Fournir et distribuer gratuitement de l’électricité à tous les habitants de la planète Terre ? Ce n’est pas une utopie !…

Oui mais….

Nikola Tesla y avait songé en ce début du XXe siècle, à une époque où la Terre n’était peuplée que de 3 milliards d’habitants.

Selon ce génial inventeur (qui a découvert le courant alternatif, le radar, etc.) il existe une zone transdimensionnelle d’environ 60 kms, située à 80 kms au-dessus de la surface, à la frontière de l’ionosphère.

Cette zone fut baptisée par Tesla « Cavité de Schuman » ou « Résonnance de Schuman ».

Cette cavité fonctionne effectivement comme une caisse de résonnance et peut transmettre de l’énergie électromagnétique d’une fréquence de 6 à 8 Hz (Herz), sans aucune atténuation.

Ses mégawatts sont fournis par l’énergie générée par les éclairs qui se produisent plusieurs fois par seconde partout dans notre monde.

Il s’agit d’une zone où l’électricité est non seulement naturelle mais, en plus, impérissable.

Bien qu’intéressés, à l’époque, des investisseurs, notamment la banque J.P.Morgan, se désistent devant cette « idée révolutionnaire et novatrice » qui mettrait en péril l’avenir de nombreuses grandes entreprises mondiales.

Voilà pour la petite histoire mais, en réfléchissant bien, à notre époque où l’écologie occupe une place primordiale dans le débat de tous les pays de la planète. Où le nucléaire pose problème par le risque effroyable qu’il pourrait devenir pour notre monde.

Où son remplacement par des énergies renouvelables (éoliennes ou panneaux solaires, etc.) est une solution très coûteuse, surtout pour les usagers.

Ne serait-il pas temps, pour les gouvernants de la planète de réunir des « chercheurs », avec les moyens plus modernes et les progrès réalisés depuis la disparition de Nikola Tesla (1943), afin de tenter la mise au point et en marche de ce qui fut le but de sa vie : « offrir l’électricité gratuite à toute la planète ? »

Voilà un grand, un immense projet, pour les « écologistes » du monde entier.

Mais il ne faut pas s’y attendre, ni compter, sur les grandes entreprises, les grands groupes, internationaux pour l’entreprendre car, pour eux, il n’y aurait rien à gagner, aucun bénéfice à en tirer, bien au contraire !

L’utopie n’est pas de croire à ce projet, l’utopie c’est d’avoir pensé une seule seconde qu’il pourrait ne serait-ce qu’être envisagé !

Auteur Manuel Gomez pour Mago-Turf

25 commentaires

  • kalon kalon

    Tout n’est qu’énergie, aussi nous vendre de l’énergie s’apparente à nous vendre l’air que l’on respire !
    pour l’air, cela viendra peut être un jour ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • gnafron

    z’en avez pas marre de cette légende ??? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • mirzabad mirzabad

    Du courant gratuit? ça n’arrivera jamais…

    Tout le système monétaire de l’argent dette est basé sur notre dépendance aux fournisseurs d’énergie, y compris verte.

    Pour ceux qui comprennent l’anglais, rendez vous ici:
    http://www.michaeltellinger.com/

    je ne sais plus dans quelle conférence il explique ça, mais il a gagné moult procès par abandon contre l’état Sudaf avec cet argumentaire…

    • FreeMan FreeMan

      Cela arrivera un jour détrompez vous, il est vain de penser que nous pouvons lutter contre la nature, le sens de l’humanité, sa nature est d’évoluer, technologiquement et spirituellement,
      tôt ou tard le barrage installé par quelques uns sur nos consciences pour les empêchées de s’épanouir cèdera, on peut déjà en voir les fissures,

      • Melkyseddek

        Je vous rejoins totalement sur votre pensée.. Je dirais même que dans un avenir encore très lointain ; de par notre Essence et notre Nature, nous nous affranchirons de toute technologie…

      • mirzabad mirzabad

        Très franchement, de plus en plus, j’y crois de moins en moins…
        Il faut une masse critique de gens pour que les choses se mettent en branle, et quand on voit le résultat du dernier scrutin chez nous, je me dis qu’on n’a pas le cul sorti des ronces.

