Ni Macron ni Le Pen : l’abstention citoyenne…

Toujours aussi divisés, les français s’interrogent. On m’a envoyé ce billet, chacun y va de sa solution mais en dernier ressort, ce sont les urnes qui parleront. Je constate tout de même que, c’est la première fois que je vois autant d’irrégularités, d’erreurs et qu’aucun candidat qui aurait pu se sentir lésé, n’a réagi. Merci à Cat.F, Domi.B, etc…

En démocratie, voter c’est choisir. Les électeurs, au premier tour de l’élection présidentielle, ont choisi de liquider les partis duettistes de l’alternance, PS et LR. Mais, le 7 mai, pour le deuxième tour, se laisseront-ils berner par les fausses alternatives qu’on leur propose ?

… Car malgré ce que l’on tente de nous faire croire, Marine Le Pen n’est pas l’inverse politique d’Emmanuel Macron, mais son complément indispensable et l’impasse symétrique. Il n’existe aucun véritable choix, les deux conduisent le peuple dans une impasse.

  • Voter pour Marine Le Pen reviendrait à voter pour la xénophobie organisée et une vision identitaire de la nation. Ce serait voter pour un programme incapable de sortir notre pays de la crise, qu’il s’agisse du chômage et de la précarité, des services publics et de la protection sociale. Sur ces derniers secteurs, ce serait même à coup sûr une aggravation supplémentaire.
  • Voter pour Emmanuel Macron reviendrait à voter pour la finance dont il est l’agent direct et pour l’Union européenne. Ce serait prolonger, donc aggraver le cauchemar cinq années supplémentaires, car Hollande faisait du Macron et Macron fera du Hollande (c’est-à-dire du Fillon, du Sarkozy, du Chirac, du Jospin…). Tout son programme repose sur les vieilles recettes néolibérales qui sont les véritables causes de la crise actuelle.

Déjouer le piège grossier du « front républicain » brandi par les duettistes de droite comme de gauche

Le 7 mai, un carton rouge doit être la réponse massive pour sortir du jeu les deux candidats finalistes. La réponse du peuple sera une abstention massive. Cet acte politique de grande portée vise, d’abord, à délégitimer le résultat de cette élection présidentielle et à affaiblir son vainqueur. Si le total des abstentions, des blancs et des nuls est supérieur à 50%, ou même dépasse le score obtenu par le gagnant du deuxième tour, c’est le peuple qui détiendra la légitimité. Il sera fondé à l’exprimer dans la rue par la mobilisation sociale. Donner un carton rouge par l’abstention massive vise à reconstituer le peuple en tant que corps politique souverain.

Il est d’autant plus important de délégitimer ces deux candidats néfastes qu’ils auront tous les deux bien du mal à réunir une majorité parlementaire claire et stable. S’ils ont été mal élus, avec une faible participation, leur capacité de nuisance, énorme pour tous les deux, en sera d’autant plus réduite. C’est donc le seul acte électoral responsable devant les dangers pour le peuple que représentent ces deux personnages.

Carton rouge aux pseudo bien-pensants à la solde du système néolibéral et de l’Union européenne

Comme en 2002, les appels à « barrer la route à l’extrême droite » se multiplient et à « sauver l’Europe » du péril que représenterait l’élection de Madame Le Pen. Un rassemblement artificiel s’est constitué pour soutenir Monsieur Macron, allant du PCF à la CFDT, en passant par Messieurs Hollande, Valls, Fillon, Juppé, Madame Arthaud, le PS, LR, EELV… Ils sont à l’unisson avec les vibrantes déclarations de Madame Parisot et de Monsieur Gattaz du MEDEF, du milliardaire Bernard Arnault… Malgré leur défaite électorale du 1er tour, il ne leur vient pas à l’idée que leur alliance prétendument anti-FN est contre-productive, suscitant au contraire un surcroît de rejet à leur encontre, qui pourrait se traduire par une forme de neutralité, voire même des signes de sympathie à l’égard de ce FN honni par l’« Établissement ».

Ils refusent de voir – ou plus exactement font semblant de ne pas voir – que les deux finalistes sont les deux faces de la même médaille, et qu’ils incarnent chacun à leur façon le système. Le FN a été installé précisément pour rendre tout choix politique impossible, en permettant l’assimilation de tout projet de démondialisation au FN. Car qui, en effet, pourrait voter pour la haine, la xénophobie, l’attisement de toutes les peurs ? Le vote pour le « moins pire » est ainsi présenté comme un acte de résistance pour sauver le pays. Les partis se revendiquant de gauche ou de droite, main dans la main avec le grand patronat, une fois encore, s’unissent pour rappeler au peuple qu’il n’y a pas d’alternative.

À chaque fois qu’un « front républicain » de pacotille se constitue, le résultat est toujours la consolidation du Front national, qui se voit ainsi formidablement crédibilisé comme l’ennemi public numéro un des partis en place. Alors qu’il en est le secret compagnon, le complément indispensable.

