Élections présidentielles 2017 (Analyse)…

A t-on besoin d’une analyse, pour comprendre que le piège s’est refermé sur les naïfs qui ont voté pour un-e candidat-e, alors qu’ils ont voté POUR le système qu’il rejettent ?

Pour le deuxième tour des élections présidentielles, nous avons désormais quatre certitudes et quatre incertitudes.

Les certitudes ?

1ère certitude: Le premier parti de France sera celui de l’abstention et du vote blanc et nul avec un score proche de 40% des électeurs inscrits. Du jamais vu pour le deuxième tour d’une élection présidentielle française sous la Vème République.

Les deux candidats du 2ème tour se partageront donc environ 60% des électeurs inscrits dans un rapport proche de 60/40. En clair, cela signifie que le président élu ne le sera, par défaut, que par moins de 36% des électeurs inscrits.

me certitude: Jamais la légitimité du président élu n’aura donc été aussi faible sous la 5ème République, alors que notre pays se trouve en situation difficile avec une population divisée,  un  surendettement  hors  de  contrôle,  un  chômage  record,  des  crises  économiques  et migratoire aiguës……

Rappel des résultats des présidentielles passées:

Alors que le nombre d’électeurs inscrits est supérieur à ceux de 2007 et 2012, le score du président élu sera inférieur à celui de Hollande en 2012 et très inférieur à celui de Sarkozy en 2007, au premier comme au deuxième tour.

82 % des électeurs inscrits n’auront pas voté pour lui au premier tour, ce qui témoigne d’une très faible adhésion au candidat et à son programme et ce qui porte en germe de grosses difficultés à gouverner et à obtenir une majorité parlementaire dans 5 semaines.

Malgré la «menace FN» et la «tentative» du «système» de promouvoir un front républicain anti-FN,  64% des électeurs inscrits n’auront pas voté EM au deuxième tour de la présidentielle. Rien à voir avec 2002…….

me certitude: La France électorale est profondément divisée. Entre l’Est plutôt favorable au FN et l’Ouest plutôt favorable à EM

Entre les grandes villes très favorables à EM et les campagnes, plutôt favorables au FN.

me certitude: Les médias, concentrés dans un tout petit nombre de mains, dirigés et  coordonnés par un même lobby,  ont pu faire, en France, le résultat de cette élection. Ils ont réussi à promouvoir un candidat jamais élu, au bilan médiocre, ministre et solidaire d’un gouvernement dont les résultats ont été calamiteux au point que Président et premier ministre ont été «sortis»…. Les  médias ont bénéficié pour cela de la complicité active des politiques et des institutions en place  et de l’appui incontestable de la finance.

Ce candidat a été vendu à l’électorat comme un vulgaire paquet de lessive et ça a marché.

Alors que les électeurs anglosaxons ont su s’affranchir du bla-bla-bla médiatique en votant, contre les médias et le lobby qui les tient, le Brexit et Trump, les français, manifestement moins «connectés», donc plus vulnérables à la manipulation télévisuelle, radio et presse écrite, ont voté pour un candidat contre lequel ils manifestaient hier et contre lequel ils ne manqueront pas de manifester demain.

Les Français ont donc quelques années de retard sur les Anglosaxons, mais ils sont en train de les rattraper si l’on en croit la percée de JLM et le «début de la fin» du concept politico- médiatique fumeux  de  «front  républicain».  Les  français sont donc encore manipulés et manipulables, sous influence médiatique, mais de moins en moins …..

A ces quatre certitudes, on peut adjoindre quatre incertitudes.

1ère incertitude: le score final de chacun des candidats.

Si MLP-NPA font moins de 40 %, ce sera une déception et le résultat des législatives pourrait en être impacté. Cela signifiera que le concept «front républicain» promu par les médias et le «système» fonctionne encore un peu.

Si le score MLP-NPA est supérieur à 40%, cela sera pour eux de très bon augure pour les législatives qui vont suivre, notamment dans de nombreuses circonscriptions législatives de l’Est où l’alliance aura dépassé les 50%.

me incertitude: L’attitude des électeurs LR qui se sont sentis trahis par l’appel de Fillon à voter Macron et qui auront déposé un bulletin MLP dans l’urne pour le 2ème tour de la Présidentielle.

