Un vélo plus rapide qu’une Ferrari, impossible ?

Merci à Chris L. Dans la série les conquérants de l’inutile et trompe la mort, belle démonstration. La vitesse n’est possible que sur circuit, sinon gare aux képis mais, les voitures sont toujours vendues pour des performances, qui leurs sont interdites pour raison de sécurité, quant au vélo à réaction à éviter. Dingue ?

Automoto

5 commentaires

  • C’est complètement dingue ! J’imagine la pression sur les organes, le cerveau, le coeur !

  • samedi soir

    …ça dépend de ce que le cycliste a ingurgité…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • dereco

    Il suffit de réduire la prise au vent du vélo couché, et si on la divise par 100 en surface contre le vent, la vitesse maximum est multipliée par 10 soit passant de 50km/h à 500km/h ( résistance de l’air proportionnelle au carré de la vitesse ).
    Sous vide la vitesse du vélo avec tenue de cosmonaute est quasi infinie sans effort, avec des roulements de roues supraconducteurs ou superfluides sans aucune dissipation.
    Un vélo ordinaire est une aberration scientifique, il suffit de prendre un vélo ultra-couché simple pour multiplier la vitesse par 3 (section contre l’air divisée par 3×3=9 ).
    Au tour de France ce type de vélo est interdit, car tricherie !!

  • mirzabad mirzabad

    Entre 1962 et 1968, il y a eu un record du monde de vitesse sur établi à 13140 Miramas sur un circuit par une bicyclette. Certes, il y avait devant une moto avec un dispositif pour faire en sorte que le cycliste n’ait pas à subir la résistance de l’air, mais de mémoire, ce dernier avait possé son engin à l’incroyable vitesse de 160km/h (en fait un peu plus, mais je ne me souviens plus du chiffre exact) à la seule force de ses mollets. La bicyclette était équipée d’un énorme grand plateau ce qui permettait une très forte démultiplication. Ce record avait fait l’objet de sujet aux informations télévisées, et aussi d’un article dans le journal de Mickey.
    Le circuit existe toujours. Après avoir servi de centre d’essais pour les pneus Michelin, c’est à présent BMW qui l’utilise. Au départ, il s’agissait d’un aérodrome dans les années 1900….

    Je n’ai pas réussi à retrouver la trace de cet exploit sur internet. Y parviendrez-vous?