Explications pour la solution de Davy….

C’est tous ensembles que les choses pourront évoluer! êtes vous prêts au rassemblement?
J’ai pris le temps de lire les commentaires et je pense que je me suis mal exprimé sur un point : mon intention derrière le hashtag #JugementMajoritaire.

Rappel de la solution proposée :
1) Refuser le second tour et revoter pour son candidat du premier tour.
2) Ajouter sur son bulletin de vote le hashtag #JugementMajoritaire.
3) Manifester devant les bureaux de vote toute la journée.

Avant de construire ce début de solution plusieurs éléments sont apparus d’eux-mêmes :

1) La situation actuelle bénéficie principalement aux 1% les plus riches qui contrôlent le pays directement ou indirectement.

2) Par transitivité, la situation actuelle convient parfaitement aux hommes et aux femmes politiques qui ont favorisé la mise en œuvre de cette situation et qui furent financés par les plus riches.

3) La solution ne pourra donc venir que d’une action du peuple (c’est nous hein), nous ne pouvons pas espérer que les politiciens bénéficiant de nos problèmes décident de les résoudre en sabordant leur propre mode de vie.

4) Cette action du peuple doit être l’expression d’une unité nationale et doit caractériser en masse un refus de l’existant.

5) Nous ressentons tous un même problème mais nous ne l’exprimons pas de la même façon, à titre d’exemple :
– L’insécurité galopante provient d’une immigration non-maîtrisée dira le FN
– La misère qui se répand provient du problème de partage des richesses dira la LO
– La disparition de la Démocratie provient de l’Union Européenne dira l’UPR
– L’explosion de la société provient du sabotage volontaire des services publics dira la FI
– L’augmentation du chômage provient des cotisations patronales trop élevées dira la LR
– L’extrême pauvreté provient de la propriété lucrative qui phagocyte les richesses dira la LO
– etc.

Ne vous trompez pas mes amis, je n’essaie pas de pervertir et d’entacher les idées derrière ces partis qui sont peut-être les vôtres comme ils sont les miens. Et je reconnais chacun de ces exemples comme une caricature représentant mal la réalité, cependant cette caricature me sert à vous exposer mon propos qui est de dire : les points de vue sont certes différents mais peut-être convergent-ils tous vers une même cause.

Qui laisse l’insécurité galoper si ce ne sont les institutions françaises ? Qui laisse l’écart entre les riches et les pauvres se creuser si ce ne sont les institutions françaises ? Qui laisse l’UE dicter ses lois à la France si ce ne sont les institutions françaises ? Qui laisse le service public mourir au profit des privatisations si ce ne sont les institutions françaises ? Bref, je pense que vous m’avez compris.

Et pourquoi les institutions françaises détiennent-elles ce pouvoir ? Parce qu’elles sont légitimes. Et pourquoi ces institutions nous apparaissent-elles comme légitimes ? Parce que les personnes qui les dirigent nous semblent légitimes. Et pourquoi ces élus nous semblent-ils légitimes ? Parce qu’ils ont été élus par le vote !

En d’autres termes, le vote fabrique de toute pièce ce sentiment de légitimité puisque chaque élu incarne la volonté nationale, c’est-à-dire la majorité. Or un système comme le scrutin uninominal à deux tours, dès qu’il passe à l’étape du second tour, implique que les deux candidats restants ont suscité chacun moins de 50% d’adhésion lors du premier tour. En clair, les élus qui devraient incarner la volonté nationale incarnent en réalité la volonté d’une minorité qui se fait passer pour la majorité grâce au truchement induit au moment second tour.

