« La finance de l’ombre a encore enflé au niveau mondial !! »…

J’avais mis cette info en lien le 11 mai, à propos de la finance parallèle et, c’est plus inquiétant qu’il n’y paraît. Voici les explications de Charles Sannat?

C’est l’histoire de la petite bête qui monte, qui monte, qui monte et qui finit par faire rire les enfants… Sauf que quand on applique ce principe au monde des adultes et en particulier à celui de la « finance de l’ombre » que l’on appelle le « shadow banking » chez nos amis anglo-saxons, cela fait nettement moins rigoler tant les dangers sont immenses.

Alors encore une fois, ce n’est pas du « pessimisme » de comptoir, ni un article issu de petits blogs d’amateur, non, je viens vous parler uniquement de sources dites sérieuses, et en l’espèce nous parlons de La Tribune qui nous apprend donc le plus officiellement du monde, contrairement à tous les communiqués de victoire qui vous entonnent que tout va mieux, que la finance de l’ombre ou le « shadow banking » au sens strict a augmenté de 3,2 % à 34 000 milliards en 2015, auquel il faut ajouter les autres intermédiaires financiers (OFI), par exemple les fonds de capital-risque ou de capital-développement, les entreprises de leasing et les captives. Ce graphique permet de comparer aux acteurs financiers non-bancaires (MUNFI, c’est-à-dire assurances, fonds de pension, soit 149 000 milliards de dollars) et à l’ensemble des actifs financiers (321 000 milliards).

Nous avons donc le G20 qui se réunit pour décider d’à peu près rien ou pas grand-chose.

Nous avons le Conseil de Stabilité Financière (FSB pour l’acronyme anglais), qui surveille et constate que rien de bouge ou presque… Or le dernier rapport du FSB, publié ce mercredi, qui dresse un bilan de cette « finance de l’ombre » dans 28 pays nous montre qu’elle a continué de croître. Inexorablement.

C’est quoi exactement la finance de l’ombre ?

Voici ci-dessous la définition officielle de la finance de l’ombre, et ne raccrochez pas tout de suite, je vous donne la traduction en langage compréhensible juste après !

« La finance de l’ombre ou shadow banking, finance fantôme ou encore système bancaire parallèle 2, désigne l’ensemble des activités et des acteurs contribuant au financement non bancaire de l’économie. L’expression «finance de l’ombre» concerne l’analyse macroéconomique du phénomène microéconomique connu sous l’expression de hors bilan »…

Bon « kézako » en clair ? Simple, une banque enregistre comptablement ses opérations dans un document appelé compte de résultat et bilan.

Mais il y a des opérations qui ne donnent pas lieu à une comptabilisation connue et vue par tous. On appelle cela le « hors bilan ». Dans le « hors bilan », on ne met pas tout ce que l’on souhaite, on y range ce qui ne donne pas lieu par exemple à un flux financier.

D’accord me direz-vous, mais quoi par exemple ?

Eh bien si vous vous portez caution pour quelqu’un de votre famille pour le paiement de son loyer, vous êtes bien d’accord avec moi sur le fait que tant qu’il paye son loyer, cela ne vous coûtera pas un sou. Pourtant, vous êtes bien engagé à verser théoriquement une somme en cas de survenance d’un aléa.

Eh bien pour les banques c’est exactement la même chose, sauf que c’est en plus grave et nettement plus colossal au niveau de l’échelle de la pratique.

Dans le hors bilan, vous pouvez donc trouver une partie de ce que l’on appelle les CDS (Credit Default Swap) qui sont des contrats où un investisseur va parier sur un événement, comme par exemple la faillite de la Grèce ou de la France, et va payer une prime pour ce pari. Si l’aléa survient, alors la banque doit vous payer la somme convenue au départ.

