerre chez eux ne venaient pas !!

    MAIS vous avez exactement les mêmes valeurs que l’élites totalement ripoux et dépravée qui nous dirige sauf que pour elle actuellement vous faites aussi partis des naufragés gênants en ce qui concernent le nombre d’habitant sur la planète ! vous avez le même dédain et le même gout du sang lorsqu’il s’agit de votre petit bien être de riche occidental vivant grâce aux pillages de tous les pays colonisés qui maintenant devraient (selon certains ici )crever en silence et chez eux !!
    allez vite vendre vos âmes aux diables car vous travaillez déjà pour lui de toute façon !!

    LA GERBE

  • SurV

    évidemment si c’était des anglais victimes d’un tsunami ou d’un méga attaque terroriste là tout le monde y compris les gars qui font des commentaires trouveraient tout à fait normal de les secourir de les héberger , de les recevoir même trop nombreux ! il s’agit donc purement de racisme c’est ça le racisme ne pas supporter certaines cultures ,certaines religions, certaines couleurs de peaux au point d’être indifférent à préférer les voir mourir !!

    Rappel les pays ont été tracés par des Rois car c’étaient leurs propriétés , vous voulez en tant que bétail de l’enclos défendre votre enclos jusqu’à répandre du sang sur vos mains et donc vendre vos lignées enfants et petits enfants au diable !!

    franchement les terriens victimes des merdes politiques en ont marre et ne se battront certainement pas pour les enclos de la royauté !!

    • ROSSEL

      En dehors d’énoncer des inepties, êtes vous capables de reprendre les arguments qui vous dérangent et de les réfuter? A priori non. Les seul commentaires haineux et suintant la bêtise publiés sur le sujet sont, jusqu’à présent, les vôtres.

    • Leveilleur

      SurV ton raisonnement est infondé, ce n’est pas parce que les pays d’Europe sont considérés comme des pays riches pour le reste du monde que nous devons accueillir toute la misère du monde, surtout que là le flot de migrants ne semble pas se tarir, bien au contraire.

      A ce rythme là ce sont des milliards d’hommes que nous allons faire entrer et le pire c’est que ce sont uniquement des hommes car comme le dit biquette plus bas, il y a très peu de femmes, d’enfants et de vieillards qui transitent, la plupart ont été abandonné par ces soit-disant hommes en détresses qui arrivent.

      Pour moi ce n’est pas du racisme que de vouloir protéger son pays contre l’invasion. Tous les pays du monde l’on fait un jour dans l’histoire même la nature protège son territoire mais pour autant la nature n’est pas raciste !

      Si quelqu’un voulait rentrer chez moi pour s’y installer, je m’y opposerais et c’est pour cette raison que nous avons inventé des portes et des serrures pour que des inconnus n’y entrent pas, mais tu vois le plus triste dans cette histoire c’est qu’on nous oblige à retirer les portes de notre pays qui sont ses frontières, du coup nous ne sommes plus protégé contre l’invasion est c’est ça qui est dangereux car nous ne sommes pas dans un monde où tout les hommes sont bons.

    • engel

      Pratique et vient pas nous faire chier avec tes discours pleins de moralines à deux balles.
      Merci.

  • sombre

     » Il s’agit de migrant illégaux, le pays à des frontières, c’est interdit de les laisser venir » .
    Voici des propos souvent entendus.
    Je trouve marrant de constater que, lorsque la loi arrange et rejoint l’idéologie, il n’y ait aucune hésitation à abonder dans son sens. C’est pourtant les divers dirigeants qui sont responsable de ces vagues migratoires, ceux là même qui façonne les lois en comité restreint.
    Ce sont ces même dirigeants qui favorise les puissants, nos banques, notre complexe militaro-industriel, nos industries pétro-chimiques et énergétiques, pour n’en cité que quelques uns, impliqués dans les guerres.

    Lorsque nous sommes intervenus en Lybye et avons apporté  » la démocratie » sous un tapis de bombes internationales, il est certains que la France,  » dans sa grande bonté », c’est quand même largement sucré !
    Les guerres de territoire, c’est du passé. Il n’existe plus que des guerres qui ont un intérêt économique.
    – Lorsque le coq ou l’aigle se déplace quelques part, c’est toujours pour jouer les vautours. –

    Maintenant, l’information de l’article c’est objectivement celle-ci :
    Des êtres humains empêche d’autres êtres humains de pouvoir vivre, dans un futur proche(temporairement ou non) dans de meilleurs conditions, et au présent d’éviter de se noyer .

    Vous pouvez mettre en avant la patrie, le chaos à venir, l’impératif de protéger la civilisation même ! (en fermant les yeux sur l’histoire, nous qui sommes les descendants de conflits et d’invasion durant des millénaires),
    la réalité immédiate, le présent, c’est des humains qui empêche d’autre humains de porter un secours direct à des migrants qui ont de forte chance de se noyer vu les coquilles de noix surchargé de leurs nombres dans lesquelles ils embarquent.

    Aussi, je ne dis pas :
    Qu’ils faillent en faire des travailleurs à « salaire délocalisé » dans le territoire, qui servirais bien le jeu de notre grande multinational, tirant les salaires vers le bas et nous mettant encore plus en concurrence que nous le sommes déjà.
    Qu’ils faillent en faire des électeurs qui participeront encore plus à la déchéance du pays, nous avons déjà des personnes qui ont  » migré leurs cerveaux  » en France et qui vote pour des couleurs de cravates différentes d’ailleurs.
    Qu’il faillent en faire des citoyens, pour résumé.
    Quelques infos ( attention : c’est une vrai prise de tête pour comprendre. Ca mélange tout dans tout les sens et de manière volontaire à n’en pas douter …
    http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/le-vrai-du-faux/2015/09/16/29003-20150916ARTFIG00326-rsa-apl-cmu-ces-aides-dont-beneficient-les-migrants-en-france.php

    Je préférerais qu’au lieux qu’on largue des bombes, on largue de la technologie, des billets, du savoir, ou n’importe quel autre cargaison qui justifierais un échange avec les ressources naturel qu’on préfère piller.
    Et, ainsi, je préfèrerais que les migrants n’ai plus de raisons de partir, leurs pays n’étant plus déstabilisé par l’occident. Leurs vies n’étant plus en jeu.
    Mais, est-ce le cas? Non.
    Vous qui lisez ce commentaire, vous pensez-vous qu’on la construit avec quoi votre PC/smartphone?
    A t-on un sous-sol riche en matières première ?
    Vous pensez que vos condition de vie ne sont pas corrélé avec une forme de domination de l’occident sur l’Afrique ?
    Que votre plein d’essence aurait le même prix sans la déstabilisation et la mise en place de régime fantoche sur les divers pays producteur de pétrole ?

    Les accueillir temporairement, au vue de la domination tyrannique que l’occident à fait preuve envers eux : c’est le minimum. Les empêcher de se noyer ? Là les mots m’échappe tellement l’évidence n’a pas besoin d’être développé.

     » Oui mais ils resteront pas temporairement ».

    Et bien ce que je constate, c’est que l’austérité que les dirigeants nous impose fait grandir un racisme que je qualifierais d’économique, où l’étranger devient le bouc émissaire pour les esprits les plus étriqués.
    Pour la plupart, j’ai l’impression que c’est ceci qui justifie l’inavouable volonté de rejeter les migrants. Mais si vous êtes sincère dans votre démarche : Ne vous tromper pas d’ennemi. L’ennemi, c’est pas l’humain de l’autre coté de la méditerranée qui viens, contraint – parce que, parenthèse, un migrant c’est pas un touriste, c’est pas un voyageur déraciné à la jacques Attali – chercher refuge dans, ironiquement, les pays qui l’ont poussé à partir.
    Si vous voulez que la situation s’améliore : c’est d’abord CHASSEZ les va t’en-guerre. En faisant ceci, vous constaterez que  » l’invasion  » des migrants que vous craignez diminuera, et que vous aurez surtout, en mettant en place un nouveau modèle de société, les moyens nécessaires pour éviter le chaos que vous craignez.

    Je ne suis pas croyant, mais j’aime bien cette phrase : » Dieu se moque des hommes qui déplore les conséquences dont ils chérissent les causes « . A méditer.

    • ROSSEL

      N’êtes-vous pas gêné que votre compassion instrumentalisée contribue à ces naufrages ? Les « zélites » qui nous somment d’accueillir toute la misère du monde sont les mêmes qui ont fait assassiner Khadafi et vous faites leur jeu. Que les smartphones et autres gadgets dont je suis allergique soient fabriqués dans certains pays d’où viennent ces gens, soit. Est-ce la faute des peuples d’Europe si la corruption et la gabegie règne dans ces contrées ? Les responsables de ces horreurs ne sont-ils pas les mêmes qui aujourd’hui instrumentalisent leurs victimes pour mettre notre société au tapis ? Le fait dans l’absolu de ne pas recevoir ces migrants serait égoïste. Et bien si cet égoïsme est indispensable à l’avenir de mes enfants, je l’assume à 100% et sans le moindre sentiment de culpabilité. Puisque vous aimez les citations, méditez celle-ci :
      “Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d’aimer ses voisins”Jean-Jacques Rousseau

      Combien avez-vous hébergé de migrants vous qui donnez des leçons de morale ?

      • sombre

        @ Rossel :
        Ma compassion n’est pas si grande que ça. Je ne m’engage pas dans l’humanitaire par exemple.
        Je suis parfaitement d’accord avec l’idée que, parmi les réfugiés qui font des demandes d’asiles, (note : 80 000 demandes pour 15 000 demandes acceptés en 2015 de mémoire), il y est possiblement des futurs terroriste. Ça serait logique.
        Je n’en ai pas peur.