Avec cette conception, l’oligarchie pourra continuer éternellement d’agiter l’épouvantail FN. Il est stupéfiant d’observer, à cet égard, comment cette manipulation du PS (depuis Mitterrand) a anesthésié des colonies entières de « révolutionnaires » et d’ « antifascistes » en peau de lapin, qui se font rouler dans la farine et croient encore qu’il existe actuellement une menace fasciste en France. Le FN est certes xénophobe et néfaste, mais il ne porte pas un projet fasciste dont personne ne veut aujourd’hui, surtout pas les classes dominantes qui ont à leur disposition un système bien plus efficace : l’Union européenne et l’euro.

Délégitimer le vainqueur du 2e tour

Au premier tour, pour la seconde fois dans l’histoire de la Ve République (après 2002), le nombre et donc le pourcentage des abstentions, des blancs et des nuls a été supérieur au résultat du candidat arrivé en tête, Emmanuel Macron. Ce dernier obtient 8 433 346 voix (18,21%) des exprimées, alors que le total des abstentions, des blancs et des nuls est de 10 912 694 (23,34%).

Ces Français-là ne se sont pas sentis représentés parce qu’on ne leur proposait aucune sortie crédible de l’impasse néolibérale. Ils n’ont pas oublié que nous vivions toujours dans un ordre institutionnel qui n’est plus légitime depuis que le Parlement a adopté en 2008 le traité de Lisbonne et bafoué le NON au référendum sur le traité constitutionnel de 2005. Le Pardem est à leur côté pour délégitimer dans les urnes des candidats illégitimes dans les faits.

Nous appelons tous les citoyens qui ne sont pas dupes de la mascarade de ce 2e tour, tous les citoyens qui ne veulent plus du néolibéralisme, tous ceux qui ont voté au premier tour pour l’un des quatre candidats euro-critiques (Asselineau, Cheminade, Dupont-Aignan, Mélenchon), les syndicalistes, à se mobiliser le 7 mai pour infliger à Madame Le Pen et à Monsieur Macron, représentants du système, un immense carton rouge par leur abstention !

Carton rouge pour Macron et Le Pen ! Abstention citoyenne !

Par le Parti de la démondialisation, le 26 avril 2017

Je signe l’appel !
http://www.pardem.org/presidentielle-2017/673-signez-l-appel-au-carton-rouge-pour-macron-et-le-pen-abstention-citoyenne

Auteur Serge Marquis pour Blog-Médiapart

74 commentaires

  • GROS

    Le second tour, ce n’est pas voter POUR quelqu’un. Sinon, autant se limiter à 1 tour.
    Le second tour, ça consiste à dire qu’il reste 2 candidats dont les idées ne sont pas les miennes, et faute de mieux, je dois me prononcer sur celui que je pense le moins éloigné de mes idées, même si je n’adhère pas du tout à ses propos.
    Le second tour N’EST PAS un vote d’adhésion. C’est un vote de renoncement et de frustration.

    De quoi décomplexer certains dans leur choix final.

    • Voltigeur Voltigeur

      C’est ce qui défini un citoyen conscient, d’un électeur votant. On vote pour des textes, pour des lois, pas pour un individu interchangeable à intervalle régulier. ;)
      J’aurais du écrire « on devrait voter pour des… »

      • « En démocratie, voter c’est choisir. »

        Entièrement d’accord !

        Mais là, il s’agit d’élire un Maître.

        Et cela est de la nature de l’aristocratie… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Je suis un démocrate républicain, donc je vote, mais n’élis point.
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Bonsoir,

        Mais oublions ce terme de démocratie, il n’a jamais daigné exister depuis la création de l’humanité !

        Même au temps de la Grèce antique, qui était soi-disant le « berceau » de la démocratie, on se rend compte que ce concept était très loin d’exister au sein de la société.

        De tous temps, dans toutes les cultures et dans le monde entier, ce terme a été instauré pour donner l’illusion aux masses serviles d’avoir de l’importance … et pour les asservir toujours un peu plus.

        Par définition, ce terme de « démocratie », issu du grec demos et kratos, est un non-sens profond ne serait-ce que du point de vue sémantique.

        En ce qui concerne les élections présidentielle, une seule citation parle plus que toutes les autres à ce sujet : « si voter changeait quelque chose, il y a longtemps longtemps que cela serait interdit » (Coluche).

        Bonne soirée.

        Res Communis (http://www.rescommunis.net)

      • Bonsoir Chose Commune,

        il est devenu courant de critiquer et dénaturer la Démocratie.

        Pour ta gouverne, c’est l’un des trois modèles de gouvernement, avec le monarchisme et l’aristocratie.

        Tu devrais relire Hérodote…

        La Démocratie Athénienne fonctionnait fort bien entre les citoyens athéniens.

        Même s’il est exact que les femmes et les esclaves n’avaient pas la citoyenneté…

        Par contre, je partage effectivement l’idée que nous n’avons jamais été dans une démocratie malgré la Révolution de 1789.

        Nous vivons dans une démocrature (certains préfèrent dictacratie), mais pas dans une Démocratie.

        Le système électif est par nature de l’aristocratie.

        Nous sommes de plus en plus nombreux à avoir connaissance de cette escroquerie, à la dénoncer, et à aspirer à vivre en Démocratie.

