« Le fisc peut désormais rémunérer les délateurs ! » ….

Un pas de plus vers la dictacratie ou la démocrature ?

C’est assez étrange.

Dans notre pays, lorsque l’on incite ou que l’on récompense la délation, c’est que généralement la situation est très mauvaise.

La mise en avant de la délation est un symptôme assez remarquable de nos dérives et de nos maux qui nous rongent, moralement aussi.

Voici la photo d’un assignat.

Vous pouvez voir sur la partie en bas à droite que la nation récompense le « dénonciateur », car il faut savoir qu’à cette époque, personne ou presque ne voulait de cette « monnaie » papier. Les gens voulaient de l’or et de l’argent, des pièces de monnaies en métal. Pas des morceaux de papier qui ne valaient rien.

Pour que cette monnaie « fonctionne », il a fallu forcer le cours, réprimer les manants qui ne voulaient pas se faire couillonner.

À chaque fois que la situation de notre pays était catastrophique, à chaque fois que c’était la chienlit, nous avons, enfin nous, l’État, pour être plus précis, a appelé à dénoncer son voisin.

C’est un signe de fin de régime qui ne trompe pas. Nous y sommes.

Une fois de plus.

Vous pourrez dénoncer le voisin.

Vous en serez même « récompensé ». Payé.

Un décret autorise désormais la rémunération des informateurs du fisc

» En application de l’article 109 de la loi de finances 2017, le décret publié le 21 avril dernier autorise la rétribution des «indics» de l’administration fiscale, à titre expérimental, pour une durée de deux ans. La mesure ne s’applique qu’aux cas de fraude internationale.

C’était l’un des points les plus polémiques de la loi de finances 2017. Voté par l’Assemblée nationale, avec le soutien du gouvernement, en novembre dernier, l’article 109 prévoyait «d’autoriser l’administration fiscale à indemniser toute personne étrangère aux administrations publiques, dès lors qu’elle lui a fourni des renseignements ayant amené la découverte d’un manquement à une obligation fiscale». En application de ce texte, un décret publié le 21 avril dernier vient d’autoriser la pratique à titre expérimental, pour une durée de deux ans.

Désormais, tous ceux qui, à l’instar de l’informaticien Hervé Falciani dans l’affaire HSBC, ont transmis des informations capitales à la France dans la lutte contre la fraude fiscale, seront indemnisés. Pour éviter toute forme de dénonciation vengeresse, il est également précisé que la rémunération ne s’appliquera qu’aux cas de fraude internationale. »

Pour le moment donc, la loi se limite au cas de fraudes « international ». Rassurez-vous. C’est comme la CSG créée à 0,5 %… c’était symbolique ! On peut bien payer 0,5 % ! Et puis insidieusement, petit à petit, année après année, loi de finance après loi de finance, vous savez ce qu’il s’est passé ? Eh bien la CSG est à 15,5 % ! Légèrement plus.

C’est la théorie de la grenouille qui cuit sans s’en rendre compte dans sa casserole car elle a été plongée dans de l’eau froide, que l’on fait chauffer très doucement. Elle s’affaiblit notre petite grenouille. Quand elle se rend compte que rien ne va plus, il est trop tard.

Nous partageons tous le funeste destin de ces petites grenouilles.

Alors un jour, on devra dénoncer son voisin. Le traître. Celui qui a un peu plus que vous. Nous transformerons nos vies en enfer.

La transparence est souhaitable mais doit être limitée. Imaginez un monde où vous n’auriez aucun secret. Tout ce que vous faites serait vu. Je dis bien tout. Plus aucune intimité possible. Ce serait l’enfer.

L’intégrité est souhaitable. Mais il faut aussi pouvoir transgresser… car c’est aussi le corollaire de la liberté.

Bref, nous laissons bien trop de pouvoir à l’État sur nos vies.

Il ne faut pas uniquement réduire l’État en termes de nombre de fonctionnaires. C’est la culture même de l’omniprésence de l’État qu’il faut réduire.

Quand un État incite à la délation, quand l’État veut éduquer vos enfants à votre place au lieu de les instruire, quand l’État veut vous imposer de plus en plus de règles pour vous rendre par nature délinquant, alors cet État devient un danger pour les libertés individuelles.

L’État devient l’aliénation des peuples.

L’État devient totalitaire.

Ce ne sont pas les fascistes qui ont rendu notre pays totalitaire.

Ce sont les bons socialistes de la « Hollandie » qui nous lèguent un pays avec des lois sécuritaires jamais atteintes, les bons socialistes qui nous laissent un pays en état d’urgence permanent, ce qui signifie en état d’exception.

Maintenant la délation. Tout cela encore est un très mauvais signe, un véritable cygne noir même.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour Insolentiae

Voir aussi:

Img/Informaction

21 commentaires

  • vaick

    le socialisme est le terreau du fascisme
    L’ascendant culturel de la gauche est si fort que plus personne n’ose rappeler les racines socialistes du fascisme.
    Le modèle totalitaire : stalinisme, fascisme, nazisme (1919-1939)
    https://www.philisto.fr/cours-92-le-modele-totalitaire-stalinisme-fascisme-nazisme-1919-1939.html

    • Libertaire22170

      Je dirais plutôt que le socialisme étatique n’a jamais été que de façade, un moyen différent, plus sournois, de contrôler le peuple, avec la droite au moins on sait qu’on va se faire niquer, ils ne s’en cachent pas.

  • Libertaire22170

    Petite chanson de circonstance.

    Témoin numéro 1
    Infraktion – Sous les pavés, la rage
    https://www.youtube.com/watch?v=5lwDw2RAOTw&index=2&list=PLMBWi_lQZ3bxWoFfttuGF2RX0vFoo_eM6

    Voici les paroles retranscrites par moi même parce que introuvables sur le net, il manque juste un vers du refrain.

    Politique répressive
    Hypocrisie massive
    Les faux frères se saluent
    Les chiens se lèchent le cul

    Protection, surveillance
    Je t’ai vu, j’te balance
    Anonymes et mesquins
    Les donneurs s’portent bien

    (refrain)
    La délation a des adeptes
    ?????
    Les délateurs sont unanimes
    Collaborer, mais par civisme

    Faire croire à la différence
    Cultivons la méfiance
    J’trahirai mon voisin
    pour sauvegarder mes biens

    Jalousie permanente
    Retour à l’an quarante
    Les corbeaux se régalent
    De l’argent des scandales

    (refrain)

    Témoin numéro 1
    Petit fils de Pétain

    Témoin numéro1
    Vraiment, t’es moins que rien

    Témoin numéro 1
    Petit fils de Pétain

    Témoin numéro 1
    Balance sur TF1

    (refrain)

  • Petite chose qui n’est pas précisée. 🙂

    Est ce que le fisc, au nom de la transparence, publiera les noms des dénonciateurs?

  • Le veilleur

    Mais les délateurs doivent savoir une chose, eux aussi seront un jour dénoncés, c’est ce qu’on appelle le « karma ».

    Vous souvenez vous pendant la guerre de 40, il s’est passé la même chose. Les nazis récompensés les délateurs qui dénonçaient les résistants; amis, parents, voisins et connaissances.

    Bon nombre d’innocents furent arrêtés et tués à cause de ce mal qu’on appelle « délation », mais la roue a finie par tourner et à la fin de la guerre, les délateurs finirent lynchés ou pendus par la population. Est-ce que ça, ça valait son pesant d’or ?

    Voilà ce qui arrive quand on s’occupe des affaires des autres, qu’on fait du mal ou du tort à son prochain par jalousie ou cupidité !

    Qu’on se le dise, les hommes ont peut-être inventé des lois basées sur une justice aveugle et souvent impartiale mais la justice de la vie elle veille a ce que chacun reçoive un jour le fruit de ses actes et cela, quel que soit le temps que ça peu prendre !

    • Voltigeur Voltigeur

      Qu’il y ait des gens capables de faire ça, c’est assez effrayant mais n’oublions pas que toutes les fraudes dénoncées ne le sont pas par la compétence des services (qui manquent de personnel). Ils reçoivent un bon paquet de lettres anonymes, qui leur permettent de se glorifier de leur « vigilance », donc ce qui existe déjà, sera en plus payé. beurkk!

  • Attention l’insurrection en France est aujourd’hui passible de peine de mort. C’est le journal Le Monde qui le dithttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif : ‘article 2§2 CEDH dispose, lui, que « la mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire : a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ; b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue ; c) pour réprimer, conformément à la loi une émeute ou une insurrection. ».
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2009/05/05/le-retour-de-la-peine-de-mort-en-france-i_1188847_3232.html#uApbp5pA7wTtMUll.99

  • LETURK

    Que c’est nauséabond , ça me rappelle les heures les plus sombres.

  • Juste pour info,

    80% des delations se font en famille, la plupart du temps lors de guerre fraticides de Sucession.

    Il faut savoir que depuis fort long, l’état exempt de taxes la part du délateur dans le cas d’une succession par exemple.
    Bon., c’est vrai que cette discrète mesure s’est toujours faite contre et entre Gens de Biens…

    Ps en Belgique ne pas dénoncer un acte hors la loi quel qu’il soit est punissable par la loi.

    En France la delation ne saurait être encouragée , milles merci pour une fois aux lois Gayssot….

    🙂

  • kalon kalon

    On touche combien pour dénoncer un député ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif