Qui est le policier grièvement brûlé après un tir de cocktail Molotov?….

J’ai un super ami dans la police, ça me fait peur de voir ça. La police n’est pas dans le cœur de tous mais, n’en déplaise aux « manifestants contre les violences policières », qui devraient se poser la question du pourquoi ces violences, puisqu’elles n’arrivent pas toutes seules et, qui sont les premiers à aller demander aide et protection quand ça les touche personnellement, il y a tentative de meurtre. Voilà ce qui arrive quand l’état ne fait pas son travail et, ne met pas les moyens pourtant disponibles comme des canons à eau, pour freiner la violence des « black block », fouteurs de merde patentés, qui semblent pris à la légère par ce gouvernement sans consistance, qui veut ménager la chèvre et le chou.

Personne en soutien à NOS forces de l’ordre qui risquent la mort ? Imaginez qu’ils ne soient pas là, et que nous soyons face à ces fous furieux, ce serait rock n’roll. On a tellement materné et castré la population, qu’elle est incapable de voir le danger que représentent ces factions pilotées par on ne sait qui, qui mettent le souk à la moindre occasion en saccageant tout. À croire que les « citoyens » sont contants de payer les dégâts. Si le peuple était avec sa police, celle-ci serait peut-être a ses côtés, car ils font eux aussi partie du peuple. Oui il y a des violences policières, encore faudrait-il que ceux envers qui elles s’appliquent, soient des citoyens au dessus de tout soupçon, ce qui est toujours sources de polémiques et de manifs. je ne vous mets que l’image, ça pourrait être votre frère, père, fils, mari, ami, vous pourrez lire l’article en suivant le lien.

Un CRS a été grièvement brûlé lundi en marge des manifestations du 1er mai. – Zakaria ABDELKAFI/AFP

Voir l’article

Violences contre les policiers: La CGT Publicis ironise sur le «poulet grillé»

 

23 commentaires

  • KromoZom KromoZom

    Pour moi c’est une stratégie de laisser grimper la violence quel qu’en soit les auteurs. Comme ça le moujeon finira par applaudir des deux mains des loi ou décrets bien sécuritaire et bien pourri qu’on va lui servir dans pas longtemps.

  • Libertaire22170

    Cet acte barbare ne sera malheureusement pas le dernier. Je suis loin d’approuver ce qui est ni plus ni moins qu’une tentative de meurtre, j’ai moi même dans ma famille un membre de la police.

    Il faut pourtant bien comprendre que la montée de la violence est due au fait que les manifestations pacifiques ne donnent rien. Alors oui c’est sympa de marcher dans la rue avec la famille et les copains pour crier so so so solidarité (lol) en buvant son petit café acheté au marchand ambulant, on a l’impression de lutter mais ça sert à rien, les enculés ils attendent que ça passe et ils rigolent bien.

    Et bien certaines personnes ont décidé de passer à la vitesse supérieure, je ne dis pas que la méthode est bonne, je ne crois pas que cela servira à quoi que ce soit, au contraire, cela servira sûrement à justifier le tir à balles réelles sur les manifestants, car il y a bien une volonté du gouvernement de faire monter la haine et la violence en ne donnant pas à la police les moyens de se défendre. Il n’y a qu’à voir la médiatisation des violences policières lors des manifestations contre la loi travail.

    Pour conclure, je pense que ce n’est que le début, avec Macron le **MODÉRÉ**, on va en prendre plein les dents et la foule se vengera, malheureusement sur la police car ce sont les CRS qui représentent l’autorité dans les manifs, même s’ils sont parfois d’accord avec les manifestants, je les encourage d’ailleurs vivement à désobéir car on frôle l’insurrection, et une insurrection sans victimes ça n’existe pas, il vaudrait mieux s’attaquer aux véritables responsables.

  • kalon kalon

    Je cite : « On a tellement materné et castré la population, qu’elle est incapable de voir le danger que représentent ces factions pilotées par on ne sait qui, qui mettent le souk à la moindre occasion en saccageant tout.  »
    Ben oui, le vrai problème est là, QUI pilote ces casseurs ?
    Et arriver à répondre à cette question permettrait de comprendre bien des choses ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    Gardons en tête le nombre de fois ou la police en uniforme protégeait des casseurs » encagoulés » et leur facilitait l’évacuation de la zone ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    Les vidéos existent !

