Bitcoin : qu’est-ce que c’est ?…

Si comme moi, vous ne comprenez rien aux bitcoins, voici une explication de bhafner donnée en 2013 sur un forum dédié, qui peut éclairer votre lanterne. Pour information, je n’ai toujours pas  compris.

Bonjour à tous,
J’ai écrit cette petite description du Bitcoin pour un ami et je me suis dit qu’elle pourrait toujours servir à d’autres, donc je la partage ;-)
Si vous trouvez des erreurs, des éléments à ajouter ou de meilleures formulations, n’hésitez pas à commenter.
Cette description se veut simple tout en restant correcte. Elle devrait être compréhensible par tous, ou presque.

Bitcoin : qu’est-ce que c’est ?

Conçu en 2009 par Satoshi Nakamoto, Bitcoin est un protocole de paiement et une monnaie libre, mondiale et décentralisée, dont la création et la régulation sont assurées par l’ensemble de ses utilisateurs.

Indépendant de toute autorité centrale, Bitcoin présente le double avantage d’échapper à la censure financière et aux frais de transactions appliqués habituellement par les institutions financières. En tant que protocole libre (au sens du logiciel libre), il permet également une inter-compatibilité des logiciels et services qui l’utilisent.

Toutes les transactions bitcoins effectuées depuis le lancement du projet sont publiques. Ainsi, les bitcoins ne peuvent être contrefaits, car on peut remonter la chaîne de transactions de chaque bitcoin ou fraction de bitcoin jusqu’à son origine.

Chaque bitcoin est divisible en 100 000 000 d’unités individuelles, nommées satoshis par la communauté Bitcoin, en hommage à l’inventeur de cette monnaie.
Le plus petit montant qui puisse être transféré est donc de 0.00000001 bitcoin.

Pour obtenir des Bitcoins, tout comme les monnaies traditionnelles, trois solutions s’offrent à vous :

1° Marché des changes

Bitcoin : Je peux échanger mes €, $, etc. contre des bitcoins, de personne-à-personne ou via des places de marchés où acheteurs et vendeurs se rencontrent.

Euro : Idem

2° Travail

Bitcoin : Je peux obtenir des bitcoins en proposant des biens ou des services.

Euro : Idem

3° Via le processus de création monétaire

Bitcoin : Je peux obtenir des Bitcoins par le minage (voir ci-dessous)

Euro : Je peux créer une banque et récupérer des intérêts sur mes prêts, qui sont la base du processus de création monétaire.

Comment envoyer et recevoir des bitcoins ?

Pour envoyer des bitcoins, il suffit que je contrôle une adresse Bitcoin présentant un solde positif. En d’autres termes, il faut que j’ai déjà reçu des bitcoins et que je ne les ai pas encore dépensés, ce qui semble logique.

Les adresses bitcoins sont de simples entrées dans un livre des comptes partagé par l’ensemble des utilisateurs (la blockchain). A chaque adresse correspond une clef privée qui, comme son nom l’indique, doit être maintenue secrète et permet de signer vos transferts de bitcoins.

Chacun peut créer autant de paires de clefs (adresse et clef privée) qu’il le souhaite, sans nécessiter de connexion internet. Ces clefs sont générées directement par l’utilisateur et ne dépendent pas d’un service tiers.

Lorsque je souhaite réaliser une transaction en bitcoins, je signe cryptogaphiquement un message incluant :

– Mon adresse bitcoin
– L’adresse bitcoin du destinataire
– Le montant à transférer
– L’origine des bitcoins à transférer (référence, dans la blockchain, des transactions effectuées vers mon adresse bitcoin)

Je diffuse alors ce message aux pairs (réseau P2P) Bitcoin auxquels je suis connecté. Ces derniers relayent ensuite ma transaction jusqu’à ce qu’elle soit diffusée à l’ensemble du réseau.

Qui vérifie ce qui se passe ?  D’où viennent les bitcoins ?

Les mineurs de bitcoins vérifient la validité des transactions (dont la mienne) et les regroupent dans des blocs de transactions. Ils appliquent ensuite des opérations volontairement difficiles à résoudre pour un ordinateur, imposées par le protocole Bitcoin. Le premier mineur à résoudre un bloc de transactions est récompensé par le réseau, par l’émission automatique d’un nombre défini de bitcoins. Il s’agit en fait du mécanisme par lequel les bitcoins sont mis en circulation.

Miner des bitcoins est une activité ouverte à tous, qui ne demande aucune compétence particulière en informatique. Il vous suffit de lancer un logiciel de minage et de laisser votre ordinateur travailler. Attention, votre ordinateur de bureau, même puissant, risque toutefois de vous rapporter moins de bitcoins que ce qu’il consommera en électricité. C’est pourquoi, les mineurs utilisent habituellement du matériel informatique spécialisé dans les opérations nécessaires au minage, afin d’améliorer le rapport puissance/consommation.