        Cela dis, ce n’est pas parce que les  » zélites  » voudrait que le peuple fasse preuve de compassion que je que je m’exécute. C’est un choix personnel.
        D’ailleurs, ils ne demandent pas la permission: nous ne sommes pas en démocratie.
        Il n’y a pas eu de référendum suite aux conflits sur un bienfondé pesé face aux risques d’ailleurs.
        Comme il n’y en a pas eu pour l’entrée de la France dans ces mêmes conflits.
        Il y a simplement des lois sur le droit d’asile, lois qu’ils arrangent d’ailleurs à leurs sauces puisque la générosité se chiffre à accueillir 30k personnes.

        [Seulement, croyez-le ou non, mais j’arriverais pas à me regarder dans une glace si j’apprends que des gens vont se noyer mais que  » je préfère ne pas qu’ils soit accueillis sur le territoire. » parceque X Y ou Z raisons.
        Et je me sentirais comme la dernière des merdes si en plus; je financer un projet pour empêcher ceux qui les aides.
        Chacun fait avec sa conscience.]
        C’est peut être des raisons qui ont du sens, du reste, mais je pense qu’elles ont aussi des solutions.
        – Il n’y a pas de solution pour ressusciter les morts. –

        Bref, sinon l’argument d’accueillir quelqu’un chez soit relève de la sophistique. Personne n’a dis que la générosité implique de s’investir de la sorte : nous sommes un état composé de millions d’individus. Il y a des centres d’accueil. Personne ne sera obligé de laisser sa place dans son lit au profit d’un demandeur d’asile… Rassuré?

        Enfin, je ne fait pas leurs jeux : Dans l’idéal, comme je l’ai écris, j’aurais préférer que la Libye ne soit pas déstabilisé et que des réfugiés viennent se réfugier en France.
        Maintenant, c’est ce qui est arrivé. Je n’ai certainement pas approuvé cette guerre. Je me contente de constater la situation au présent : des gens sont dans le besoin et c’est pas les 360 millions d’euro~ (le cout des aides verser) qui vont nous crever le cul.
        Les intêrets de la dette c’est 50 milliards ? Je suis comme ça, je préfère aider un réfugier qu’un banquier.
        Peut-être qu’il y a des terroriste dedans, mais statistiquement le risque me fait bien rigolé.
        Le traitement médiatique de cette peur à surement déjà tuer plus de gens d’anxiété qui se transformera en boulimie en cancer et en avc dans des artères pleine de graisses que le terrorisme lui même.

        Ne vous tromper pas d’ennemi. Si économiquement, vous trouver que la situation est dur et que vous commencez à penser que celui qui va vous enlever le pain de la bouche, c’est le réfugié, là je pense que vous faite leurs jeux. Engrainer des humains contre des humains pour le profit de quelques uns, je trouve ça merdique mais je doute pas que eux trouveront ça astucieux. Quand on expliquera toutes les problématiques sous le prisme du réfugié, ça sera dramatique mais ça sera toujours pas la faute du réfugié.

      • mais on n’en veut pas des réfugiés qui n’en sont pas. Si on veut faire dans l’humanitaire, il y a des gens qui sont massacrés chez eux pour ce qu’ils sont tandis que ceux qu’on recueille sont soit leur massacreurs quand ils viennent du Moyen Orient, soit des réfugiés économiques qui préfèrent venir toucher un salaire merdique en Europe plutôt que de se prendre en main et bâtir leur avenir chez eux.
        Le pire service qu’on puisse leur rendre c’est de les accepter pendant que leurs dictateurs se pavanent en Mercedes dans des pays où il n’y a pas de route.
        Quand on pense que l’Algérie il y a quelques années a préféré engager des Chinois pour bâtir l’autoroute traversant le pays plutôt que d’en faire une cause et un combat nationaux avec la main d’œuvre locale c’est à gerber.

      • ROSSEL

        Je ne me trompe pas d’ennemi mais vous vous trompez de combat. Vous acceptez le fait accompli : « la Libye a été déstabilisée, je n’étais pas d’accord mais c’est arrivé et si maintenant le NOM organise la submersion en utilisant les masses du tiers-monde, je les recevrai jusqu’à en crever et tant pis pour les génération futures. L’Humanisme et les Grands Principes avant tout même si nos nouveaux hôtes sont les premiers à n’en avoir que foutre. »

        J’aime assez aussi votre façon de botter en touche lorsqu’il est question d’accueillir des migrants chez soi : « la solution doit être de la responsabilité et à la charge de la collectivité » toujours le même argument spécieux pour éviter des nuisances qu’on veut bien faire supporter à d’autres. Aux classes moyennes et populaires en particulier qui ont le tord d’avoir les pieds sur terre. Question : a t-on demandé à la collectivité si elle était d’accord ? Vous dites vous contenter de voir la situation au présent. J’espère que la gestion de votre vie courante ne procède pas de la même logique. Si des humains sont entrainés contre d’autres êtres humains, c’est regrettable. Les conflits existent depuis la préhistoire et sont omniprésents dans la Nature. Il est vrai que les écolos ont bien souvent une vision angélique et idéalisée de la Nature. SI VIS PACEM PARA BELLUM, ils’agit d’être pacifique pas pacifiste.

        Nous indigènes de ce pays n’avons rien demandé ni n’avons été consultés, n’avons exploité personne et avons déjà fait preuve d’une hospitalité dépassant largement la moyenne mondiale. Nous ne voulons pas payer les pots cassés par d’autres qui ne sont pas non plus nos amis.

        Et tant pis si l’on nous traite de tous les noms d’oiseaux. Nous au moins n’avons pas renoncé à vivre et refusons de sacrifier le futur de NOS enfants en recevant sur le sol de NOS ancêtres ou sur celui du pays dans lequel nous nous sommes assimilés avec bonheur en tant qu’individus des populations aussi nombreuses qu’exotiques qui demain imposeront leur religion et leur culture conscientes qu’elles sont, elles,de leur identité.

      • sombre

        @ Paul Emic
        Le droit d’asile est soumis à conditions. En 2015; sur 80 000 demandes d’asile, seulement 15 000 on était acceptés. Lorsqu’une demande d’asile est refusé, le demandeur reçoit alors une décision de « quitter le territoire ».
        Alors oui, le risque est présent c’est un fait, mais l’absence de couilles est notable également pour laisser crever des gens sans remord comme vous le souhaitez.
        Se prendre en main et bâtir son avenir … je doute pas qu’il y a beaucoup à (re)bâtir chez eux après le passage des avions de l’OTAN, y’a pas de doute.
        Alors vous vous désolidarisé des responsables, je comprend et je fait de même.
        [ Mais là où nos opinions diverge, c’est que je me désolidarise pas des humains et ne sort pas des prétextes bidons pour justifier une activité aux conséquences quasiment criminel …
        Si je suis en train de me noyer, me tendriez vous la main ? Si je suis demandeur d’asile est-ce différent ?
        Je suis blanc, de souche. Je précise au cas où ça aurait une importance dans votre jugement … ]

        @ Rossel
        Votre imaginaire est intéressent, mais vous n’avez pas pris la peine de me lire je pense.
        -Je n’ai jamais estimer que mon point de vue se devait d’être intemporel. Une situation de crise, c’est censé être temporel. Si ça dure, c’est pas une crise. En attendant je raisonne en tant qu’humain qui souhaite aider d’autres humains.
        La posture dissidente, si elle est pas foutu de vouloir aider des gens qui fuit la guerre pour rejoindre un pays dans un périple où un nombre pas croyable de personnes sont mortes noyés, je lui pisse à la raie. J’estime que je devrait accorder beaucoup plus de considérations à ces gens là qu’à un futur gamin décérébrés par des parents étriqués intellectuellement car il a eu le génie remarquable de déchirer la chatte de sa mère à la naissance sur le sol français.
        -Quand au NOM * , je lui pisse tout autant dessus. A ce qu’il représente, comme à ce mot sans sens réel qui est un raccourcis intellectuel, personnel à chacun, pour définir les dominants de ce monde. Nommé les ces dominants! L’exercice mental fait du bien. Mais comprenez que nouvel ordre mondial, vous en faite partie.
        -Je ne botte absolument pas en touche sur la question d’abriter un demandeur d’asile chez moi : je dis que non, ça n’arrivera pas et je dis qu’à aucun moment quelqu’un à était sollicité par l’état pour le faire! Peut être des habitations inhabité ? Mais il faut avoir une vision bien limité pour y voir un manque : nous sommes la 5ème économie mondial, si ont peut pas débloquer quelques logement dans des centres d’accueil ou en construire d’urgences, ça en dis long sur le niveau de  » fils-de-puterie » que nous avons atteint.
        – Ont a absolument rien demandé à la collectivité c’est vrai , mais je l’ai déjà écrit les citoyens ne sont jamais consulté quoi qu’il en soit ! Quand il y a des référendums, si le peuple s’exprime différemment de ces dirigeants il n’est quand même pas écouter. Si vous voulez de la démocratie, c’est un autre combat !
        – Oui, les conflits existe depuis la naissance de l’homme. Mais vous n’êtes pas forcé de grogner, vous laver les dents avec un bout d’os et porter une peau d’animal en restant au prêt d’un feu pour avoir chaud. Nous avons évoluer.
        Si vous êtes conscient de la nature terrible de l’humain, rien ne vous force cependant à la perpétuer ; Nous nous sommes également regroupés au fils des siècles et avons, aux seins des états, émis des lois pour vivre ensemble.
        La  » non assistance à personne en danger », le  » droit d’asile » fait partie de ces lois. Leurs notions n’est pas des plus récentes … juridiquement comme éthiquement.
        – Je ne me qualifie pas comme étant uniquement un écolo. Je suis un humains éclairé, du moins j’aspire à l’être car c’est un apprentissage quotidien mais bien plus valorisant que de se faire encarté dans un partie politique … Maintenant, quelqu’un qui ne serait pas écolo serait encore à l’age de glace pour moi et manquerait singulièrement de connaissance quand à notre environnement. Vous qui avez peur pour vous gosses, vous devriez peut être vous y mettre ? La menace d’un futur désagréable y est bien plus tangible…
        Pour le reste, votre discours identitaire (ont dis comme ça ? je n »apprécie pas l’expression ), m’interroge : je sais pas si je doit rire ou me forcer à lâcher une larme.
        Quel futur allez-vous sacrifier ? Ne verser pas dans le patos ! Le futur de vos gosses connaitra des centaines de facteurs beaucoup plus important que quelques milliers de réfugiés qui risqueront de lui être néfaste!
        La terre n’appartient à personne, vous n’avez pas le sang bleu des rois qu’on à décapiter (pour le meilleur comme pour le pire, remarquez) pour revendiquer ce sol par la filiation du sang !
        Dis autrement : Vous n’avez aucune légitimité à décider pour l’ensemble de la population comment leurs générosités devrait prendre forme, comme vous n’en avez pas plus pour estimer qui à le droit d’y poser pied et qui n’y seriez pas convié.
        Mais vous avez le droit de protéger votre chez vous si vous virez parano en achetant un fusil et en devant un bon améri… oups pardon. Un bon français.