        Vive l’Anarchie !

  • sichri

    Je suis surprise !

    D’abord quand il est dit : « Les électeurs, au premier tour de l’élection présidentielle, ont choisi de liquider les partis duettistes de l’alternance, PS et LR », ce n’est pas tout à fait vrai car le PS est bien au 2ème tour avec macron. Il l’a dit à des multiples reprises : je suis socialiste et tous les socialistes se sont rangés derrière lui, hollande en premier et depuis le début.

    Les électeurs ont cru liquider le PS, c’est différent !

    Et ensuite, je suis surprise de tant d’articles sur l’abstention quand on sait que l’UE paye des trolls et des groupes pour inciter à l’abstention, et si l’UE fait cela, c’est que cela l’arrange, elle, et pas nous !

    • Voltigeur Voltigeur

      Crois tu que les gens attendent après les trolls, pour leur donner des consignes de vote? Les gens se réveillent et ont appris (pour beaucoup) à penser par eux mêmes. Nous sommes face à un non choix, qui que ce soit, on sera dans la mouise. Donc, c’est à chacun en son âme et conscience de faire ce qu’il croit être le meilleur. ;)

      • Meilleur?
        Mouise assurée, la moins épaisse possible. :)

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Les gens se réveillent ? tu as vu beaucoup d’éveillés ces derniers temps Volti ? moi non, quelques uns qui « flairent des affaires louches », dixit, mais qui comme de braves petits moutons vont aller voter comme on leur dit, c’est à dire pour le « meilleur » ! suivez mon regard !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • Voltigeur Voltigeur

        Il y aura du monde dans la rue après, que ce soit l »un ou l’autre à mon avis, pour l’un, ils se rendront compte qu’ils ont été bananés, et l’autre elle aura les mains liées et ne pourra rien faire. En plus je n’ai rencontré personne qui à voté micron!! Mais où sont donc les 23% de voteurs?. ;)

      • Mitsuu_Terre

        C’est bizarre mais moi non plus … Tous les gens avec qui j’ai pu discuter voulaent soit s’abstenir, soit voter mélanchon, soit le pen, j’ai même eu une personne qui m’a dit voter asselineau(sans que je lui en parle) mais personne ne voulait du macron et pourtant il est sorti en tête chez moi … comme quoi on l’a eu dans l’os pour ne pas dire ailleurs …
        Nous avons tous des doutes sur les résultats du 1er tour, qu’est ce qui nous prouve qu’ils ne tricheront pas sur les chiffres de l’abstention et des votes blancs et nuls au 2e tour ?
        Ils nous mettent des quenelles continuellement et ça n’est pas prêt de changer …
        Tant que la majorité des gens aura à bouffer et de quoi se divertir après une longue journée de boulot de merde, les choses ne changeront pas. En espérant qu’ils ne soient pas assez cons pour se bouffer entre eux quand ils n’auront plus rien dans leurs assiettes …

      • Voltigeur Voltigeur

        Là!!! je n’en suis pas si sûre, ce sera plus facile de se servir chez ceux qui ont prévu. Il y aura des profiteurs jusqu’au bout…. :(

      • verisheep

        Moi non plus, aucun macroniste en vue…

        Aujourd’hui par exemple j’étais invité à bouffer à 2 endroits différents en même temps, je suis allé aux 2 (du coup je me suis pété la panse);
        – le 1er: 40 personnes plutôt csp+ (cadres, restaurateurs, entrepreneurs, avocats, …)
        – le second: 17 personnes de la classe populaire (smicards, pensions d’invalidité et minimum vieillesse)

        Personne n’avait voté macron, tout le monde le déteste cordialement…
        Pourtant officiellement + de 25% pour macron dans cette ville.

      • sichri

        Alors là pas d’accord !

        Les gens ne se réveillent pas !
        Nous sommes une minorité.
        Même en leur mettant des faits devant les yeux, ils restent accrochés à leurs « idées » comme à une bouée de sauvetage !

        J’ai mené les Veilleurs de ma ville pendant plus de 3 ans. J’avais affaire à des gens instruits. Mais ils n’ont pas évolué d’un pouce malgré tous les textes qu’on leur lisait. Et quand je leur lisais du Tocqueville ou du Hugo (alors député), ils râlaient en disant que c’était trop politique. Et finalement, ils ont arrêté de venir aux Veilleurs !

        J’ai été assesseur pour Asselineau dimanche dernier, et je les ai vus défiler !
        J’ai été conseillère municipale et je les ai vu agir au sein du Conseil !

        Alors je fais mienne la citation des inconnus « Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais ne pas oublier qu’ils le sont ».

        Sur tous ceux qui ont voté dimanche, dites-moi combien ont lu les programmes ?

