Des jets supersoniques de plasma détectés pour la première fois dans l’atmosphère terrestre….

Nous apprenons tous les jours, comment fonctionne notre planète et ce, grâce aux chercheurs. Il faudrait prendre conscience que c’est notre seule maison et qu’à ce titre, nous devons tout faire pour la protéger. Sinon… elle survivra certainement, elle en a vu d’autres mais nous, fragiles bipèdes, pourrions bien disparaître..

Pour la toute première fois, des jets de plasma supersoniques atteignant des températures de 10 000 °C ont été détectés dans l’ionosphère (la haute atmosphère terrestre). Cela a modifié radicalement sa composition chimique.

L’ionosphère est une couche atmosphérique couvrant 75 à 1 000 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre. Il y a une centaine d’années, le scientifique norvégien Kristian Birkeland proposait l’idée que de vastes courants électriques alimentés par les vents solaires voyageaient dans cette couche par le champ magnétique terrestre.

Plus tard, les premiers satellites envoyés dans la haute atmosphère ont confirmé l’existence de ces courants : ce sont les « courants de Birkeland ».

Les courants de Birkeland sont très puissants. Ceux-ci portent jusqu’à 1 TW d’énergie électrique dans l’atmosphère supérieure, soit l’équivalent d’un tiers de la consommation totale d’énergie des États-Unis chaque année. Ils sont également responsables des aurores boréales et australes qui subliment les pôles Nord et Sud. Désireux d’en savoir plus, l’Agence spatiale européenne (ESA) envoyait en 2013 un trio de satellites Swarm dans l’espace entre l’ionosphère de la Terre et la magnétosphère pour enquêter sur ces fameux courants de Birkeland. Ils ont alors découvert que ces puissants champs électriques pouvaient entraîner des jets de plasma supersoniques : des courants électriques puissants pouvant atteindre les 10 000 °C. Et forcément, ce n’est pas sans conséquence.

Lire la suite

Source ESA (Anglais) relayé par  pour SciencePost

Vous aimerez aussi:

Pourquoi l’hydrogène est-il l’élément le plus commun de l’Univers ?

Des chercheurs ont créé une substance qui « inverse » le vieillissement chez la souris

Une exposition des enfants au plomb altèrerait leur Q.I

Une nouvelle « arche » de Noé des temps modernes va voir le jour près du Pôle Nord Merci Bruijitafr

La redistribution du vivant face au réchauffement global a des impacts sur l’Homme

20 commentaires

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Et bien voilà, la vérité commence à poindre !!

    Attention de bien lire entre les lignes des prochains rapports qui vont émaner à propos du réchauffement.

    Pour en apprendre plus, vous êtes invités à faire des recherches sur « le plasma solaire » et les « éjections ».

    Bonne journée.

    • laspirateur

      Sans oublier l’affaiblissement du bouclier magnétique terrestre. Nous voilà bien plus mal protégés qu’auparavant! Le réveil de la ceinture de feu, s’il s’amorce comme par surprise un peu comme ce volcan de Russie qui éclate soudainement, nous pourrions voir surgir un chaos planétaire qui irait crescendo d’années en années… Encore une fois ceux qui savent, se jouent depuis toujours des petits hommes pour se remplir les poches et se mettront à l’abri le moment venu.

      • dereco

        « ce volcan de Russie qui éclate soudainement » est normal car presque tous les volcans sur terre sont très intermittents, comme les volcans d’Auvergne, toujours actifs, avec parfois des dizaines de milliers d’années entre éruptions, même ailleurs, surtout sur la ceinture de feux de 60000km qui passe en Russie.

        Cessez le faux catastrophisme trompeur !

      • dereco

        Une vraie catastrophe de fin de glaciation il y a 450000 ans gigantesque suite à des études scientifiques très sérieuses et difficiles :

        Two-stage opening of the Dover Strait and the origin of island Britain
        http://www.nature.com/articles/ncomms15101

      • Voltigeur Voltigeur

        Tout est normal selon la définition que tu donne à ce mot!!
        Qu’est ce qui est normal ? par rapport à quoi ?

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Bonsoir,

        J’adore toutes ces explications sur base d’études que je ne me permettrais pas de contester par mon ignorance dans ce domaine.

        Mais je me pose toutefois une question serait-elle subsidiaire qu’en sais-je ? Toutes ces études évoquées ci-dessus elles sont faites entre la surface terrestre et la limite inférieur de la magnétosphère, laquelle vient à peine de commencer à dévoilé quelques uns de ses secrets. Alors je me demande, et au-delà de cette limite quelle est la réactivité de tous ces éléments, est-elle la même que dans notre atmosphère ? Je ne le crois pas !

        Or on attribue sans sourciller et vindicativement, des effets, des réactions à des éléments sur base d’études et de constats faits dans notre atmosphère alors que dans l’espace ces mêmes éléments pourraient avoir un comportement tout différent ! …… !

        C’est la même chose pour la vie au sein de l’espace, et autres planètes, elle serait inconcevable pour la pensée générale, sur base de ce que nous en connaissons « sur Terre », mais elle peut très bien avoir une forme totalement différente sous des conditions qui peuvent lui être propice et impropre sur Terre et vice et versa !

        Qu’on arrête cette stupide transposition limitative et non évolutive pour la science, la vraie, celle de la recherche !

        Bon soir à tous.