        * N.O.M
        https://www.youtube.com/watch?v=W4nSjPdT788&list=PLrQu8dSg1bHYkML0N34B9TsdLxX0ptE9r&index=10

      • @sombre
        D’abord en matière de mise en bouche il est bien clair que je rejette tous types d’accords internationaux, européens, etc qui tendent à nous faire accepter l’inacceptable à savoir accueillir ici des gens qui ne nous veulent pas du bien. Je n’ai pas le syndrome du camp des Saints. Puisque vous parlez de nos dirigeants, je ne les oublie pas et je n’ai qu’un souhait c’est que l’on arrête tôt ou tard ces gens et qu’on les juge à la Ceausescu .
        Ensuite, je ne suis pas un fou sanguinaire, je veux bien que l’on sauve des gens qui se noient sous nos yeux mais d’une part, il n’y a aucune raison pour que ce sauvetage vaille droit d’asile direct ou dissimulé (ça c’est quand on les relâche dans la nature après les avoir requinqués) d’autre part, je ne considère pas qu’il soit de notre devoir d’aller les chercher à la limite des eaux territoriales libyennes et de les ramener en Italie.
        Soit on va surveiller la zone mais pour les ramener au point de départ, soit on laisse faire la nature et les tempêtes, leur inconséquence ne nous concerne en rien.
        Pour finir ceux qui arrivent à passer sont regroupés et quand le bateau de retour est plein on les ramène d’où ils viennent.

    • Je te donnes raison sur beaucoup de points mais lorsque tu écrits « Les accueillir temporairement, au vue de la domination tyrannique que l’occident à fait preuve envers eux : c’est le minimum » Je ne suis pas du tout d’accord.
      Malheureusement pour eux et pour nous, ce n’est pas si simple que cela. Il y a un réelle volonté de déstabilisation de notre continent, sans tomber dans le complotisme c’est simplement évident. Eux et nous sommes en train de nous faire manipuler et le but est clairement le choc des civilisations. Je ne crois pas au grand remplacement, plutôt à la disparition des cultures, identités fortes. Les accueillir alors que nous sommes au bord de la rupture, c’est simplement suicidaire. La seule solution pour les aider c’est de retrouver notre indépendance, arrêter d’acheter des produits de consommation qui permettent aux multinationales d’exister, alerter les personnes qui sont désinformées, manifester MASSIVEMENT pour empêcher nos gouvernements d’attaquer illégalement des pays telle la Syrie. En les accueillants, tu fais le jeux de l’oligarchie. Pour info, ma belle-fille(19 ans) s’est faite agresser, il y a quelques jours par trois types qui l’ont tabassé à Lille. Les agressions explosent!
      Exemple parmi tant d’autres près de chez moi :
      « VIOLENCES. Le phénomène des mineurs étrangers non accompagnés violents devient récurrent à Montpellier, comme l’atteste une série d’agressions durant le week-end dernier. Une liste effrayante, avec des piétons esseulés tabassés et détroussés par jusqu’à dix adolescents. »
      http://e-metropolitain.fr/2017/04/03/montpellier-des-pietons-tabasses-et-detrousses-par-dix-ados/
      La majorité des gens qui débarquent ne sont pas des familles mais bien des jeunes désœuvrés qui sont là pour servir (à leur insu) les plans de l’oligarchie!

      • sombre

        Je ne suis évidemment pas pour ce grand remplacement. Je constate une situation d’urgence et réagis avec empathie mais je ne voie aucune raison à accueillir des personnes qui ne sont pas en danger mais qui serait simplement dans le besoin dans le sens ou leurs misère ne s’ajouterait qu’à la notre.
        De fait, je n’ai aucun problème avec l’accueil de réfugié mais ne trouve aucune raison à distribuer des titres de séjours et à donner la nationalité à tour de bras.
        Non pas par une quelconque animosité, ni par racisme, ni encore pour ces conneries d’amour de la patrie, cette amour qu’on insinue à qui veut bien l’entendre pour qu’un de ces 4 matins ont lui donne un fusil et qu’on lui dise de courir pour se retrouver nez à nez avec un amoureux d’une patrie d’un nom différent, les deux pensant défendre leurs terres mais ne faisant que s’annihiler pour des intêrets qui leurs échappe, mais juste par des raisons de logique.
        Logique d’emploi, de salaire, de répartition de la population, de logement, de place d’éducation disponible, de dépendance alimentaire ou énergétique vis à vis des autres pays.

        Je suis pour une répartition des richesses, un changement de modèle de société, et l’histoire ma fait montrer que l’accueil de population de l’Afrique du nord n’a pas était pour des raisons « humaniste » mais capitaliste. Elle à tirer les salaires vers le bas, a accentuer les crises et était un vecteur de racisme quotidien. Leurs accueil, parqué dans des HLM; à était une volonté de non-intégration de ses individus et la rupture n’a fait que s’accroitre pendant des générations.
        Ça, Ce n’est pas de la générosité pour moi. Je trouve ça immoral.

        Je suis parfaitement au courant des travaux de recherche des divers dissidents quand à la déstabilisation de l’Europe. Je pense juste que l’axe de combat ne doit pas être au détriment de l’humain.
        Il doit être orienté vers les déstabilisateurs.

        Je ne doute pas que cette immigration fait les choux gras de la classe dominante. Je trace clairement le parallèle avec ce que je viens de dire précédemment et j’envisage clairement les conséquences qu’elle peut avoir, quand bien même il n’y aurais pas de « clash de civilisation ».
        Mais en tant qu’humain, je ne trouve aucune excuse à ne pas aider quelqu’un qui fuit la guerre et qui ne prétend qu’à vivre. Aucun plaisir à voir des humains souffrir, ou à se noyer en méditerranée.

        Encore une fois, je préfère m’attaquer aux causes qu’aux conséquences.

      • ROSSEL

        @ sombre

        Beaucoup de français aimeraient pouvoir avoir accès aux logement HLM attribués à des gens qui dans une société saine ne pourraient y prétendre. L’humanité n’existe pas plus que la chevalinité ou la félinité. Cette idée est une lubie d’occidental qu’il est à peu près le seul à prendre au sérieux et qui l’empoisonne comme l’insecte paralysé par l’araignée dans sa toile. Je partage votre idée de s’attaquer aux causes plutôt qu’aux conséquences. Pourtant, pour neutraliser l’archer, il faut d’abord esquiver la flèche qu’il a décoché.

      • sombre

        @ ROSSEL
        Je n’arrive pas à imaginer une société « saine » où un individus ne pourrait pas prétendre à un logement. Je ne trouve pas notre société saine. Je ne trouve pas les HLM sains. Ce sont des cages à poules, des constructions qui s’élance vers le ciel pour occuper le moins de place au sol mais qui n’ont rien de divine. Ça doit varier selon les cités j’imagine mais si beaucoup aimerait y accéder, je crois que si ont donne la possibilité de choisir personne n’aimerais y aller…
        Bien sur, on juge selon un référentiel : si ont prend les bidons villes du tiers-monde ou les tantes des camps de réfugié, alors oui c’est certainement charmant en comparaison. Si on juge leurs sécurités par rapport au risque de voir son logement exploser, ils sont même chaleureux.

        Après, pour l’humanité qui n’existerait pas; n’est-ce pas une manière de moins souffrir que de se persuader que les individus sont condamné à l’individualité ? C’est que mon opinion , je trouve triste l’idée de ne pas croire que l’espèce humaine est plus que des individus d’états différent, de croyances différentes, d’intérêt différent …
        Je crois qu’on est un terrien avec d’être un humain, un animal qui appartient à l’espèce humaine avant d’être un français, je crois que c’est notre capacité à collaborer en tant qu’espèce qui à primé dans notre évolution.
        Aussi, lorsque vous dite que l’humanité n’existe pas : N’est-ce pas un moyen de se dire que le demandeur d’asile n’a rien à nous demander et nous n’avons rien à lui donner ?
        Ça me semble être une manière de ne pas culpabiliser. Je me trompe peut être mais je culpabiliserais en pensant ça.

        Votre archer à tirer deux flèches selon moi.
        La première c’est celle que vous craignez, c’est celle qui déstabilisera. Celle qui est dénoncé dans de nombreux commentaires ici. La flèche du choc des civilisation, la flèche de la peur ! Celle qu’on vend partout dans les médias qui est censé terrorisé…. Celle où des pauvres demeurés s’en prennent à d’autres pauvres et qui ne fait dans la finalité que le jeu des dominants. Curieux terrorisme mais voilà ce qu’il en est. C’est la flèche que vous semblez voir dans les commentaires et je doute pas que les responsables vous irrite autant que moi.

        La deuxième que je voie, c’est celle qui fait perdre son humanité (j’ai pas de synonyme aussi précis sous la main) lorsque, comme l’archer, vous vous direz que le sort de l’autre n’est pas si important…
        Le poison que distille cette seconde flèche, c’est accepter l’idée que laisser des gens crever sous une pluie de balles de bombes ou noyer en mer est préférable à leurs offrir l’asile.
        Elle est con cette flèche ! Parce que avec ou sans les réfugiés, la situation est et restera merdique. Mais ça marche très bien , au point que des individus réunisse 50K € pour monter des projets criminel.!
        Moi je pense juste que, si ont accepte ça, on peut accepter vraiment pas mal de choses sans broncher …

    • ROSSEL

      Jusqu’à présent on peut imaginer que les attentats islamistes sont le fait d’individus et de groupes sous contrôle de nos gouvernements. Pour l’instant … Je pose la question : combien de centaines voire de milliers de combattants de l’EI se sont-ils déjà infiltrés en Europe grâce à l’imbécilité bisounours occidentale ? L’incroyable serait que Daesh ait négligé ce moyen commode de porter la guerre chez nous. Pour l’instant ils « dorment ».Le moment venu de passer à l’action nos apprentis sorciers qui ont mis en oeuvre la stratégie de tension que nous connaissons ne maitriseront plus rien. Lisez donc cet article et vérifiez sur d’autres sites :
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/14/97001-20170314FILWWW00294-espagne-10000-armes-retrouvees.php

      • Tu as raison Rossel, je n’ai pas de preuve de l’infiltration de djihadistes mais c’est faire preuve de bon sens que de le penser.
        « Le fait dans l’absolu de ne pas recevoir ces migrants serait égoïste. Et bien si cet égoïsme est indispensable à l’avenir de mes enfants,  »
        Par contre, rejeter les migrants sans agir pour les aider intelligemment, c’est n’importe quoi! Nous sommes tous interdépendants, les aider, c’est nous aider nous même. Pas d’avenir serein pour tes enfants tant que ces peuples souffriront!

    • ROSSEL

      @ Laurence,

      Les miséreux sont plusieurs milliards sur la planète. Il faut être réaliste.Je ne souhaite de mal à personne et si ces gens doivent se sortir de leur situation, c’est à EUX d’agir. Leurs ennemis sont souvent les nôtres et nous devons oeuvrer à faire le ménage chez nous. Ce sera le meilleur moyen de les aider. Intervenir dans les affaires d’autrui ne nous apportera au final que déconvenues ,accusations de néo-colonialisme et jalousie larvée. La Nature nous apprend à faire passer les nôtres avant les autres. Il n’y a pas d’interdépendance dans le cas qui nous occupe. La vie est amour de sa progéniture et entraide sélective envers les siens. Je souhaite vivement qu’un jour ces malheureux peuples soient gouvernés par des dirigeants intègres et soucieux du bien commun. Ce souhait je l’exprime aussi et en premier lieu pour le mien. Tout le monde serait gagnant. Malheureusement le paradis sur terre n’existe pas et ce voeu pieux ne se concrétisera jamais.

      • Intervenir dans les affaires d’autrui : C’est justement ce que font nos gouvernants. Pour notre salut, à nous de les en empêcher! Voilà ce que voulait dire « aider les migrants intelligemment »

      • Au nom de l’aide au prochain nous nous préoccupons de plus en plus du lointain, qui plus est de l’ennemi potentiel et qu’on ne nous parle pas de fantasmes, il suffit d’ouvrir les yeux, les journaux et la télé.
        L’aide au lointain est une forme de lâcheté. De même que nous avons pourri l’avenir économique et écologique de nos enfants, nous faisons tout pour ne même pas leur laisser un pays à eux.
        Que tout ceci ait été monté par les puissants de la planète et qu’ils se réjouissent d’avance de la conflagration qui s’annonce, ça n’a pas de sens à notre niveau . C’est un peu comme le jeu des questions où la question serait « préférez vous mourir ou mourir ?  »
        Nous défendre déjà c’est en partie contrecarrer les plans des « élites » . Après inutile de tirer des plans savants sur la comète, il faut se défendre pied à pied et actuellement ça passe par l’entrave même minime à cette invasion de miséreux dont la seule action sera de nous rendre aussi miséreux qu’eux si nous survivons. D’ailleurs il ne sont pas si miséreux que ça. Ce sont pour l’essentiel des jeunes hommes en bonne santé et dans la pleine force de leur jeunesse qui viennent nous envahir et pas pour payer nos retraites.

      • ROSSEL

        @ Laurence
        Ne plus intervenir dans les affaires des autres me semble effectivement le meilleur moyen de les aider.

      • ROSSEL

        @ Paul-Emic

        Les migrants ne sont pas tous motivés par la fuite devant les conflits qui endeuillent leurs pays. Ceux-là sont très minoritaires. Ils ne sont pas tous non plus des miséreux. Le coût du « voyage » est faramineux et si des villages cotisent pour faire partir UN de leurs habitants, beaucoup de migrants sont issus de familles de notables. Certes pas de fils de ministres qui eux s’engraissent assez sur leur pays pour ne pas avoir recours à de telles extrémités,non ,plutôt des membres de chefferies locales ou bien des riches commerçants piégés par le miroir aux alouettes que sont la télévision ou internet. En fait cet exode vide bien souvent les pays des individus qui leur seraient indispensables pour se relever. Le pauvre paysan,lui, n’a quasiment aucune chance de faire partie du voyage.

    • ROSSEL

      @ Sombre
      Vous avancez le chiffre de 80000 demandes d’asile dont « seulement  » 15000 retenues en 2015. Les déboutés ont-ils étés reconduits aux frontières ? Vous savez bien que non et que, d’une manière ou d’une autre, par divers moyens eux et leurs successeurs resteront. Ce ne sont pas quelques milliers de soi-disant malheureux fuyant la guerre (ceux-là sont minoritaires dans le flux et servent d’alibi) mais des millions de candidats au mode de vie occidental, loin d’être tous des miséreux dans leur pays, avides de consommer et de piller un système qu’ils feront exploser et derrière lesquels s’instaurera le chaos qui règne en leurs contrées. Nous n’assistons pas à une crise migratoire mais à l’amplification d’un phénomène voulu et organisé depuis quarante ans par divers acteurs aux motivations parfois différentes mais au but unique : la destruction de toutes communautés traditionnelles afin d’instaurer la prédominance de la finance.
      Le NOM, puisque vous faites semblant d’en ignorer les membres, est constitué entre autres par le FMI, l’OMC, la FM, le B’nai B’nith ainsi que par les émirs des pétro-manarchies … en fait tous ceux dont vous êtes l’idiot utile. Jacques Attali, Georges Soros, BHL, Pierre Bergé … tous sont des fidèles du camp auquel vous appartenez à votre corps défendant.
      J’ai bien connu les HLM pour y avoir vécu une partie de mon enfance et de mon adolescence dans les années 70. Ce n’était peut-être pas le paradis mais c’était tout à fait vivable. Il y a quelques mois l’occasion s’est présentée pour moi d’aller revoir les lieux qui me rappellent pleins de bons souvenirs. Bien qu’ayant fait l’objet de réhabilitation, ceux-ci n’avaient plus rien à voir avec ce que j’en avais connu. Pisse, crachats, voitures brulées, ordures de toutes sortes jonchant ce qui restait de pelouses … Pas besoin de lire les boites à lettre pour comprendre que les locataires de 2017 n’étaient plus ceux de 1975. La faune bigarrée glandant et piaillant appartenait bien au futur que vous nous préparez. Appelez çà du racisme : je m’en contre-fou et je n’ai pas à me justifier.
      Vous évoquez des habitations et des bâtiments inhabités pour loger les colons. Croyez-vous que cela ne générera aucun coût ? Qui les soignera, leur versera les allocations multiples auxquelles une pléthore d’organisations humaniste leur permettront d’accéder, qui les nourrira, leur trouvera un travail au rabais qu’ils daigneront accepter au détriment des millions de chômeurs qui voudraient vivre d’un travail leur assurant un salaire décent ? Comme toujours les bénéfices seront privatisés et les pertes mutualisées.
      Pour revenir sur la métaphore de la flèche et de l’archer, quand le tireur a touché mortellement sa cible une première fois, point besoin pour lui de doubler le coup.
      A défaut d’être religieusement chrétien, vous l’êtes philosophiquement. Ce christianisme philosophique est une plaie de notre société, un poison culpabilisant et incapacitant qui conduit à la mort programmée. LE MONDE N’EST PAS BON, LES HOMMES NE SONT PAS GENTILS PAR ESSENCE et ceux qui persistent à croire le contraire du fond de leur canapé finiront crucifiés. La vie est combat. Celui qui ne tient pas son rang est éliminé. C’est la première leçon que nous donne la Nature. Ceci est valable pour les individus comme pour les peuples.
      Vous prétendez m’inciter à m’intéresser à l’écologie.Je ne vous ai pas attendu. Mes gosses dont vous vous souciez et qui ne sont les décérébrés que vous évoquez profitent d’une alimentation saine que je me charge de faire pousser. Quant au fusil : https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif C’est honteux ! et dire que j’ai des enfants. Vite dénoncez-moi en toute bonne conscience pour qu’on éloigne ces gosses en danger de nazification avancée de leur immonde géniteur.
      J’aime assez vos contorsions verbales consistant à justifier le fait que la population indigène de ce pays n’est nullement consultée au sujet de la submersion ethnique qui lui est imposée. Comme vos mentors,vous êtes un adepte de la démocratie à géométrie variable. J’admire votre habileté à esquiver le fait de ne pas assumer à titre personnel votre humanisme béat.
      Vous méprisez ceux qui s’investissent physiquement ou financièrement pour tenter par leurs faibles moyens de contrer l’inéluctable. Si nos gouvernements oeuvraient dans l’intérêt de leurs peuples, de tels initiatives n’auraient pas lieu d’être. 50000 EUROS, c’est bien peu. Nous ne disposons pas des moyens médiatiques et matériels de vos amis.
      L’Histoire dit-on ne se répète pas. C’est à voir. Au XVII ème siècle au sein des tribus amérindiennes de la côte est un vif débat opposait ceux qui au nom de la pitié et de la charité étaient favorables à l’accueil des pères pèlerins, en piteux états à leur arrivée, à ceux qui s’inquiétaient d’une future arrivée massive d’envahisseurs et prônaient leur rejet à la mer. Les premiers ont gagné. Enfin façon de parler.
      Nous sommes du parti de la vie, de l’amour de notre communauté et de sa culture. Vous êtes du parti de la mort,du déracinement et de l’homme hors-sol. Nous sommes Géronimo, vous êtes un Munichois, nous sommes des communards, vous êtes un Versaillais.

