« L’attaque américaine en Syrie : tir de sommation ou guerre mondiale ? »…

Vers quoi allons nous ? Moscou a bloqué le projet de résolution condamnant l’attaque chimique imputée à Damas. La France «atterrée» par le nouveau veto russe à l’ONU. L’avis de Charles Sannat.

Le site Sputnik est un site russe, qui exprime évidemment la pensée officielle russe, ou pas loin. C’est la même chose pour la Chine avec l’Agence de presse Xinhua, qui diffuse également la doctrine officielle chinoise.

Cela n’est ni bien ni mal, c’est un fait. Et le fait est qu’avoir plusieurs sons de cloches c’est toujours utile, surtout par les temps difficiles que sont les nôtres.

Et donc, c’est avec une forme de surprise que j’ai vu sur le site de Sputnik, dont je relaie très souvent les dépêches, que l’on pose la question en une de savoir si l’attaque américaine en Syrie est juste un tir de sommation ou une guerre mondiale.

J’ai été de multiples fois critiqué pour « antiaméricanisme », tout en sachant que je n’ai rien contre les Américains, mais nettement plus contre les grands psychopathes qui les dirigent et qui d’ailleurs nous dirigent tous… Vers les abîmes.

Trump ne fait pas pour moi exception, encore moins à mon objectivité. Une guerre déclenchée par Trump ne vaudra pas mieux que toutes celles effectuées par le dernier prix Nobel de la paix américain, à savoir Barack Obama lui-même.  N’oubliez pas, la guerre… c’est la paix.

Le renversement de situation est donc remarquable, entre le Trump candidat et fraîchement élu, et l’engagement militaire en Syrie de l’armée US.

Alors simple tir de sommation, ou début de guerre mondiale ?

Ce qui est certain c’est que la Russie ne pourra pas laisser le champ éternellement libre à l’expansionnisme américain.

Voilà en tout cas Sputnik qui cite l’ancien vice- président allemand de l’OSCE

Et il n’est pas tendre, loin de là !

« «Washington cherche à dominer le monde depuis 1990», indique à Sputnik Willy Wimmer, ex-vice-président de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE et ex-secrétaire d’État auprès du ministère allemand de la Défense. Une stratégie qui provoque une «escalade à l’échelle internationale», selon lui.

Les récentes frappes américaines en Syrie ont provoqué une vague de craintes : et si nous étions en route vers une Troisième Guerre mondiale ? Compte tenu du «comportement unilatéral et injustifié des États-Unis», il est impossible de ne pas parler d’une escalade à l’échelle internationale, a déclaré dans une interview accordée à Sputnik Willy Wimmer, ancien vice-président de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE et ex-secrétaire d’État auprès du ministère allemand de la Défense.

«Nous savons tous que depuis la fin de la guerre froide les États-Unis optent pour une nouvelle stratégie : ils cherchent à dominer le monde. Ils en parlent même ouvertement. Regardez les directives des présidents américains qui permettent à ces gens de mener des guerres […]. Cela montre clairement à quoi nous sommes confrontés», rappelle l’homme politique allemand.

Selon lui, «les craintes concernant une éventuelle guerre mondiale sont justifiées». De nombreux observateurs soulignent le fait que la situation tragique actuelle ressemble beaucoup à la crise des missiles de Cuba, 13 jours aujourd’hui oubliés pendant lesquels le monde est passé à deux doigts de la catastrophe nucléaire.

«Les pays tels que les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, qui ont commencé la guerre en Syrie il y a six ans, ne reculeront devant rien. Même la Charte des Nations unies ne suffira pas à les arrêter. Ils mènent la guerre d’une manière connue. Dans des conflits qu’ils ont eux-mêmes créés. Nous le savons au moins depuis la guerre en Yougoslavie», indique à Sputnik M. Wimmer.

Pourtant, l’ex-secrétaire d’État estime qu’il est temps de faire appel à la raison.

Selon le politicien, «plus que jamais désormais on a besoin d’une rencontre entre le Président russe Vladimir Poutine et le Président américain Donald Trump. Les gens sont déprimés, silencieux et inquiets, tout comme on l’était en Allemagne, avant la Seconde Guerre mondiale, selon les descriptions des observateurs internationaux. Partout sur la planète les gens se sentent ainsi parce que le comportement de style Rambo du Président américain, malheureusement, met encore une fois le monde devant le fait accompli… »

«Depuis 1990, il y a eu tant de mensonges. C’est un modèle que nous voyons dans la politique étrangère des États-Unis depuis le port de La Havane, en 1898, et l’explosion de l’USS Maine. Leurs trucs fabriqués par eux-mêmes leur donnent droit d’attaquer les autres. Alors, ou nous arrêtons cela, ou nous nous attendons à des ennuis ! Telle est la conclusion inévitable», conclut l’expert. »

Bon, stockez les sacs de riz, les boîtes de conserve, prenez aussi quelques pilules d’iodes pour saturer votre thyroïde en cas de radioactivité, et n’oubliez pas aussi tant qu’on y est un poil d’or et de métaux précieux, car en cas de guerre nucléaire… en cas de guerre nucléaire, eh bien… mieux vaut ne pas trop y penser !!

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour Insolentiae

Voir:

« La toute-puissance des entreprises, un immense danger pour chacun de nous ! »

« Démoncratie » !! Macron veut transformer le marché du travail par ordonnances et pendant l’été !!

Les conditions qui ont mené à la crise de 2008 réapparaissent

 

26 commentaires

  • GROS

    Guerre mondiale, voyons.
    Avec morts, misère, désolation universelle, maladies, famine, et destruction de l’environnement et de tout espoir de renouveau pour les 27 prochaines générations.
    Je pense qu’on parle au moins de ça avec ce tir en Syrie.

    C’est-à-dire au moins autant que la guerre mondiale déclenchée de façon inévitable il y a quelques années lors de la crise de la Crimée.

  • gnafron

    la France atterrée par le nouveau veto russe à l’ONU ?

    moi, je suis atterré par l’attitude de notre gouvernement !

    je sais, tout le monde se branle de ce que je pense …https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

    encore que…, y-a-t-il des pays qui en ont

    qq chose à secouer de ce que pense « la France »https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • M.Poutine a fait une déclaration le 11 lors d’une conférence de presse avec le Président italien. Il a déclaré qu’il s’attendait à une nouvelle attaque chimique américaine sous false flag en particulier dans la banlieue de Damas avec pour but d’en faire porter la responsabilité aux Syriens . A part le Miror anglais et un site internet alternatif d’information (Médias presse info pour ne pas le citer), personne ne relaie ni ne commente, en France du moins, cette information . Pourtant en cette journée de G7 l’Italie devait être saturée de journalistes.
    Le mainstrean continue à nous raconter n’importe quoi en rajoutant chaque jour. Le NY Times à fait un article hier expliquant que les Russes avaient coordonné le bombardement effectué après l’attaque chimique par les Syriens non pas sur le dépôt de munitions mais sur l’hôpital pour effacer les traces !
    On voit que l’opinion US est encore plus « chauffée » que la nôtre, parce que même les témoignages tournés par les islamistes sur place n’ont jamais mentionné une attaque sur l’hôpital deux heures après l’évènement . Au contraire, on nous a montré des vidéos tournées depuis l’intérieur de cet hôpital .

    • Blackice

      « le mainstream continue à nous raconter n’importe quoi en rajoutant chaque jour »

      certes, mais les gens continue d’y croire dur comme fer comme dirait l’autres.
      2003 et l’arnaque des armes de destruction massive avec la fiole de Powel c’est loin.
      les Français ont la mémoire courte. pourquoi les médias alignés se priveraient de raconter des salades alors?
      plus c’est gros plus ça passe. c’est pas Gobbels qui disait ça dans les années 30. je sais plus trop.

    • dereco

      Pourquoi pas tout aussi possible une « attaque chimique Russe sous false flag », vu le véto acharné Russe, et le fait que ces gaz initialement ont été stockés par Assad en Syrie, et leur destruction prétendue a été surtout via les Russes, qui bloquent toute vérification valable ?
      Impossible de savoir la vérité réelle, parmi tous les combattants, sauf à enquêter chez tous les témoins pendant des années après la fin de guerre, et encore !!
      Mais il est certain et prouvé que Assad est un criminel protégé par les Russes avec 300000 morts sans gaz.

      En Tchéchénie on revient aux camps de concentration aussi.

    • Lilith Lilith

      hier a l’ONU
      Vladimir Safronkov, l’actuel ambassadeur par intérim de la Russie à l’ONU, qui avant de mettre hier soir son veto à une résolution de l’ONU condamnant l’attaque chimique en Syrie, a remis à sa place son homologue britannique Matthew Rycroft.

      https://www.youtube.com/watch?v=BiHR1F3tGVU

  • Panurgie

    La guerre à changé de visage, les guerres à l’ancienne c’est finit. Et les guerres thermonucléaires on en est loin, tout le monde à trop a perdre.
    Bref édito pour rien, c’est du vent. Mais au moins ça fait frissonner à défaut de faire réfléchir

  • Panurgie, GROS,
    C’est comme la chèvre qui crie au loup, c’est quand on n’y croit plus que ça arrive….

  • bon ok !!! je sors a l’avance, mais bon,…..on ….. ira tous au paradis …..: polnareff

    http://www.youtube.com/watch?v=DBXaKjMsTbI si ca peux nous …aider

  • retour aux origines. C’est parfait comme ça