    • Voltigeur Voltigeur

      Il est prévu de TOUJOURS laisser une porte de sortie à ces « abrutis » pour ne pas risquer de mettre la population en danger. Un animal pris au piège peut s’avérer très dangereux.. ;) C’est stratégique et pas forcément protecteur. (d’après mes sources) surtout quand ils voient un collègue policier en flamme. Qui pourrait protéger ses criminels ? S’il avaient le droit d’agir, ces « fouteurs de merde » passeraient un sale quart d’heure. :)

    • .article35. .article35.

      Bonjour Kalon.
      Peut être un début de réponse.
      http://www.youtube.com/watch?v=MXkmBKo7Ww0
      Tout ce qui porte un brassard n’est pas flic et dans une manif les vrais n’ont pas le temps de contrôler les faux .

  • Niakine Yapatchef Niakine Yapatchef

    Policier,

    Soi disant simple exécutant de la volonté de l’autorité publique…

    Et tu voudrais que je te tienne pour irresponsable ?

    Mais tu es le bras de l’idée , et cette idée sans toi n’est qu’une idée !

    • .article35. .article35.

      Bonjour Niakine.
      Mais si on va au fond des choses, l’autorité publique n’est en place que par la volonté du peuple que ce soit de façon démocratique ce qui est la version officielle. Ou par des tours de passe-passe ce qui est plus probable. Dans un cas comme dans l’autre nous sommes responsables : par nos choix dans le premier cas , ou de laisser faire et accepter ce jeux de dupes dans le second .
      Comme on l’a vu lors des printemps arabes, pour que les forces de l’ordre se joignent au peuple il faut d’abord que la situation soit insurrectionnelle . Leur foutre sur la gueule en laissant les politicards faire leur business ne provoquera chez eux aucun retournement de veste. La vidéo de Volti explique très bien ce dilemme.

      • Niakine Yapatchef Niakine Yapatchef

        Je suis un homme raisonnable, et je tiens à dire ceci :

        De toute ma vie, chaque fois que j’ai eu affaire au bras armé de Babylone, c’était contre moi.

        Procès verbaux, contrôles, rappels à l’ordre … J’étais toujours du mauvais coté de la matraque.

        Jamais au grand jamais les condés ne m’ont été d’une quelconque utilité,

        Ils m’ont mis des prunes alors que j’étais dans le besoin,

        ils ne m’ont pas protégé lorsque j’étais agressé,

        ils ne m’ont pas soutenu lorsque je me suis défendu.

        Et encore, j’ai la chance de n’être ni noir, ni musulman…

        Dès mon plus jeune age j’ai très vite compris que les cognes étaient du coté des puissants.

        La seule raison d’être de ces chiens de garde est de protéger le pouvoir.

        Pardonnez-moi si je ne m’émeus pas de leurs tristes sorts.

      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD

        J’ai fait la même constatation. Et j’ajoute comme exemple que quand il y eu un vol chez moi, une femme de notre connaissance a vu le voleur sortir, l’a pris par le col et lui a dit « Je te reconnaîtrai ».
        Les flics lui ont montré des photos quand elle a été témoigner et elle l’a reconnu aussitôt.
        Ils ne l’ont pas arrêté parce qu’ils ont prétendu que la femme était trop petite pour attraper ce suspect par le col.
        Bref, ils se soucient fort peu de notre sécurité mais obéissent aux puissants alors que les droits de l’homme disent :
        ART. 12. — La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique; cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.

  • ROSSEL

    Le danger, c’est l’extrême-droaaaate fascite et anti-démocratique. Quel battage médiatique c’eut été si le lanceur de cocktail molotov avait été un gudard. Là pas question de dissoudre tous ces groupuscules de racailles antifas auxiliaires des basses-oeuvres du Système.

  • MiracleBoy

    à force de faire croire aux gens et aux concernés que les gardiens de la paix sont les forces de l’ordre mondial .. ils le deviennent . il faut bien comprendre l’importance qu’ont les mots employés par le pouvoir mis en place depuis plus de 60 ans .. tout d’abord pour faire leur petit jeu il leur a fallu faire croire au peuple que le système était fiable et donc sécurisé et que quiconque faisait une bétise devait se laisser juger .. ça a marché une époque .. mais maintenant que les gens ont compris que la justice est inexistante et que les gardiens de la paix ne jouent plus leur rôle de garder la paix mais bien de forcer les gens à subir des injustices envers et contre tous . c’est pourquoi on les appelle les  »forces de l’ordre  » car la paix n’est plus il s’agit la maintenant non plus d’une police libre au service du peuple mais bien une  » force  » une milice privée au service des lobbys et des tribunaux corrompus qui imposent leur volonté par la force . lorsque l’on a bien saisi le changement de sens on comprend pourquoi autant de policiers se suicident .. pourquoi autant de gens sont défigurés par des coups de matraques et pourquoi les lois ne sont jamais appliquées lorsqu’il s’agit de leur intérêts … les gens ne veulent plus de ce système et même après l’élection si rien ne change les gens prendront les armes et finiront par tirer sur toute cette racaille corrompue au pouvoir .. car ils n’auront plus le choix