Lorsque l’on ajoute à cela la manipulation des grands médias au niveau des sondages et de la promotion de certains candidats (par exemple, les 17000 unes de journaux pour M. Macron pour une moitié moins de unes pour l’ensemble de tous les autres réunis me semble-t-il), que l’on ajoute le financement des campagnes électorales (soutient bancaire inconditionnel de EM alors que Cheminade et Asselineau furent financés exclusivement par les dons des citoyens et qu’ils ont pu dégager respectivement 400 K€ et 800 K€ de financement ; et enfin, le principe du temps de parole qui favorisa les candidats que les médias avaient décrété comme étant plus grands que les autres, la situation ne peut qu’évoluer vers une oligarchie totale voire à terme, la dictature du riche suprême qui aura su s’accaparer les richesses de tous les autres hyper-riches.

Tout cela n’existe que parce que nous acceptons TOUS les institutions. Donc la SEULE et UNIQUE manière de nous défendre et de rejeter collectivement les institutions et dans ce cas, en commençant par le vote.

Pour cela il y a plein de façons de faire :

1) La révolution, dans le sang, le meurtre et la violence => je préfère éviter cette option dans un premier temps. Mais les volontaires peuvent risquer leur vie si cela leur paraît être le meilleur choix, allez-y les amis.

2) L’abstention massive => Si plus personne ne vote, le candidat aura effectivement un problème de légitimité mais la méthode de suffrage sera-t-elle remise en question ? A priori non puisque personne n’aura vocation d’aborder le sujet.

3) Le vote blanc => Idem, le candidat sera illégitime mais le cadre restera sempiternellement le même.

4) Manifester, de préférence sous la pluie pendant que le Président sera bien au chaud sous un toit comme durant les manifestations de la loi Macron / El-Khomri.

Reste la solution que nous avons imaginé. Alors oui elle a des défauts, notamment :
– Les grands médias peuvent passer le phénomène sous silence
– La raison de la nullité des bulletins n’invoquera pas peut-être pas #JugementMajoritaire mais plutôt « bulletin non-conforme »
– Si trop peu de gens participent, cela n’aura aucun effet
– Et sûrement d’autres raison que j’oublie

Mais dans l’absolu que fait-on d’autre ? On attends ? On allume la télé ? On prie pour qu’un sauveur nous sorte de la merde dans laquelle nous nous sommes mis tout seul ? On se révolte et nous prenons le risque d’affronter les forces armées surentraînées et en plein état d’urgence ?

En vérité, il faut arrêter de tergiverser. Ce n’est pas comme si nous avions tout le temps du monde pour nous faire entendre ou encore pour agir. Il est nécessaire de refuser des règles qui ne nous conviennent plus et de la rappeler a chaque fois que cela est possible et de toutes les manières inimaginables.

L’idée du hashtag + de manifester a quelques avantages :

1) Elle a une chance non négligeable d’ouvrir les yeux de ceux qui ne voient pas dans la République actuelle un instrument devenu l’outil des puissants.

2) Elle ne coûte rien à mettre en œuvre.

3) Elle est facile et rapide à expliquer.

4) Si elle ne marche pas, elle ne changera rien aux résultats du vote de ceux pour qui le choix du second tour resterait un vrai choix. Et donc elle n’affectera pas l’avenir de la France.

5) Vous n’êtes plus dans cette obligation morale malsaine de choisir entre la Peste et le Choléra parce qu’un système buggé dégénère tous les 5 ans.

6) Si nous manifestons TOUS ce jour-là, nous surprendrons le pays et nous ne serons plus censurable.

7) A priori il fera beau, cela peut-être une manifestation hot-dog deux saucisses / frites et repas en plein air. Cela peut être un moment de lutte convivial et drôle ce qui porterait d’avantage le mouvement de résistance.

8) Si la chose est diffusée solidement sur les réseaux sociaux, nous saurons bien avant la veille si ça vaut le coup de passer à la mise en œuvre de cette idée.

9) Cette option n’est pas une solution mais une première étape vers la récupération de la Démocratie (il faut bien commencer quelque part, j’aurai préféré par l’UE mais bon nous discuterons de cela une autre fois).

Le but me semble clair : nous refusons les règles actuelles, nous sommes la démocratie, nous sommes l’état, les règles doivent changer car elles ne nous conviennent plus et elles changeront avec ou sans vous (les politiques) quitte à ce que nous refassions des élections à notre manière, de notre côté et sans vous.

Quand j’ai lu certains commentaires j’avais un sentiment incroyable. C’était comme si nous devions tous partir en vacances ensemble et qu’en arrivant avec un auto-bus certains me disaient, oui mais il n’est pas assez grand ton bus pour que tout le monde tienne dedans, il faudra faire plusieurs aller-retours pour que nous partions tous, donc je préfère ne pas partir, tu vois, plein d’aller-retours ça va être difficile… Ou encore, il ne me semble pas très rapide ton bus, le voyage pourrait être long, je n’aime pas attendre ou savoir que certains pourraient attendre, non autant laisser tomber…

La question n’est pas de savoir s’il faut agir ou non, la question est de déterminer ce qu’il faut améliorer dans cette foutue idée pour lui donner un impact maximal en huit jours !!!

Il faut arrêter le mode je-suis-un-troll-d-internet et se dire : ok trois mecs dans un garage ont imaginé un truc qui ressemble encore à un pistolet à eau mais dans 8 jours, tous ensemble nous allons transformer cette arme pour gamins en arme de destruction massive car contrairement à nos pairs, nous avons un outil inégalé dans l’histoire et sur lequel nous appuyer pour nous mobiliser : INTERNET !

Alors donnez des propositions d’amélioration, propagez l’idée, discutez-en, retweetez-la, partagez-la ; et si vous avez des doutes, des peurs ou des moqueries alors ne les insufflez pas aux autres car la réalité est tragique : la solution viendra de notre capacité à nous unir IMMÉDIATEMENT et non pas à celle de nous diviser systématiquement… (ce à quoi j’ajouterai bordel de merde !)

Le seul moment pendant lequel l’expression populaire est relayée, entendue et écoutée, c’est durant les élections. Y en a-t-il ne serait-ce qu’un seul parmi nous qui se sente prêt à attendre encore 5 ans ?????? Sérieusement ?

Ma demande d’origine était un appel à l’aide, un cri rempli d’espoir, autant pour diffuser l’idée que pour l’améliorer alors à vous de choisir en votre âme et conscience ce que vous comptez faire.

Je conclurai en vous disant ceci : Que vive le Peuple et que revive la France !

Davy

26 commentaires

  • gnafron

    voilà voilà… il y a les 1% qui possèdent tout et dirigent tout, et il y a l’autre 1%,

    qui a voté Asselineau, qui ne pèse rien, et qui espère renverser la table avec ses tout petits bras …..

    (je précise que j’ai voté Asselineau)

  • Wildebeest

    Bonjour,

    « Refuser le second tour et revoter pour son candidat du premier tour. »
    Je me suis arrêté là : machine de vote électronique…
    :|

    • Bl@ck Sheep

      J’ai le même problème avec la machine dans la commune dans laquelle j’élis.

      D’autre part, et je ne m’étalerai pas trop histoire de ne pas plomber cette initiative que je salue au passage, tout ça c’est bien beau, mais c’est avant le 1er tour qu’il fallait se réveiller et anticiper. De mon côté j’ai fait ce que j’ai pu pour ouvrir les yeux, parler, convaincre à mon niveau de choisir le seul candidat qui nous aurais permis d’avancer pour une fois dans une direction que le peuple aurait pu choisir, et non des nantis non-élus apatrides ayant la notion de classe pour soi. Maintenant il faudra attendre 5 ans, quoi qu’il se passe, sauf si révolution (hahaha). D’ailleurs, j’ai cru comprendre que la moindre manif pour protester contre le 2ème tour était sévèrement réprimée (étonnant..)
      Les français on eu leur mot à dire, le seul tous les 5 ans, et ils ont dit de la merde, comme d’habitude. Donc on aura de la merde pendant 5 ans, et ce temps il faudra l’utiliser intelligemment si on veut d’éviter de répéter les mêmes erreurs encore et encore en 2022.