      • Voltigeur Voltigeur

        Il y a beaucoup d’ironie dans ce que je j’écris, j’ai passé aussi des heures à expliquer, décortiquer, prouver avec des textes (GOPE), etc.. et?? même constat!! quand je dis qu’ils s’éveillent pour beaucoup, c’est grâce au net, les autres, c’est surtout dans la faculté de râler sur les conséquences de leurs actes irréfléchis. J’ai passé la matinée d’hier, à expliquer ce qui allait se passer, c’est à dire que tout aller continuer selon les GOPE, si on ne sortait pas de ce bouzin. Ben!! Marine à dit qu’on allait voter pour la sortie, Marine à dit qu’on sortait de l’euro, Marine, Marine … J’ai juste répondu, que c’est dans la marine, qu’il y le plus de cocus.. ;) Chez moi elle est sortie majoritaire, mais personne n’a vraiment compris son programme et comme elle est au second tour, ils sont persuadés qu’elle a sa chance… Ils ont tout à fait le droit de le penser et de lui donner leur aval. Ça fait 40 ans que le FN sert au/le système. Si personne n’a compris.. Amen!!

      • engel

        Volti,
        Oui, le FN a servi le système de bien des façons.
        Certains même en son sein, ne répondaient pas à son chef, mais à d’autres marionnettistes bien plus dangereux.

        Ceci dit, le FN aura servi le système, tant qu’il ne présentait pas une réelle menace.
        …Très utile comme repoussoir, ou de diviseur, voir comme bouc-émissaire.
        Mais voilà, le vieux est parti à la retraite (forcée) et la relève ne veut plus jouer avec les anciennes règles UMPS.

        Alors, grosse colère des élites qui s’aperçoivent abasourdis que la marionnette FN s’affranchit et séduit.
        Et qu’elle risque de faire capoter le dernier plan…le C !!!

        1°)Plan A : Juppé (le premier choix, celui qui aurait du être élu))
        2°)Plan B : Valls ( Le second choix si…)
        3°)Plan C : Macron (l’outsider de la dernière chance dans le cas improbable que A et B soient mis hors-course.)

      • Rik22

        Encore un bel hommage à Pagnol !
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Bonsoir,

        Les gens se réveillent ? Certains d’entre nous seraient curieux d’avoir les adresses des lieux où les gens sont réveillés, car ils sont difficiles à croiser ces derniers temps.

        Sérieusement, comment pourrait-on dire que les gens se réveillent lorsque l’on voit les résultats du premier tour et ce qu’il se passe en société ?

        Au contraire, on peut dire que les masses n’ont jamais autant été endormies qu’à présent. Les dogmes pullulent à outrance dans cette société élitiste et globalisée et les modes de consommation n’ont jamais été aussi standardisés qu’ils ne le sont maintenant.

        Volti, tu devrais être plus vigilante sur le choix de tes mots car, de nos jours, la sémantique joue un rôle majeur. D’ailleurs, le dédain envers cette dernière mène directement aux non-sens quotidiens, aux incompréhensions les plus totales et à l’infantilisation des masses adultes.

        Carpe Diem.

        Res Communis (http://www.rescommunis.net)

      • Voltigeur Voltigeur

        Tu réponds à mon premier commentaire, alors que j’ai expliqué, dans un second, où je voyais les réveillés.
        Regarde ma réponse à Sichri d’hier à 16h49. ;)

      • Effectivement, c’est vu.

        Mais ton ironie du premier commentaire était vraiment imperceptible.

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Voltigeur Voltigeur

        Tu as raison ;) Je devrais penser à ceux qui n’ont pas l’habitude de ma manière de m’exprimer. J’essayerai d’être plus claire, bien que le but de mes interventions ne soit pas de stigmatiser ou d’opposer les gens entre eux. Bien au contraire, je suis pour le rassemblement entre gens de bonne volonté. Même si parfois, je mets de l’huile sur le feu pour faire réagir. Je suis libertaire et pour la liberté d’expression, mais le blog n’a pas pour vocation d’être une vitrine. C’est pourquoi, on met un peu de tout pour que chacun puisse se retrouver. :)

  • Isil Isil

    Bonjour amis moutons,
    Je poste ici ce commentaire que j’ai déposé tard hier sur les brind’herbes;
    Je suis contre l’abstention, et voici pourquoi:

    S’abstenir c’est voter macron car c’est une voix qui ne sera pas résolument contre lui;
    S’abstenir ne lui fera pas barrage, car que l’on ne s’y trompe pas, le front républicain c’est celui de mlp et nous-mêmes face aux mondialistes si peu cachés derrière macron;
    Nous sommes en pleine nov’langue, où tout est retourné, inversé, et quand on vous dit à longueur de média qu’il vaut mieux s’abstenir « quand on est pour la république, la patrie, le plein-emploi et les petits oiseaux » c’est que cette abstention conseillée n’est pas bonne pour vous;
    Idem pour le vote blanc.
    Je vais aller voter mlp, j’assume, parce que je ne veux pas d’un score de république bananière en faveur de macron.
    Je ne veux pas d’un macron pour président. Je ne veux pas voir attali réjoui, savourant sa victoire de voleur.
    Parce que le pouvoir veut tellement macron que je ne lui donnerai pas, je ne lui ferai pas cadeau d’une abstention.

    Si mlp l’emportait, cela freinerait la destruction radicale de tout ce qui fait que nous sommes français en général, avec une sécurité sociale basée sur la solidarité et des services publics;
    Elle est moins dangereuse pour nous tous tant les merdias et autres antifas seront aux aguets, déjà prêts à tous les mensonges, à toutes les fausses allégations; Elle ne pourra pas faire un pas de travers.
    Si mlp est aux commandes, elle sera obligée de respecter ses électeurs: ils ne lui pardonneront rien;
    Et ce n’est pas la presse qui la soutiendra; Quoique…une veste cela se retourne, et depuis toutes ces années ils ont bien gagné leur croûte avec elle;

    Ces 5 ans donneraient le temps à Asselineau de faire connaitre et comprendre aux multitudes bêlantes et apeurées son projet pour ce pays que nous tous aimons, et l’emporter en 2022.
    Car d’ici-là les faits vont lui donner raison.

    • peyomou

      Asselineau 0,8%. Ouvrez les yeux. De plus si l’UPR conduit à voter FN, heureusement qu’il n’a pas fait plus. UPR, pasqua, FN, brrrrr.

    • Mitsuu_Terre

      Ce que je peux dire c’est que dans mon entourage ils vont tous voter contre macron, j’avoue que le lendemain du 1er tour j’ai eu le même réflexe, mais depuis j’ai sans cesse la une de the economist en tête(j’en parlais déjà à mes proches avant le 1er tour) avec la petite carte de la roue de la fortune …
      Je pense que ce sont juste 2 moyens différents d’accéder au chaos tant attendu, après c’est sûr que macron c’est aller tout droit vers la guerre et la destruction de la France, et, dans ces cas là, je ne suis pas certain que nous aurons des élections dans 5ans.
      Maintenant voter le pen, faudrait qu’elle ait une majorité parlementaire déjà, ensuite elle nous fait le coup de renégocier les traités elle aussi avant de proposer le fameux référendum(si elle le propose bien évidemment) et d’ici là on se fera encore enfumer …
      Depuis que j’ai ouvert les yeux sur le merdier, je répète sans cesse que si on voit ces gens-là à la tv, c’est qu’ils font le jeu du système, sinon on ne les verrait pas ou moins souvent que ça.
      Donc je ne sais pas encore ce que je ferai de mon côté, ce que je sais, c’est que je ne voterai pas macron.
      Le vote ne changera hélas rien à notre situation, les manifs non plus d’ailleurs, pas plus que l’abstention.
      C’est au fond du gouffre que l’être humain se relève plus fort, c’est un fait.

    • « s’abstenir c’est voter Macron »

      Oui mais on peut aussi dire que c’est voter Lepen, non ?

      Pour résumer qu’on vote a droite ou a gauche, que l’on s’abstienne ou vote blanc, on se rend bien compte qu’a tout les coups c’est la Maison mère qui ramasse…

      Donc malheureusement pour les croyants les élections ne sont pas La solution….

      • Isil Isil

        Hello,
        Entre le cercueil et la valise, je prends la valise.
        S’abstenir ce n’est pas voter mlp, c’est faire un boulevard à macron.
        La multitude risque de voter macron pour sauver la liberté de penser (lol);
        Mon vote sera contre, il ne sera pas inexistant.
        Je ne veux pas qu’il ait une écrasante majorité, pour qu’attali comprenne tout de suite que les veaux que nous sommes à leurs yeux n’iront pas si facilement dans le sens de leur profits.

        mlp est notre dernière cartouche pour ces élections, faut s’en servir.

    • Macron va décevoir et pire encore.
      Beaucoup de ces mécontents vont donner leurs voix au FN et on perdra encore du temps!!! Voter FN, c’est montrer, maintenant, ce qu’est réellement le FN, c-à-d pas un parti fasciste mais bien mondialiste et assujetti à la haute finance. En faisant le ménage, on va enfin pouvoir nettoyer le cerveau des français! Tout bénéf pour Asselineau et les politiciens qui veulent vraiment changer les choses!
      Alors, si on a un peu de bon sens, soit on fait la grève des élections, soit on vote Le Pen, mais voter Macron est une perte de temps qui profitera à l’oligarchie uniquement.

    • Rik22

      Si voter blanc, c’est leur donner la possibilité de transformer nos votes en voix pour macron comme cela a été fait à Lyon, il vaut peut-être mieux s’abstenir pour délégitimer son succès mafieux à venir.
      extrait de Brel dans la bande à Bonnot :
      https://www.dailymotion.com/video/x3w2az_vive-l-anarchie-extrait-de-la-bande_news

  • Graine de piaf Graine de piaf

    @ Isil c’est exactement ce que je viens d’écrire à différents amis !

    « Ils » ont cru, en faisant tout pour discréditer Fil*lon pouvoir faire qu’une bouchée de Marine étant donné que tout avait été fait, ce qui existe encore plus à l’heure actuelle, pour la diaboliser. Or ce n’est pas vraiment ce qu’il se passe à leur grand étonnement, aussi nous allons assister à la charge de la cavalerie ces jours prochains pour la mettre définitivement en terre, j’espère seulement qu’ils n’y arriveront pas !

