Des antibiotiques produits en Asie mettent la planète en danger….

Alarmant et inquiétant, pour le traitement médical des infections, sachant la résistance de certaines bactéries, à de nombreux antibiotiques. N’avons nous plus de laboratoires en Europe ?

La pollution des rivières près des usines pharmaceutiques pose un vrai problème à l’échelle planétaire. [foto sunny/ Shutterstock]

Certains antibiotiques vendus en Allemagne sont produits en Inde dans des conditions alarmantes. Au risque de favoriser le développement de pathogènes résistants à la plupart des traitements. Un article d’Euractiv Allemagne.
L’augmentation du nombre de pathogènes  dangereux et résistants de plus en plus aux médicaments inquiète partout dans le monde et accentue le risque d’épidémie.

Des chercheurs de Leipzig ont suivi la progression de ces bactéries pour découvrir leur source et les conditions dans lesquelles elles apparaissent. Leurs conclusions sont alarmantes.

En 2015, Christoph Lübbert, spécialiste des maladies infectieuses, prévenait que des agents pathogènes dangereux avaient été « importés » par des touristes et des voyageurs. Il expliquait que de nombreuses personnes revenant de l’étranger, et particulièrement d’Inde, ramenaient régulièrement avec eux des pathogènes très résistants.

« L’Asie s’est révélée être le continent ou le risque de contact avec des pathogènes multirésistants est le plus élevé », indique-t-il. Plus de 70% des voyageurs revenant d’Inde en sont porteurs. Pour l’Asie du sud-est, cette proportion est de 50%. »

Si ces bactéries sont généralement inoffensives pour l’Homme, elles peuvent se révéler dangereuses pour les personnes immunodéficientes ou malades. Le risque est d’autant plus important que ces pathogènes ne sont pas contractés dans des hôpitaux ou cliniques, comme c’est habituellement le cas en Europe. « Cela montre clairement que les bactéries provenant d’Asie se développent directement dans l’environnement ou la chaîne alimentaire », poursuit-il.

Christoph Lübbert s’est donc mis à chercher les terrains de développement des germes résistants. Il s’est rendu en Inde avec une équipe de reporters. Son enquête a révélé que les entreprises pharmaceutiques contribuent au développement de bactéries tueuses….

…/…

Lire l’article complet

Auteur Nicole Sagener pour Euractiv

5 commentaires