Nouveau gouvernement : Qui sont-ils ?

Biberonnés par l’européisme et l’ultra-libéralisme, cette brochette est assez indigeste. Merci à Bainville.

Le Club Bilderberg est fier de vous présenter vos futurs dirigeants.

La composition du nouveau gouvernement est tombée aujourd’hui.
Sans surprise, c’est un gouvernement à l’aspect plus supranational que jamais, prompt à exécuter les basses œuvres décidées à Bruxelles, Francfort ou Washington.


Comme d’habitude, le ministère de l’Intérieur revient à un franc-maçon, idem pour celui de l’Education, la tradition se perpétue.
Entre Bilderberg, franc-maçonnerie et multinationales, il y en a pour tous les goûts :

Adoubés par les réseaux mondialistes :
Emmanuel Macron, président de la République, Young Leader de la French American Foundation  2012, Bilderberg 2014.

Alexis Kohler, secrétaire général de l’Elysée, énarque passé par le FMI, ancien collaborateur de Pierre Moscovici.

Edouard Philippe, premier ministre, énarque, ancien d’Areva, Bilderberg 2015 et 2016.

Sylvie Goulard, ministre des armées ; en 2010, Sylvie Goulard cofonde avec Daniel Cohn-Bendit, Isabelle Durant et Guy Verhofstadt le groupe Spinelli, une association de députés européens, d’universitaires et d’autres personnalités politiques qui a pour objectif de promouvoir le fédéralisme européen (notons au passage que le groupe Spinelli compte en son sein un représentant d’Israël et un autre de l’Inde…), Bilderberg 2016.

Les fils de la Veuve et assimilés:
Gérard Collomb, ministre de l’intérieur ; membre du Grand Orient de France.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères ; membre du Grand Orient de France.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale ; ancien Grand Maître du Grand Orient de France.

Richard Ferrand, ministre de la cohésion des territoires ; ancien directeur général des Mutuelles de Bretagne, mutuelles qui sont, comme on le sait, un tanière maçonnique.

Jacques Mézard, ministre de l’agriculture et de l’alimentation ; membre du PRG, parti ayant de fortes accointances avec la FM:.

Les hommes de parole :
François Bayrou, ministre de la justice, garde des sceaux ; la girouette de la République :

Bruno Le Maire, ministre de l’économie ;  en février dernier : « Emmanuel Macron est le candidat sans projet car c’est le candidat sans convictions. »

Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics : « C’est la fin de la Ve République telle qu’on la connaît: M. Macron n’aura pas de majorité, ou alors de circonstances, et cela durera ce que durent les amours de vacances». «Son élection, ce qu’au diable ne plaise, précipiterait la France dans l’instabilité institutionnelle »

Les amis des multinationales ou des laboratoires :
Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique ; dont la « Fondation pour la nature et l’homme » est notamment financée par EDF, TF1 et L’Oréal… Et qui avait jusqu’en 2009 un magnifique logo:

Muriel Pénicaud, ministre du travail ; passée notamment par Danone, Dassault ou Orange.

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé ; pour laquelle les conflits d’intérêts ne sont pas un problème, bien au contraire.

Bref, une bien belle équipe.

Et les autres :

Françoise Nyssen, ministre de la culture
Frédérique Vidal, enseignement supérieur
Annick Girardin, ministre des outre-mer
Laura Flessel, ministre des sports
Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique chargée des transports
Marielle de Sarnez, ministre chargée des affaires européennes.

Le programme qui sera appliqué sera sans doute très proche de cela.
Vogue la galère…

Source Quête-de-Vérité

 

29 commentaires

  • verisheep

    Quelques précisions sur l’eurocrate extrémiste sylvie goulard, ministre des armées:

    – Entre 2001 et 2004 : conseillère politique du président de la Commission européenne Romano Prodi (ex-Goldman Sachs). Elle est notamment chargée du suivi de la Convention sur l’avenir de l’Europe présidée par Valéry Giscard d’Estaing visant à rédiger alors un projet de traité constitutionnel.