La difficulté des opérations imposées aux mineurs est régulièrement adaptée, toujours de manière automatique, afin qu’un nouveau bloc de transaction soit résolu environs toutes les 10 minutes.

Ainsi, le réseau Bitcoin présente un rythme d’émission monétaire inélastique peu importe la puissance de calcul totale du réseau.

La récompense pour la résolution d’un bloc était à l’origine de 50 bitcoins, mais est automatiquement divisée en deux tous les 210 000 blocs (environs 4 ans). Ainsi, Bitcoin existant depuis janvier 2009, les mineurs reçoivent aujourd’hui 25 bitcoins par bloc, en recevront 12,5 à partir de 2017, 6,75 à partir de 2021, etc.

Le nombre total de bitcoins aboutira donc, d’ici 2140 à un plafond de 21 millions de bitcoins.

Source bitcointalk.org

12 commentaires

  • merci pour cette brillante explication qui malheureusement reste totalement hermétique pour moi.
    A mon niveau j’ai l’impression qu’il s’agit d’une super arnaque mondiale encore plus peaufinée que la création d’euros et de dollars.

    • maxximo

      Les tableaux monochromes de Yves Klein, ou les écritures de Ben Vautier se négocient à plusieurs milliers d’euros car se sont de œuvres d’art. Est ce une arnaque ? C’est pareil pour le Bitcoin. La valeur ne vient que de la confiance que l’on peut lui accorder.
      J’ai fait un tuto pour les néophytes qui veulent comprendre et qui raconte en gros la même chose mais de façon différente. Ça se trouve par là : http://didier.celse.free.fr/bitcoin/index.htm

  • samedi soir

    Ca donne envie…

  • Passetec Passetec

    Bitte_coin réservé aux cons
    Con veut dire vagin et on traite de cons ceux qui se le font mettre ….

  • kalon kalon

    Moi, lorsqu’on me parle de « mineur » , cà me fait surtout pensé à des gens qui creusent des trous ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • mirzabad mirzabad

    Bitcoin?

    Je croyais que c’était un sextoy…

    Ok, out!!

  • .article35. .article35.

    Bonsoir à tous .
    Bon , ben je suis pas le seul à considérer le bitecoin comme une arnaque, ça me rassure.
    Mis à part le fait que je n’ai pas compris grand chose au système,( l’age sans doute) j’ai tout de même fait un petit calcul sur ce que j’ai cru piger .
    « Ainsi, Bitcoin existant depuis janvier 2009, les mineurs reçoivent aujourd’hui 25 bitcoins par bloc, en recevront 12,5 à partir de 2017, 6,75 à partir de 2021, etc.
    Le nombre total de bitcoins aboutira donc, d’ici 2140 à un plafond de 21 millions de bitcoins ».
    Si j’en crois ma calculette en 2140 le mineur de base recevra par bloc : 0.00000000582076609…bitecoin.
    Je crois que je vais continuer à faire confiance aux petites pièces jaunes .

    Je viens de trouver ça aussi , ça date de 2014 mais rien ne dit que ça ne se répétera pas : « Empêtré dans de nombreuses affaires de faillites, de fraudes et d’activités occultes, le Bitcoin vient de connaître un nouveau coup dur qui pourrait modifier durablement son avenir.

    La plus grosse plate-forme d’échanges mondiale pour cette monnaie virtuelle a disparu du Web. MtGox, une société basée au Japon et qui réalisait chaque mois plus de 15 % des échanges mondiaux de Bitcoin a subitement disparu des écrans radar.

    Son site Internet est inaccessible et cela fait suite à plusieurs événements survenus ces derniers jours. Il y a eu d’une part une première alerte avec le blocage des transactions en raison d’une faille informatique détectée par mtGox sur ses systèmes.

    Les rumeurs se sont alors répandues jusqu’à ce que le PDG démissionne sans laisser d’adresse ce week-end et qu’aujourd’hui la plate-forme n’existe tout simplement plus sur Internet.

    Certaines sources sur Internet font part d’un vol de 744 000 bitcoins chez mtGox au cours des derniers mois en raison de la faille informatique. Si cela était avéré, ce cambriolage hors normes atteindrait les 300 millions de dollars et représenterait environ 6 % de toute la monnaie virtuelle disponible actuellement dans le monde.

    Les dernières transactions effectuées sur la plate-forme se faisaient autour de 170 $ par bitcoin, en très forte chute depuis les records atteints à plus de 1200 $ à la fin de l’année 2013. Vous pouvez retrouver le cours historique du bitcoin sur ABC Bourse. »
    https://www.abcbourse.com/marches/la-plus-grosse-plate-forme-d-echange-de-bitcoins-disparait_286425_BTCUSDu.aspx
    Rassurant , n’est ce pas ?