        A part ça, Freeman et Drunvalo, je suis de ton avis, cela arrivera un jour, c’est sur, mais ce n’est pas encore demain la veille.

  • mirzabad mirzabad

    Je poste une seconde fois.

    On peut voir une pub où il suffit de poser son téléphone portable dans la boite à gants de son auto pour qu’il se recharge, et je suis tombé sur un article où une voie d’autoroute permet de recharger les véhicules électriques pendant qu’ils roulent…

    Et tout ça, n’intrigue personne…
    Du courant par transmission sans fil???

    ici:
    http://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/2017/05/les-voitures-electriques-vont-pouvoir.html

    je cite:
     » Faire le plein en roulant
    De plus, affirme l’équipe japonaise, la transmission par ondes radio, plus simple, conduit à des infrastructures moins coûteuses. »

    il s’agit ni plus ni moins que du détournement d’un brevet Tesla, dont on peut raisonnablement penser qu’il est à la base de ce qui faisait avancer sa Silver Arrow… Je rappelle que cette dernière était équipée d’une antenne à l’arrière (pour capter la résonance de Schumann) et d’un boitier de « lampes à vide » (en fait des diodes) pour convertir les ondes radios en courrant électrique pour faire tourner le moteur…

    Combien de temps ça fait que la recherche nous enfume en bloquant tous les brevets qui découlent de cette découverte???

    • dereco

      La recharge par la méthode de la plaque à induction de cuisine de 20kW, testée par Renault, qui fonctionne comme un transfo ordinaire à sa fréquence de résonance, a le problème d’un champ électromagnétique intense sur les passagers et promeneurs très supérieur à celui des ondes de portables !!

      Donc dangereux.

      Apprenez la physique et sciences de base avant de croire aux miracles de l’énergie libre facile souvent du type mouvement perpétuel impossible.

      L’énergie nucléaire est une énergie libre, comme le radium qui chauffe pendant des milliers d’années, avec les risques bien réels horribles de cette énergie qui n’est plus libre.

      La recherche n’enfume pas en ne bloquant pas des brevets imaginaires, qui ne marchent pas du tout et qui sont des vrais enfumages bien réels destinés aux ignorants des connaissances scientifiques de base.

      Une vraie solution, bien réelle fonctionnelle, est de stocker la chaleur d’été (canicules) sous terre peu profonde pour se chauffer avec en hiver, sans aucune pompe à chaleur, comme cela fonctionne depuis 10 ans à http://www.dlsc.ca
      expliqué sur
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut%C3%A9_solaire_de_Drake_Landing

      Le soleil envoie 1kw de puissance par m2, ce qui donne en chaleur environ 1200kWh/m2an en région parisienne brumeuse et bien plus dans le sud, utilisable avec un rendement de 50% environ stockée pour l’hiver.
      60m2 de toit donne environ 30mille kWh de chaleur par an à 30°C pour l’hiver,.
      C’est une solution perpétuelle, gratuite une fois installée, sans pollution, sans radioactivité, à généraliser partout, énergie vraiment libre gaspillée par nous tous.

      • Ayus-Ved

        Tu a raison Dereco, mais ton explication n’est pas très claire

        c’est bien basé sur le principe de l’induction electro-magnétique, rien d’original en l’occurrence, à part celui de créer un circuit magnétique sur les routes et là, ce n’est pas gagné, il y a du boulot.

        Pour ce qui est de la recharge sans fil, c’est autre chose.
        Par contre avez vous des chiffres sur les rendements entre la puissance à l’émission et à la réception, recharge, car je doute qu’ils soient en réalité très très faibles.

    • dereco

      « équipée d’une antenne à l’arrière (pour capter la résonance de Schumann) et d’un boitier de « lampes à vide » (en fait des diodes) pour convertir les ondes radios en courant électrique pour faire tourner le moteur… »
      est complétement délirant,si vous avez un peu de connaissances, vu que nos téléphones portables, bien plus complexes, ne peuvent pas du tout utiliser cette énergie, si diluée, en dessous du picoWatts qu’elle est inutilisable à quelques Hertz de très faibles variations du champ magnétique.

      L’énergie solaire est elle peu diluée, 1KW/m2 au soleil, pour nous chauffer.

      Mais vous pouvez récupérer de l’énergie prise sur celle des ondes des antennes relais pour mobiles qui nous subissons tous en ville. quelques V/m à des gigas Hertz ont une puissance utilisable.
      1V/m c’est 1/377.W/m2 récupérables multipliée par le nombre au carré de V/m !
      A des centaines de mètres d’antennes relais vous pouvez pirater environ un Watt/m2 et bien plus si plus près.
      http://www.electrosmog.info/IMG/pdf/Normes-HF.pdf
      Chaque fois que vous subissez un niveau excessif d’ondes de portables vous pouvez les utiliser pour recharger lentement votre portable avec cette vraie énergie libre en trop, bien plus celle de Tesla de moins du picoWatt.

  • Leveilleur

    Tant que certains continueront de s’enrichir avec l’énergie ce ne sera pas gratuit et les dirigeants ne le permettront pas car se serait mettre fin au pot de vin.

    Il faudra attendre que plus personne ne puisse payer l’électricité pour qu’ils reconsidèrent les prix mais à dire que se sera volontairement gratuit dans les prochaines décennies j’ai du mal à l’envisager.

    Cependant trop de profit tue le profit, alors qui sais, un jour peut-être ce sera possible quand les hommes seront devenus plus fraternel entre eux.

  • @ gnafron ……..
    Po de légende… juste des êtres (nous ) qui vivent un acte d’état physique venant d’une source infini…. et que nous ne savons plus/ …./oublier « presque » a moins que la mort……………parce que voulue et que nous avons choisi ….. nous permet de …..devenir humble… ou rage …dualité/réalité et même encore plus important …ce n’est pas de savoir mais de le vivre et quand ces « événement/situations  » te/nous dépasses » et a moi le premier…….. je me le dit et forces de l’acte….po évident mais il faut….

  • « offrir l’électricité gratuite à toute la planète ? »
    Quelle étrange et curieuse idée. 4’20 » : https://www.youtube.com/watch?v=E46qi3kX4XM

  • Chèvre intello

    Construire des maisons pyramidales est interdit. Sous cette forme pourtant, l’électricité rayonnerait partout et tout à fait gratuitement.
    Mais si la gratuité se savait… plus personne ne voudrait travailler
    Il y a des dimensions parfaites pour une pyramide, il y a aussi un clou magnétique terrestre et deux pôles qui fonctionnent bêtement comme une pile. Offrir l’électricité est d’une simplicité, mais personne n’a le droit d’en dire mot sous peine d’être sanctionné.
    Je reprends ce qui est précité: « quelle étrange idée » d’offrir quelque chose qui peut rapporter un max tant pécuniairement qu’en manière de domination.

    • SamLowry

      Construire une maison pyramidale est interdit ?!? J’ai encore 2 terrains constructibles en Ariège profonde et j’aimerais bien que tu me donnes un texte de loi ou autre qui m’empêcherait d’y construire une maison de la forme que je souhaite :)

  • neitsabes

    On se demande bien comment l’humain a fait pour vivre 9 millions d’années sans AUCUNS appareils électriques et pétrochimiques…
    Et y a pas besoin de remonter bien loin : demander à vos grands-parents comment ils vivaient dans les années 30-40 : zéro électricité, zéro avions/camions/voitures, zéro plastiques… Et ils étaient mille fois plus heureux que n’importe lequel d’entre nous. Sans parler de leur santé, infiniment supérieure.
    Bref, un simple retour aux sources d’à peine 80 ans suffit ;)
    Le but ultime : réussir à se passer d’argent : là, vous aurez gagné, et vous pourrez quitter le système, et devenir quasi intouchable (reste à trouver un endroit que l’humain n’a pas pollué, ou perverti…).

    • Ayus-Ved

      Très juste,

      Quand les désirs ne sont jamais satisfaits, ce que l’on possède aujourd’hui , demain ne nous satisfera plus, c’est une suite perpétuelle et sans fin.

      Les anciens savaient se contenter du peu qu’ils avaient, et profitaient des bons moments de l’instant présent.