    – 2009 : Au sujet du traité de Lisbonne, imposé suite au rejet de la constitution européenne au référendum de 2005 :
    « le traité qui a été négocié par la suite a tenu compte de la position française, mais il a aussi tenu compte de celle des 20 autres états. N’est-ce pas là une preuve de respect de la démocratie ? »

    – 2008 : Sacrée Chevalier de l’ordre national du mérite français.

    – 2010 : Fondation, avec Daniel Cohn-Bendit, Isabelle Durant et Guy Verhofstadt, du groupe Spinelli, qui tente « d’insuffler une dynamique fédéraliste dans le processus décisionnel de l’Union Européenne », « capable de placer l’intérêt européen au-dessus des intérêts nationaux ».

    – 2011 : rapporteuse d’un des textes composant le paquet « gouvernance économique » (« 6 pack ») ; son travail porte en particulier sur les sanctions à appliquer aux états de la zone euro violant leurs obligations européennes.

    – 2015 : Sacrée Chevalière de l’ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne

    – 2016 : participation au club Bilderberg en compagnie de son nouveau patron édouard philippe.

    – 2016 : Rapporteuse sur le rôle de l’Union dans le cadre des institutions et organes internationaux dans le domaine financier, monétaire et réglementaire.
    Elle réclame davantage d’action au niveau mondial, et d’influence européenne, dans les enceintes globales de régulation économique.

    – Parallèlement à sa fonction de députée européenne, elle a travaillé en tant que consultante au sein de l’Institut Berggruen sur la gouvernance, Council for the Future of Europe, un think-tank créé par le milliardaire américain du même nom, membre du club Bilderberg et du CFR.

    – Citation : « Les Européens voudraient être aussi forts que si l’Europe était unie, conserver autant de souveraineté nationale que si elle ne l’était pas. Cette contradiction est devenue intenable. »

    Goulard est donc la personne idéale pour détruire la souveraineté militaire de la France et pour placer l’armée sous la coupe de l’UE et de l’otan.

  • verisheep

    Et de précisions sur l’imposteur nicolas hulot, ministre de la transition écologique:

    – ex-coureur du paris-dakar

    – vendeur de gel douche aux phtalates qui lave plus vert que vert et d’autres produits dérivés « bio » (comme le peugeot partner « Ushuaïa »… diesel!)

    – sacré commandeur de la légion d’horreur seulement 9 jours (hasard du calendrier…) après avoir renoncé à sa candidature aux présidentielles (décoré en même temps que laurence haïm, « journaliste » franco-israëlienne qui deviendra porte-parole de la campagne macron quelques mois plus tard)

    – Dirigeant de la société Eole conseil classifié sous « Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion (7022Z) »

    – Promoteur d’une taxe carbone et d’une taxe sur l’électricité pour les particuliers

    – Sa fondation est financée par vinci, bouygues, l’oréal, edf, tf1, les Autoroutes du Sud de la France, Valorplast, Apple, Décathlon, Énergie Système, ETT, Eurotherm, Giordano Industries, Grohe, Knauf, Lafarge, Saint-Gobain Isover, Siplast Icopal, Tetra Pak France, UGAP, Weber et Broutin, Yprema et autres amis de la nature…

    – son nouveau patron édouard philippe a été directeur des affaires publiques (c’est-à-dire lobbyiste en chef) d’Areva, et il a voté comme député contre toutes les lois sur la transition énergétique et sur la biodiversité

    Le roi du green-washing, attendez-vous à voir tous les médias s’extasier sur ce choix « audacieux », voire sur cette « révolution écologique »; les moutons vont adorer…

  • 61%des français sondés sont rassurés et optimistes au vu du gouvernement Macron. Macron continue à être très fort et de plus en plus machiavélique.
    Son gouvernement représente la droite dure pour l’économie et la gauche pour les valeurs(GPA, choc des civilisations,guerre sous couvert des droits de l’homme,..). Les personnes de gauche et celles de droite peuvent se retrouver dans ce gouvernement!

