Petit florilège des titres…

Il faut croire que le FN n’était pas si menaçant que ça au premier tour, tant le matraquage médiatique en faveur du « pré-fabriqué » représentant de la finance et des lobbies Macron, a été imposé ad nauséam à tous. Nous n’avons pas trop entendu les ceusss qui sont au devant de la scène, show-biz, penseurs et autres humanistes de tous poils. Les voilà qui se réveillent pour éviter à la plèbe de faire des bêtises, pourtant, il n’y a qu’à regarder le bilan de Macron en tant que ministre de l’économie et, s’il gère le pays aussi bien, on est pas sorti de l’auberge…

Nous avons voté Mélenchon au 1er tour, nous voterons Macron contre Le Pen. Marianne

Des universitaires qui ont voté Jean-Luc Mélenchon au premier tour lancent un appel à voter Emmanuel Macron contre la « menace mortelle pour les valeurs humanistes » que fait peser selon eux l’élection de Marine Le Pen.

Les intentions de vote donnent une large avance à Emmanuel Macron, avec 59 à 64% des voix, contre 36 à 41% pour la candidate d’extrême droite. Le NouvelObs

Face à la menace FN, un aveuglement suicidaire

Sommes-nous devenus fous ? En rassemblant plus de 7,5 millions des voix, l’extrême droite française a battu le 23 avril son record historique dans les urnes. Marine Le Pen s’est qualifiée pour le second tour de l’élection présidentielle sans coup férir. Le Front national est aux portes du pouvoir…/…

Tony Blair: «Macron serait une force de changement en Europe» Libération

A une semaine du second tour de la présidentielle il juge que le candidat d’En marche est à même d’ incarner un progressisme propre à moderniser une gauche qui doit répondre aux attentes et aux inquiétudes d’une population européenne confrontée aux changements rapides de la mondialisation.

32 personnalités s’engagent pour le second tour. Le Parisien

Ils sont chercheurs, auteurs, entrepreneurs… A dix jours du vote final, 32 personnalités de la société civile prennent la parole. La plupart d’entre elles se préparent à voter Macron. Pas forcément par adhésion. On l’a beaucoup dit, cette campagne a été marquée par des silences, des absences. Celles des artistes, traditionnellement engagés aux côtés des candidats depuis la présidentielle de 1974. Celles aussi de personnalités éminentes qui n’ont pas souhaité s’afficher dans cette campagne incertaine, riche de candidats atypiques, relativement pauvre en projets ambitieux. Un front républicain spontané…/…

Anciens résistants et déportés alertent contre le « risque mortel » de l’extrême droite Le Monde

« Nous savons jusqu’où mènent l’intolérance et l’exclusion au pouvoir », ont-ils averti, dimanche, au camp des Milles, à l’occasion de la Journée du souvenir de la déportation…./…

Jean-Louis Borloo : « Je fais le pari d’Emmanuel Macron » Le JDD

Jean-Louis Borloo sort de son silence et appelle à voter en faveur d’Emmanuel Macron, dont il évoque « la responsabilité historique ». « Je suis prêt à me retrousser les manches deux ou trois ans pour donner un coup de main », dit-il aussi…./…

Militant du vote blanc, Matthieu Kassovitz appelle à voter Macron au second tour Le HuffingtonPost

Défenseur de la reconnaissance du vote blanc, l’acteur estime qu’il est « trop tard » et soutiendra l’ancien ministre de l’Economie…/…

José Bové : «J’appelle sans aucune retenue à voter pour Macron» Libération

Alors qu’en 2002, les appels à voter Chirac se multipliaient, en 2017, l’abstention ou le vote blanc seraient tendance…/…

« Le pire est malheureusement possible! » : l’appel de 61 associations et ONG avant le second tour Le JDD

61 associations et ONG, dont Aides, Attac, Emmaüs, Greenpeace, Ligue des Droits de l’Homme, SOS Racisme, WWF… appellent les citoyens à aller voter au second tour de la présidentielle. Et à se mobiliser face à ceux qui prônent le repli sur soi. Extraits…/…

 

5 commentaires

  • Bonjour les moutons. Quelle bande de gougnafs ! Qu’on ne compte pas sur moi dimanche prochain. La bonne journée.
    Caillasse du jour : Mais, c’est quoi ce Mai ?

  • Le veilleur

    Je suis déçue de voir que José Bové a retourné sa veste et appelle sans aucune retenue à voter Macron alors qu’en tant qu’ancien agriculteur il a lutté pendant des années contre le mondialisme et le TAFTA…

    Il aurait mieux valu qu’il s’abstienne de donner son avis. Je pensais que son mouvement commencé en 1999 allait changer les choses mais au contraire, en proposant Macron il nous jette dans les bras du mondialisme et du traité transatlantique qui est responsable de la destruction de millier d’entreprises agricoles.

    Décidément l’espoir se fait de plus en plus rare dans ce monde.

    Macron habillé de TAFTA.

    https://fr.sott.net/article/24824-Macron-habille-de-TAFTA

    Ceta : les principaux candidats à la présidentielle sont tous contre… sauf Macron.

    http://www.lefigaro.fr/international/2017/02/15/01003-20170215ARTFIG00030-ceta-les-principaux-candidats-a-la-presidentielle-sont-tous-contre-sauf-macron.php

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Exact. Bové, comme toute la charrette d’abrutis qui sort du bois pour crier au loup (show-biz, ONG, personnalités de fond de cuves et autres néo-cons) devrait la fermer à tout jamais. En incitant les gens à élire une marionnette ces idiots utiles du système font le jeu de ceux qui concentrent tous les pouvoirs sur terre. L’intelligence toute relative qui les caractérise, et dont ils en étalent constamment la médiocrité dans les médias, présente un véritable danger pour notre avenir commun. Oui, qu’ils la ferment une bonne fois pour toute …

      M.G.

    • engel

      Un faux-nez
      Le doute se lève pour qui étudie ses votes au parlement de Strasbourg… et surtout ses abstentions.

      José Bové associé à Daniel-Cohn-Bendit, une belle brochette …quand même!
      http://jose-bove.eu/+-Daniel-Cohn-Bendit-+

  • Libertaire22170

    On voit que les trouducs qui touchent de près ou de loin à la politique sont tous des vendus, c’est à gerber.

    Tous font barrage contre l’extrême droite disent-ils, mais ont-ils seulement réfléchi avant de causer ???
    La droite se défini par le libéralisme me semble t-il, donc le programme le plus libéral est le plus extrême.

    Je n’ai pas plus de sympathie pour Marine Le Pen que pour Emmanuel Macron, mais après un bref examen des programmes de chacun il parait évident que c’est l’ultralibéral Macron et non Le Pen qui incarne l’extrême droite.

    Donc, à l’instar des termes d’anarchie, socialisme (devenu synonyme de libéralisme , lol), démocratie, fascisme et j’en passe, qui ont été complètement vidés de leur sens par les fils de putes qui nous gouvernent je rajoute celui d’extrême droite qui finalement peut être traduit par « mouton noir ».