Ces électeurs reviendront-ils au bercail pour les législatives ? Ou feront-ils payer la trahison en continuant de voter FN ? Se partageront-ils entre ces deux options ?

La réponse à cette question sera déterminante pour les résultats de l’alliance LR-UDI aux législatives. Il n’est pas exclu que cette alliance se fasse étriller par l’alliance FN-DLF dans de nombreuses circonscriptions de l’Est de la France, voire se fasse éliminer du second tour (règle des 12,5% des électeurs inscrits, soit 19% à 22 % des suffrages exprimés pour se maintenir.)

me incertitude:  Y aura-t-il des alliances pré-électorales entre le mouvement «En Marche» et le PS, voire les Ecologistes, pour éviter une trop grande dispersion des voix au premier tour des législatives ? Quelle serait la réaction de l’électorat face à cette éventuelle «cuisine électorale» survenant après la Présidentielle ?…..

La réponse à cette question sera déterminante pour les résultats d’EM au premier tour des législatives.  Sans  accord  de  ce  type,  le  risque  est  important  d’une  élimination  de  nombreux candidats EM dès le premier tour des législatives faute d’avoir atteint les 19 à 22% des suffrages exprimés (12,5% des inscrits) qui seront nécessaires pour se qualifier, notamment dans l’Est de la France.

me incertitude: Quelles seront les initiatives prises par le pouvoir en place, par les médias et le lobby qui les dirige et coordonne leur action, pour déconsidérer le FN et DLF et promouvoir EM. Tout peut être envisagé par ce «système» qui ne reculera devant rien pour faire gagner les candidats EM.

Il faut s’attendre à 5 semaines de campagne anti-FN dans tous les médias. Les mots de fascisme, de racisme, d’antisémitisme, les références bidon à la deuxième guerre mondiale, à Vichy, vont être répétés en boucle à longueur de journée. Le Canard Enchainé va reprendre du service pour tenter de détruire des candidats qui dérangent le système en initiant des scandales sur des rumeurs plus ou moins fausses et non vérifiées, toutes visant évidemment le FN et DLF.

Bref, le Système français de lobby qui a promu Macron et son mouvement est de même nature que celui qui cherchait à promouvoir Hillary Clinton aux USA (l’AIPAC). Ces deux lobbies sont frères (et de connivence). Ils ont raté leur coup aux USA mais cherchent à rattraper le coup en détruisant le Président US élu. Ils ont partiellement réussi en France en créant et en vendant Macron à un électorat plus naïf et moins «connecté» qu’aux USA. Ils vont tout faire pour compléter la victoire aux législatives en attaquant sans relâche le FN durant les cinq prochaines semaines.

En conclusion: encore 5 semaines difficiles à vivre, puis, cinq ans, encore plus difficiles……..

Auteur  relayé par Réseau-International

64 commentaires

  • Sont contents les boeufs.
    Le boucher affûte les couteaux.

  • Macron en marche vers l’Elysée
    http://www.brujitafr.fr/2017/05/macron-en-marche-vers-l-elysee.html

    Prophéties de Pierre Frobert 17 :

    « Après le sphinx en France une pyramide blanche avec 666 faces vient deux chefs d’état qui mèneront à la ruine. Le pays endolori par des luttes intérieures stériles. Un jeune bardé d’or, la sagesse au front guidera le pays. »

  • Bonjour les moutons. La démocratie a gagné. Ah, non, merde, ce n’est pas ça que je voulais dire. Le loup est dans la bergerie ! La bonne journée.
    Caillasse du jour : La France n’a plus de président

  • Jadis

    Impossible d’analyser une variable d’ajustement… On en parle dans 5ans (ou pas).
    D’ailleurs on est pas en « démocratie »…

    Mais au plaisir de lire les « anarchos » et « démocrates »…
    c’est un peu comme les syndicalistes ces bêtes là, toujours à brasser du vent…
    Au plaisir « chers concitoyens ». :)

  • Ecomotard

    En considérant la totalité des Français en âge de voter (INSEE : 52 164 698) :
    Macron 1er tour (possibilité de choisir) : 16,6 % réel
    Macron 2° tour (mascarade élective + épouvantail FN) : 39,2 % réel

    Ce camelot bankster n’est donc pas représentatif de la France.
    « Mort au roi ! »

  • Musashi Musashi

    L’important pour eux est que les gens donnent leur consentement, tout le reste ne sont que des moyens pour obtenir ce précieux consentement.