    Tout est fait pour faire peur aux gens afin qu’ils votent pour le candidat « officiel » ou qu’ils s’abstiennent, ce qui donnerait un résultat identique.

    • Isil Isil

      hello GDP,
      voici ce que le président de l’université de Poitiers a envoyé par mail à tous les étudiants:
      « Madame, Monsieur, chère collègue, cher collègue,

      Le 25 avril, le bureau de la Conférence des Présidents d’Universités a appelé à voter contre « l’extrémisme que porte la candidature » de Madame Le Pen, appel que je soutiens.

      A titre personnel, pour le président d’une université fondée en 1431 dont la richesse est la présence, depuis de nombreuses décennies, de plus de 4 000 étudiants internationaux qui ont fait le choix de poursuivre leurs études à Poitiers, originaires de 122 pays, université dont la politique de solidarité internationale s’est encore récemment manifestée par l’accueil d’étudiants réfugiés syriens après le soutien aux étudiants et collègues de Haïti.
      Pour le président d’une université pluridisciplinaire dont la finalité est d’éduquer à la citoyenneté, au sens critique, qui est la troisième université en France concernée par ERASMUS favorisant la mobilité en Europe, une université citoyenne qui ouvre gratuitement 300 cours aux habitants, dont l’université inter-âge accueille 1 000 personnes. Grâce à l’engagement professionnel de chacune et chacun d’entre vous, notre université est internationale, solidaire et citoyenne; au regard de cela il est évident qu’il faut faire barrage à la candidature de Marine Le Pen dont le projet est totalement à l’opposé non seulement de cette ouverture à la diffusion des connaissances au plus grand nombre, à la citoyenneté, à l’Europe et au monde mais également des valeurs et traditions universitaires au sein desquelles la tolérance occupe une place essentielle.

      Yves Jean
      Président
      Université de Poitiers

      Communiqué du bureau de la CPU :

      Il y a à peine trois jours, à la veille du premier tour de l’élection à la Présidence de la République, le rassemblement historique de la « Marche pour les Sciences » rappelait, dans près de 40 pays, la place que doit tenir la science dans la construction des choix politiques. La CPU et de très nombreux établissements ont soutenu ce mouvement et défilé aux côtés des scientifiques et citoyens engagés, pour dénoncer le recul et les atteintes à l’avancée du savoir, y compris dans des pays pourtant reconnus pour la qualité de leur recherche.
      Dans quelques jours, les Français devront faire le choix de la personne qu’ils porteront à la plus haute fonction de l’Etat. Il s’agit là d’un choix crucial pour les cinq prochaines années.
      La Conférence des Présidents d’Université rassemble les responsables, hommes et femmes, de 129 établissements d’enseignement supérieur et de recherche de notre pays, dont ses 73 universités, en métropole et outre-mer. Nous sommes avant tout des enseignants et chercheurs convaincus qu’une science libre et l’accès aux connaissances sont des éléments essentiels et non négociables de toute démocratie, et des droits fondamentaux humains dont chacune et chacun devrait bénéficier partout. Nous sommes déterminés à affirmer les valeurs d’universalité, de tolérance et d’ouverture aux autres.
      Le programme présidentiel porté par Madame Le Pen est contraire à nos valeurs, comme chercheurs, comme enseignants, comme humanistes mais va également à l’encontre de notre vision de la société française et de nos propositions pour l’enseignement supérieur et la recherche, faisant craindre des menaces sur la place reconnue aux sciences. La sortie de l’Union européenne, la fermeture des frontières, la police des idées, la limitation du nombre d’étudiants, enseignants et chercheurs étrangers autorisés à venir en France sont inacceptables pour nous.
      Le risque est lourd pour la formation de la jeunesse et la production du savoir de notre pays.
      Le bureau de la CPU appelle donc à voter contre l’extrémisme que porte la candidature de Marine Le Pen. »

      Notez la langue de bois, les références historiques utilisées pour appuyer leurs dires; Les universitaires de 1435 étaient plus intelligents que ceux d’aujourd’hui, on en est surs maintenant;
      Bardés de diplômes ceux d’aujourd’hui ne font qu’aller dans le sens du courant à grand renfort d’arguments fallacieux, se gardant bien d’éclairer nos enfants sur les vraies et bonnes questions à se poser.
      Quelle honte !

      Voilà où nous en sommes amis moutons, quand l’université française est vendue.
      C’est une injure faite aux jeunes intelligences, celles à qui nous confions demain;
      Je n’ai pas de mots pour qualifier l’attitude du président de l’université;
      Cet individu déniant la liberté de penser de tous ces jeunes, comment espérer qu’il sorte quoi que ce soit d’indépendant et novateur de ces temples de l’esprit ?
      Faites circuler ce mail, faites savoir à vos amis, relations , connaissances, à quel point les universitaires eux-memes méprisent les jeunes qu’ils ont la charge et le devoir d’instruire, pas de gaver.

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • boco

        La démolition des universités a commencé il y a déjà longtemps !
        On peut en déduire simplement qu’il n’y a pas beaucoup de moutons enragés universitaires.