    • sombre

      [ « Ainsi, Bitcoin existant depuis janvier 2009, les mineurs reçoivent aujourd’hui 25 bitcoins par bloc, en recevront 12,5 à partir de 2017, 6,75 à partir de 2021, etc.
      Le nombre total de bitcoins aboutira donc, d’ici 2140 à un plafond de 21 millions de bitcoins ».
      Si j’en crois ma calculette en 2140 le mineur de base recevra par bloc : 0.00000000582076609…bitecoin.
      Je crois que je vais continuer à faire confiance aux petites pièces jaunes . ]

      Petite précision : L’intêret du bitcoin n’est pas d’être miner. Il ne faut pas croire qu’il s’agit d’un genre de pyramide de ponzi ou s’achete du bitcoin contre de la puissance de calcul et de l’électricité.
      C’est une activité, possiblement lucrative, ou plutot qui est/était lucrative car nécessaire au fonctionnement de cette crypto-monnaie.

      En 2140, un PC moyen sera aussi 10x plus puissant qu’actuellement, laissant suggèrer que le « minage » sera d’autant plus simple.

      mais bref, le minage n’est qu’une activité connexe du bitcoin.
      C’est comme résumé l’argent physique au fait que, quelques part dans le monde, ont extrait du zinc, de l’argent, de l’or … pour en faire des pièces.
      En résumé : on peux avoir des bitcoin sans miner / ont peut commencer à miner du moment où on a une « adresse », sachant que la plus petite somme est un satochi (0.0000001 bitcoin, autant dire 0€ ou presque).

      Creer des euros depuis chez sois ? Ont apelle ça de la fausse monnaie. C’est réservé au banque !
      Est-ce que c’est juste ? non. Le plus riche à le(s) plus gros PC.
      Est-ce que c’est éthique ? non, parceque le bitcoin est la monnaie favorite des criminels. (Voir liens avec darkweb).

  • Anatole

    L’avantage que l’on peut trouver à cette monnaie est qu’elle peut être complètement anonyme: c’est l’équivalent d’un règlement en liquide, mais pour des achats à distance. Ainsi, sur le dark-web, on peut acheter tout un tas de choses totalement illégales, tout en évitant de se faire très facilement tracer par les autorités en utilisant un moyen de paiement conventionnel, comme un virement ou une Carte bancaire.
    Vous envoyez vos bit-coins à partir de votre portefeuille virtuel que vous avez précédemment garni, via un ou plusieurs logiciels de brouillage qui permettent ainsi d’en effacer le parcours, à l’adresse du compte de la boutique qui vend le sous-marin nucléaire, le plant de cannabis ou la photo de petit garçon que vous souhaitez acquérir, et hop, le tour est joué: la boutique vous envoie votre sous-marin par paquet postal anonyme.
    Bon, on est libre d’utiliser ou pas le procédé, mais le connaitre permet de mourir moins con.

  • guibus

    si c’est incompréhensible …. ben c’est qu’au bout du compte c’est une arnaque.

  • suzanna

    Mais ceux qui en ont acheté l’année dernière, ils se font des couilles, en or.

    J’espère pour eux qu’ils sauront s’arrêter quand il le faudra, les banques et les gouvernements sont sans aucun doute derrière ces attaques informatiques, pour faire la guerre au bitcoin, car ces fameux hackers demandaient a être payé en bitcoin, d’où la monté vertigineuse du cours.

    On crée le problème, et on apporte la solution. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Lewis

    Le bitcoin une arnaque ?! Depuis le temps que ça fonctionne.. :)
    Perso, les cryptomonnaies sont l’avenir de la monnaie. Je peux avoir mes bitcoins chez moi (sur mon pc), je paye quelques centimes pour une transaction, qu’elle soit pour la france ou l’internationnal.. et elles sont rapides (le tps de vérification des blocs et c’est le même temps les jours fériés ^^). Je n’ai pas a demander l’autorisation d’une banque pour utiliser mon argent ou attendre un délai !
    Les impôts ne me demandent rien à part de déclarer le nb de btc que je dispose.

    Pour ceux qui disent que ça peut chuter.. ben oui.. (l’euro aussi..) Si cela arrive, d’autres cryptomonnaies prendront de la valeur.
    Ceux qui disent que c’est participer aux bulles spéculatives et à l’écroulement du système financier.. pensez-vous mieux faire en laissant votre banque jouer avec votre argent ?!

    Si cela vous intéresse, renseignez-vous sur la blockchain !
    J’ai investi dans le Onecoin, une autre crypto qui sortira début 2018.. là aussi la communauté française est très réticente. On verra bien.. déjà plus de 3 millions de membres actifs dont la moitié en Asie.