  • Leveilleur

    Comme l’a dit Marine Le Pen hier, les Français ont choisi « les mondialistes » et non « les patriotes » et ça, ça veut tout dire, mais ceux qui se sont abstenus ont aussi donné sa chance à Emmanuel Macron et je saurai être là pour rappeler à certains qu’à travers leur choix, ils n’ont que ce qu’ils méritent.

    4 Français sur 10 ont voté pour Macron et c’est par eux que notre avenir est pris dans les filets des mondialistes. La France est finie, elle va finir d’être vendue aux mondialistes, aux banques, au Quatar, aux sionistes, aux nantis. Nous pouvons dés à présent envisager de partir de ce pays qui va se dégrader petit à petit sous nos yeux impuissants.

    Macron va finir par détruire le peu d’emplois qu’il reste et continuer le grand remplacement. Notre patrie est terminé nous avions une dernière chance de refuser les mondialistes, de sauver les valeurs et la souveraineté de la France mais à la place les français gogos ont choisi la destruction de leur acquis pour la donner aux banques et aux multinationnales que Macron sert.

    De plus avec Macron nous risquons n’ont seulement une guerre civile quand les Français verront qu’ils ont été trahi et que Macron n’est pas là pour servir leurs intérêts mais aussi une guerre Mondiale.

    Ces gens sont prêts à tout pour l’argent et le pouvoir sur le monde et ils n’en resteront pas là. Avec eux l’avenir de la planète et de la biodiversité est compromise ainsi que la survie de toutes vies et celles-ci ne pourront dépasser le siècle dans le lequel nous sommes, si les mentalité ne changent pas rapidement.

    « Majorité relative », 4 électeurs sur 10 ont voté pour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle.

    Il y a environ 47,4 millions d’électeurs inscrits sur les listes électorales, selon le ministère de l’intérieur. De même source, environ 25,4 % de ceux-ci se sont abstenus, et environ 4,1 millions de ceux qui sont allés voter dimanche ont déposé un bulletin blanc ou nul dans l’urne. Emmanuel Macron a réuni sur son nom environ 20,7 millions de bulletins de vote et Marine Le Pen environ 11 millions.

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/05/07/presidentielle-2017-4-electeurs-sur-10-ont-vote-pour-emmanuel-macron_5123913_4355770.html

    • Rik22

      Elle peut parler en effet. On m’a raconté une blague hier à son sujet :
      il parait qu’elle a revu le dernier débat et qu’elle a appelé à voter macron…
      encore une qui s’est fait mousser par les medias qui l’ont surexposée pendant un an,
      encore une qui sait faire illusion avec une oreillette et qui avance au gré des sondages d’opinion
      Macron la tutoie en plein débat, elle ne réagit même pas :
      http://www.youtube.com/watch?v=afQheylpIR8
      « a force de voter pour le moindre mal, les gens finissent par oublier qu’il votent pour le mal » Annah Arendt

      • Norbert

        Non Rik22,

        Il dit : ca s’appelle la loi Macron donc il ne la tutoie pas.

      • Rik22

        Pas du tout
        la première fois, il dit : qu’est-ce t’appelle la loi macron 2″, puis il se reprend : « ça s’appelle la loi macron 2 »
        sinon il n’y a aucune raison de poser deux fois une question sur le même ton, à moins d’être un débile profond
        De plus, cela n’aurait aucun sens de dire « ça s’appelle la loi macron 2 » sur le ton qu’il utilise, puisqu’il met en évidence qu’il est parvenu à cacher officiellement son nom sur cette loi, à moins d’être un débile profond
        Ecoute bien avant de réciter tes litanies

      • Norbert

        Rik22,

        De quelles litanies parles tu?
        Pourquoi prends tu ce ton condescendant?

        J’ai ecoute et reecoute ……..Desole mais je persiste et signe.

        il repete bien 2 fois:ca s’appelle la loi Macron.
        Ou tu ne vois aucun sens moi j’en vois.