    • dereco

      Phénomène basique de plasma à très très basse densité qui a toujours existé ( aurores boréales ) depuis des milliards d’années selon les cycle solaires.
      D’accord avec GROS, les journalistes ignorants font des salades innommables avec les unités :

      « 1 TW d’énergie électrique » n’a pas de sens, car Watt est une puissance, joule par seconde et un joule est une énergie assez faible, celle de remonter un poids de 102grammes de 1 mètre verticalement en altitude.
      Comme l’article scientifique précis n’est pas indiqué correctement, il est impossible de corriger cet article écrit par un journaliste qui n’y comprend rien et raconte des absurdités inconsciemment !!
      La ref https://earth.esa.int/web/guest/missions/esa-eo-missions/swarm/activities/conferences
      avec des milliers d’articles est totalement floue, pour trouver le bon article !!
      1TW de puissance électrique c’est 1 milliard de KW soit 1 milliard de m2 récoltant la lumière du soleil qui a un flux de 1KW/m2 soit un carré de 31,6km de côté récoltant la lumière solaire ( comparable à la surface de New York ), soit quasiment presque rien par rapport à ce que la terre reçoit en énergie solaire, sphère avec ses 12600km de diamètre, et donc sans aucun effet de réchauffement climatique !!
      S’il s’agit de 1TWh d’énergie et pas de puissance c’est encore plus négligeable !!

      Donc cessez de croire des affirmations délirantes mensongères tronquées par des journalistes qui ne donnent pas les ref sérieuses cohérentes !

      Une ref cohérente 1TW de puissance :
      http://m.esa.int/Our_Activities/Observing_the_Earth/Swarm/Supersonic_plasma_jets_discovered
      « These currents carry up to 1 TW of electric power to the upper atmosphere – about 30 times the energy consumed in New York during a heatwave.  »

      C’est effarent les journalistes ignorants qui écrivent n’importe quoi et détruisent des sites comme sciencepost.fr à ne pas lire !!

    • sephiros

      a le plasma
      théorie de l’univers éléctrique que j’ai particulièrement bien aimer

  • Cela n’aurait-il pas avoir avec les études sur l’ionosphère, en 2013 il a été créer un nuage de plasma qui c’était stabilisé pendant une heure, il ne m’étonnerait guère que 4 ans plus tard les avancés de ce programme soit responsable de ce phénomène.
    Article de 2013: Quoideneuf1/Haarp/nuage de plasma-artificiel

  • GROS

    Chouette, c’est l’apocalypse du jeudi !

    Par ailleurs, je cite : « Ceux-ci portent jusqu’à 1 TW d’énergie électrique dans l’atmosphère supérieure, soit l’équivalent d’un tiers de la consommation totale d’énergie des États-Unis chaque année. »
    Quand on fait comme ça un amalgame entre énergie et puissance, je ne peux qu’émettre des doutes sur la pertinence scientifique.

    • Simsi

      Et Gros,yY’a que toi pour penser à l’apocalypse en lisant cet article.
      Je me demande si tu n’es pas un peu paniquer en fin de compte.

      Sinon, l’Energie ça se stocke et ça se dépense.

      Les énergies folles qui nous tournent autour dans l’Ionosphère ne sont-elles pas là pour nous protéger finalement ?

      Et le réchauffement lui, nous protègerait-il aussi ?

    • Voltigeur Voltigeur

      Explique nous Gros ! C’est intéressant de connaître la différence ;)

      • GROS

        Si tu veux, pour les béotiens en physique :

        1 TW, ça exprime une puissance, donc une quantité d’énergie déployée rapportée à 1 seconde.

        1 TW de puissance pendant 1 heure, ça fait une énergie d’1 TWh.
        1 TW de puissance pendant 2 heures, ça fait une énergie de 2 TWh
        => même puissance, deux fois plus de temps, donc deux fois plus d’énergie.

        Donc dire qu’une puissance donnée correspond à une certaine consommation d’énergie des US, ça n’a juste pas de sens.

        Par analogie, c’est comme mélanger des km et des km/h : il serait absurde de dire qu’une voiture va très vite parce qu’elle a parcouru 500km.

      • Voltigeur Voltigeur

        Je te remercie, je sais que tu es très au courant de ces questions. Les profanes ne voient que les chiffres qui ne veulent rien dire sans un contexte défini. Ce que tu viens de démontrer. ;)

      • engel

        A la limite, cela aurait pu être littérairement exact(mais faux pour le puriste).
        Si, le tout fut exprimé par sous entendu en Watt-seconde.

        Mais ce n’est ABSOLUMENT pas le cas!
        …Et là, on passe de la vulgarisation pour profane (avec ses simplifications) à une honteusement manipulation sensationnaliste!!!

        Wiki* production annuelle des USA 2016 : 4319 TW-heure.
        *) https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectricit%C3%A9_aux_%C3%89tats-Unis
        Soit: en production instantanée(seconde) :
        4219 x 3600 secondes = 15 548 400 TW-Seconde

        Au final, plus de 15,5 MILLIONS DE FOIS MOINS… et non 3!!!, pour leur bidule à décharge ionosphérique.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
        Mensonge! « Sans connaissance la vérité n’existe pas. »

      • Voltigeur Voltigeur

        C’est pour cette raison que des « naïfs » posent des questions, les différentes réponses peuvent enclencher le levier de la vérité, pour autant qu’il y ait de quoi se faire une opinion. Et là, c’est l’affaire de « spécialistes » qui se doivent d’être d’accord pour la bonne compréhension des choses. ;)

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Merci Gros pour tes explications très claires.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Merci de cette brillante démonstration, mon Gros !

    Me reste néanmoins en travers de la gorge, la question de « l’apocalypse … » pourquoi cela ? Alors qu’il est question dans l’article, d’une découverte partielle sur un phénomène dont la vérité devient urgente pour les finances populaires, et mettre un terme à la plus vaste arnaque de tous les temps,. après les rel… !

  • vaick

    a force de jouer au apprentis sorcier avec le haarp rien d etonnant
    ils finiront par detruire son bouclier magnetique et la planete et elle subira le meme sort que mars

    http://secretebase.free.fr/complots/techno/haarp/haarp.htm