      • sombre

        @ ROSSEL

        Je pense qu’il y a une grande méprise de ta part sur mes intentions .Je n’ai jamais dis que j’ignore ce qu’est le N.O.M, je vous ait simplement rétorquer qu’il est une vision personnel car il n’est pas identifiable autrement que par la connaissance de celui qui évoque son nom. Pour certains, il prendra la forme des banques et de l’industrie, d’autre y verra le poids des lobbies et des officines obscures … pour d’autres, il est très dense et complexe (comme votre vision). Seulement, finalement beaucoup oublieront que nous en faisons partie dans le sens où notre existence implique une forme de dominance envers d’autres. C’est ma vérité concernant ce nouvel ordre mondial : oui on se la fait mettre par ceux que vous avez cité, mais indirectement nous sommes aussi les bourreaux d’une autre partie de la population.
        C’est pour ça que je n’aime pas l’utilisation de ce mot. Il est bien trop flou pour désigner nos ennemis commun.

        La vidéo que je vous ait proposé de regarder en bas de page résume assez bien cette philosophie.

        Je pense aussi que vous confondez mon envie d’aider des personnes dans l’urgence avec celle d’accueillir pour une durée indéfinis les réfugiés. Je ne doute pas que leurs accueil à un coùt. Je dis que en faire le compte, des comptes d’épiciers en faite, n’est pas très pertinent. Si la maison est en train de se faire braquer, il est inutile de s’inquiéter des des traces de doigts sur les vitres … vous n’ignorz pas que nous sommes la 5eme économie mondial, que nous sommes enchainés à une dette improbable et que les millions que couteront les réfugiés sont une bagatelle en comparaison des milliards que nous dépensons dans l’intérêt d’une poignée d’individus cupide. Les inégalité de partage des richesses m’inquiète bien plus.
        En ce sens, si le seul leitmotiv est l’argent, réunir 50 000€ pour un projet visant à « assurer un futur meilleur » me fait dire que ce pognon est vraiment mal employé. C’est juste se tromper d’adversaire !
        1/3 des français n’ont pas accès aux soins dentaire pour des raisons économiques .
        Est-ce la faute des miséreux ? 1/10 des français vie sous le seul de pauvreté . Est-ce la la fauté des réfugiés ?
        Soyez objectif : c’était la merde avant leurs arrivés, ça sera la merde après. En faire des boucs émissaire c’est un peu facile comme raisonnement. Est-ce qu’ils vont arranger ou empirer les choses ? Empirer y’a pas de doute. Dans quel mesure ? Dans une mesure merdiquement infime en comparaison.
        Est-ce suffisant pour provoquer leurs morts ? Si vous pensez que oui, alors réunissez encore 50K € et monté un commando pour assassiner les enculés à la bourse, dans les conseils d’administration de grosse entreprises … etc. Bref, si l’argent vaut la peine de tuer quelqu’un, alors y’a pas mal d’enculés qu’il va falloir supprimé de manière plus urgente.

        Je voie mal en quoi je serait l’idiot utile de qui que ce soit : Est-ce qu’il existe le pendant à l’idiot utile d’ailleurs ? Le connard utile ?
        Celui qui se moque des habitants du Tiers-monde parce que leurs exploitations est du ressort de nos industries, nos politiques, nos banques et que faire un peu d’humanitaire ça serait dans l’intérêt de nos élites mondialiste … ?
        Prenez les resto du cœur en exemple :
        Cette appelle incessant à la générosité me dégoute. Les états renie leurs responsabilités. Les millions d’aides qu’ils leurs étaient accordé ont était supprimés.
        Seulement au bout d’un moment : y’a des gens qui crèves. Donc on fait comment ?
        On continue à gueuler, sans résultat, contre les affameurs ou on fait un petit geste aux affamés et on achète un sac de riz?
        Dans les deux cas, ont est les idiots utiles mais y’en à un qui se sent moins connard que l’autre…

        Voici mon message, je vais vous répondre pour la forme sur le reste de votre texte mais après ça j’arrêterais de le faire. Je prend bien trop de place sur le site et je sent que ça commence à pomper l’air de Voltigeur.

        – Je ne suggérés pas que vos enfants soient décérébrés. J’ai laisser entendre que le niveau global se nivèle par le bas. J’ai laissait suggérer que les générations à venir deviendront de plus en plus cons.
        Et j’ai suggérais surtout que le simple fait d’être né Français n’est pas une marque de génie et ne mérite pas dans mon estime plus de sympathie que quelqu’un qui traverse la mer pour survivre. Je n’ai visiblement pas la fibre « patriote » qui me ferait aduler (ou détester) mon voisin parce qu’il est né dans la Sarthe et pas à Djibouti. Je suis un humain, je me fout de la localisation ou de la carte d’identité de la personne en face de moi. Je ne suis pas très football pour donner un autre exemple : aucune raison que j’adule un club parce qu’il est de ma région et que je devienne haineux pour leurs adversaires.

        -La philosophie de vouloir voir des gens vivre ou être heureux, elle est omniprésente dans beaucoup de religion je suppose. Reste qu’on peut l’avoir sans ; je ne suis en effet pas religieux. La logique, la justice, la bonté, en faite tout ces termes n’ont pas besoins des religions pour exister dans l’esprit comme dans les actes. Ca me dérange pas plus que ça la crucifixion, rester droit dans ses bottes c’est important. Si j’estime que je ne souhaite pas devenir un connard : je ne le deviendrais pas. Quelqu’un qui laisse crever une autre personne sciemment est pour moi un connard, au delà de toutes les qualités qu’il puisse avoir et que je ne remet pas nécessairement en cause d’ailleurs.

        – Vous tourner à la dérision ma blague sur le fusil. Vous en avez un, apparemment ! Je n’ai jamais suggérer que ça fait de vous un enfoiré (encore moins un nazi) et ne vous ferez aucun reproche si vous l’utilisé pour défendre vos proches. Par contre, « chassez de l’étranger » , là oui : c’est très américain comme concept – bien qu’il n’en soit pas les inventeurs mais les plus brillants représentant – . Cette américanisation qui est une invasion bien réel cette fois-ci , bien plus palpable, de la chère patrie que vous défendez….

        – Comme mes mentors, je serais adepte de la démocratie à géométrie … . ? Non, en faite je suis plus proche d’Etienne Chouard au niveau de son idée de démocratie bien qu’à mon sens elle ne soit pas encore assez ouverte, pas assez égalitaire … mais bon. J’ai pas trouver mieux.
        Je suis un utopiste et si vous deviez me classer dans le spectre politique façon « pensée dominante » je serais bien plus à l’extrême que n’importe quel partie existant.
        Ce ne sont pas des contorsions mais des constats : Vous dites qu’on vous à pas consulté pour savoir si c’était une bonne chose d’accueillir des demandeurs d’asile.
        Je vous dis qu’on ne consulte personne de toute manière, et que si vous espérer être consulté, c’est un autre combat à mener.

        – Je ne méprise pas ceux qui s’investisse, je méprise ceux qui le font aux dépends de leurs intelligence et du bien être des autres … Si nos gouvernements œuvraient dans l’intérêt des peuples comme vous dites, nous ne vivrions pas dans un monde capitaliste ; les répartitions des richesses procurerait une abondance tel qu’accueillir des réfugiés vous ferait ni froid ni chaud. Ce n’est pas le cas et leurs morts, dés lors, ne vous pause aucun soucis. Je ne suis pas aussi , il semblerait, focalisé sur l’argent que vous. Je suis au R.S.A pourtant. Et je suis bien plus attaché à la vie des gens.

        – Ainsi, au vue de mes arguments, je pense sincèrement que vous foutez du monde lorsque vous me dites que je suis du partie de la mort. L’homme hors sol ? C’est une manière de vous rattacher à une identité historique, une identité bureaucratique, une identité que je ne méprise pas mais qui ne me concerne pas.

        Je ne fait ni la promotion de l’homme  » à la Attali  » qui voit le monde comme un hôtel, ni de celui qui veux vivre dans des traditions mais qui refuse de voir qu’il accepte autant le meilleur comme le pire . J’y voie des emmerdements des deux cotés. L’homme enraciné, c’est celui à qui on va donner un fusil, le convaincre qu’il doit aller faire la guerre hors de ses frontières pour protéger sa maison ? Le même qu’on peu abusé en agitant un drapeau tricolore afin de lui faire passer les pires saloperies sous le nez ? Le même à qui on chantera l’hymne national lorsqu’il reviendra dans un cercueil… ? Le même à qui ont peut vendre n’importe quel saloperie, si elle est estampillé de sa nationalité ? Du bifteck et du vin rouge , en se tapant sur le ventre, en chantant des chansons paillardes façon  » le chevalier bayard ?
        Si vous remplacer par un mcdo, du coca et  » we are the world » , y’a pas tellement de différence entre un glandu Français et Américain.
        Bien sur c’est parodique; mais on ne s’enracine qu’à ce qu’on aime, et personne ne vous force à aimer ce qui vient du passé pour simplement respecter ou transmettre des traditions.
        Si ça à du sens, des valeurs, que ça viennent du passé ou pas, que ça soit français ou pas, ça aura ma sympathie. Si c’est de la merde, c’est de la merde ; quel soit étiqueté bleu-blanc-rouge ou pas.

