Présidentielle : la grande « trouille » des instituts de sondage…

On se rend compte que les élections sont bien verrouillées. Toujours les mêmes en haut du podium, un qui ne sait pas ce qu’il raconte et a l’honnêteté de le dire, un qui est plombé par les « affaires » et qui pédale dans la semoule, un qui est rompu aux grandes envolées verbales, et une autre qui s’emploie à dire ce que beaucoup veulent entendre. On est pas encore sortis de l’auberge..

Avec quatre candidats qualifiables, fait inédit, pour le second tour, les instituts de sondage ont des sueurs froides à l’idée de se « planter » sur les noms des deux finalistes.

C’est inédit sous la cinquième République. À moins d’une semaine du premier tour de l’élection présidentielle, ils sont quatre candidats à pouvoir espérer figurer parmi les deux finalistes du second tour… Emmanuel Macron, Marine Le Pen, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon ne seraient ainsi séparés que de trois à quatre points selon les instituts de sondage, sachant que la marge d’erreur dépasse les deux points.

Selon un sondage Ifop-Fiducial – réalisé auprès de 1.851 personnes – pour Sud Radio et Paris Match, publié ce mardi 18 avril, Emmanuel Macron resterait stable avec 23% des intentions de vote, devant Marine Le Pen à 22% en baisse de deux points. Jean-Luc Mélenchon prendrait la troisième place avec 19,5%, en progression d’un demi-point et François Fillon serait quatrième avec 19%. Loin derrière, Benoît Hamon serait à 8%. Mais attention, l’Ifop signale que la marge d’erreur peut atteindre 2,2 points… En l’occurrence, c’est considérable. D’où l’importance de cette dernière ligne droite pour chacun des candidats, afin de tenter de se démarquer et de faire le « trou ». Et du côté des instituts de sondage, cette situation inédite ne rassure pas, tant il va être difficile pour eux d’annoncer le résultat du premier tour dès 20 heures dimanche si la situation ne se décante pas.

De fait,  les sondages se trompent-ils souvent ? Eux qui sont accusés de ne pas avoir vu Jean-Marie Le Pen dépasser Lionel Jospin au premier tour de 2002 ou de ne pas avoir enregistré le « phénomène » Fillon lors de la primaire de la droite fin 2016. On aura la réponse dimanche. Mais il n’est pas inutile de revenir sur les précédents scrutins présidentiels. On se rend alors compte que, contrairement à une idée reçue, les instituts de sondage ne se trompent pas systématiquement.

Des sondages plutôt « bons » en 2012… moins en 2007

Lire la suite sur la Tribune

21 commentaires

  • Ayus-Ved

    Et pourquoi pas un petit rappel à l’ordre, du genre ci-dessous, si le résultat n’est pas conforme au plan prévu.
    Aprés les résultats du premier tour,
    Soyons vigilants!

    Fillon appelle à suspendre la campagne électorale à la suite de la fusillade à Paris
    https://fr.sputniknews.com/france/201704201031004183-fillon-campagne-fusillade-Paris/#comments
    À trois jours du premier tour de l’élection présidentielle française, François Fillon s’est prononcé pour la suspension de la campagne à cause de l’attaque contre la police à Paris.

  • BA

    Karim Cheurfi s’en était déjà pris à des policiers.

    L’assaillant des Champs-Elysées, Karim Cheurfi, avait déjà été condamné en 2005 à 15 ans de réclusion pour trois tentatives d’homicide volontaire, visant un policier ainsi qu’un élève gardien de la paix et son frère selon l’AFP. 

    Selon les médias français, dont BFM TV, France 3 et L’Express, il s’agit d’un homme de 39 ans, né en Seine-Saint-Denis, nommé Karim Cheurfi. Titulaire de la carte grise du véhicule utilisé pour l’attentat, il était connu pour des faits de violences à l’encontre de représentants de l’autorité en France.