  • MiracleBoy

    ne t’inquiète pas si partout sur le globe , l’injustice béante fait croitre l’esprit de vengeance !
    https://www.youtube.com/watch?v=UEODi1uDADU

  • papy

    C’est marrant, dans toute la presse, rien sur les auteurs … ici non plus !
    C’est pourtant pas compliqué de dire extrême GAUCHE.
    Les gars brandissaient des drapeaux du che et ne s’en cachait pas.
    On préfère laisser planer le doute, on ne sait jamais sur un malentendu en cette période de chasse aux « fascistes » …https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • MiracleBoy

      l’extrême gauche ,? c’est possible mais de la en être sur .. pourquoi ça serait pas des groupuscules d’extrême droite avec des drapeaux du Che pour faire croire que c’est la gauche ?? ^^ ou tout simplement des groupes non affiliés aux partis qui en ont marre de voir 2 trou de cul au 1er tour

      • ROSSEL

        Il faut avoir une bonne dose de mauvaise foi pour douter encore de l’orientation idéologique des auteurs des violences qui émaillent régulièrement les manifs. L’insurrection en soi ne me déplairait pas. La voie pacifique n’aboutira à rien. Ce qui me chiffonne c’est l’impunité dont jouissent ces pseudos-anars. Dans bien des cas, cette engeance à bénéficié d’une facilité plus que suspecte pour mener ses raids de terreur à l’encontre des mal-pensants. Lors de « l’affaire Méric », il a été prouvé que les agresseurs étaient les gauchistes. Malgré cela l’hystérie médiatique a focalisé l’opinion sur le danger fasciste et les groupuscules d’extrême-droite ont étés les seuls à subir des dissolutions.

  • Yanne Hamar

    Je ne voudrais pas manifester un esprit qui voit le mal partout mais je trouve que sur la photo, les crs regardent leur collègue brûler avec une certaine indifférence. La photo aurait-elle été prise au cours d’un exercice ? Et en plus, juste au bon moment il y a un appareil qui traîne par là et qui prend la scène. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Par principe la police n’est pas du côté du peuple, elle est du côté du pouvoir. Ce n’est pas une critique, je fais la part des policiers qui comprennent vraiment ce qu’on leur fait faire, mais c’est comme ça.
    Quant au pourquoi, je vous renvoie vers des livres comme par exemple « l’Avant Guerre Civile » d’Eric Werner qui montre bien comment la délinquance est orchestrée par le pouvoir, pour augmenter son emprise sur la population à l’aide de lois liberticides. A ce titre les violences de rue, le terrorisme, les déviances sexuelles sont pain béni pour nos gouvernants qui légifèrent à tour de bras dans le domaine de la restriction de la Liberté.
    Pour ce qui nous concerne concrètement, il s’agit de mettre sous pression les prétendus antifas et leur donner des gages, aux dépens des policiers pour tenir la rue en cas de défaite de Macron ou de victoire contestable. Si Macron l’emporte largement, je doute que l’agitation se maintienne, on verra une agitation d’origine syndicale, et encore, ils se sont bien mouillés avec lui, mais la racaille regagnera ses bases.

    • Libertaire22170

      Je ne pense pas que les black blocks soient les complices du système, ce sont des anars (peut être pas très futés), ils sont sûrement instrumentalisés à leur insu.
      Je pense par contre que tous ou en tout cas une grande partie des casseurs sont des agents à la solde du pouvoir. On a déjà vu en marge des manifs, des casseurs s’enfuir et s’arrêter dire bonjour à leurs copains (collègues ???) flics.

  • Bonsoir,
    Je suis aussi fort critique envers les forces de l’ordre, toujours du côté du manche forcément et le peuple de la mèche. Mais j’ai tout de même tendance à condamner la violence inutile et la barbarie.

    Néanmoins ici à qui avons -nous affaire ?

    De nouveau aux antifas et autres groupuscules anar donc le PS au pouvoir laisse faire depuis des années et doit même aidé de façon occulte, ce sont les idiots utile au pouvoir. Et les flics le savent, donc que devons-nous en conclure ?

    La question est désormais, que Macron va-t-il en faire de ces groupuscules ? Va-t-il poursuivre la politique de son pote Hollande où ?

    Orné