    • verisheep

      @GdP

      Partant du constat:
      – que les électeurs historiques du fn s’abstiennent très peu;
      – que la majorité des électeurs fillon, qui sont plus réactionnaires que libéraux, votera fn;
      – que la quasi-totalité des électeurs de dupont-aignan (futur 1er ministre potentiel) votera fn;
      – que les électeurs fi / hamon s’abstiendront massivement / voteront blanc;
      – que les [soit-disant] électeurs macron sont bien moins mobilisés que ceux du fn, qu’ils ne votent pas pour des idées mais pour de la cosmétique, qu’ils considèrent que c’est gagné d’avance et qu’une proportion conséquente profitera du week-end prolongé plutôt que d’aller veauter;
      – que les autres sont négligeables;
      – que les gogos qui croient encore à un « front républicain » composé de toutes les raclures que les français ne peuvent plus voir en peinture sont très minoritaires;
      – que les violés des lois $macron/el khomri$ -même les « anti-fa » qui manifestent aujourd’hui contre les 2- ne pourront plus se regarder dans la glace s’ils mettent un bulletin macron dans l’urne funéraire;
      – que pour beaucoup le vote macron est au moins aussi honteux que le vote le pen;

      Contrairement à ce que tu penses veauter pour le candidat « officiel » ou s’abstenir ne devrait donc pas « donner un résultat identique »: en réalité l’abstention devrait statistiquement favoriser mlp car moins d’électeurs potentiels de le pen sont susceptibles de s’abstenir que d’électeurs potentiels de macron… mais l’abstention a l’avantage décisif qu’elle permet de conserver sa dignité.

      A supposer qu’il n’y ait pas de fraude.

  • Les imbus de suffisance imbuvable.

    Entendu dans la boite à troubadours : » Les gens de peu » en parlant des électeurs.
    Probablement en opposition avec les gens de biens, ceux qui ont des biens, de l’avoir. Voila qui nous ramène dans les années 1700 et des brouettes.

    Brouette :  » caisse montée sur une roue et comportant deux bras permettant à une personne de transporter de petites charges ». C’est aussi prendre la position qui consiste à « bip » alors que vous saisissez « biiip » pour mieux « biip » et « bip ». C’est aussi une unité de mesure, approximative non reconnue dans le système MKSA.

    Ils ne devraient pourtant pas oublier que les condescendants montent jamais.

    C’est d’ailleurs à cette même époque que la milice bourgeoise fut créée. Appellation un peu trop typée changée assez rapidement en Garde Républicaine. Faut bien reconnaitre que ça pète mieux. Comme quoi avant d’être fort comme un chêne on est kon comme un gland.

    Toujours dans la boîte à troubadours lors des réclamations passées « Si les gendarmes s’unissent à la police, c’est le dernier rempart entre la population et le gouvernement qui cède ». Bon ben comme ça on reste dans le sujet.

    Sans parler de l’idée absolument géniale d’un politique: « Pour éviter les fins de mois difficiles il faudrait verser les salaires en deux fois, la moitié au début du mois le reste le quinze du mois ». Traduction : Ils ne savent pas gérer leurs budgets et bouffent tout dès qu’ils reçoivent le salaire. Remarquez que cela change de l’époque lointaine où c’était plutôt « Ils ne boiraient pas autant, ils finiraient les fins de mois »

    Mais pourquoi montrent-ils tant de clivage ? de mépris ? Ils ne le font quand même pas volontairement ?

  • Jadis

    Mouais l’abstention citoyenne…
    Dixit Léodagan:
    « C’est quand même magnifique une armée bien coordonnée, hein…ben quoi, vous allez pas m’dire qu’on a pas l’air con avec nos drapeaux, ça fait une heure qu’on fait des signes y’en a pas un qui va dans le même sens ! »
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • engel

    « La peur n’évite pas le danger. »
    Rome l’éternel aussi a eu ses « Ponce-pilate ».
    …Le résultat, nous le connaissons tous.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • La France, l’Europe … La France, l’Europe … La France, l’Europe …

    La France !

  • Musashi Musashi

    Tu penses toi aussi qu’un des deux participants doit quitter l’émission ? Alors envoie « oui » par sms au 1012. (1,50€ par sms)

  • Graine de piaf Graine de piaf

    un beau slogan ma*cron/piège à cons ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Musashi Musashi

    Je ne comprends pas le gouvernement actuel ! Avec toute cette ferveur autour du cirque, pourquoi ne font ils pas payer la place ? 2€ par vote. Avec tous ces appels au vote, c’est le moment d’en profiter ! Y ajouter un geste commercial du style déductible des impôts pour les personnes au rsa et sans emploi (en fin de droits) et l’affaire est jouée.
    Penser pour la prochaine élection à rendre le vote obligatoire. (Faire rédiger discours sur la démocratie, blablabla, etc … )

  • sichri

    Et bien réécoutez la vidéo d’Etienne Chouard « Soral et la menace fasciste » !

    Si on l’écoute bien c’est pas Marine Lepen la menace fasciste mais les PSQ, donc macron, et les LR !