        Face a cette futilite,Peu importe sens ou pas sens!!
        Prenons a temoins d’autres moutons et nous verrons bien.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    La France n’est pas finie, une bataille a été perdue mais pas la guerre ! Les législatives sont entre nos mains, à nous de nous en servir en évitant les guéguerres improductives entre les partis, pour une fois n’en choisissons qu’un : LA FRANCE !

    les partis sont pourris tous plus les uns que les autres et nous ont entraînés là où nous en sommes ! ne nous laissons plus avoir comme des benêts sans cervelle et surtout sans mémoire !

    • Leveilleur

      Graine de piaf je ne suis pas d’accord, ne cherchons pas à nous déresponsabilisé, ce n’est pas les partis qui nous ont entrainé là où nous en sommes, mais bien le peuple qui est seul responsable de son malheur à force de voter pour des gens qui cautionnent ce système corrompu.

      Mais ceux qui ne votent pas sont tout aussi responsables de ces choix. Pour moi la France est finie et nous savons très bien qu’il fallait voter maintenant contre le pantin de la finance et que les législatives ne sont qu’un semblant de démocratie vu qu’ils sont tous banquiers.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        @Leveilleur, je suis d’accord mais qui met à leur tête des corrompus si ce ne sont les partis ? bien sûr le peuple est responsable en suivant les beaux parleurs, mais s’ils n’y avait pas de partis, les citoyens devraient bien faire marcher leur cervelle et avoir un sens civique un peu plus présent. Là ils se conduisent comme des moutons, un berger = un troupeau, le problème c’est qu’il y a x bergers qui ne cessent de se faire plus ou moins la guerre, et les troupeaux suivent bien gentiment !

        je pense qu’une grande majorité de ceux qui n’ont pas voté ont voulu montrer par là qu’ils ne voulaient ni de l’un ni de l’autre.

        Mais cela ne sert à rien d’épiloguer indéfiniment sur les causes de ce qui s’est passé, il faut regarder devant maintenant. Ce sera difficile aux Français de le faire, car c’est un peuple qui ne cesse de commémorer le passé et non d’anticiper l’avenir, c’est tellement plus facile de regarder derrière…

    • donarmando

      Le peuple a sa part de responsabilité mais il faut reconnaître que beaucoup de choses sont faites pour le maintenir dans l’ignorance, et que ceux qui manipulent ont de gros moyens : les médias, les techniques mentales (langages entre autre), la mise en passivité des gens, le maintien dans une forme de précarité, manipulation de la peur, capacité à faire passer pour des hurluberlus le peu de personnes qui discernent etc .
      Enfin en ce qui concerne la politique il faudrait nous rééduquer dans l’ensemble, apprendre à lire les programmes, avoir les bases économiques etc. et tout cela passe par l’éducation par soi-même, mais normalement par l’école, la télé …

  • Leveilleur

    Et pour info, ça y est, ils n’ont pas perdu de temps pour nous enfiler.

    Les nouvelles règles du chômage pour la rentrée.

    C’est l’un des derniers textes validés par Myriam El Khomri. La ministre du Travail a signé hier la nouvelle convention d’assurance chômage qui avait été négociée en mars par les partenaires sociaux. Elle doit entrer en vigueur à l’automne.

    http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/05/2568882-les-nouvelles-regles-du-chomage-pour-la-rentree.html

    • Jadis

      En même temps, c’est de notre faute… A force de parler de Démocratie, sans rien comprendre à la constitution, on en revient au temps de la Grèce et de la Rome… Non je blague, on a rien à voir avec ça, disons que l’histoire se répète, mais je me demande pourquoi… ^^ bonne journée les gens.

  • KromoZom KromoZom

    Et bien moi je vais ajouter une 5ème certitude :

    LES FRANÇAIS SONT DES CONS, QUI N’ONT PAS ENCORE ASSEZ SOUFFERT.

    • Leveilleur

      KromoZom c’est con à dire mais tu as tout à fait bien résumé. Mais qui sont ces Français qui votent Macron ? Ce sont les plus aisés pour la plupart.

      Les personnes âgées votent Macron.

      Emmanuel Macron obtient ses meilleurs scores chez les personnes âgées. Il fait 70% chez les 60-69 ans et 78% chez les 70 ans et plus. Il obtient son plus mauvais score chez les 35-49 ans avec 57% et réunit « seulement » 60% des 25-34 ans.

      Macron en tête chez les cadres, Marine Le Pen chez les ouvriers.

      Emmanuel Macron est plébiscité par les cadres. Il obtient 82% dans cette catégorie socio-professionnelle. Il réussit aussi un score supérieur à la moyenne chez les retraités avec 74% des voix et chez les professions intermédiaires avec 67% des voix. Marine Le Pen est, elle, en tête chez les ouvriers avec 56% des voix et obtient un score honorable chez les employés avec 46% des suffrages.

      Plus le niveau de diplôme s’élève, plus le vote Macron progresse

      Plus le niveau de diplôme s’élève, plus le vote Macron progresse. Emmanuel Macron n’obtient que 55% des voix chez les personnes dont le dernier diplôme obtenu est inférieur au bac, 64% chez ceux qui ont le baccalauréat, 69% chez ceux qui ont un Bac +2 et 81% chez ceux qui ont au moins un bac +3.

      Plus les revenus du foyer augmentent, plus le vote Macron progresse.

      Même constat pour les revenus. Plus les revenus du foyer augmentent, plus le vote Macron progresse. Il est crédité de 55% dans les foyers qui ont moins de 1.250 euros par mois, 59% pour ceux qui ont entre 1.250 et 2.000 euros, 64% pour ceux qui ont entre 2.000 et 3.000 euros et 75% pour ceux qui ont plus de 3.000 euros.

      Macron largement en tête dans les grandes zones urbaines, Marine Le Pen résiste dans les zones rurales

      Emmanuel Macron réalise ses meilleurs scores dans les villes de plus de 100.000 habitants et dans l’agglomération de Paris. Il y fait plus de 72%. A Paris, Emmanuel Macron a obtenu environ 90% des suffrages, par exemple. C’est dans les zones rurales qu’il est le plus en difficulté. Il y fait 57% contre 43% pour Marine Le Pen.

      http://www.lejdd.fr/politique/qui-est-la-france-qui-a-vote-macron-3323108

  • Emy Emy

    1ère incertitude: les Français sont des veaux

    2ème incertitude: les Français sont des veaux

    3ème incertitude: les Français sont des veaux

    4ème incertitude: les Français sont des veaux

    on ne change pas une équipe qui perd https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    N’insulte pas les veaux qui sont de gentilles bêtes et moins sottes que le disent ceux qui ne connaissent absolument pas les animaux. Les imbéciles, crétins de première classe sont les humains !
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • Dr.um

    Le chiffres on bien changer depuis hier soir 20h.

    Sur les % exprimés:
    66,10% Macron
    33,90% Le Pen

    Sur les inscrits :

    43,63% Macron
    22,38% Le Pen
    33,99% (abstention + blanc + nul)

    25,44% Abstention
    6,35% Blanc
    2,21% Nul

    Sur la population en age de voter (INSEE : 52 164 698) :

    39,79% Macron
    20,40% Le Pen
    39,81% (abstention + blanc + nul+non inscrit)

    23,20% Abstention
    8,81% Non Inscrit
    5,79% Blanc
    2,01% Nul

  • Planete bleu Planete bleu

    Il n’y que 16% qui ont voter pour son programme, c’est tout dire!

    Quatre chiffres qui montre que l’élection d’Emmanuel Macron n’est pas si écrasante

    http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/quatre-chiffres-qui-montrent-que-l-election-d-emmanuel-macron-n-est-pas-si-ecrasante_2180067.html

    • Leveilleur

      Non mais juste à cause de ces 16 %, c’est tous les Français qui vont être écrasés car il compte faire des réformes drastiques que ces prédécesseurs n’ont pas oser appliquer sans voir arriver une guerre civile. Pour Macron ce qui compte c’est tous les bénéfices qu’il va pourvoir récolter pour les nantis, les multinationales et les banquiers.

      Les salaires et les retraites vont baisser, les petits patrons vont payer plus, les économies ne seront pas à l’abris et les propriétaires verront des taxes supplémentaires pour avoir le droit de jouir de leur bien et ceux qui ne pourront pas payer devront vendre, la sécu va disparaitre peu à peu, les chômeurs partiront au rsa après deux refus d’emplois même si l’emploi se trouve à 500 kilomètres de cher soi et vous oblige à tout quitter pour s’y rendre etc…

      On ne tardera pas à voir des mécontentements envers ceux qui ont voté Macron car eux aussi vont avoir droit au couperet, Macron c’est la finance et la dictature, il veut notre argent et il l’aura, de ce côté là, il ne s’en ait jamais caché.

  • BA

    Déjà, dès le soir du 1er tour, les banquiers ne se tenaient plus de joie.

    Dès le soir du 1er tour, pour fêter la victoire d’Emmanuel Macron, trois banquiers de la banque Rothschild étaient au premier rang.

    Lisez cet article du Canard Enchaîné :

    Macron et ses groupies de la banque Rothschild.

    Dimanche 23 avril, deux associés gérants de la banque d’affaires Rothschild, avec lesquels Emmanuel Macron a travaillé durant près de quatre ans (de septembre 2008 à mai 2012), se pressent au premier rang du QG du Parc des expositions, porte de Versailles, pour filmer avec leurs téléphones portables l’arrivée du vainqueur du premier tour.

    Accompagné de Laurent Baril, star des fusions-acquisitions de la banque d’affaires, Olivier Pécoux, co-président du comité exécutif du groupe Rothschild & Co, est un brin gêné d’être repéré par une journaliste du Canard Enchaîné.

    « Je suis ici incognito », insiste le bras droit de David de Rothschild, alors qu’il fait partie des récidivistes. Le 13 juillet 2016, Olivier Pécoux avait déjà assisté au premier meeting parisien d’Emmanuel Macron.

    Ce 23 avril, Baril et Pécoux retrouvent un ancien camarade de la maison Rothschild : Lionel Zinsou, ex-conseiller de Laurent Fabius à Matignon et ex-premier Ministre du Bénin.

    Les trois banquiers s’émerveillent à l’idée que Macron, qu’ils ont connu « bébé », puisse l’emporter. Il serait le second Rothschild, après Georges Pompidou, à gravir sous la Ve République les marches de l’Elysée.

    L’Histoire – et les vraies gens – en marche …

    Source : Le Canard Enchaîné, mercredi 26 avril, page 2.

    Rappel :

    Jean Lemierre, le patron de la banque BNP Paribas, était pour Macron.

    Frédéric Oudéa, le patron de la banque Société Générale, était pour Macron.

    François Pérol, le patron de la banque Banque Populaire – Caisse d’Epargne, était pour Macron.

    Dominique Lefebvre, le patron de la banque Crédit Agricole, était pour Macron.

    Bernard Arnault, le patron de LVMH, était pour Macron.

    Jean-Paul Agon, le patron de L’Oréal, était pour Macron.

    Martin Bouygues, le patron de Bouygues, était pour Macron.

    Serge Dassault, le patron de Dassault, était pour Macron.

    Arnaud Lagardère, le patron de Lagardère, était pour Macron.

    Tous les banquiers, tous les grands patrons du CAC 40 était pour Macron.

    En plus de tous ces collabos, la grande patronne de l’Union Européenne Angela Merkel était pour Macron.

    La chancelière allemande Angela Merkel a indiqué dans un entretien à des journaux allemands qu’elle souhaitait l’élection du candidat centriste Emmanuel Macron en France, qui serait un « président fort ».

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/28/97001-20170428FILWWW00322-merkel-confiante-que-macron-sera-un-president-fort-s-il-est-elu.php

  • Laurence77

    mème une 6eme certitude :
    Les Français déteste leur pays: 40 ans qu’ils votent pour des gens qui n’ont qu’une idée en tête, qui est de détruire la France, sa culture, et brader son patrimoine….
    ils n’ont que ce qu’il méritent !!!
    De gaulle avait raison : des veaux (sans vouloir insulter la cause animale bien sur )

  • Analyse sans concession de Michel Onfrayhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
    https://www.youtube.com/watch?v=KOenlYSGSJY
    Je pose, ici, une réflexion suite à cette excellente analyse de Michel Onfray farouche abstentionniste. Dans cette analyse, Onfray remet à leur place tous les candidats utiles au système, tous sauf UN, François Asselineau. Je me suis dit, après coup, on se rend compte que FA était vraiment un candidat d’exception. Imaginons que beaucoup d’abstentionnistes lui auraient donné leurs voix, (parce que parfois pour atteindre un but, il faut savoir faire un petit crochet afin de contourner l’obstacle sur la ligne droite que l’on s’est tracée), tout aurait pu être différent. Ce n’est absolument pas un reproche fait aux abstentionnistes mais simplement une invitation à la réflexion. L’abstention relativement massive n’aura rien changé, par contre un FA-Macron au second tour aurait pu tout changé.