  • dereco

    « nos droits et nos valeurs ancestrales » historiques ce sont des guerres sans cesse, en 1800 Napoléon, 1870, 1914, 1940, et bien avant Louis 14, qui a brulé Bruxelles, etc…
    Donc à éviter ce passé de millions de morts, et les jeunes, inconscients fous, veulent revenir à une Europe divisée en petits morceaux et comme en 1914, puis 1940 revenir à des guerres intestines sans fin absurdes, vu que c’est le comportement instinctif usuel humain : des guerres sans cesse entre tribus, clans, régions, pays !!

    • Les guerres dont tu parles sont déjà les guerres du capital. Ce n’est que le début de ce que l’on vit aujourd’hui. L’UE n’a rien à voir la-dedans. Écoute Henri Guillemin, je t’assure que de connaitre son passé, c’est salutaire pour comprendre le présent. Ton com prouve une méconnaissance des faits historiques, donc n’hésite pas à écouter ceci, c’est passionnant de comprendre tous les liens qu’il y a entre hier et aujourd’hui : https://www.qwant.com/?q=henri%20guillemin&t=videos
      Ceux qui ont fomenté les guerres dont tu parles sont de la même veine que ceux qui ont construit l’UE!

    • Une autre approche.
      A vous de voir… ou pas

      …/…
      Né en Belgique flamande, Jacques Pauwels suivit à l’université de Gand entre 1965 et 1969 des études d’histoire, qu’il acheva par un mémoire de licence intitulé Werkstakingen in België, 1830-1880 (litt. Grèves ouvrières en Belgique, 1830-1880). Son diplôme obtenu, il émigra au Canada, et soutint en 1976 une thèse à l’université York, dans l’Ontario, sur le thème des étudiantes (féminines) dans les universités de l’Allemagne nazie. Il compléta sa formation par une maîtrise et un doctorat en sciences politiques à l’université de Toronto.
      …/…

      Le Mythe de la Bonne Guerre Pr Jacques R Pauwels : 19’18’ ‘ https://www.youtube.com/watch?v=zaV4cMXr7Ik

      Etrange la Russie était déjà dans le collimateur ou plutôt L’URSS à l’époque.
      A voir aussi Etats Unis et la chasse aux sorcières (les communistes).

    • Emy Emy

      il y a eu des guerres et il y aura toujours des guerres
      l’UE n’empêchera pas les guerres

      quand tout ira mal en europe il n’y aura pas de pays ami

      • Bonsoir Emy

        Alors rêvons et prenons conscience.

        …/…
        La paix ne pourra naître dans ce monde que lorsque toujours
        plus d’hommes prendront conscience de l’unité de la vie existante
        entre la nature, les animaux, les plantes, les minéraux et
        les hommes et vivrons en conséquence.
        Elan Noir, indien Sioux
        …/…

  • Planete bleu Planete bleu

    Parmi le lot, il y a des faux cul. Ce qui me fait marrer c’est qu’ils ont fini par lécher les bottes de Macron pour avoir une place.

    Quand les nouveaux ministres critiquaient Macron-franceinfo

    http://www.youtube.com/watch?v=XX0rNWLZEPs

  • Tyr

    L’avantage de micron, c’est qu’il révèle la réalité des choses. Des mondialistes dits de gauche aux mondialistes dits de droite, il montre qu’ils sont tous dans le même camp, qu’ils ont les mêmes fréquentations (Bilderberg et F.M) et les mêmes idées politiques profondes (au xdelà des disputes de gamelles.

    Que des andouilles disent que c’est la droite au pouvoir, c’est ridicule, ou alors il faut bien préciser que l’on parle de la droite du PS (et pas plus loin).

    Bref, table rase des prétendues différences entre la droite social démocrate (bref socialiste) et la gauche socio-démocrate (toute aussi socialiste). Il faut maintenant qu’une véritable opposition à ce système totalitaire émerge (on peut oublier la marine qui a coulé corps et biens) et se dresse contre le véritable ennemi, qui va de sarkozy à robert hue en passant par la valseuse qui vient de se prendre une danse et qui pleure en disant que micron et son mentor hollandouille sont méchants.

    • verisheep

      On pense avec des mots, Tyr!
      L’inversion du sens des mots qu’on veut nous imposer est une arme idéologique très efficace pour nous rendre incapable de formuler une pensée cohérente.

      Ce que tu appelles, en reprenant la nov-langue de l’ennemi, « social-démocratie » n’a pas plus à voir avec le socialisme que l’ex-parti du même nom.

      Ça n’a rien non plus de social, ni encore moins de démocratique!
      C’est tout connement de l’ultra-capitalisme en roue libre sur le plan économique servi par un exécutif totalitaire, castrateur et confiscatoire.

      Quant-aux concepts de gauche et de droite, ils n’ont plus vraiment lieu d’exister depuis les Montagnards populistes et les Girondins royalistes en 1789… Quoi que nous sommes encore sous un régime monarchique, l’Empire occidental, et en ce sens la cour du prince souverain macron 1er est évidemment à droite.

      Pour mémoire, le socialisme c’est la mise en commun des moyens de production et la redistribution équitable de la richesse produite, et la démocratie c’est la souveraineté populaire… C’est-à-dire le contraire de l’organisation sociale que nous subissons.

      • Tyr

        Et bien non, le gouvernement de micron n’est pas à droite, pas plus que ne l’ont été sarkozy et l’ignoble chirac.
        Croire que l’ultra-capitalisme est de droite, c’est une erreur fondamentale et un manque de compréhension de la politique.
        L’ultra-capitalisme est comme le socialisme (qu’il a aidé à mettre en place en Russie il y a un siècle). C’est une politique qui veut détruire le monde traditionnel et ses valeurs pour créer un homme nouveau (arraché de tous les déterminismes, comme l’a dit le franc maçon socialiste Peillon). Ils ne veulent pas de la société traditionnelle qui protège ses membres par solidarité locale et qui vit dans une économie à échelle humaine (donc pas intéressante pour avec du retour sur investissement). Ils ne veulent pas d’une société avec un système spirituel traditionnel qui permet aux hommes et femmes de vivre sans un besoin névrotique de consommation pour l’un ou de culte du chef pour l’autre (pour mémoire, mausolée de Lénine place rouge et le délire autour de ché guevara transformé en héros de la révolution)

        Que veut dire social démocrate? Que c’est un socialiste qui préfère une approche politicienne plutôt que l’optique révolutionnaire. Est-ce la démocratie comme dans la définition du dictionnaire? Bien sûr, alloons faire un petit tour des fameuses républiques démocratiques pour voir à quel point l’idée socialiste mise en marche (gag) donne de beaux fruits.

        Le système est totalitaire? Bien sûr, le totalitarisme est concomitant au socialisme, on a bien vu avec les expériences de Staline, Mao, Mussolini, Hitler et autres Pol Pot… que du bonheur rose.

        Quant à revenir à la révolution dite française… à force de lire de la propagande à ce sujet on finit par ne plus voir la réalité des choses.

      • verisheep

        Je te rejoins totalement sur le constat, mais c’est toujours le même problème: tu emploies des termes qui ont été usurpés.

        L’ultra-capitalisme n’est pas spécialement de « droite » ou de « gauche » puisque ces deux concepts sont complétement vides.
        L’ultra-capitalisme, c’est juste la loi du plus riche, enfin… le « darwinisme social » comme ils appellent ça.

        Tu confonds le socialisme avec les différents socialismes d’Etat, des régimes politiques autoproclamés « socialistes » ou « sociaux-démocrates » mais qui sont en réalité autocratiques ou ploutocratiques(« Staline, Mao, Mussolini, Hitler et autres Pol Pot » ou « vincent peillon ») .
        En gros tu parles de crabe, alors que c’est du surimi…

        C’est comme la guerre « propre » avec ses frappes « chirurgicales »; tu as quelque chose contre la propreté et la chirurgie?

        Tu fais exactement le même raisonnement foireux concernant la démocratie.
        La république « démocratique » du Congo est aussi démocratique que le « philosophe » BHL est philosophe!

        C’est juste de la publicité mensongère, tu n’est pas obligé de la gober telle quelle…

        Sur la propagande concernant la révolution française, je ne vois pas trop où tu veux en venir: il n’y a pas eu de Montagnards et de Girondins?

Laisser un commentaire