20 commentaires

  • Juste une question qui me tracasse.

    Qui donc est Pierre-Yves Rougeyron, un provocateur et/ou un infiltré ?
    Souverainiste affirmé, ou taupe socialiste ?

  • Libertaire22170

    Pierre-Yves Rougeyron étant le fondateur du cercle Aristote doit donc se réclamer de la pensée Aristotélicienne qui est une vision du monde d’un autre temps .

    http://semantiquegenerale.free.fr/Articles/evol_occ.htm

    Je cite une partie de l’article :

    Nous savons qu’Aristote a élaboré sa logique sur trois principes ou postulats :

    « Souvenons-nous maintenant de la «grammaire philosophique» de notre langage que nous appelons «lois de la pensée», telles que les présente Jevons (12; 21, p. 749) :

    1. la loi d’identité : tout ce qui est, est.

    2. la loi de contradiction : rien ne peut à la fois être et n’être pas.

    3. la loi du tiers exclu : tout doit ou bien être, ou bien ne pas être. » Alfred Korzybski, «Science and Sanity », p. 749, & « Le Rôle du langage dans les processus perceptuels »

    Le principe d’identité : A est A , donna lieu au postulat suivant : « tout ce qui est est », de là ce qui est vrai est vrai, ce qui est faux est faux, ce qui est bon est bon, ce qui est mauvais est mauvais.

    Le principe de contradiction : A n’est pas non-A : « rien ne peut à la fois être et ne pas être, une proposition ne peut être vraie et fausse en même temps », d’où ce qui est vrai n’est pas faux, ce qui est faux n’est pas vrai; ce qui est bon n’est pas mauvais, ce qui est mauvais n’est pas bon.

    Le principe du tiers exclu : il n’y a pas de milieu entre A et non-A : « tout doit ou bien être ou bien ne pas être : une proposition est soit vraie, soit fausse », d’où toute chose est soit bonne soit mauvaise.

    Aristote a décrit ces postulats comme régissant « les lois de la pensée », alors qu’il s’agissait en réalité de principes mathématiques.

    Cette logique, appelée également logique par opposition, est le fondement de la conception dualiste qui a structuré les langages, les modes de pensée, et les comportements en Occident de l’antiquité à nos jours, en fonction des mécanismes de pensée induits par ces trois principes.

  • Graine de piaf

    Une simple question qui n’a rien à voir avec le sujet mais qui me turlupine : s’agit-il d’une « curée » ou d’un « curé » ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Libertaire22170

    Une curée, pas un curé.
    Encore que vu le phénomène il doit certainement être catholique.

  • Baron maudit

    Je vous trouve un peu dur avec Pierre-Yves Rougeyron, je me motive donc à exposer mon point de vue également afin de nuancer l’avis de ceux qui le découvriraient uniquement à travers les commentaires.

    Quelles idées défend ce monsieur ?
    Ce monsieur a des conviction fortes auxquelles tout le monde ne s’identifiera pas, c’est indéniable. moi, je le vois comme faisant partie d’une mouvance souverainiste/nationaliste très attaché à la cause du peuple (la nation) et à l’identité française. Pour autant, je ne perçoit aucune pensée raciale/racialiste dans ces analyses, bien au contraire, c’est quelqu’un qui considère qu’il faut remettre en avant l’identité française et la fierté d’être français comme le socle commun de tous les citoyens mais pour qui être français n’est en rien synonyme de couleur de peau ou de religion. En ce sens, je trouve qu’il est assez proche d’une personne comme TEPA (Meta TV) qui est tout à fait capable de phrase percutante telle que  » moi je suis un souchien mixer à de l’africaine ».

    Quelles sont ses objectifs :

    A travers ses vidéos et les conférence organisées par le cercle Aristote, il souhaite contribuer à une sorte d’éducation historique, politique et géopolitique en s’appuyant sur des analyses et les écrits des grands intellectuelles passés et actuels. Pour avoir regardé plusieurs conférences, on y trouve des interlocuteurs très intéressants et les sujets sont assez variés.

    Pourquoi je le trouve intéressant :

    Tout d’abord, c’est un individu très cultivé qui fait très souvent références aux ouvrages dont s’inspire ses analyses, ce qui pour moi est une forme de transparence. J’ai beaucoup apprit sur l’histoire politique et sur certains évènement historiques en l’écoutant, le fait qu’il cite très souvent d’autres auteurs permet d’aller creuser de son coté (quitte à nuancer les propos entendus, mais c’est aussi ça, se faire un opinion)

    Conclusion :
    Voilà, je voulais juste exposer pourquoi je pense que cet individu est intéressant. De manière générale, que l’on soit d’accord ou non avec quelqu’un, il est toujours intéressant de se confronter à quelqu’un qui possède une analyse sourcé et argumentée et pour moi Pierre Yves Rougeyron fait indéniablement partie de ces gens là.

    Désolé pour le pavé, je compense en ne laissant des commentaires que très occasionnellement.

  • suzanna

    Comme dab, du blabla sur une polémique signée marine, mais rien sur le fait qu’elle a avoué dans cette même interview la non sortie de l’UE après son référendum.

    Voila voila, comment fonctionne le FN et le système.

    Le problème, c’est le peuple. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

Laisser un commentaire