    • suzanna

      Ça n’aurait rien changé, car les électeurs d’aujourd’hui sont ce qu’ils sont, ils votent non pas pour un président mais pour une star du showbusiness, Macron aurait tout de même gagné.

      L’américanisation a parfaitement fonctionné, les français pensent et agissent comme des cons d’américains.

      • Suzanna, si tu regardes ces chiffres https://www.les-crises.fr/07-05-2017/, 60 pour cent de la population ne voulait pas de Macron. Et je ne compte pas les votes Macron contre le FN! Le candidat du capital n’a pu accéder au pouvoir que par une manipulation de masse très bien expliquée dans la vidéo ci-dessus. C’est uniquement dans ce contexte qu’un vote massif pour FA aurait pu ébranler cette escroquerie électorale!

      • suzanna

        Vous mélangez premier tour et second tour.

        Au second, fallait voter en masse FN pour stopper Macron. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
        Et donc pour le premier tour, ça valide ce que je dis, un homme qui ressemble à un président, ça ne leur plait pas.

      • https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
        Sans écouter l’analyse d’Onfray, on pourra pas se comprendre

  • Bellerophon

    Mon Général les carottes sont cuites, j’ai fait ma part du colibri en allant porter le cul des pantalons aux deux tours pour contrer le sociopathe; Mais voila, à part agacer le tatou et attiser les moqueries de mes congénères, l’arbre enflammé menace maintenant la foret !
    Résultat définitif du 2d tour
    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1494264759.png
    Report des voix au 2d tour très inquiétant pour la suite des événements https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1494264900.png
    J’ai relevé ponctuellement, le dépouillement à partir de 70%, voir mon commentaire ici -> Bellerophon lundi 8 mai 2017 à 2 h 06 min deux choses m’intrigue, constance dans l’évolution pour les candidats, et le % traité affiché en haut de la page fait monter à 52 millions les inscrits au alentours des 78% https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • On prends les meme et on recommence.

    Qui a trahi la France en mai 40?

    Déja a l’époque des « socialistes »
    https://fr.sputniknews.com/blogs/201701161029613003-France-USA-Allemagne/

  • En regardant sur le net, une info qui est passée inaperçue.

    M. Fabius souffre de la maladie de Parkinson, confirment au Réseau Voltaire deux sources distinctes à Paris. Pour éviter que ne surgissent des tremblements, il prend toutes les 2 heures de la 3,4-dihydroxyphénylalanine (lévodopa). Malheureusement, ce médicament est connu pour ses effets secondaires. Il provoque chez M. Fabius des crises très aigües de paranoïa.

    http://www.voltairenet.org/article186255.html

  • Bellerophon

    Résistons !

    (…\…)Une révolution intelligente.
    Nous devons nous regrouper, trop de contestataires restent trop isolés moi le premier. Il faut montrer au peuple que nous sommes nombreux et qu’ils n’ont plus à avoir peur de leurs opinions. La France est désormais une Z.A.D. que nous allons devoir défendre contre l’Union Européenne et le grand patronat. Il est temps d’en finir avec la pensée unique et les ingérences de nos faux-amis Américains. Moi-même j’écrierais autant que possible pour expliquer les choses, je ferais des vidéos, je vais essayer de lancer une « contremarche » contre ce système corrompu. Un mouvement pour libérer la France de ses croyances stupides et de sa soumission à l’Oncle Sam. Il est hors de question d’abandonner mon pays, nous devons sauver notre culture et nos traditions, nous nous devons d’entretenir le souvenir de nos ancêtres. Nous sommes Français et fiers de l’être.(…/…)

  • Est-ce moi qui ai un problème? Je n’arrive plus à accéder aux liens postés dans les commentaires.