        Je n’ai pas besoin de m’identifier à des modèles désuets ou m’identifier à une origine précise si je sais qui et ce que je suis. Je suis juste un terrien, un animal de l’espèce humaine. Je suis un adulte, une personne qui se veut éclairé, qui travaille dans ce sens du moins, qui constate comme vous les saloperies de ce monde mais qui n’est pas résolu à les reproduire. Je ne suis ni un bourgeois, ni dans l’extrême pauvreté ; je ne suis pas dans les ficelles du pouvoir et si je veux la révolution c’est pas pour instaurer la dictature mais l’utopie.

        Sur ce! voilà. Désolé mais je ne suis pas le Némésis que vous chercher, je ne suis pas l’archétype du connard que vous avez l’habitude d’insulter et qui est sur-représenté dans les médias; Je n’ai pas de partie politique, aucun ne trouve grâce à mes yeux même si certains idées peuvent à court terme être bénéfique. Je n’ai pas de mentor et n’en ai pas besoin, ça serait d’ailleurs idiot de calquer son être sur la vision d’une seul personne : la terre est grande et nous sommes des milliards.

      • Que de passion dans ces commentaires. Je crois qu’entre Sombre et toi, il s’agit plus d’un manque de compréhension réciproque que d’une confrontation de point de vue.
        Dans le fond vous aspirez aux mêmes choses. C’est un bel exemple de pourquoi on va s’enfoncer dans la merde inexorablement, les gens n’arrivent pas à mettre leurs différents de côté pour atteindre le but suprême : s’allier afin de reprendre le contrôle du pays!
        Je le répète ce qui a porté Macron au pouvoir, c’est la division de l’opposition. L’opposition FN,FI,UPR,Debout la France,Abstentionnistes, ensemble c’était une majorité écrasante, séparée ce n’était RIEN. Le plus drôle c’est que comme sombre et toi, ces partis sont divisés sur des questions morales dont on se fout! On s’en fout des immigrés, du mariage gay, etc, tout cela s’arrangera tout seul si l’on change totalement le modèle financier et démocratique dans lequel on (sur)vit. Mais les gens préfèrent se focaliser sur ces sujets clivants, plutôt que de se concentrer sur notre seul ennemi, la vraie cause de tout : la Finance ou Le capital, comme on veut. Il suffirait de si peu pour inverser ce cauchemar.
        L’humanité est encore bien immature.

      • ROSSEL

        Chère Laurence vous êtes la voix de la douceur et de l’apaisement dans ce monde dur et brutal. Je l’écris sans moqueries. Simplement il y a ce que l’on désire et ce qui est possible. J’ai cru un moment à une alliance de tous ceux qui se veulent, ou plus exactement se proclament, dissidents. Aujourd’hui je déchante. Il y a les dissidents qui font peur au Système, ceux-là sont pourchassés à la moindre parole jugée incorrecte, tout ce qu’ils entreprennent est systématiquement dénigré, ils sont baillonnés en vertu de lois iniques au pays de Voltaire … Bref se sont de sales fachos-racistes à exclure du genre humain.
        Et puis il y a les autres, souvent sincères, qui ne remuent jamais le petit doigt quand les premiers sont persécutés (oui je dis bien persécutés !). Ceux-là sont sympathiques, ne subissent jamais les foudres de la loi et sont persuadés d’être BONS. Ce sont les champions auto-proclamés de l’humanité souffrante, d’autant plus tolérants que généralement ils ne subissent pas les conséquences de leur générosité. Ils sont, pas toujours à leur insu, les pions d’un système qu’ils prétendent combattre.
        Si parfois sur certains sujets nous pouvons tomber d’accord, sur d’autres comme la défense de notre communauté et l’avenir des prochaines générations, nos positions sont inconciliables.

      • FreeMan FreeMan

        ROSSEL

        Les « sales fachos-racistes » ne font pas peur du tout au système, en fait, c’est en réalité bien plus pathétique, ils sont utilisés via leurs peur de « l’étranger » comme des pions de celui,
        ils seront la chair a canon que l’on monte contre les millions de réfugiés..,

        Ainsi les opprimés du cartel bancaire se battront entre eux et déverseront leurs haine sur d’autres victimes, tel qu’eux même… plutôt que de le faire sur les responsables de leurs misère, les réels oppresseurs (cartel bancaire / politiques) …

        voila la subtilité et la finesse du jeu de nos maîtres!

      • Rossel, par soucis d’honnêteté, je t’avoue que je ne suis pas du tout comme tu me décris. Malheureusement dans la réalité, Je suis plutôt tout feu tout flamme. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
        Comme quoi avoir des idées pareilles n’est pas l’apanage des esprits doux et apaisés!

      • ROSSEL

        @ freeman
        Ce que vous écrivez n’est pas faux. Effectivement diviser pour régner est une manoeuvre d’ingénierie sociale. Le problème est que si nous acceptons d’accueillir fraternellement les envahisseurs au nom d’une hypothétique solidarité des opprimés, nous, peuples indigènes, serons supplantés sur notre propre sol. Nous n’avons pas le choix. Cette situation nous a été imposée. Les indiens d’Amazonie, les pygmées, les inuits … tous revendiquent le droit de vivre sur la terre de leurs ancêtres selon leurs coutumes. Leur combat est toujours regardé avec sympathie. Pourquoi les européens seraient-ils les seuls à se voir dénier ce droit. Si nous sortons vainqueurs de cette imbroglio pourri, ceux qui nous ont mis dans cette panade devront rendre gorge.

      • ROSSEL

        @ Laurence
        Votre honnêteté vous honore.

      • ROSSEL

        @ sombre
        Même si j’ai tendance à m’enflammer un peu (je ne retire rien de ce que j’ai écrit) et si votre utopie m’horripile, je vous souhaite bonne chance.

      • FreeMan FreeMan

        ROSSEL

        Le problème de votre raisonnement c’est qu’il n’est pas objectif, vous pensez en tant que français en oubliant que vous êtes avant d’être un français, un humain, sur une planète qui se déplace a 107 000 km/h autour d’une étoile, dans un espace sans limites…

        Les opprimés se battent entre eux faisant le jeu d’une poignée d’hommes détenant le pouvoir et donc notre avenir, il faut que malgré nos cultures différentes, nos apparences différentes nous nous unissions, oui, nous tout les opprimés de ce putain de système pour mettre a terre nos oppresseurs une bonne fois pour toute, ce qui différencie un français d’un syrien, c’est sa forme? (couleur, culture) mais dans le fond ce qui nous rapproche c’est que nous somme pareil, nous voulons la paix, un toit, a manger pour nos enfants etc… nous somme humains, tout ceci est largement possible il ne s’agit que de partage de richesses, non pas spécialement des notres, mais plutôt de celles qui sont insidieusement accaparées par quelques familles…

        Puisque les problèmes sont mondiaux il est temps de réfléchir en tant qu’humanité et non plus en tant que « français » la solution réside dans le partage et l’ouverture, comprenez, ce monde est las de la haine et de la violence il nécessite de l’amour et de la compassion !

      • ROSSEL

        @ Freeman

        Vous vous revendiquez terrien avant tout alors redescendez sur terre.
        « Le plus grand dérèglement de l’esprit, c’est de croire les choses pour qu’on veut qu’elles soient, et non parce qu’on a vu qu’elles sont en effet. » Bossuet (écrivain terrien).
        Ce dialogue de sourds est usant et stérile. Restons chacun sur nos planètes.
        Bonsoir.

      • FreeMan FreeMan

        ROSSEL

        Vous voudriez émanciper les français d’un problème qui affect notre espèce a l’échelle mondiale, alors qu’il faut le solutionner a l’échelle mondiale, tous ensemble pour le régler localement… il ne faut pas laisser les peurs d’ouverture a nos semblables nous fermer a la raison et au bon sens!

        Franchement quel monde espérez vous voir germer en semant des graines de haine contre d’autres opprimés? croyez vous vraiment être en mesure de sauver nos enfants en empruntant ce chemin?

      • les larmoiements ne mènent nulle part . On n’a jamais rien résolu comme ça

      • FreeMan FreeMan

        Paul-Emic

        Exactement il faut s’unir et se battre sans plus attendre ;p

      • ROSSEL

        @ FreeMan

        Qui parle de haine ? Vous êtes-vous seulement donné la peine de visionner la vidéo qui illustre l’article ? Les seuls envers qui ces jeunes gens émettent de l’animosité sont les tenants de la finance et autres margoulins qui organisent cette invasion. Il est dommage qu’aucun sous-titre en français ne soit disponible.
        Vouloir protéger les siens d’une menace immédiate n’implique ni la haine ni la lucidité.
        Vous écrivez que le Monde est las de tant de violences. Quel angélisme confondant.
        Vous aurez bonne mine quand vos protégés, qu’ils soient miséreux ou non dans leur pays d’origine, viendront imposer leur vision très personnelle de l’amour universel. Les « incidents » quotidiens, je n’évoque pas les attentats, devraient vous ouvrir les yeux. Mais non, vous préférez confortablement vous drapez de vos bons sentiments et planer sur votre nuage (curieux pour un Terrien…) que de vouloir regarder en face la réalité de ce qui fait toute vie : la lutte permanente pour exister. Celui qui refuse cette loi sera immanquablement éliminé. On entend rarement proférer cette évidences chez les pseudo-écologistes. Heureusement pour vous comme pour tout le monde qu’un semblant d’entraves existe encore provisoirement à la submersion. Rassurez-vous, ceux dont vous faites le jeu travaillent à les abolir. Il sera bientôt trop tard. Puisque l’utopie vous sert de raison de vivre, continuez donc à vous y réfugier.
        « Celui qui se transforme en vers de terre ne doit pas se plaindre par la suite qu’on lui marche dessus. » Emmanuel Kant (philosophe terrien)

      • FreeMan FreeMan

        ROSSEL

        Vous vous méprenez sur mon compte, cela vient probablement de votre habitude a coller des étiquettes a tout va… je suis effectivement pour la paix, la conciliation et ne crois guère que la violence soit une solution mais cela n’empêche pas que je possède un glock 19 et une 22 lr de plus je suis en bonne condition physique, je saurais me défendre si je n’en avais pas le choix…
        Ne faites pas l’erreur de me classifier dans une catégorie hippie « flower power » parce que je perçois que ce monde n’a pas besoin de haine mais d’amour!

        Par ailleurs la description que vous faites des migrants :
        « viendront imposer leur vision très personnelle de l’amour universel. Les « incidents » quotidiens, je n’évoque pas les attentats, devraient vous ouvrir les yeux » sort tout droit des journaux… arrêter le 20h, la TV et autres médiats propagande, cela affect votre jugement!

        Et pour finir ne pas vouloir accueillir des gens dans la détresse est simplement inhumain et donc provient bien de la haine et de la peur.. la terre est a tout le monde nous devrions avoir le droit d’aller et venir ou bon nous semble, les frontières sont un concept stupide et primitif que notre évolution nous fera supprimer inévitablement!
        que nous le voulions ou non

        “Il faut se méfier du patriotisme car les instincts meurtriers dorment au cœur de chaque nation.” ―

        Charlie Chaplin

      • ROSSEL

        @ Free Mann
        Votre pacifisme sent la boucherie côté moutons. Les faits au quotidien sont faciles à constater sans passer par l’intermédiaire des médias. Ils ne sont pas une vue de l’esprit. Après, il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Je connais quelques policiers qui pourraient vous raconter la réalité du terrain. A moins que vous ne vouliez pas les écouter en les traitant de fachos.
        Les indiens des tribus de la côte est des actuels USA après en avoir débattu ont décidé de venir en aide aux descendants des WASP qui débarquaient du Mayflower en pitoyable état. Voyez ce que cela leur a couté. Les amérindiens de Guyane sont confrontés aux garimpeiros, miséreux brésiliens qui dévastent leurs territoires. Ils sont des Identitaires qui font passer leur communauté avant tout. Sont-ils aussi des racistes ? Au fil des discussions,on a parfois l’impression d’inlassablement se répéter. Avez-vous consulté l’ensemble des messages pour ainsi ignorer ce qui a déjà été écrit ?
        Les victimes d’aujourd’hui parfois les bourreaux de demain. Voyez Israël toujours prompt à instrumentaliser la Shoah pour s’affranchir du droit international et spolier le peuple palestinien.
        Quant au patriotisme dont il faut se méfier, il est un sentiment aussi vif dans le reste du monde qu’en voie de disparition en Europe occidentale.
        Un seul renard peut décimer un poulailler. Vos armes ne sont nullement une garantie même si le fait que vous en possédiez m’étonne.Je connais un tas de gens férus d’arts martiaux mais dans le cadre d’une bagarre de rue, lorsque les règles n’ont plus cour et que tous les coups sont permis,ne valent pas tripette.
        Puisqu’il faut accueillir et partager, racontez-nous donc votre contribution personnelle à ce grand idéal.

      • ROSSEL

        Les frontières vous assurent une sécurité est un confort que vous regretterez lorsqu’elles seront définitivement abolies. A moins bien entendu que vous ne fassiez partie de cette hyper classe très minoritaire qui vit du chaos qu’elle organise et monte les peuples les uns contre les autres en les mettant en concurrence. Rien n’est acquis et la Nature ayant horreur du vide, ceux qui ne veulent plus tenir leur rang disparaitront au profit de plus énergiques n’ayant pas perdu leur instinct de survie. Glock 19 (félicitations ! ) ou pas, ceci est une loi universelle aussi vieille que le monde existe.

      • FreeMan FreeMan

        ROSSEL

        Le fait que vous ayez été étonné que je dispose d’armes a feux est dû au fait que vous aviez préjugé de moi par le biais de quelques lignes échangées sur ce blog.

        Le monde change, nous ne sommes plus au temps de la découverte de l’Amérique, aujourd’hui nous avons la technologie pour nourrir tout le monde!
        l’humanité est a un point critique et nous ne pourrons pas sauver la France sans sauver l’humanité dans son ensemble car notre problème est global,

        Un nouveau paradigme est nécessaire, le temps du chacun pour soit derrière sa frontière est révolue et puis nous vîmes ce que cela donna par le passé, terreur et morts en pagaille
        il va falloir être solidaire entre nous pour bâtir un monde meilleur pour nos enfants et ce peu importe d’où nous sommes, le problème est que l’humanité fonctionne dans l’intérêt exclusif de quelques uns alors qu’elle devrait fonctionner dans l’intérêt de tous, vous ne pensez pas?

        Si nos échanges n’ont point servit a améliorer l’opinion de l’un d’entre nous, il est inutile comme vous l’aviez mentionné plus haut de continuer,

        Sur ce, bonne soirée a vous

      • ROSSEL

        Il y aura toujours terreur et meurtres en pagailles. Je ne m’en réjouis pas mais il en et ainsi depuis la nuit des temps et les élucubrations sympathiques, niaises ou naïves non seulement n’y changeront jamais rien mais plus ou moins partagées par des crêches de bisounours contribueront à notre perte. Votre solidarité universelle n’est qu’une vue de l’esprit propre à un tout petit nombre d’êtres humains localisés dans le monde occidental et coupés des réalités depuis trop longtemps déshabitués à l’adversité naturelle. Je crois à l’équilibre et à l’harmonie, vous nous promettez la ferme des mille vaches planétaire en vous prévalant d’idéaux mortifères.
        Quant aux références historiques que j’ai évoqué, elles me semblent d’une cruelle actualité.

      • sombre

        @ ROSELL

        1 : Vous utiliser le mot invasion. Pensez-vous qu’il soit justifier, ou est-ce peine perdu, que j’essaie d’instiller en vous l’idée qu’il s’agit de personne cherchant refuge ? Convenez-vous que ça change de fait drastiquement la perception de la situation que vous relatez ?
        On ne décide pas d’envahir un pays sur un coup de tête, les vagues de réfugiés sont des conséquences de déstabilisation de pays par des armées occidentales : Serait-ce les migrants qui ont délibérément invitez les occidentaux à leurs envoyez des bombes sur la tronches pour avoir ensuite la possibilité de venir, légitimement, et sous la couverture de réfugiés, et sans armes pour ne pas éveillez les soupçons, envahir l’EUROPE? Pensez-vous que le mot invasion est donc bien adapté ?

        2 : Pensez-vous qu’une frontière garantit la sécurité d’un territoire face à des personnes qui souhaite « envahir un territoire « ? . J’essaie de vous mettre face à une contradiction qui se résume à ceci : Face à des individus déterminé à causer du tort, est-ce une frontière qui les stopperais ? Pensez-vous que seuls des personnes extérieurs à notre pays pourrait causer du tort à notre pays ? Si ce n’est pas le cas, en quoi la frontière garantit-elle, au delà de sa fonction primaire de délimitation d’un territoire , une fonction sécuritaire satisfaisante ? (Big up à la ligne Maginot, je gagne un point godwin)
        – Je précise que je parle de frontière très ouverte comme actuellement, comme de frontière nécessitant des contrôles, puisque dans tout les cas une demande d’asile ouvre une porte –

        3 : En dehors du risque d’attentats et du péril terroriste sur-exploitez dans les médias mais particulièrement ciblé (saviez-vous qu’il y a eu dans l’histoire de la 5eme république plus d’attentats venant de groupuscules séparatistes ? ) , vous parler également de fait divers…Pensez-vous qu’il y a plus d’acte d’incivilités/de déliquescences/d’agressions en tout genre chez les réfugiés ou les personnes en demandes d’asiles (sachant au passage que pour ces derniers, en demande donc, de leurs comportements pourrait dépendre l’obtention de leurs statut de réfugiés) que chez les citoyens français proportionnellement ? Si c’est ce que vous pensez, estimez-vous que le traitement médiatique puisse jouer sur votre estimation de la situation ? Ou bien avez-vous lu des rapports sur le sujet ?

        4 : Vous dites que la solidarité serait une vue de l’esprit d’un petit mouvement d’occidentaux… Des bisounours pour reprendre vos mots. Une caricature si je comprend de personnes naïves
        Pensez-vous que la solidarité soit un concept nouveau dans l’histoire humaine ?
        Pensez-vous réellement que la solidarité n’existe qu’en occident ?
        Est-elle nécessairement sous conditions ? N’a t-elle jamais rien accompli ou empêcher ?
        Pourquoi pensez-vous qu’un individu, confronté à la réalité , ne puisse plus être solidaire des autres humains ?
        Qu’opposez vous à la solidarité qui soit plus bénéfique pour l’espèce humaine ? Et surtout, est-ce que je peux « pisser » un arc-en-ciel de mon abdomen et si c’est le cas est-ce que ça ferait de moi un sympathisant LGBT ? (celle là m’amuse particulièrement comme question )
        J’ai du mal d’autre part à croire que quelqu’un qui arrive à appliquer des préceptes de générosité, de bonté, de tolérance… soit faible. L’inverse me semble bien plus simple dans une société qui pousse à la compétition et au chacun pour soit.

        Bon, voilà c’est mes principales interrogations quand je te lis réunis en 4 grand thèmes.
        Je me fait peut être une fausse idée , mais j’ai l’impression que tu est hâtif en jugement : il semblerait que, pour toi, une personne qui à dans l’idée d’appliquer des préceptes de vies comme la générosité, l’hospitalité, la solidarité … soit à tes yeux une fiotte.
        Il serait d’ailleurs doublé de naïveté.
        Est-ce que je me trompe, ou bien ces traits de personnalités ne devrait être appliquer pour toi qu’à une certaines part de la population humaine selon des critères que tu juge essentiel : Par exemple que ta famille ou alors que ceux de ton pays…?
        Enfin, tu semble nous rappeler que l’histoire humaine est faite de guerre et de violence et que seul ceux qui l’emploie soit à même de survivre : Pourtant tu nous rappelle que les ennemis des jeunes de la vidéo serait les financiers par exemple et autre organes de pouvoirs. Leurs ennemis sont ils violent physiquement ? Tu conviendra que leurs violences (qui peux et à des répercutions physique : crever de faim par exemple) est avant tout un processus de domination intellectuel, engendrant lui des violences physique, et qu’on pourrait dire sans trop se gourer qu’ils ne sont pas généreux, hospitalier, solidaire … est-ce alors illogique de leurs opposés justement cette volonté plutôt que d’y souscrire ?
        Quand bien même il s’agirait d’y souscrire une dernière fois avant de définitivement y tirer un trait, retombant dans nos instinct primaire avant de définitivement les chasser, pourquoi cette violence n’est pas dirigé vers eux ?

        Je lirais peut être ta réponse, peut être pas, mais moi aussi je te souhaite bonne chance.

      • ROSSEL

        @ Sombre
        Bonjour,
        Qu’ils soient pacifiques ou pas, réfugiés fuyant la guerre, chassés par le réchauffement climatique ou bien juste avides de rejoindre la société de consommation, le terme d’envahisseurs sied parfaitement à ces gens :
        http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/invasion/44073
        L’adoption progressive d’une « langue de coton » changera peut-être la signification du terme « invasion ». Orwell disait qu’en modifiant le sens le sens des mots, les systèmes totalitaires du futur assureraient leur domination mieux que par la coercition. Cette prédiction c’est réalisée : avant de dire « réfugié »pour désigner ces envahisseurs, il était question de « clandestin », puis de « migrant », ce glissement sémantique à efficacement fait évolué la perception du phénomène de colonisation territoriale dont est victime le peuple français.
        La bouillie compassionnelle servie au public distillée par les médias du système a contribué à faire tomber les défenses immunitaires de nos concitoyens.
        Tout a déjà été écrit lors de nos précédents échanges et je n’ai plus envie de rabâcher des faits et des arguments étayés. Si vous persistez dans votre angélisme mortifère digne du « Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley, c’est que vous êtes incurable.
        Pauvre de vous, pauvres de nous…

  • Je trouve regrettable que ce soit les migrants qui paient une politique stupide et pourtant volontaire. Il fallait s’attendre à ce que des groupes s’opposent directement à cette politique puisque nous ne sommes pas écoutés.
    D’un autre côté, on en arrive toujours là: pourquoi est-ce que ce sont de jeunes gens pour la plupart, qui quittent leurs pays au lieu de le défendre ? Il y a très peu de femmes et d’enfants, ni de vieillards qui, eux, doivent rester au pays.

    Si une telle situation se présentait en France, et que nous voyions nos jeunes en âge de défendre le pays, se barrer, nous laissant aux mains des dictateurs, quelle serait notre réaction ?
    Si nous les voyions se barrer au lieu de cultiver les champs, parce que c’est difficile et que l’eau n’arrive pas jusque-là, et que c’est dur de creuser des puits, que dirions-nous ?

    • Balou

      Moi je voudrais d’abord éloigner mes enfants de la guerre et de la famine. Comme sur le Titanic, les femmes et les enfants d’abord !

  • forcément des gens qui s’opposent à l’immigration illégale d’immigrés économiques et veulent faire respecter la loi sont d’extrême droite. Je leur ai apporté mon petit écot.

    • ROSSEL

      Bravo Paul-Emic.Je vous imite de ce pas. Voilà un article qui aura été concrètement utile. Puissent pleins de moutons nazis-racistes-d’extrême droâââte contribuer à cette initiative. Quand on ne donne pas son temps, on donne son argent.

    • Fut une époque le PCF défendait nos frontières, hélas ,je ne suis pas assez vieux pour savoir comment les médias le qualifiaient à l’époque.

      Récemment encore, le PCF a été le premier parti à dénoncer les listes pro AKP.

      Obama, qui a continué à construire le Mur du Mexique faisant de cette frontière la seconde plus armée après la Coréenne, cela non, ce n’est pas d’extrême droite…c’est humaniste voyons…mais en dehors des US c’ est facho.

      La paix c’est la guerre.
      Le mensonge est la vérité.

  • engel

    Tout est de l’entière responsabilité de nos gouvernants successifs.

    – 1°)En 2011, Sarkopetitzizi attaque son ami Kadhafi.
    – 2°) Kadhafi nous mettait en garde, en nous avertissant que s’il venait à disparaître, alors des hordes de migrants déferleraient sur l’Europe.
    http://www.panapress.com/Kadhafi-met-en-garde-contre-la-somalisation-de-la-Mediterranee–13-761686-18-lang1-index.html
    – 3°) Kadhafi est assassiné.
    – 4°) Un an et demi aprés, la propagande du nouvel-obs nous expliquait que Kadahfi avait menti, qu’il fallait dés lors ouvrir nos frontières.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130228.OBS0361/libye-le-mensonge-de-kadhafi-sur-l-immigration.html
    – 5°) Depuis, c’est le désastre, ….ils arrivent par millions!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Question, sont-ils tous des incapables, des traîtres ou bien les deux ?

  • Simsi

    Déjà faudrait arrêter de parler de ‘toute la misère du monde’.

    La misère du monde ne permet pas à des clandestins de payer 5 mille € à un passeur (à moins d’un coup de main de la CIA et ce ne serait de toute façon pas pour les pauvres gens).

    De plus, la misère du monde n’est pas la même selon le regard qu’on a sur la richesse.

    Les miséreux d’Afrique et d’ailleurs, ceux qu’on considère comme tels, n’ont souvent rien demandé à l’occident. Ils vivent selon leurs rites et leur coutumes ancestrales. La première chose à faire, c’est leur laisser vivre leur vie et les protéger des pilleurs.

    La misère du monde ne vient pas chez nous sinon, le peuple serait heureux de les aider.

    La réalité est que la misère du monde c’est nous. Nous sommes la pauvreté de ce monde, nous avons abandonné notre humanité pour un peu d’avoir.

    La vérité est que nous accueillons aujourd’hui par la force les gens qui vont nous détruire demain parce que nous sommes devenus faibles, physiquement, mentalement et SURTOUT MORALEMENT.

    • Balou

      La vérité c’est qu’on ne s’attaque pas à la cause, mais aux effets qui nous dérangent. Ce n’est pas en méditerranée qu’il faudrait agir mais au départ. Arrêter tous les passeurs et complices. Mais là ce serait s’attaquer à nos propres représentants politiques, dans chaque pays occidental. Un trop gros morceau. On préfère laisser couler les gens qui risquent leur vie sur une barque après s’être fait escroqués au préalable. Tant que ça n’empêche pas mon cul de se montrer à l’église le dimanche..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • ROSSEL

        Effectivement il faudrait empêcher les départs. Les moyens existent et ne poseraient aucune difficulté de réalisation (voir 1er message du sujet). Le problème est que ce déferlement est sciemment programmé et que les victimes habilement instrumentalisées sont indispensables pour faire pleurer dans les chaumières et étouffer dans l’oeuf toute velléité d’opposition à l’invasion.

      • mieux que de les empêcher de partir ce qui reste toujours difficile vu le nombre de criques discrètes qui doivent exister sur la côte africaine, le meilleur moyen reste de supprimer l’offre. Plus d’alloc, la certitude de ne pas trouver de travail, d’être incarcéré puis systématiquement renvoyé au point de départ seraient des moyens bien plus simples et bien plus sûrs mais qui nous rappellent soi-disant « les heures les plus sombres de notre histoire ». D’où l’intérêt qu’il y aurait à s’occuper sérieusement de nos dirigeants pour les rappeler au bon sens.

      • Balou

        Tant qu’il y aura des guerres et des famines, il y aura des migrations de populations. L’Europe n’est pas la destination numéro 1 des migrants. L’Afrique supporte une part bien plus lourde. Sans tout ce tapage des médias.

      • l’immigration sud nord d’une main d’œuvre maltraitée et sous payée n’est pas sans rapport avec l’esclavage qui sévit sur ce continent depuis la nuit des temps mais nous ne voulons pas d’esclaves ici.

    • FreeMan FreeMan

      Ce sera ainsi tant que les murs et les frontières diviserons les hommes, tant qu’on acceptera la misère chez le voisin en échange d’un confort relatif,
      nos préjugés et nos peurs nous leurrent, notre problème ne vient pas du misérable d’à coté, ou des « assistés sociaux » des chômeurs, du manque d’argent etc.. tout ceci n’est qu’illusion, en vérité il y a assez pour que chacun mange a sa faim et vive dignement, la terre regorge de ressources…

      En peu de temps notre espèce a largement évolué technologiquement mais que très peu spirituellement, il nous faudra acquérir plus de sagesse si nous voulons un jour nous élever d’une marche dans notre cursus évolutif (nous nous comportons actuellement comme une bande de singe a qui on aurait donner quelques denrées alimentaire et 2 ou 3 flingues..)

      La crise que nous traversons et qui finira très probablement mal, est peu être une forme de crise d’adolescence pour l’humanité, une crise qui permettra devant le constat de notre échec passé de changer de paradigme et de comprendre qu’on ne peut évoluer dans le bonheur et la paix au détriment de notre voisin…

      • Rigolo, c’est exactement ce que je viens de poster un peu plus haut à 17h26 mais en d’autres termes.
        Dommage, que ceux qui s’en rendent compte vont devoir subir comme les autres. Mais la nature est bien faite et c’est sûrement ce dont nous avons besoin nous aussi. Nul n’est innocent!

  • Stonehearst Asylum (2014)

    http://www.youtube.com/watch?v=rawTSQ1RKQ0

    À tombeau ouvert (2000)

    http://www.youtube.com/watch?v=SJNSglNQdV8

    Vol au-dessus d’un nid de coucou (1975) – Premières paroles du géant indien

    http://www.youtube.com/watch?v=t22dazWnr-0

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif