Attaque chimique mondiale : Personne ne poursuit les coupables…

À partager!! Au moment où l’Union Européenne devrait se prononcer très prochainement sur le renouvellement de licence du glyphosate pour les 15 années à venir; un herbicide pourtant considéré comme un « cancérogène probable » par l’Agence internationale de recherche sur le cancer de l’ONU. L’industrie agrochimique a beau avoir une légion de lobbyistes – un million d’Européens ordinaires pourraient définitivement mettre hors-jeu l’ingrédient actif préféré de Monsanto! Voir en fin d’article.

Les médias s’emploient à nous intoxiquer très efficacement l’esprit ; les industriels, eux, complètent le sale boulot et s’occupent de notre santé en s’appliquant, très efficacement aussi, à la détruire. Ou l’on apprend, donc, que notre environnement est tellement saturé en glyphosate, que nos reins travaillent dorénavant la nuit, tant qu’ils le peuvent encore, pour nous proposer une urine du matin riche en désherbant.

Mais inutile de faire double emploi en allant pisser dans son jardin : le round-up présent dans l’air et l’eau de pluie s’y trouve déjà. Mieux vaut rester sur ses toilettes et continuer à participer convenablement à la contamination généralisée des eaux de surfaces, qui d’une manière ou d’une autre, finissent immanquablement par remplir les verres que nous buvons.

On le voit donc, les criminels ne sont pas seulement ceux qui tiennent une arme à la main en allant tuer des populations innocentes à l’autre bout du monde, non, non. Il y a aussi tous ces grands groupes agro-chimiques qui empoisonnent notre planète ; il y a ces hommes politiques qui permettent à ces derniers de prospérer ; il y a ces scientifiques sans conscience aux inventions toujours plus destructrices. Pour prendre la mesure du phénomène, une longue liste :

Glyphosate du matin, chagrin

Générations Futures a fait analyser les urines matinales de personnes des deux sexes, habitant en ville ou à la campagne. Résultats : 100% des échantillons contiennent des résidus de cet herbicide classé cancérigène probable par le Centre international de recherche sur le cancer.

La substance est classée « cancérogène probable » par une agence de l’ONU. Des résidus de glyphosate ont été retrouvés dans les urines d’un échantillon de 30 personnes, indique jeudi l’ONG Générations Futures qui a fait réaliser les tests. L’association a fait analyser les urines matinales de personnes des deux sexes, âgées de 8 à 60 ans, habitant en ville ou à la campagne, à l’alimentation variable (biologique ou non, végétarienne ou non). Parmi elles figurent des personnalités comme l’ex-ministre de l’Ecologie Delphine Batho, la chanteuse Emily Loizeau, l’animatrice de radio Charline Vanhoenacker, l’humoriste Alex Visorek.

« Nous sommes tous contaminés »

« 100 % des échantillons analysés contenaient du glyphosate à une concentration supérieure à la valeur minimale de quantification du test », soit 0,075 ng/ml, indique Générations Futures dans un communiqué. La concentration moyenne trouvée est de 1,25 ng/ml d’urine, précise-t-elle. La valeur la plus faible est de 0,09 ng/ml, la plus élevée de 2,89 ng/ml.

Dans la quasi-totalité des cas (29 sur 30), la concentration est supérieure à la concentration maximale admissible pour un pesticide dans l’eau distribuée (0,1 ng/ml). Le glyphosate entre dans la composition d’herbicides comme le Round Up de Monsanto, le plus vendu au monde.

« Malheureusement ces analyses confirment ce que nous craignions après avoir consulté d’autres études réalisées ailleurs en Europe et dans le monde : nous sommes toutes et tous contaminés par le glyphosate« , déclare le porte-parole de Générations Futures, cité dans le communiqué.

Suite et fin ici :

https://fr.sott.net/article/30351-Glyphosate-du-matin-chagrin

Source initiale : L’express

Relayé par LesBrinsd’Herbe

Une pétition au niveau européen est en ligne.

Si un million de citoyens européens signent cette pétition officielle, l’ingrédient actif préféré de Monsanto, le glyphosate, pourrait être mis définitivement hors-jeu!

Signez si vous êtes un citoyen européen et/ou envoyez cette pétition à des personnes qui le sont.

Signer la pétition

L’Union européenne devrait se prononcer très prochainement sur le renouvellement de licence du glyphosate pour les 15 années à venir; un herbicide pourtant considéré comme un « cancérogène probable » par l’Agence internationale de recherche sur le cancer de l’ONU. L’industrie agrochimique a beau avoir une légion de lobbyistes – un million d’Européens ordinaires pourraient définitivement mettre hors-jeu l’ingrédient actif préféré de Monsanto!

La riposte a d’ores et déjà été lancée par une coalition d’organisations de la société civile européenne et d’experts de la santé et de l’environnement qui utilisent la procédure de pétition officielle de l’UE – appelée Initiative des Citoyens Européens (ICE) – pour obtenir gain de cause.

Une ICE réussie c’est la garantie de pouvoir présenter notre initiative lors d’une audition publique au Parlement européen et d’obtenir une réponse claire et motivée de la Commission..

Signez l’Initiative des Citoyens Européens réclamant l’interdiction du glyphosate, la réforme des procédures d’approbation des pesticides, et l’adoption d’objectifs européens clairs visant à réduire leur utilisation.

Près de 590 000 Européens ont déjà signé l’ICE “Stop Glyphosate” lancée en février. Mais pour être validée, l’ICE doit être soutenue par au moins un million de citoyens européens, venant d’au moins 7 des 28 États membres. On a fait plus de la moitié du chemin.

Comme c’est une pétition officielle de l’UE, c’est un peu plus compliqué que d’habitude :
Pour des raisons légales, la signature doit être recueillie en deux étapes: D’abord avec SumOfUs, afin que nous puissions vous tenir au courant des avancées; ensuite, la signature officielle sur la page qui apparaîtra. Ce sont les gouvernements de chaque pays qui décident des renseignements demandés et les utilisent (par exemple, votre lieu et date de naissance) pour valider votre signature. SumOfUs ne peut en aucun cas accéder à vos données à partir de ce formulaire.

Pour soutenir l’Initiative Citoyenne Européenne, vous devez être citoyen de l’UE (ressortissant d’un État membre de l’UE) et être assez âgé pour voter aux élections au Parlement européen (avoir 18 ans et plus donc sauf en Autriche où l’on peut voter à partir de 16 ans).

Vous n’êtes pas éligible mais vous voulez aider? N’hésitez pas à relayer cette initiative auprès des gens qui pourraient signer.

Nous avons la possibilité de bannir le glyphosate une bonne fois pour toutes. Montrons notre force collective aux multinationales du toxique qui ne pensent qu’à leurs intérêts. Il y a tellement en jeu, ne laissons pas passer cette chance. Prenez quelques minutes, s’il vous plaît, pour compléter le formulaire de la pétition européenne – plus que jamais, chaque signature compte.

Merci pour tout ce que vous faites,
Nabil, Eoin, Fatah et toute l’équipe de SumOfUs

Plus d’information:

Lancement d’une initiative citoyenne européenne pour l’interdiction du glyphosate – Le Monde, 8 février 2017

8 commentaires

  • Kool

    La Wallonie vient de l’interdire toutefois.
    Comme quoi avec un petit peu de volonte politique, tout le monde peut le faire.

  • ROY

    … »Un film percutant dont personne ne sortira indemne. Il dévoile un problème de santé publique probablement équivalent à celui de l’amiante, dont les victimes ont enfin été reconnues après plusieurs décennies de combat et de mépris de la part des autorités compétentes, complices de l’industrie. Ce drame, c’est celui vécu par les agriculteurs ou proches d’agriculteurs qui ont été au contact quotidien des pesticides, et qui contractent cancers, maladies neurologiques et autres saloperies susceptibles d’être fatales.
    Pour plus d’informations sur ce documentaire « …

    https://4emesinge.com/la-mort-est-dans-le-pre/

    Effectivement, il est vrai que des molécules chimiques dangereuses pour notre santé sont autorisées et utilisées en agriculture notamment, et les premières victimes sont les agriculteurs et agricultrices dans ce cas bien précis.
    J’en ai connu qui aujourd’hui ne sont plus de ce monde. Nous respirons ces dangereux poisons qui sont dans la finalité tout autant dangereux que les isotopes radioactifs…
    Il y a peu l’Association pour la Protection contre les Rayonnements Ionisants dénonçait le fait que les autorités scientifiques mondiales estimaient que l’U238 (utilisé dans les armes de guerre notamment) était faiblement radioactif sans pour autant prendre en considération la période de vie qui est selon l’APRI de 4 469 000 d’années, c’est à dire autant que la durée de vie que notre Soleil…ceci écrit il est aussi dénoncé que même un faible taux de radioactivité peut générer des cassures d’ADN et de fait amener à la réplication de cellules qui peuvent générer un processus fatal. Pour les produits chimiques utilisés c’est la même chanson et rien est anodin.
    Mais aujourd’hui la santé des citoyens et citoyennes passe par un filtre qui s’appelle le profit, animé par des individus au profil plus ou moins mafieux.
    Le fric anime tous ces individus, la vie des gens pour eux a aucune importance.
    Alors réchauffement climatique ou pas le monde avait plus d’avenir hier qu’aujourd’hui.

  • Ayus-Ved

    Nous avons affaire à un mur, je vous le dis, celui du conditionnement.

    Expliquer à ceux qui affirment que de toute façon tout est pollué!
    A quoi bon acheter ou cultiver bio, qui de toute façon est pollué aussi.

    C’est navrant d’entendre fréquemment, ce genre de réponse, mais ils se sont sans doute passés le mot, c’est à croire … formatage quand tu nous tiens!

    Avec ce genre de raisonnement, il n’est pas plus absurde de dire, à ce compte là: je met le nez sur le pot échappement … et amen, tant qu’on y est, une petite dose, mes poumons vont adorer !

    Rien n’est tout blanc, rien n’est tout noir! Mais des nuances, oui!
    Plus que blanc, ça n’existe plus ou dans des temps reculés de l’histoire.

  • dereco

    Oui signez ?
    Ces saletés partout chimiques de toutes sortes tuent lentement 10000 fois plus que les terroristes, mais en silence.
    Mangez bio, rien d’industriel, vous sauvez d’abord des agriculteurs avant vous, eux premières victimes sans en avoir conscience souvent.
    Il faut condamner par les lois les lobbyings et firmes mafieuses qui obtiennent par mensonges et lobbying des lois et règlements en manipulant nos députés et aussi les rendre responsables en vrais criminels des morts lentes qu’elles causent , en mettant en prison leurs responsables plus criminels que les terroristes !!
    Le Roundup a été déclaré sans danger, se décomposant très vite, alors que c’était faux et mensonger, criminel, grâce à des scientifiques vendus pour avoir des crédits.
    Ils ont menti, le glyphosate seul est 10 fois moins actif que son association dans le Roundup avec un tensioactif puissant ( savon ) qui perce les parois cellulaires en y faisant des trous pour laisser passer le glyphosate. Ainsi en étudiant le glyphosate seul sans le tensioactif, on peut le trouver sans danger (ne pénétrant pas dans les cellules ), vrai mensonge par omission, alors que le Roundup avec son tensioactif lui est très dangereux.
    L’art des lobbys est de mentir sans cesse en déformant tout par omissions, déviations, dénigrement, via des scientifiques criminels de fait.

    Les édulcorants, même mis dans plus de 200 médicaments, aspartame et autres, sont aussi des poisons menteurs, car on vient de découvrir qu’ils font accumuler de la graisse bien plus que les sucres des vrais fruits:
    http://medicalxpress.com/news/2017-04-low-calorie-sweeteners-fat-accumulation-human.html?utm_source=nwletter&utm_medium=email&utm_campaign=weekly-nwletter

    Ne mangez jamais de boissons et aliments light, menteurs car ils font grossir !!!

  • Encore une fois, ce qui ne se vend pas ne se fabrique pas. Je comprends que, il fut un temps, l’information était tenue secrète. Maintenant, qui peut dire ne pas être informé que ces produits sont toxiques ? Il y a, sur les sacs de pesticides, des logos impressionnants: dangerosité, masque et gants obligatoires…
    Alors je n’ai plus de compassion pour les agriculteurs qui les utilisent et nous empoisonnent.

    Oui, il faut aller vers le bio qui, même s’il est loin d’être parfait, permet d’augmenter les surfaces sans produits toxiques et donc d’écarter plus loin les champs qui le sont encore, de mettre à la marge les agriculteurs empoisonneurs. Même s’il est difficile de se reconvertir, ils DOIVENT le faire !
    Et nous, nous DEVONS reprendre notre pouvoir, les encourager, les surveiller (pour éviter les fraudes) et les soutenir. Autant que notre porte-monnaie le permet, bien sûr.
    La terre, l’eau et l’air s’en trouveront peu à peu assainis et le cercle vertueux se reconstituera.
    Même s’il faut 10 ans, 50 ans, 3 500 ans…

  • Vidéo : La conférence gesticulée du paysan Lionel Barbot le décroissant

    « Marie Claude, ma conseillère pôle emploi :
    « Non Monsieur Paysan n’est pas une profession. L’ordinateur a même répondu que le mot était incorrect.
    Il propose une quinzaine de vraie profession agricole reconnues :
    polyculture, maraîchage élevage bovin, élevage porcin… »

    Elle avait raison la paysannerie c’est bien plus qu’une profession c’est une manière de vivre
    et de travailler ce sol nourricier, d’effectuer une transmission de savoirs et de savoirs-faire.
    A l’école, il fallait utiliser agriculteur ou exploitant agricole, le mot paysan (sentant la bouse)
    était bien trop dégradant pour désigner la profession de nos parents.

    Métayer, laboureur, cultivateur, journalier,
    tous les ancêtres de mon arbre généalogique ont pourtant cultivé le sol
    et pris soin d’animaux afin de se nourrir.
    Moi j’ai passé 11 années a étudier la biologie et la neuropysiologie,
    quelques années dans un musée de préhistoire,
    j’ai vécu un hiver dans une cabane en bois rond dans la forêt Québecoise
    avant de redevenir paysan dans la ferme familiale reprise par mes frères.
    Je veux vous conter la paysannerie, les origines de l’agriculture,
    la révolution verte des 60 dernières années, la vie du sol,
    les conditions de vies de ceux qui travaillent la mince pellicule de terre qui nous nourri… »

    http://lesbrindherbes.org/2014/04/02/video-la-conference-gesticulee-du-paysan-lionel-barbot-le-decroissant/

    ЯрмаК – Чёрное золото (TS Prod.)

    http://www.youtube.com/watch?v=4ON2BB2sftQ

    Натали – О Боже, какой мужчина!

    http://www.youtube.com/watch?v=SYAf3JEB7Xc

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • dereco

    Epouvantable, les moutons ne sont pas motivés contre les poisons que tous nous absorbons, à supprimer, bien plus essentiel que de sortir de l’Europe, qui motive les moutons de trop, alors qu’il est essentiel d’éviter ces poisons et les guerres qui recommencerons avec une Europe divisée en plein de petites Suisses à nationalisme exacerbé les unes contre les autres, idéal pour Poutine qui lui réunifie sa grande Russie qui dominera une Europe hyper divisée !

Laisser un commentaire