      • nutty juggler nutty juggler

        raison de plus de choisir la moins pire afin de dissiper l’illusion de Frexit qu’elle propose. Si ça se passe bien , tant mieux , sinon ça ne pourra être pire que la dictature financière en vue et ça révèlera l’exactitude des analyses d’Asselineau auprès du grand public (si les médias ne sont pas mauvais joueurs).

  • sichri

    « Elle a une chance non négligeable d’ouvrir les yeux de ceux qui ne voient pas dans la République actuelle un instrument devenu l’outil des puissants. »

    Asselineau a essayé de leur ouvrir les yeux !
    Vous avez vu ce que cela a donné !!!

  • Il suffit de faire un seul constat en bien moins de mots. La démocratie s’est transformée en une oligarchie ploutocratique (gouvernement par une minorité sélectionnée par l’argent) .
    Dès lors les choix sont clairs, il faut voter pour ou contre le candidat de cette oligarchie, tout le reste est composé de faux-fuyants.

  • nutty juggler nutty juggler

    Pour revenir sur l’impact d’internet , Asselineau s’y est grandement gonflé d’illusions.
    On connait la suite.

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    L’unique action (non violente dans un premier temps) qui aurait un réel effet sur le système oligarchique en place en le faisant imploser comporte deux phases :

    1) Boycotte total des élections (refus de participer à leur propre jeu démocratique)
    2) Grève générale (couper toutes formes de ressources à destination de l’état)

    Je vous garantie qu’en quelques semaines nous aurions gain de cause et ceux qui prêchent aujourd’hui pour la réécriture de notre constitution « par le peuple et pour le peuple » auraient le champs libre …

    M.G.

    • Libertaire22170

      Gréve générale ça me plaît, mais il faut se préparer à tenir le siège dans ce cas là, en prévoyant les moyens de subsistance (vivres, potagers …), parce que qui dit grève dit 0€ de salaire à la fin du mois.
      Et médiatiser le mouvement au maximum via internet car si je ne m’abuse, la dernière fois que ça a eu lieu en France ça a été une vrai boucherie.
      Sous l’œil de la planète entière ça leur serait plus difficile de justifier une répression sanglante.

    • Salutations MG https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      Nous avons là un très bon texte qui explique fort bien la problématique, mais qui ne va pas au bout des choses.

      Il reste encore dans le fonctionnement du système électif, alors que c’est celui-ci qui nous escroque…

      La solution effectivement, c’est la Grève de l’élection et la Grève Générale.

      Mais pour l’instant, nous devons être environ 0,1 % de la population à l’avoir compris…

      Donc, nous n’avons plus qu’à nous asseoir au bord du fleuve pour voir passer le corps de notre ennemi…

      Et se préparer à Ragnarök.

      Bonne chance à toutes et tous. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Blackice

    revoter pour le candidat pour lequel j’ai voté au premier tour? pas possible pour moi, ayant a subir le vote électronique avec une machine a voter.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Hello
    je cite :
    « Si trop peu de gens participent, cela n’aura aucun effet »

    Le vote par jugement majoritaire offre une précision extraordinaire : avec très peu de votants, on peut obtenir une estimation bien plus fidèle de « la réalité » qu’avec un scrutin normal.

    j’ai écris cet article qui rejoint le vôtre :
    http://tlex.fr/art/146

    et aussi, sur la même plateforme [http://tlex.fr] vous trouverez, en vous inscrivant, un logiciel de vote par jugement majoritaire.

    Fraternellement,
    Davy
    (oui, aussi)

  • Mitsuu_Terre

    Bonjour les moutons enragés,

    Ca fait très longtemps que je vous lis et là j’avoue que j’ai ressenti le besoin d’intervenir. J’ai lu vos commentaires, vos propositions de boycotter ce second tour, ou même de faire une grève généralisée(de bloquer le pays) et j’avoue que la méga grève est certainement la SEULE solution que nous ayons(d’ailleurs c’est ce que je dis à chaque fois autour de moi).
    Mais quand je vous lis, j’ai tout de même quelques questions à vous poser car j’ai l’impression que malheureusement vous n’êtes pas totalement dans la réalité de ce pays(et de ce monde).
    Parlez-vous avec des gens autour de vous ? Je parle pas d’internet mais de la vie réelle.
    Que vous dise les gens avec qui vous parler quand vous leur dites qu’il faut bloquer le pays ? Que eux aussi doivent s’y mettre, qu’ils doivent faire grève eux aussi ? Que ce sont tout les corps de métier qui doivent s’y mettre ?
    Moi je le fais depuis assez longtemps pour vous dire que les gens ne sont pas prêt, ils me répondent tous à peu prés les mêmes choses :
    J’ai un crédit à payer, des enfants à nourrir, j’ai pas envie de me retrouver en prison, etc …

    Ensuite je tiens à préciser qu’au 1er tour j’ai voté Asselineau, et là aussi j’ai essayé de parler à mes proches, à des gens que je rencontrais dans mon village, j’ai essayé de les informer, de les renseigner pour certains, je suis arrivé à motiver certaines personnes de voter pour lui. Mais hélas, ceux qui m’ont écouté l’ont fais par confiance avant tout, ils n’ont pas pris le soin de s’informer eux mêmes, ils n’ont pas non plus regarder son programme(ce qui est dingue), ils ont été voté pour lui simplement parce que je leur ai dis. Et j’ai toujours eu les mêmes réponses quand je les invitaient à se faire leurs propres opinions : je boss, j’ai pas le temps, j’ai mes gosses à m’occuper en rentrant, je suis fatigué et j’ai la flemme de réfléchir, etc …

    Les gens ne sont pas prêt à se bouger le fion, je me souviens d’une phrase qu’un « pote » m’avait dis il y a déjà quelques années : tant que j’ai à bouffer dans mon assiette, le reste je m’en fous …

    Maintenant à vous de me dire si de votre coté les gens pensent comme ceux de mon entourage ou pas, et j’insiste bien sur des gens de la vie réelle, pas ceux d’internet.

    Il y a quelques années j’étais intervenu sur ce site, je ne sais plus sur quel sujet, mais j’étais dans l’esprit de se bouger, de se rebeller, de se mettre tous ensemble pour bloquer le pays et on m’avait bien fais comprendre que ce n’était pas le moment, qu’il ne fallait pas foncer la tête baissée.
    Depuis j’ai longuement réfléchi, je me suis remis en question, j’ai beaucoup observé les gens autour de moi et ce qui se disait sur internet et aujourd’hui c’est moi qui le dis, ne foncer pas la tête baissée, chacun de votre côté.
    Vous allez y perdre vos plumes(ou votre laine).
    Je pense que le temps n’est pas à la révolte mais au rassemblement, il va falloir sérieusement qu’on se rencontre, qu’on se retrouve et qu’on le fasse assez souvent avant qu’il ne soit trop tard.

    Voilà, j’avais envie de vous dire mon ressenti, j’espère pouvoir échanger avec vous et encore plus de vive voix et en chair et en os (et en laine) !

    • Bl@ck Sheep

      Voilà, j’ai exactement le même type de réaction IRL. Bon j’avoue, le « j’ai la flemme de réfléchir » c’est du lourd quand-même, autant que »tant que j’ai à bouffer dans mon assiette, le reste je m’en fous ».. cela dénote bien une irresponsabilité et un je m’en foutisme notoires.. Et le pire, c’est que ce sont les premiers à se plaindre quotidiennement de ceci ou cela, sans jamais faire le lien..

      En effet, il faut avant tout rassembler, mais pour cela l’éducation populaire doit être de mise, donc continuer ses efforts d’information autour de nous, chacun à son échelle, même si c’est souvent frustrant et long, mais loooooong rien que pour convaincre une personne; bien plus que E. Chouard n’y pense avec son effet viral, mais mieux vaut avancer lentement que pas du tout.

      Mais comme ils disent à l’UPR, il y a une sorte d’effet de cliquet, qui fait que lorsqu’une personne a enfin ouvert les yeux, elle ne peut plus les refermer. Il faut compter sur ça, et malheureusement sur la dégradation rapide de notre modèle social pour accélérer le mouvement. Enfin, quand un seuil critique sera atteint, le rassemblement sera l’étape suivante naturelle.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Merci Mitsuu pour ton témoignage. Il est vrai que nous roulons un peu à tombeau ouvert sur le net, alors que sur terre, dans la vraie vie, le train train quotidien bat son plein et les regards sont avant tout tournés vers les assiettes et les comptes en banques ! Personnellement je n’ai plus vraiment le temps, l’occasion, ni l’envie de bousculer les esprits, je préfère consacrer mon énergie à préparer la suite, pour moi, mais aussi pour ceux de mon entourage, éveillés ou encore endormis, à qui je pourrai tôt ou tard apporter mon aide. Viser l’autonomie en contournant le système (production alimentaire, do it yourself et troc) est devenue ma priorité. Je te laisse imaginer la quantité de travail sur la planche, surtout que le temps presse, mais au moins je sais que le résultat final de mon entreprise revêtira bientôt une valeur inestimable …

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

    • Libertaire22170

      Tu as raison, nous en parlons mais la situation n’est pas encore assez pourrie pour un réveil général, ça viendra, et avec Macron ça risque d’arriver très vite.
      Pour l’instant j’essaye de gagner en autonomie pour ma famille avec mon petit potager, question de survie. Je tâtonne un peu, pour cette année ça risque de pas être terrible mais on verra.

      PS : Je suis OK pour un rassemblement, donc je supplie les moutons du 22 de donner signe de vie.

      • Le problème est comme nous le disons depuis un bon bout de temps, ils en ont trop dans l’assiette.

        Quand ils auront le ventre vide, ils se réveilleront mais n’auront plus la force de bouger.

      • Pourquoi faut-il supprimer les élections au suffrage universel ?

        Par quoi faut-il les remplacer ?

        Comment rendre le pouvoir aux citoyens ?
        ./.

        La personnalité narcissique se décrit par l’existence d’au moins cinq des caractères suivants :
        – un sens aigu de sa propre importance
        – l’obsession du succès et du pouvoir personnel
        – le sentiment d’être unique, spécial, exceptionnel
        – le besoin d’être admiré, reconnu, approuvé
        – la certitude que tout lui est dû
        – l’utilisation, la manipulation d’autrui dans les relations personnelles
        – le manque d’empathie vraie
        – la jalousie, la convoitise, l’envie
        – l’absence de doutes, l’arrogance.

        N’est-ce pas la description exacte du comportement ordinaire des politiciens ? Notons que le manque d’empathie réelle n’empêche nullement notre candidat de se précipiter vers la foule, bras ouverts, large sourire vendeur aux lèvres pour distribuer à la ronde d’innombrables et chaleureuses poignées de mains, tout en flattant la croupe des vaches…

        La vie d’un narcisse consiste à chercher son image dans le regard des autres qui n’existent pas en tant qu’individus mais en tant que miroir. Il cherche à faire illusion pour masquer son propre vide. Il cherche le pouvoir pour faire illusion. Il est probable que ce qui affecte le plus les titulaires d’un siège, battus au soir d’une élection, est moins la perte du pouvoir que le retrait d’une confiance de l’électorat constitutive d’une blessure narcissique profonde.

        André Tolmère.

        http://lrsfr.free.fr/squelettes/inclure/Manifeste_pour_la_vraie_democratie.html

        Déja mis plusieurs fois sur le blogue. Qui va lire?