    Il avait été condamné en février 2005 à 15 ans de réclusion pour trois tentatives d’homicide volontaire, dont deux visant des policiers.

    Il était encore dans le collimateur de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) ces derniers mois pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers, rapportaient vendredi matin plusieurs médias français.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3139008/2017/04/21/Karim-Cheurfi-s-en-etait-deja-pris-a-des-policiers.dhtml

  • Yanne Hamar

    Juste avant les élections en Angleterre, il y a eu la mort d’une députée.
    Nous rejouerait-on le même morceau ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Tu m’étonnes ils ont tellement peur que les abstentionnistes se réveillent pour aller voter contre leur Macro ou leur Fion qu’ils ont laissé faire un attentat tout pourri pour tenter de leur faire peur d’aller à l’urinoir ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Emy Emy

    si voter donnait un quelconque pouvoir au peuple
    il y a longtemps qu’il aurait supprimé le vote https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • dereco

      « les sondages se trompent-ils souvent ? »

      Typiquement, ils sont faits sur environ mille ou 1500 personnes tirées au hasard autant que possible ( très très difficile ).

      L’erreur statistique est alors la racine carrée de 1000 ou de 1500=38,7×38,7 et donc l’erreur est au moins de 38,7/1500=2,6% environ !!

      Donc on ne peut pas faire mieux dans les sondages que 2 à 3% et donc tous les candidats importants sont au même niveau et totalement indiscernables dans les sondages, qui se trompent inévitablement !!

      Pour une précision de 0,1% de un pour mille, indispensable pour préciser, il faut sonder sur 1000×1000=1million de personnes impossible car trop cher !!

      C’est très simple mais pourquoi faire simple lorsqu’on peut faire très compliqué :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cart_type

      http://perso.univ-rennes1.fr/denis.poinsot/Statistiques_%20pour_statophobes/STATISTIQUES%20POUR%20STATOPHOBES.pdf

      • Deepnofin

        Ce n’est pas le problème statistique, c’est que les instituts sont soit possédés par le Pouvoir (comme les grands médias, possédés par 8 milliardaires) soit ils orientent leurs résultats naturellement pour plaire à leurs commanditaires et conserver leur clientèle.
        Ainsi, dans les deux cas, les sondages qu’on bouffe ne sont pas là pour informer les électeurs, mais pour les faire tomber dans le « biais de confirmation » et dans le « vote de barrage » (pour les élections).

        Je crois que les résultats du 1er tour vont faire un grand scandale, et qu’on va en parler pendant un certain temps. Car si FA fait comme je le pense un score énorme, alors que tous les sondages le gratifiaient à 0,5 / 1%, ça voudra dire qu’ils ont tous été sciemment orientés, que leur seul effet a été de réduire le vote FA (s’il échoue aux portes du 2nd tour, ca risque d’être tendu).

        Perso, conspi que je suis, j’ai l’impression que l’attentat d’hier a été « autorisé » pour faire un peu de pub à MLP, histoire de la faire regrimper, car FA arrivait à la talonner, et qu’il était hors de question pour le Système de se retrouver avec FA au second tour, car il gagnerait sur tous ses adversaires.
        ( c’est mon analyse d’UPRiste au chapeau alu).

        • Deepnofin

          (Bien sûr, c’est tout conspi et horrible de sortir des thèses comme ça sur un attentat, mais navré les gens, y a des milliers de milliards d’euros qui sont brassés tous les ans grâce à notre participation à cette grande mascarade qu’est l’UE. Les enjeux sont suffisamment grands et graves pour qu’ils fassent une orchestration globale médiatico-politique-maçonnique-financière et maintenant terroriste aussi afin d’empêcher le seul candidat au potentiel de provoquer la fin de l’UE d’accéder au second tour et donc au pouvoir, et donc en boostant les autres, par confiance / reactance, et ainsi provoquer un second tour MLP / JLM, vu que Macron a jamais eu 15% d’intentions réelles de vote)

        • Grognard

          Bonsoir,

          A mon avis les militants UPR mettent la barre un peu haute.
          Attention à la désillusion.

          Asselineau affiche une certaine confiance.
          En tant qu’ancien énarque il a un réseau.
          Alors a-t-il des infos particulières?
          La direction de l’UPR A-t-elle commandé un sondage resté caché pour ne pas augmenter le tir aux pigeons dans sa direction?
          Ou s’agit-il d’un comportement visant à ne pas démobiliser les militants en vue des législatives ; qui elles aussi s’annoncent gratinées.
          Bien malin qui pourrait le dire.
          En tout cas nous aurons un aperçu du poids des réseaux sociaux.
          Si les résultats invalident fortement les sondages certains – nes – pourraient bien avaler leurs micros.

  • dereco

    Les saletés chimiques mangées, respirées, bues, malbouffe, mises partout, tuent 10 mille fois plus que les fous radicaux, et on n’en parle pas du tout !!

    Votez pour que ceux voulant éviter ces morts cachés par centaines de milliers.

  • pierrefronse

    Contrairement à ce qui disent les sondages, Asselineau peut gagner ces élections.

    J’ai tracté sur les marchés une dizaine de jour fin 2015 et pratiquement personne ne le connaissait juste avant les régionales. Pour cause il n’a eu que 1,5 minutes de temps de parole chez Bourdin la même année. Et l’UPR a quand même fait 1%. Ce qui veut dire qu’à partir du moment où une personne l’écoute parler elle est souvent convaincue.

    Cette fois Asselineau a eu plusieurs heures d’exposition médiatiques grand publique. Son score va être important mais il est difficile de l’évaluer précisément. J’ai vu passé un témoignage d’un youtubeur qui montre un post d’un « sondé » qui dit que le choix d’Asselineau n’est pas proposé, et j’y crois en fait.

    Faut voter maintenant pour lui je penses. Si l’euro s’effondre avant qu’il ne gagne il y a une chance pour que les mêmes qui sont au pouvoir actuellement en profitent pour dire « l’euro est fini, c’est pas notre faute » et qu’ils en profitent pour rester au pouvoir.

    • DTC

      (pardon, j’ai d’abord fait « signaler ce commentaire » alors que je voulais faire « répondre »!)

      Pierrefronse, d’accord avec toi.
      Les sondages peuvent tout à fait être manipulés (vu qu’ils sont privés) comme ça les arrange. Il le font bien avec les médias en ayant fait un black-out total sur Asselineau avant la récoltes des 500 signatures. « Ils » savent très bien que ça a un impact.

      Mais il peut passer, si « les gens » ne sont pas trop « stupides » (excusez-moi hein, mais bon!) à ne fonctionner qu’en fonction des médias qui définissent les « grands et les « petits » candidats et des sondages. Mais je vois qu’ils y a quand même beaucoup de gens qui fonctionnent comme ça. De même qu’ils ont voté « utile » (PS) pour éviter le FN, il vont à nouveau suivre les sondages en votant Mélenchon.
      C’est effroyable comme on est manipulable!

      Mais répondons leur, quand ils essayent de nous convaincre que Mélenchon peut le faire, que non il ne peut pas, tant qu’il reste dans le cadre européen. A tous les coups il nous ment, malgré ses beaux discours.

      Moi, je ne fie pas au sondages, je voterai Asselineau, car il dit vrai, je le pense.

    • Yanne Hamar

      Bien d’accord, victoire à l’intégrité de FA !

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif Et si vous Votiez moins con pour changer – Caljbeut https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif : https://www.youtube.com/watch?v=HJuUDi9_6S0 https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Emy Emy

    il vaut mieux voter pour quelqu’un dont on sait qu’il va nous tromper
    comme ça au moment des votes on ne se trompe pas.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

Laisser un commentaire