La banque encaisse une prime tout de suite (comptabilisée dans le compte de résultat et le bilan) mais tant qu’elle ne paye pas le risque qui ne se matérialise pas, ses engagements seront mis discrètement dans le « hors bilan », et tous ces engagements potentiels et théoriques vont venir faire grossir cette finance de l’ombre.

Pourquoi c’est grave ?

Parce que plus personne ne sait qui doit combien à qui, quand, et pour quelle raison, du coup, c’est un grand et un immense n’importe quoi global.

Comme tout le monde peut parier en gros sur tout et n’importe quoi, au moindre événement un peu important, ce sera un nouvel épisode de panique auquel nous assisterons comme au moment de la crise des subprimes.

Enfin, les sommes sont telles, 92 000 milliards de dollars fin 2015 pour le dernier pointage, que le moindre pépin peut venir gripper toute la machine financière et économique mondiale.

Et on ne fait rien ?

Eh bien non, on ne fait rien ! Pourquoi ? Parce que l’on a ouvert la boite de Pandore et que plus personne ne sait comment faire re-rentrer le monstre dans sa boîte.

En fait, ce que je viens de dire n’est pas assez précis. On sait ce qu’il faudrait faire, mais on ne sait pas le faire sans déclencher une crise monumentale dont on ne sait pas combien de temps il nous faudrait pour nous en remettre.

On ne sait pas le faire de façon indolore.

Alors on ne fait rien, on tourne autour du pot, on tergiverse, on crée des machins et autres bidules, mais cela ne change pas grand-chose et finalement, la finance de l’ombre étend chaque année un peu plus son ombre tentaculaire sur le monde.

À force de vivre à l’ombre, nous finirons tous dans les ténèbres.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour INSOLENTIAE

19 commentaires

  • kalon kalon

    A se demander si les provisions pour paiement des pensions ne sont pas déjà aussi du « hors bilan » ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Je me demande si ce ne serait pas simple de mettre les banquiers à l’ombre !

  • criminalita

    Tant que l’écran sera assez large ils pourrons aligner les zéros infiné. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • dereco

    Simple mettre en plus un bouton « lire en intégralité tous les commentaires à la fois »
    La liberté de tout faire de fou par les banques finit par supprimer la liberté de chacun de ne pas risquer perdre toutes ses économies en banque sans le savoir.
    Pareil la liberté des mobiles de lire que 3 lignes supprime la liberté de tout lire sans cliquer 100 fois pour enregistrer sur ordinateur RAZ le BOL .
    Simple mettre en plus un bouton « lire en intégralité tous les commentaires à la fois »

  • dereco

    Mettre le bouton « dérouler tout à la fois tous les commentaires »
    SVP La liberté de tout prendre des risques fous par les banques finit par supprimer la liberté de chacun de ne pas risquer perdre sa retraite et toutes ses économies en banque sans le savoir.

  • clegiru

    Raz le bol de devoir se farcir les commentaires répétitifs de Dereco.
    @Dereco, ce n’est pas parce que tu vas exprimer mille fois ton point de vue sur une fonctionnalité qui ne te plait pas, juste pour nous emmerder, que tu auras gain de cause. Ce blog ne t’appartient pas. Cela ne te convient pas ?
    Et bien casses-toi.

    • Libertaire22170

      Tout à fait d’accord.
      Dereco, s’il te plaît arrête de polluer tous les fils de discussion avec le même message, c’est bien plus casse-couille de de cliquer sur le bouton dont tu ne cesses de te plaindre.
      Et par pitié, si tu décides de pourrir le blog de tes commentaires, essaye au moins de faire des phrases correctes grammaticalement car c’est un véritable supplice de te lire.

  • Ayus-Ved

    Dereco, deméco, ça déménage en somme, c’est du pareil au même!
    Ha! ha! ha! ☻◙☻◙☻

    Il a disparu l’animal �

    • dereco

      On devrait obliger les banques à rendre public tous leurs contrats à risques signés CDS et autres assurances, avec obligation de résorber lentement ces risques fous, et interdiction de continuer à en prendre encore plus.

      « l’animal » vieux est allé faire son jogging pour conserver la forme, 3km et 200m de dénivelé à 15km/h .
      A faire chaque jour, car vous diviser par deux votre risque cardiovasculaire et d’AVC, comme prouvé depuis 1953 par un médecin Jerry Morris et vous rajeunissez de 8 ans vos télomères et bien moins de maladies, obésité, diabète, douleurs, etc… :
      http://www.bmj.com/content/2/5111/1485
      http://en.wikipedia.org/wiki/Jerry_Morris
      http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0010837

      Et au retour, miracle, « l’animal » est heureux de ne plus cliquer sans cesse sur « lire tous les commentaires en intégralité » !!

      Mais on peut mettre un bouton « raccourcir tous les commentaires à 4 lignes visibles », pour les fanatiques de mobiles, avant qu’ils deviennent électrosensibles allergiques à la 4G !!

      • Voltigeur Voltigeur

        Tu es vraiment idiot, inutile de spammer comme tu l’as fait, il suffisait de dire ce qui te gênait. Les autres l’ont fait pourquoi pas toi ? Comme il y a plus de négatifs que de positifs, j’ai supprimé le truc et on en parle plus!!

      • dereco

        L' » idiot » constate la multiplication des sites à cliquer sans cesse pour des infos au compte goutte, au point que je les fuis.
        Même facebook avec un grand bandeau inamovible, Inscrivez vous, avant de pouvoir lire, est à fuir, en plus de vous ficher à perpétuité.
        Si les gens étaient comme moi, facebook, insupportable, et autres sites n’existeraient pas.
        La société, le web, sont ce que nous en faisons tous collectivement.

  • thebeber

    J’aime ce blog.
    Donc si les dereco ou mat-kekchose, sont diffusés, j’apprécie. Car de mon petit niveau, ils cherchent l’opposition. Dans un débat construit, il y a le pour et le contre. Je l’admet tout de même que je suis contre ces gens… Mais… Par principe, laissons-les s’exprimer…
    Au moins y’a moyen derrière de contre-dire… Ce n’est que mon avis:

    • Libertaire22170

      Le soucis n’est pas que dereco se plaigne, ce sont ses manières qui laissent à désirer.
      Monsieur spamme sur tous les fils comme un con dés que quelque chose lui déplaît. Moins de pollution et plus d’argumentation seraient la bienvenue;

  • thebeber

    Pour ce qui est de la modification du format des messages, je suis pour. Mes journées ne me laissant pas devant un écran n’y est pas anodin.

  • Libertaire22170

    Pour ma part je trouvais l’idée assez bonne pour les utilisateurs de petits écrans ( smartphone ) dont je fais partie. Mais bon c’est tant pis :)

    • dereco

      Rien n’empêche de mettre un bouton ou une option avec un bouton « raccourcir tous les commentaires à 4 lignes visibles », pour les fanatiques de mobiles, avant qu’ils deviennent électrosensibles allergiques à la 4G !!

      La liberté de chacun serait ainsi respectée avec un peu d’imagination.

      • Bellerophon

        Bellerophon  -> samedi 13 mai 2017 à 23 h 40 min

        Rendre le blog compatible aux smartphones ou tablettes en activant simplement « Optimiser votre site pour les smartphones » dans le menu Jetpack

        http://storage2.static.itmages.com/i/17/0513/h_1494710545_4808000_0d100c66c6.png

        Sinon voir des extensions du genre de (WPtouch Mobile Plugin) !
        Il serait aussi intéressant de pouvoir disposer d’une extension comme (BBSpoiler) pour avoir la possibilité de masquer des images ou une partie d’un commentaire avec une simple balise exemple [spoiler]Partie à masquer pour alléger l’affichage[/spoiler].

        Simple et rapide à mettre en œuvre, 5 minutes montre en main