    Et dans cette vidéo, il y a un extrait de Jospin avouant que le FN n’est pas fasciste, c’est une invention de la gauche pour gagner les élections.

    Et une chose à retenir : macron est intellectuellement très limité, il sera incapable d’être président ! Alors posez-vous la question : qui sera le vrai président ?

  • Il ne nous reste que deux options.
    Le vote blanc ou l’abstention. Quelque soit notre choix cela ne portera que si c’est appuyé par une présence sur place devant les bureau de vote.
    Avec ou sans pancarte signifiant ses motivations, mais sur place. avec ses sandwiches,

    Le vote blanc, c’est « Vas te faire foutre ! » et un moyen de nous compter !

    C’est insuffisant, mais en attendant la grève générale, c’est ce qui nous reste.

    Le vote blanc indique sans ambiguïté qu’aucun candidat ne semble satisfaisant. L’abstention c’est le fait des non motivés, qui font bien de ne pas voter, ou des révolutionnaires en chambre qui se persuadent que ne rien faire est un « acte » contestataire.

    Votez blanc, sur place les médias seront bien obligés d’en faire écho sous peine de se décrédibiliser encore plus.
    Discutez avec les autres, réfléchissez à la prochaine grève générale.

    Il y a eu 10 578 455 abstentions au premier tour. il faudrait plus de vote blancs que d’abstentions. surtout si les gens restent devant le bureau de vote.

    http://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/04/24/au-premier-tour-de-la-presidentielle-le-vote-blanc-et-nul-repart-a-la-hausse_5116609_4355770.html

    • Isil Isil

      Te souviens-tu comme l’on s’est fait rincer en 2010?
      La grève générale on en rêvait, mais depuis cette funeste année, l’amertume est encore trop présente, et beaucoup n’ont même pas compris que la trahison venait des syndicats.

    • Rik22

      Si le nombre d’abstention grimpait considérablement, cela serait aussi efficace qu’un vote blanc sans risque de voir des votes blanc transformés en votes macron comme à Lyon

  • Emy Emy

    l’abstention ça ne compte pour rien
    c’est le papy ou la mamie qui est assis devant la fenêtre et qui regarde le train qui passe

    on s’abstient, après on fait quoi ??
    c’est quoi la suite du plan ?

    on se tourne les pouces en attendant que ça passe ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • L’élection, ça ne compte pour rien.
      c’est la Zélectrice ou le Zélecteur qui est assis devant sa télé et qui fait un chèque en blanc.

      On élit, après on fait quoi ??
      C’est quoi la suite du plan ?

      On en prend pour 5 ans en attendant que ça passe ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      NB ! Pour rappel : « On » est un con… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • kalon kalon

    De Paris à Marseille, des centaines de kilomètres parcourus, des dizaines de rencontres.
    Et un constat: les Français sont déçus.
    Déçus par la campagne, bousculée par les affaires, déçus par des hommes et femmes politiques « qui ne pensent qu’à leur fric », déçus voire dégoûtés par un système qui les écrase…
    Des jeunes de banlieues, des agriculteurs, des villageois isolés,… « Voix de France » leur a donné la parole.
    Certains iront voter ce dimanche, parfois « pour les extrêmes, parce qu’ils n’ont plus rien à perdre ».
    D’autres, beaucoup, ne se rendront pas aux urnes, « parce que ça ne sert à rien ».
    Entre abstention et vote-sanction, les résultats de ce dimanche pourraient être surprenants…
    https://www.rtbf.be/info/monde/detail_presidentielle-francaise-des-voix-de-france-decues-degoutees-revoltees?id=9587199

  • thebeber

    J’ai essayé de parler à mes potes, sur l’option importantes d’abstention…
    Après avoir été vu comme fasciste puis conspirationniste (voir les 2), il s’avère que même des gens très biens et réfléchis, se retrouvent « dogmatisés » par les médias, le cursus personnel voir l’aveuglement de masse…
    Ouep, Les législatives arrivent. C’est le dernier fight « systèmique » avant la méchante branlée cérébrale du peuple.
    Soit on attend, soit on s’y met avant l’élection.

  • BA

    Manifestation anti-Dupont-Aignan à Yerres : intox de BFM TV et France 2 ?

    La manifestation anti-Dupont-Aignan aurait soi-disant été organisée par « de simples citoyens non-encartés », si l’on en croit BFM TV et France 2.

    En réalité, la manifestation n’a pas été organisée par de « simples citoyens non encartés », mais par des militants politiques pro-Macron, par des militants du Parti Socialiste et des adversaires de longue date de Nicolas Dupont-Aignan.

    http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/manifestation-anti-dupont-aignan-a-192576

  • Emy Emy

    il faut faire la révolution, mettre des barricades, prendre l’Élysée d’assaut
    faire une marche de protestation
    une marche anti-capitaliste

    un truc fédérateur du genre
    « donnez l’argent aux pauvres les pauvres ont le droit d’être riches « 

  • Un jour un homme grand, que beaucoup considèrent comme un Grand Homme, proclama lors d’un discours :

     » – Je vous ai compris ! »

    Depuis, tous ses successeurs nous ont pris pour des cons… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif