Indécision, à quelques jours des présidentielles….

Il y a ceux qui ont déjà fait leur choix et, ceux qui s’interrogent encore sur qui va combler leur espoir. Et ce ne sont pas les médias, qui vont aider. Les titres ne sont que constats, attaques, suppositions, aucune analyse approfondie, sur ce que sera notre pays pour le cas où « Pierre, Paul ou Martin » en aurait la charge. Les journalistes posent des questions stupides, les candidats, se perdent en explications plus ou moins compréhensibles pour le commun des moutons et, le temps passe sans que nous n’ayons une vraie vision de l’avenir,  ni un décorticage en règle des programmes. J’ai relevé quelques titres qui reprennent tous la même formule, publier sans trop s’étaler, mettre l’accent sur le futile. Éviter de donner la parole à ceux qui ont à dire, ou les faire passer pour « complotistes ». Dans ce contexte,  élection ! piège à cons !

 

20Minutes

Macron a-t-il oublié que son bras droit a pris part à l’élection du président vénézuelien?

Dupont-Aignan approché par le camp Fillon pour retirer sa candidature?

Geek ou noob, les candidats passent le test 2.0

Comme Mélenchon, Fillon a son jeu vidéo en ligne

A J-9, comment les candidats abordent-ils la dernière ligne droite?

Quand Marine Le Pen va-t-elle enfin commencer sa campagne?

Ces électeurs de gauche ne savent pas vraiment pour qui voter au premier tour

Trois personnes exclues du meeting toulousain de François Fillon pour «manque d’enthousiasme » **En fait, c’est plus pour la sécurité de Fillon déjà « enfariné » et agressé, que pour leur manque d’enthousiasme..**

Présidentielle: Mélenchon ne souhaite pas vivre à l’Elysée

Ouest France

Quatre candidats dans un mouchoir de poche

BFM.Tv

Présidentielle: ménage à quatre inédit à neuf jours du premier tour
**Fillon, Macron, Le Pen, Mélanchon**

Paris-Match

A Toulouse, le geek Fillon visite le Centre national d’études spatiales

Le Nouvel Obs

Costumes de luxe: Robert Bourgi affirme avoir été incité par le camp Fillon à « mentir »

Le projet Mélenphone, c’est 3000 appels par jour pour Mélenchon

Attaque chimique en Syrie : les petits candidats du doute
** Asselineau, Dupont Aignan, et Lassalle doutent, les autres sont d’accord avec la version officielle?**

Etc etc…. Comment décider les abstentionnistes, les dégoûtés de la politique spectacle ?

 

16 commentaires

  • bonjour

    3 solutions

    A) le changement dans la continuité!!!

    B) le FREXIT

    C) la pêche ou les champignons (morilles)

  • petite complément

    B) celui qui n’a pas de chaudron attaché au derrière …. dont l’intelligence est au dessus du lot…..qui n’a pas l’air d’une girouette…..qui tient un discours cohérent depuis dix ans….qui refuse le N.O.M…qui refuse le LINKY…….qui refuse la Puce électronique….qui refuse l’europe telle qu’elle est construite actuellement…qui refuse l’otan…

  • Ah oui alors ! Pour poser des questions stupides, les journalistes sont les champions !
    En ce moment sur FI, pas le choix: les candidats ont..10 ‘ pour s’exprimer. S’exprimer ? Enfin… 1ère question sur les autres candidats, seconde question sur la Syrie et Trump !
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Graine de piaf

    Le piège se referme et les autruches ne le voient pas ! quand au moutons tondus, ils vont y laisser la peau en plus de la laine, en toute inconscience !
    Vive les ME ! trop peu nombreux hélas pour faire poids !
    Dimanche, et surtout le Dimanche 7 Mai, je décrète un jour de deuil national ! pourquoi ne pas porter un brassard noir pour l’occasion ?

  • Graine de piaf

    La chronique de Natacha Polony :

     » Ce qui se joue dans cette campagne, c’est la survie de la démocratie comme régime politique permettant l’expression de la volonté commune, alors que des intérêts privés appuyés sur l’Union européenne grignotent peu à peu ce qu’il reste d’espace public.

    Un esprit rationnel – ou peu au fait des mœurs politico-médiatiques – supposerait que ce fut la première question posée, celle qui devait servir de préalable à toute cette campagne: «Qu’est-ce qu’un président de la République française?» Eh bien, non. Nous aurons traversé ces mois de baroud politique sans jamais nous interroger sur ce qu’impliquent ces mots, «président de la République française», sans jamais expliciter les gigantesques enjeux de cette élection à ce moment de notre histoire. Car demander aux candidats, en ouverture d’un spectacle télévisuel mécaniquement orchestré, de décrire en une minute trente «quel président ils veulent être» n’a rien à voir. Les considérations sur le mode de gouvernement, la manière d’«incarner la fonction», selon l’expression si chère aux fins commentateurs politiques, …

    La suite :

    https://www.pressreader.com/france/le-figaro/textview

    Je trouve que les bonnes questions sont posées là !

  • Nrico Nrico

    Indécision?
    Mmmh non
    C’est tout vu…
    Encercler le pc de la garde républicaine ;)
    Et faire jeter au trou les complices esclavagistes de cette pourriture de système…
    Il viendra un temps où ça deviendra réalité. Peut être…
    Quand? la question reste entière…
    Etre fort, dns ces moments difficiles, et faire de notre histoire, un exemple. Ça, personne ne pourra nous l’enlever. Quoi qu’il se passe, si vous faites le bien, les gens que vous avez croisés dans votre vie se souviendrons de vous, et de ce que vous aurez faits. Pour eux, ou pour un etre qui leur est cher.
    Le font-ils? Est ce que vous croyez qu’ils le feront?
    Ils ne sont (ou seront) aux ordres que de psychopathes inhumains qui ne pensent qu’au fric. Ce n’est pas si dur a comprendre, au fond. Ils ne sont qu’un « extrême » dans l’evolution humaine… Et dans une nature « naturelle » (…) ce qui est extreme est éphémère. Car la nature et la vie elle meme est question d’équilibre.
    Ce qui ne se fait pas aujourd’hui, ne se fera pas… A moins qu’on y mette les bouchées doubles demain… Sinon c’est fini.
    Tout peut etre fini, pour nous, demain. Mais pour nos enfants… Nos frères, nos sœurs… Pour les inconnus qu’on aura pas eu la chance de connaître, alors qu’ils auraient pus devenir d’autres frères et d’autres sœurs. Qu’allons nous faire?
    Je sors, t’inquiètes ;)

Laisser un commentaire