Cancer du poumon et de la prostate, des avancées….

Deux traitements prometteurs pour ce terrible fléau.

Cancer du poumon: une thérapie prometteuse

Une nouvelle thérapie ciblée arrête pendant plus de deux ans la progression d’une forme agressive du cancer du poumon, selon les résultats d’un essai clinique publiés lundi. Une durée trois fois plus longue que ce que réalise le traitement de référence actuel.

L’Alecensa (alectinib), du groupe pharmaceutiques bâlois Roche, a ainsi bloqué 15 mois de plus la prolifération de ce cancer pulmonaire non à petites cellules (CPNPC) avec la mutation génétique ALK, que le Xalkori (crizotinib) du concurrent américain Pfizer. L’étude a été menée avec 303 patients.

«Personne n’aurait imaginé possible de retarder aussi longtemps la progression d’un cancer avancé du poumon puisque pour la plupart des thérapies ciblées pour les tumeurs pulmonaires on obtient un arrêt de la progression de la tumeur autour de douze mois», a expliqué la Dr Alice Shaw, directrice du service de cancérologie thoracique au Massachusetts General Hospital à Boston.

Elle a mené cet essai clinique de phase 3 dont elle a présenté les résultats à la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le plus grand colloque mondial sur le cancer qui se tient à Chicago depuis vendredi.

Aider les malades

Ces deux molécules, l’Alecensa et le Xalkori, ciblent la mutation du gène ALK, qui affecte 5% environ de toutes personnes atteintes d’un cancer du poumon CPNPC et dope la prolifération des cellules cancéreuses.

…/…

Lire la suite

Source Le-Matin.ch


Cancer de la prostate : un nouveau traitement fait chuter le risque de mortalité de près de 40%

Une équipe française de l’institut Gustave Roussy a présenté samedi au congrès mondial du cancer de Chicago les conclusions d’une étude prometteuse qui pourrait révolutionner le traitement du cancer de la prostate avec métastases.

Depuis vendredi et jusqu’à mardi prochain, les plus grands spécialistes du cancer sont réunis à l’Asco, le congrès mondial du cancer de Chicago. Des équipes venues de la planète entière viennent y présenter les derniers résultats de leurs études cliniques, qui mènent souvent, quand ils sont concluants, à des changements de stratégie dans le traitement de telle ou telle tumeur.

8 à 9 000 décès chaque année en France 

C’est le cas cette année pour le cancer de la prostate avec métastases : une équipe française de l’institut Gustave Roussy a présenté hier les conclusions d’une étude tellement prometteuse qu’elle devrait très prochainement révolutionner le traitement de ce type de pathologie, très fréquente, qui touche plus de 50 000 hommes et cause 8 à 9 000 décès chaque année en France.

Ainsi, quand Philippe, 57 ans, se casse le col du fémur en 2014, on lui découvre dans la foulée un cancer de la prostate avec des métastases osseuses un peu partout. À l’époque, le pronostic est sombre. « Sur internet, il y avait des taux de survie d’un an… Forcément, ça fait peur », se souvient Philippe. À Gustave Roussy, le professeur Karim Fizazi propose alors à Philippe un nouveau protocole : en de pareils cas, le traitement standard est l’hormonothérapie : on empêche l’organisme de produire des hormones masculines qui nourrissent la tumeur. Dans cet essai, on a combiné pour être plus efficace deux types d’hormonothérapies.

Deux hormonothérapies au lieu d’une 

…/…

Lire la suite

Source FranceTvInfo

10 commentaires

  • Le traitement par ultrasons a l’air pas mal non plus. Très bons résultats et peu de séquelles. J’ai fais les recherches récemment pour un proche. Une séance réussie peut permettre d’éviter 46 séances d’irradiation.

    http://www.urofrance.org/nc/lurologie-grandpublic/fiches-patient/resultats-de-la-recherche/html/hifu-traitement-du-cancer-de-la-prostate-par-ultrasons-focalises-de-haute-intensite.html

    Vu que c’est le cancer le plus répandu chez l’homme, c’est bon à savoir. La radiothérapie et la chimio, c’est les pires traitements.

  • Une étude révèle l’imposture de la chimiothérapie
    http://www.brujitafr.fr/article-une-etude-revele-l-imposture-de-la-chimiotherapie-114858786.html

    Oui mais à 2600 euros la séance = ça rapporte des milliards au cartel pharmaceutique !!!

  • Le cancer de la prostate a un rapport avec un conflit de dévalorisation sexuelle. Ce qui va bien avec l’exemple de Philippe, dans l’article, qui se casse le col du fémur (même conflit en gros).
    Alors messieurs, à un certain âge, essayer de ne pas vous prendre pour des super-héros. Même si vous ne pouvez plus, ou moins, ou… ne vous dévalorisez pas pour autant. Trouvez votre valeur autrement, vous n’êtes pas qu’un sexe.

    Et mangez des graines de courge.

    Pour le reste, je pense aux millions d’animaux de laboratoire qui trinquent pour nous. C’est un marché juteux, plus que la culture de cellules et la prévention.

  • FreeMan FreeMan

    le jeûne alimentaire de part sa nature a une faculté à transformer au bout de 2 jours seulement (délais d’activation du système de survie par le corps) les cellules défectueuses de l’organisme pour les transformer en corps cétoniques(substitue de glucose) dans le foie afin d’alimenter le cerveau etc
    donc les cellules cancéreuse sont transmutées en énergie pour faire fonctionner les organes vitaux (cerveau / cœur) par le biais du jeûnes alimentaire !! la nature fait bien les choses.

    • gneu

      oui, FreeMan, je suis d’accord avec toi sur les bienfaits du jeûne ou de la cure cétogène.

      Cependant, une question se pose en conséquence : comment expliquer que certaines personnes riches, puissantes, a priori très bien informées (exemple typique : Steve Jobs) soient emportées par cette maladie ???

      A moins que… leur prétendue mort ainsi présentée au public ne soit qu’une façon de partir à la retraite incognito ?

      • FreeMan FreeMan

        Ce fut quelqu’un de socialement très puissant mais il ne faisait pas partie des quelques familles qui sont réellement au sommet, celles qui impriment la monnaie à la tête du cartel bancaire, curieusement ceux là ne meurent pas de cancer

      • dereco

        Même riches ils en meurent aussi, surtout s’ils mangent des saletés de riches qui favorisent, trop de viandes, laits, sucres, etc.., et pas assez de bons fruits et légumes bio, sans bouger, ceci sur toute une vie,
        Job a fait des erreurs à lire sa vie.

  • Mouais…

    D’ici peu, c’est le saturnisme aigüe qui va poser plus de problèmes que les cancers… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif